Partagez|

Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Dim 1 Fév - 21:51

Ludwig Beilschmidt
Allemagne
Nom : Beilschmidt
Prénom : Ludwig Eckart Leonhart Isenbert
Date de naissance : 03/10
Lieu de naissance : Berlin ouest
Âge : 18 ans
Année scolaire : 7ème année
Maison : Serdaigle
Animal de compagnie : Anja (chien)
Ascendance : Sang-pur
Fratrie :
Frère : Gilbert Beilschmidt
Père : Ulrich Beilschmidt
Cousin : Roderich Edelstein
Cousin : Leopold Edelstein
Motivation : Devenir professeur d'histoire de la magie.
Don : Aucun.

Baguette : Bois de laurier, 31 cm, crin de licorne.
Patronus : Berger Allemand
Epouvantard :
Plusieurs boîtes en marbre, avec le nom de ses chiens gravés.
Reflet dans le miroir du Riséd : Une famille heureuse, réunissant donc son père, sa mère, son frère, ses chiens (dont Blackie), avec parfois, selon son humeur, Feliciano.
Odeur de l'Amortentia :
Odeur de gâteau chaud / de chien / de peinture.
Votre personnage peut-il voir les Sombrals : Oui (depuis la cérémonie d'entrée chez les sans-visage)
Matière préférée : Histoire de la magie.
Matière détestée : Aucune.
Options : Soins aux créatures magiques / Lecture des runes.
Endurant
Rabat-joie
Calme
Coincé
Organisé
Colérique
Sérieux
Air froid
Déterminé
Poker Face
Patient
Effrayant
Caractère :

La première fois que l'on voit Ludwig Beilschmidt, peu importe le lieu, les premières choses qu'on l'on se dit sont soit "Oh, enfin quelqu'un de sérieux" si on l'est sois même, ou bien "Ah, il n'a pas l'air d'un marrant", si on est plus habitué à avoir autour de soi des personnes chaleureuses. Eh bien, ces premières impressions sont vraies. Ludwig est en effet quelqu'un de sérieux : organisé, déterminé à réussir ce qu'il entreprend, cet allemand réussit son travail à la perfection. Et si il n'y arrive pas... Alors il recommence ! Car il est quelqu'un de très patient, une qualité qui lui permettra de faire face à de nombreuses situations. Pour autant, il ne saura pas vraiment comment gérer son environnement ou sa situation sans l'aide de ses précieux manuels. Ils sont pour lui une source incontestée de savoir, et il aurait bien du mal à vivre sans. Ces livres lui servent à réviser, comme à se renseigner sur la vie de tous les jours. Car quand Ludwig décide d'entreprendre quelque chose, il veut être sur de pouvoir réussir. Il a confiance en lui en général, même si il arrive qu'il perde pied de son estime de lui même face à quelque chose qu'il ne connait pas. C'est pour cela que le savoir lui est important, et c'est bien pour ça que la maison Serdaigle s'est ouverte à lui.

Ludwig est quelqu'un qui peut survivre seul. Indépendant, la présence des autres lui est indifférente, mais si il apprécie fortement être avec ses amis. De toutes manières, il est rare de le voir non accompagné, car là où Ludwig passe, on peut être sur qu'un chien n'est pas loin. Il considère ces animaux de manière égale à lui même, et à tout le monde. Ausii, si vous lui posez la question "qui est ton meilleur ami ?", il n'hésitera pas à répondre par le nom de ses chiens. Si ils n'étaient pas de l'espèce canine, il pourrait même les considérer comme étant une part de sa famille. Mais cet amour pour les canins ne l'empêche pas d'être un maître autoritaire, car Ludwig maîtrise l'art du dressage.

Ce n'est pas le seul art que l'allemand maîtrise cela dit. Il possède aussi l'art d'être un véritable coincé. Aussi, il n'est pas rare, quand on demande aux amis de Ludwig de le décrire, qu'ils répondent : "Ludwig ? Oh, il a un balai en el culo !" (Oui, on t'as tous reconnu Antonio.) Car au niveau social, ce Beilschmidt là a un problème. Se faire des amis est assez compliqué, car aller voir les autres de sa propre initiative est quelque chose qu'il ne fait jamais. En revanche, quand on vient le voir, ne serait-ce que pour parler, il accepte gentiment la conversation. Conversation qu'il n'a, d'ailleurs, pas très riche. Il est conscient de sa propre incapacité à avoir un dialogue intéressant avec quelqu'un, et c'est pour cela que les gens bavards l'attirent, et si ils sourissent, c'est encore mieux ! Incapable de mouvoir son visage comme il le voudrait, Ludwig possède une admiration pour ceux qui sourient au naturel et sans effort. Il est toujours surprenant de le voir entouré de gens au caractère plein d'énergie, mais au final, c'est ici qu'il se sent le mieux.

Il n'y a d'ailleurs qu'avec ces personnes qu'il apprécie les contacts physique. Quelqu'un d'éloigné ne pourra donc pas le toucher sans qu'il soit tendu. Ceci est aussi une bonne manière de voir les personnes qu'il préfère : plus il laisse quelqu'un entrer dans son espace vital, plus il apprécie ce quelqu'un. Et si il vous rend l'affection, vous l'avez dans la poche ! En revanche, ne vous étonnez pas des caresses qu'il pourra donner : il est bien trop habitué à socialiser avec ses chiens.

Il est très attaché à ses amis, ainsi qu'à sa famille, et fera tout pour les protéger, du moins, si ils ont besoin de protection. De nature inquiète, il fera tout pour redonner le sourire à quelqu'un, en s'y prenant, bien sur, comme un pied. Il restera surement à jamais incompris.

Physique :

Si il y a bien une chose que Ludwig ne remettra jamais en question, peu importe à quel point l'on tente de l'en convaincre autrement, c'est bien son physique et son style de vêtement. Alors que certains préfèrent le voir décoiffé, ce qui lui donne un air un peu enfantin et détendu, lui préférera une coiffure plus sobre et sérieuse. Ses cheveux placés en arrière le grandissent, lui donnant un air plus âgé, sage, et strict. D'ailleurs, sa taille n'arrange rien. Du haut de ses un mètre soixante dix-sept, il voit le monde en grand. Ce qui l'étonne est de grandir encore un peu plus chaque année, ce qui lui fait se demander si cette croissance s'arrêtera un jour.

Athlétique, Ludwig aime les sports nécessitant l'utilisation des tous ses muscles. Ceci lui donne l'impression d'être en contrôle de lui même, et il souhaite remplir l'objectif d'un esprit sain dans un corps sain (sauf les jours où c'est sorti bière, faut pas exagérer non plus !). Ceci lui donne une endurance assez élevée, qui le rassure. La magie, c'est bien, mais si un jour il venait à en être privé, avoir des points, ça peut servir aussi.

Ludwig a les yeux bleus ciel, certain pourraient dire "bleu glace", tant le regard est froid au naturel. En revanche, ses cheveux blonds, eux, auraient tendance a rappeler l'or.

C'est surement la seule chose qui n'avait pas changé chez lui, car petit, Ludwig était maigrichon et et de taille moyenne, les cheveux en frange toujours devant le front. Il avait eu une poussée de croissance et de muscle énorme quand il avait commencé le sport, pendant les vacances entre sa 3ème année et sa 4ème. Fier du résultat, il continue encore aujourd'hui.

Histoire :

"Un an.
Tu as un an pour vivre la vie dont tu rêveras toujours. Ensuite, tu ne le reverras plus jamais."

Ludwig ne pouvait pas savoir que cela se passerai ainsi. Ludwig n'avait même pas conscience de ce qui l'entourait à cette époque. Manger, boire, dormir... Parfois voir un rare sourire de ses parents. Jouer avec son frère, profiter de sa bonne humeur. Mais à cet âge, que vaux tout ceci ? Un an, c'est peu. La mémoire s'efface, et on oubli.
Tout ce qu'il resta à l'enfant furent des photos. La majorité furent conservée au font d'un placard cela dit, voire jetée, il n'avait jamais su. La seule qu'il avait réussi à conserver pour lui même était une vieille image de famille, ou sa mère avait le visage caché une fois sur deux : une photo quelque peu ratée.

Il parti vivre avec son père, Ulrich Beilschmidt. Un très bon exemple de maturité, qui lui appris avec passion la lecture, l'écriture, la curiosité, l'envie d'apprendre plus chaque jour, ce que l'enfant fit avec joie. Etudier fut pour lui un plaisir, sentant sa manière de vivre et de se comporter s'enrichir avec chaque nouvelle information. Les livres furent ce qui formèrent sa jeunesse.

Les chiens. Il avait lu tellement de livre sur les canidés, qu'il en avait demandé un à son père. Il s'appelait Berlitz. Ludwig avait réussit à le dresser avec l'aide de plusieurs manuels, et il se sentait fier de pouvoir faire quelque chose, d'avoir les commandes. Il s'amusait beaucoup à jouer aux jeux de tous les enfants, à faire la guerre en dirigeant son unique soldat poilu dans le jardin, ou parfois même à se battre avec lui pour s'amuser. Le petit allemand gagna plusieurs comportement grâce à ceci. La manie de grogner quand quelque chose n'allait pas, d'un son presque canin qu'il avait appris à imiter et qu'il sortait sans même s'en rendre vraiment compte, l'avait suivit toute son enfance, et lui suivait encore maintenant. Cette envie, aussi, d'avoir la direction. Le contrôle. Le dressage de ses chiens, il l'avait compris, faisait de lui l'Alpha, le chef de meute. Aussi, il ne supportait pas que quelqu'un de son âge ou d'un âge moins avancé que lui lui fasse la morale, ou bien se montre supérieur à lui. Bien rapidement, ceci l'énervait et il devenait glacial et violent, ce qui, avec son corps de gringalet, se terminait souvent mal.

Ludwig obtint des livres non seulement la connaissance, mais aussi de nombreuses histoires qui lui permirent de rêver. Ces contes pour enfants où les parents étaient toujours des figures douces et attentives lui faisait mal. Lui n'avait jamais connu sa mère. Il n'en avait pas. Alors il se la forgea lui même avec ces histoires. Il venait de le décider : Swanhilde sera belle, douce et gentille avec lui. Elle l'aimera tendrement, et quand ils se rencontreront, ils pourront enfin se communiquer leur joie et leur passé. Il en allait de même pour son frère. Gilbert Beilschmidt, tel était son nom d'après son père, sera grand et fort, souriant. Il sera là pour lui, et vice versa. Quand à son père, lui restait le même dans la réalité que dans sa pensée, car l'enfant en était parfaitement satisfait.

Puis, l'année arriva où Gilbert entra à Poudlard. Son père lui en parla brièvement : le grand frère avait été placé à Serpentard, une maison où l'ambition était forte, et où tous les moyens étaient bon pour arriver à atteindre ses objectifs. Ludwig admira la couleur verte pendant quelques temps. Lui aussi aimait atteindre ses buts, lui aussi cherchait toujours à faire son travail à la perfection. Oui... Lui aussi irait à Serpentard.

___________________________________________________________

"Serdaigle."

Il ne savait pas si c'était une bonne chose ou non. Apparemment, sa soif d'apprendre venait de le séparer de son frère. Une fois encore. Il l'avait croisé dans le train : il courait à vive allure en criant son nom. Ludwig, lui, s'était caché. Il était timide, et son frère était tout ce dont il rêvait : un immense sourire gravé au visage, une énergie débordante. Et surtout : son grand frère le cherchait. Son grand frère lui aussi n'avait qu'une hâte, le rencontrer. Il s'était fait tout petit dans son wagon où deux autres élèves parlaient entre eux, l'angoisse nouant son ventre. Lui n'était peut être pas le petit frère parfait. Il ne savait même pas sourire correctement.

Et voilà qu'on l'éloignait de nouveau de lui. Il dramatisa pendant quelques instants, avant de se reprendre. Ce n'était pas vraiment grave. Ils restaient dans le même bâtiment.

Il se noua très vite d'amitié avec Gilbert dès les minutes qui suivirent.

____________________________________________________________

Dès sa première année, il rencontra Kiku et Feliciano. Le japonais était dans la même maison que lui, et leur première rencontre se fit en silence, les deux étant juste assis l'un à côté de l'autre lors d'un cours. Étrangement, ils se lièrent d'amitié sans même dire un mot, pour au final ne jamais se lâcher. Il rencontra l'italien près d'un arbre en revanche, grâce à Blackie, le plus jeune de ses chiots qu'il avait amené à Poudlard, en guise de familier, et qui avait décidé de volé la baguette du Poufsouffle. L'allemand mit beaucoup de temps à se faire à l'idée qu'il venait de devenir ami avec le fils du directeur, ce qui lui mit les nerfs pendant à peu près un mois, avant qu'il ne se calme petit à petit.

Les années qui suivirent furent tranquilles. Ludwig était un bon élève, et perçait en histoire de la magie tout particulièrement, grâce à l'aide de son père. Ce n'est qu'à la fin de la troisième année qu'il y eut du changement dans sa vie. Un changement surtout physique, car l'adolescent se mit au sport. Son problème d'énervement face aux enfants qui ne le respectait pas devenait assez encombrant. Le changement fut radical pendant les vacances, où il ne fit que changer sa forme. Il comprit rapidement que le sport n'avait pas pour intérêt le respect, mais plutôt la santé, car il se sentit tout de suite bien mieux dans ce corps, qui changeait de jour en jour. Il grandit grâce à une nourriture saine et surveillée, en revint complètement différent. C'est à partir de ce moment là qu'il gagna une énorme confiance en lui, mais aussi un léger problème : il était bien plus imposant qu'avant, ce qui eut pour effet de déstabiliser ses proches, qui n'avaient pas vu la transition et qui se retrouvaient avec une personne changée devant les yeux. Ceci ne s'arrangea pas avec l'âge, car même si ses amis s'y était habitué, les plus jeunes de l'école de Poudlard commençaient à montrer envers lui des signes de crainte, d'ennui, ou bien même parfois de fuite. Ce qu'il était devenu lui plaisait, il n'avait pas l'intention de changer. Mais voir les inconnus le prendre pour une figure effrayante ne lui plaisait pas des masses. Enfin, c'était le prix à payer.

Les événements se suivirent ensuite un par un, la vie défila devant ses yeux.
Les examens.
Les cours.
Les amis.
Les réunions familiales émouvantes.
Le meurtre du Serdaigle...
La peine dans sa maison...
La perte de Blackie.


Poudlard devient dangereux, Poudlard devient sombre.
Mais jamais il n'abandonne. Il y a encore trop de chose à vivre ici.

Pseudo : Tegami
Âge : 18 ans
Sexe : Oui Féminin
Comment avez-vous connu le forum : Grâce à Eli <3
Commentaire : Pk la vie, PK la mort ? La réponse : Car le coca.
Code du règlement : [Validé]



Dernière édition par Ludwig Beilschmidt le Mar 4 Oct - 19:56, édité 10 fois
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s&#39;imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Dim 1 Fév - 22:00

WEEEEEEEEEEEEST <3





Tampon de sauvetage
Tampon de sauvetage
avatar

Mon personnage
Citation: « I'm proud of us. »


ϟ Nation représentée : Prusse
ϟ Parchemins : 1363
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Dim 1 Fév - 22:06

Willkommen Ludwig.
Vous me voyez soulagé de votre présence qui prouve que votre famille malgré l'existence de votre frère comporte quelques bons éléments.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Dim 1 Fév - 22:18

Ne soyons pas si durs avec lui. Il est doué en ce qui concerne...
En ce qui concerne...
... Être bruyant ?



GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s&#39;imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 0:46

AYÉ j'ai fini de lire -le rpcb m'a fait oublié ta fiche -pan- -
Tout me semble en ordre ! Je te réserve la petite place de gardien chez les Serdou, quand tu seras prêt 8D.
Je te valide <3

Bon jeu !





Merci à Keith pour cette signature ! ♕


Club cuisine:
 
Les pensées suicidaires
Les pensées suicidaires
avatar

Mon personnage
Citation: “What you gave me was a reason. Not an excuse. Because there’s sex, making love and fucking. And then there’s you.”


ϟ Nation représentée : France
ϟ Parchemins : 1241
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 15:56

Ludwig Beilschmidt a écrit:
Il est doué en ce qui concerne...
En ce qui concerne...
... Être bruyant ?

C'est tout ce que tu vois chez ton awesome grand-frère ?
My kokoro is brokoro.
:C





Tampon de sauvetage
Tampon de sauvetage
avatar

Mon personnage
Citation: « I'm proud of us. »


ϟ Nation représentée : Prusse
ϟ Parchemins : 1363
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 18:18

Bienvenue Luddy ~

On peut voir plein d'autre chose chez toi, Gil, rassure-toi ! Ton côté narcissique par exemple. (/shot/)




Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥

La hongroise vous cause en #009900
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1676
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 18:30

Bienvenue bienvenue o/
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 19:10

TOIIIIIIIIIIIIII !!! ♥
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 19:26

Meri pour ce superbe accueil !



GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s&#39;imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 19:43

Ah, p'tain Macho Potato ! (Ceci veut dire "Bienvenue". o/ )
Serpentard
Serpentard
avatar

Mon personnage
Citation:
ϟ Nation représentée : Italie du Sud
ϟ Parchemins : 655
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 20:23

Bienvenue parmi les Serdaigles, cher élève ! Que tes prochaines années à Poudlard se déroule au mieux~
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 2 Fév - 21:58

Merci beaucoup mademoiselle. *recule loin de Lovino*



GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s&#39;imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Mar 3 Fév - 16:26

Bon, je suis un peu mal placée pour souhaiter la bienvenue à quelqu'un vu que je viens d'arriver, mais je me permets au moins d'espérer que tu passeras de bons moment ici ! \O/
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Mar 3 Fév - 18:53

Merci à toi ! J'apprécie l'attention.



GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s&#39;imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Mar 3 Fév - 20:21

Oh Yeah ! Maintenant on a un p'tit Lu' (j'aime donner des surnoms :D) Et bienvenue !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) ! Lun 22 Juin - 19:06

[Mise à jour]



GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s&#39;imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) !» Shine bright like a diamond ▬ Sovahnn» MARLENE MOIRA HAYWORTH ♦ I used to shine bright like that diamond until that day.» Il Kwon ▲shine bright like a diamond.» [#5]Shine bright like a...sun ?! [Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossiers scolaires :: Dossiers validés-
Sauter vers: