Partagez|

[Avril 1992] Reporters Mikkelsen et Mancham en direct du terrain ! - ft Mia Mikkelsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Avril 1992] Reporters Mikkelsen et Mancham en direct du terrain ! - ft Mia Mikkelsen Mar 2 Mai - 0:11

Reporters Mikkelsen et Mancham en direct du terrain !

Océane attendait sagement auprès des portes d'entrée du grand château qu'était Poudlard. Elle devait se rendre à l'extérieur, à la lisière de la Forêt Interdite près de la cabane du Garde-Chasse – et cela afin de finaliser un devoir de Soin aux Créatures Magiques. En effet, le professeur avait créée des duos inter-Maisons, et leur avait demandé de rendre un devoir sur une des créatures qu'ils avaient vu en cours – et ce depuis la troisième année – dans le but de les préparer à leur BUSE arrivant à la fin de l'année.

La Poufsouffle avait été enthousiasmée par le projet, et encore plus en voyant qui serait sa partenaire – Mia Mikkelsen. Elle connaissait la Serdaigle depuis leur première année, et au fur et à mesure des cours, une gentille rivalité s'était formée entre elles. C'était à celle qui répondait le plus vite en cours, celle qui avait la meilleure note, celle qui réussissait le mieux son sort. Bien sûr, cette rivalité avait eu un coup de mou à partir de leur troisième année, où Océane avait commencé à ne plus savoir utiliser la magie – mais elle faisait alors de son mieux pour la théorie. Malgré ça – ou grâce à ça, peut-être – les deux filles pouvaient être qualifiées d'amies. Elles s'entraidaient de temps à autres, se saluaient dans les couloirs, échangeaient quelques mots sans soucis à l'occasion. Sans être foncièrement proches, elles prenaient plaisir à passer un peu de temps ensemble – du moins, c'était ainsi qu'Océane voyait les choses. Cette saine rivalité amicale l'encourageait à faire des efforts, à se dépasser – et ne l'empêchait jamais de reconnaître les succès de Mia, et de l'en féliciter.

Ainsi, être ensemble pour se devoir avait poussé Océane à se dépasser et à réunir le plus d'informations possibles sur la créature qu'elles avaient choisie. Cependant, à vouloir bien faire elles en faisaient peut-être trop – et elles avaient décidés alors qu'elles finissaient de réunir les informations dont elles avaient besoin qu'obtenir une photo ou un dessin de la créature en question serait une bonne idée. Mieux encore, elles pourraient se permettre de passer quelques heures avec elle pour vérifier certaines informations parfois floues et rédiger de nouvelles annotations d'observations faites directement sur le terrain !

Océane avait clairement été emballée par l'idée, et c'est donc encore impatiemment qu'elle attendait sa camarade au lieu de rendez-vous qu'elles s'étaient fixées – soit les portes d'entrées du château. Un sac contenant carnets, crayons, appareil photo, bouteille d'eau et quelques fruits et sucreries à grignoter pendait sur sa hanche, mit en bandoulière. Pour l'occasion, l'africaine avait noué ses lourdes boucles brunes en couette haute et avait rangé l'uniforme scolaire pour sortir un jean et des baskets qui avaient déjà bien vécus, couplés d'un pull recouvrant un débardeur et un ensemble écharpe-veste – il ne fallait pas non plus qu'elle attrape froid.

Un sourire vint orner les lèvres de la seychelloise alors qu'elle voyait la Serdaigle s'approcher d'elle.

« Mia ! » Elle leva le bras pour lui faire signe, bien que ne doutant pas que sa camarade l'avait aperçue – Océane se laissait agréablement envahir par un frisson d'impatience et d'excitation, une sensation d'adrénaline semblant se répandre doucement dans ses veines. « Tu es prête ? J'ai hâte d'y aller ! » s'exclama-t-elle dès lors que la Serdaigle fut à ses côtés.

Et, presque sans écouter sa réponse, Océane entraîna Mia à sa suite vers la lisière de la Forêt Interdite.

Objectif : Trouver une licorne.

ft. Mia Mikkelsen


Merci Monsieur Keith ! ♥:
 


Clubs ♥:
 

La petite seychelloise vous parle en #0099ff ♥️
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Mon personnage
Citation: Puisqu'il faut vivre, autant le faire avec le sourire !


ϟ Nation représentée : Seychelles
ϟ Parchemins : 282
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Avril 1992] Reporters Mikkelsen et Mancham en direct du terrain ! - ft Mia Mikkelsen Sam 24 Juin - 16:04


« Où est-ce que je l’ai encore posé ? »

Une masse de mèches claires surgirent de sous le lit, fait à la hâte, cachant à moitié une paire d’yeux bleus au regard soucieux. S’appuyant sur ses paumes et genoux, la silhouette replongea une nouvelle fois sous le lit, déplaçant à la hâte livres et partitions. Je vais être en retard, c’est pas possible. Mia soupira, remontant une fois de plus et posant sa tête contre les draps, ses lèvres formant une moue dépitée. Puis, un éclat un peu particulier attira ses yeux curieux, qui s’écarquillèrent alors que l’objet de ses recherches trônait là, fièrement, posé bien en évidence contre l’oreiller. Attrapant le carnet à couverture bleu hâtivement, elle le fourra dans son sac, se précipitant hors de son dortoir en attachant simplement ses cheveux à l’arrière de son crâne. Un jean qui lui servait pour le jardinage chez elle, ses baskets de sport et un pull bleu un peu élimé et épais la protégeraient du froid, dehors. Elle portait une veste, et une écharpe aux couleurs de sa maison.

La Féringienne se hâta dans les couloirs, passant en coup de vent à côté des quelques élèves qui s’y trouvaient déjà, gratifiant ceux qu’elle connaissait d’un sourire avant de continuer rapidement son chemin. On l’attendait sûrement, et elle ne voulait pas faire attendre sa camarade. Aujourd’hui était un jour un peu particulier, qu’elle avait assez attendu ; pour un projet de groupe, en classe de Soins aux créatures magiques, la blonde avait été assignée à travailler avec Océane. Les deux jeunes filles se connaissaient depuis leur première année à Poudlard, et s’appréciaient. De maisons différentes, c’était lors des cours qu’elles avaient fait connaissance, la Poufsouffle et la Serdaigle liant finalement une amitié qui s’était basée sur une rivalité. On pouvait considérer les deux comme de bonnes élèves, et, certainement poussée par cette envie d’être meilleures, les deux étaient naturellement partie dans une sorte de compétition, à qui aurait les meilleurs résultats, serait la plus réactive. C’était une rivalité dénuée d’agressivité et qui les poussait à s’améliorer plus qu’autre chose. Au fil du temps, Mia avait appris à connaitre et apprécier Océane, et bien que les deux ne puissent pas être considérées comme amies intimes, la scandinave considérait tout de même l’africaine comme une bonne amie.

Les deux élèves s’étaient facilement mises d’accord sur l’animal qu’elles allaient choisir d’étudier en détail, pour leur projet. Le choix de la licorne enchantait Mia, d’autant plus que sa baguette contenait un peu de leur crin, ajoutant à sa curiosité envers l’animal. Les camarades avaient travaillé d’arrache-pied, allant jusqu’à décider, pour compléter leur devoir du mieux possible, à aller observer l’une de ces créatures mythiques dans leur environnement. Elles pourraient prendre des notes d’après leur expérience, et ainsi offrir un rapport plus complet et personnel. En arriver à un tel point n’était certainement pas nécessaire, mais qui aurait plus les blâmer de vouloir s’impliquer autant ?

« Océane ! Hej ! Je suis pas en retard, au moins ? » Elle répondit au salut de son amie, hâtant encore un peu ses pas pour la rejoindre devant les portes. « Oui, j’ai jamais été aussi prête ! Allons-y ! »

Se laissant entrainer par la Seychelloise, elle observa les alentours, l’excitation la gagnant. Passer une journée à la lisière de la forêt lui paraissait idéal ; et si elle gagnait en plus à pouvoir observer une licorne, alors, que demander de plus ? Tout en marchant, Mia sorti un carnet de notes déjà bien rempli, fouillant dans quelques-unes pour retrouver celles en rapport avec leur sujet.

« J’espère qu’on pourra en observer une facilement, si elles sont trop reculées dans la forêt… » Elle haussa les épaules, balayant ses doutes. « Enfin, y’a pas de raisons ! Aaah, j’ai tellement hâte ! » Se laissant envahir par la bonne humeur de son amie, la Féringienne observa les alentours, cherchant déjà à distinguer une forme familière parmi les arbres. Il faudrait certainement marcher encore un peu plus que ça, mais elle était impatiente.




NB : #99cccc
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Mon personnage
Citation: « J’ai éclaté en sanglots. J’ai un faible pour cette expression. On n’éclate jamais de faim ou de froid. En revanche, on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu’on vole en éclats. » A.Espinosa


ϟ Nation représentée : Îles Féroé
ϟ Parchemins : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Avril 1992] Reporters Mikkelsen et Mancham en direct du terrain ! - ft Mia Mikkelsen Jeu 20 Juil - 18:45

Reporters Mikkelsen et Mancham en direct du terrain !

Alors que les deux camarades marchaient en direction de la cabane du Garde-Chasse, la Poufsouffle prit le temps de répondre aux questions que lui posait son amie. Elle l'avait entraîné à sa suite si rapidement qu'elle n'avait pu auparavant, mais maintenant que la Forêt Interdite apparaissait à l'horizon, elle avait ralenti le rythme – ce qui lui permettait de papoter joyeusement, elle qui aimait tant ça.

« Non ne t'inquiète pas, tu n'es pas du tout en retard ! C'est moi qui suis arrivée en avance ! C'est une habitude. » Elle rit un peu, légèrement, avant de reprendre, ses mots s'enchaînant à toute allure, comme se bousculant sans cesse. « Arthur et Francis insistent toujours pour que j'arrive à l'heure, alors, je fais bien attention. Ceci dit, ma grande sœur insistait sur la ponctualité aussi quand j'étais plus jeune, alors ça a dû jouer aussi... »

Toujours sourire aux lèvres, elle était soulagée de constater que la Serdaigle semblait aussi impatiente et excitée qu'elle. Elles avaient un bon programme en prévision, la journée s'annonçait belle et pas trop fraîche, et elles étaient en bonne compagnie : tout allait pour le mieux. Et la seychelloise espérait que ça allait durer, bien évidemment – quoique son éternel optimisme lui soufflait que tout ne pouvait que bien se passer.

« J’espère qu’on pourra en observer une facilement, si elles sont trop reculées dans la forêt... Enfin, y’a pas de raisons ! Aaah, j’ai tellement hâte ! »

Océane hocha vivement la tête, bien d'accord avec la scandinave. Elle ne tarda d'ailleurs pas à l'imiter et à sortir son carnet de note où elle avait également noté quelques indications – une telle expédition se devait d'être bien préparée en amont !

« Hmm, je pense que ça ira... Au pire, on peut s'enfoncer dans la Forêt sur un e ou deux dizaine de mètres, ça ne devrait pas poser de problème ! Tant qu'on reste vraiment sur les bords et qu'on ne va pas trop dans le centre de la Forêt, ça le fait ! » Toujours le sourire aux lèvres, elle sentait l'impatience chatouiller son ventre et tordre son estomac, dans un mélange de stress et d'adrénaline. « J'ai tellement hâte aussi ! »

Elle baissa ses yeux sur son carnet, relu un bref instant ses quelques notes, puis vérifia l'intérieur de sa sacoche, avant de constater qu'elles étaient déjà à destination.

« Bon, je pense qu'on devrait voir certaines choses... Par exemple : J'ai amené un appareil photo, je ne savais pas si tu en avais un. Mais il faut décider laquelle de nous deux s'occupe des photos. Il faudra contrôler l'heure aussi, histoire de ne pas rester trop longtemps. » Elle s'interrompit, réfléchissant un instant. « Et ça pourrait être bien de noter l'heure à côté de nos observations, comme ça, peut-être qu'on pourra constater des choses intéressantes ! » Ses yeux brillaient d'une excitation non contenue, mais elle prit sur elle afin de continuer de réfléchir calmement. « Sinon... J'ai toujours rêvé d'approcher une licorne... On est un peu vieille maintenant mais... Tu crois qu'on pourra en caresser une ? »

Et telle une petite fille, Océane joignit ses mains devant elle, comme une supplique. Elle tenait à peine en place, sautillant d'un pied sur l'autre, son sourire débordant de son visage, ses yeux impatients.

« Est-ce que tu as quelque choses à rajouter ? » s'enquit-elle malgré son cœur qui battait frénétiquement dans sa poitrine et son excitation grandissante.

ft. Mia Mikkelsen


Merci Monsieur Keith ! ♥:
 


Clubs ♥:
 

La petite seychelloise vous parle en #0099ff ♥️
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Mon personnage
Citation: Puisqu'il faut vivre, autant le faire avec le sourire !


ϟ Nation représentée : Seychelles
ϟ Parchemins : 282
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

[Avril 1992] Reporters Mikkelsen et Mancham en direct du terrain ! - ft Mia Mikkelsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)» 21 AVRIL 1971 /21 AVRIL 2010 DISPARUTION D'UN LEADER VISIONNAIRE !» site pas mal pour voir des films en direct ^^» undi 27 avril 2009 FORCES OCCULTES, FORCES CULTURELLES A 969 mètres d’altitude
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieur :: Cabane du garde-chasse-
Sauter vers: