Partagez|

Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Sam 27 Mai - 17:33

Kenneth Benbow
Pictes
Nom : Benbow.
Prénom : Kenneth.
Date de naissance : 01/11
Lieu de naissance : Dans un trou perdu au Pays de Galles.
Âge : 22 ans.
Poste occupé à Poudlard : Assistant infirmier.
Directeur de maison : Non.
Animal de compagnie : Cinq neveux.
Ascendance : Sang-pur
Fratrie : LA FAMILLE KIRKLAND MAGGLE.
Don : C’est un petit loup-garou. D bizou.

Baguette : Bois de Chêne Rouge, coeur en dragon, 31 cm, souple.
Patronus : Un loup.
Epouvantard : La Pleine Lune.
Reflet dans le miroir du Riséd : Il se voit en grand médecin, accepté par ses pairs.
Odeur de l'Amortentia : L'encre, le sang et le monoï.
Votre personnage peut-il voir les Sombrals : Oui. Étudier la médecine ça pardonne pas. Étudier la médecine à Poudlard encore moins.
Courageux
Borné
Efficace
Grognon
Réactif
Impatient
Passionné
Bavard
Curieux
Agressif
Mature
Sans-gêne
Caractère : Kenneth, c’est pas le type le plus sympathique que tu croiseras au sein de Poudlard. Non, être assistant infirmer n’en fait pas forcément un type doux et gentil.
Kenneth, déjà, il a le sang chaud. Un rien peut l'énerver.
Kenneth, quand il est énervé, il frappe.
Kenneth, quand il est frustré, il peut frapper.
Kenneth, quand on le cherche, il frappe.
Kenneth, c'est un bagarreur. Si on le cherche, on le trouve.
Kenneth, cela dit, n’est pas un monstre. Sa vocation est, après tout, d’aider, de soigner, de prendre soin d’autrui.
Kenneth, c’est quand même quelqu’un de souriant, et quand il n’est pas dans ses mauvais jours, il est même avenant.
Kenneth, c’est quelqu’un de sociable. C’est quelqu’un qui a appris à assumer ce qu’il est, qui n’a plus peur du regard des autres, de leur jugement, quand à sa condition de loup-garou. Attention, il n’en est pas fier non plus : il a simplement appris à l’accepter. A vivre avec. Il ne l’étale pas, mais si on lui demande, il dira la vérité.
Kenneth, c’est quelqu’un d’appliqué. Il a beau être bruyant, parfois brusque, il n’en est pas moins quelqu’un de sérieux. Dans son travail, il n’a pas le temps de rire, ce qui doit être fait est fait dans les plus brefs délais. Il n’est pas le meilleur dans son domaine, bien évidemment, il est trop peu expérimenté, mais il aime ce qu’il fait. Et comme à chaque fois qu’il aime quelque chose, il se donne à fond. Même si son domaine de prédilection ne veut pas de lui.
Kenneth, d’ailleurs, il est entêté. C’est le pire de sa famille. Et quand on connaît sa famille… On imagine le cas. Quand il a une idée en tête, il fonce. Quand il veut quelque chose, il l’obtient. Quelque soit les obstacles qui se trouvent sur sa route, il fini par les surmonter. Rien ne lui fait peur, et rien ne l’arrête.
Kenneth est très proche de sa famille. Sa sœur, bien évidemment, et ses neveux, qui ont presque son âge. Fait un peu étrange, mais auquel on s’habitue, au final.
Kenneth, c’est quelqu’un de protecteur. Très protecteur. Trop protecteur. Envers ses proches, ses amis, sa famille, la personne qu’il aime. Tous passent bien avant lui-même à ses yeux, il se mettra en danger sans la moindre hésitation pour les protéger. Mais ça, ça ne tient que pour eux.
Kenneth, il peut se montrer égoïste.
Kenneth, il a une peur panique de l’obscurité depuis qu’il a été attaqué.
Kenneth, il dit les choses comme elles sont, sans jamais passer par quatre chemins, que ça plaise ou non. Il ne ment pas, jamais, il déteste ça.
Kenneth, c’est un grand passionné des magies anciennes, chamaniques et celtes. Il les étudie et les pratique avec assiduité, d’ailleurs. C’est là qu’il a trouvé refuge d’ailleurs, et c’est grâce à cela qu’il a pu accepter sa condition de loup-garou.

Kenneth, c’est un jeune adulte presque comme les autres, dans le fond.
Physique : Kenneth, c’est pas le type qu’on loupe en le croisant dans un couloir, croyez-moi.
Déjà, parce qu’il est grand. Un bon mètre quatre-vingt-quatre, et qu’il possède une stature imposante, avec ses quatre-vingt-six kilos. Pas de graisse, non, du muscle ! Car c’est un jeune homme qui s’entretient. Ses épaules sont donc larges. On note qu’il est taillé en V, d’ailleurs : ses hanches sont donc plus étroites.

Sa peau est blanches, plutôt sèche. La peau de rouquin par excellence, celle qui ne bronze pas, et qui prend simplement des tâches de rousseur et des coups de soleil quand il passe un peu trop de temps au soleil.

Détails important qu’on ne loupe pas : son corps est couvert de tatouages. Une vraie passion qui s’est révélée à sa majorité, à l’époque où il a pu faire son premier tatouage, et qui ne s’est pas calmée depuis. Allant des dessins minimalistes, aux marques celtes, aux dessins réalistes. Ce qui, à la base, n’avait été fait que pour cacher ses cicatrices était devenu son exutoire.
Dans la limite du raisonnable cependant : pas question qu’ils soient sur des parties directement visibles de sa peau (notamment les mains, le cou et le visage), pour des raisons évidentes. Il est médecin, après tout !

Son visage d’ailleurs. Kenneth possède un visage long. Sa mâchoire est carrée, ses pommettes peu marquées, et son front, pas très large, est caché derrière quelques mèches rousses. Ne vous y méprenez pas cependant : ses cheveux sont courts. Souvent en bataille, ils bouclent quand il ne prend pas le temps de les raccourcir, d’ailleurs. Assez rêches au toucher, il n’est pas le genre d’homme à en prendre particulièrement soin.

Pour revenir à son visage, ses yeux, légèrement en amande, sont d’une couleur bleue claire, tirant légèrement vers le gris. Son nez est droit, et ses lèvres sont fines.
On note qu’il porte, dans ses mauvais jours, une légère barbe, juste un effet mal rasé qui disparaît rapidement le lendemain ou le jour d’après.

A noter que ses oreilles sont percées, deux trous à chaque lobe, ainsi que d’un conch à l’oreille gauche.

Vestimentairement parlant, il reste sobre. Pantalon, chemise, blouse quand il est à l’infirmerie. Ca fait, après tout largement l’affaire.
Histoire : Kenneth, c'est l'exemple parfait du gosse qu'on n'attendait pas. Troisième enfant et petit dernier de la famille Benbow, il n’a pas moins de 20 ans de différence avec sa première sœur, et 25 ans de différence avec Aileas, son aînée.
Kenneth, c’était la surprise qui a ait grimacer : ses parents, sangs-purs, avaient certes eu ses deux sœurs très jeunes, un nouvel enfant vingt ans après… Ça reste une mauvaise surprise.
Mais pourtant, neuf mois plus tard, il était là : un petit garçon en pleine santé, un peu maigre mais sacrément braillard.
Et puis quand on l’a vu, au final, on s’est dit “pourquoi pas”.
 
C’était un gosse qui avait tout pour lui : les bonnes origines, petit dernier de deux grandes familles de sang-purs britanniques, et très jeune déjà il montre, comme ses deux soeurs avant lui, de bonnes affinités avec la magie. Il n’était pas destiné à une vie extraordinaire, mais il aurait sans doute sans mal pu devenir ce qu’il voulait. Tout comme ses soeurs d’ailleurs, il a reçu, avant d’entrer à Poudlard, un éducation digne de ses origines : la lecture et l’écriture bien évidemment, mais aussi les arts et la littérature. Un début d’éducation magique également, bien qu’il ne s’agissait encore que de magie théorique.
Son enfance s’est donc passée sans encombre : le fait que ses neveux avaient à peu près son âge l’a empêché de souffrir de la solitude, les études occupant le reste de son temps.
 
Tout semblait parfait. Mais rien ne se passe jamais comme prévu, n’est-ce pas ?
 
“Ca n’arrive toujours qu’aux autres”, voilà ce que bien des gens ont tendance à se dire quand il est question d’un malheur, quel qu’il soit. Mais non, c’est trop facile de penser ainsi. Bien trop facile.

Comme on peut s’en douter, Kenneth a rejoint Poudlard à l’âge de 11 ans, presque douze dû au fait qu’il soit né en fin d’année. Sans la moindre hésitation du Choixpeau, il fut envoyé à Gryffondor, bien que selon les dires de l’objet magique il possédait de nombreuses qualités souvent données aux membres de la maison Serpentard. Là, il se lie rapidement d’amitié avec des membres de sa maison, du même âge que lui.
En cours, il s’était révélé être un enfant doué, quoi que casse-cou, toujours prêt à commettre la première bêtise qui lui passait par l’esprit. Connu des professeurs, souvent collé, mais pas non plus détesté par ces derniers : il restait un jeune garçon sympathique, curieux d’apprendre, le genre à qui on pardonne ses écarts.
Peut-être que si on avait été plus sévère avec lui, ça ne serait jamais arrivé.

C’était au cours de sa seconde année à l’école. Lui et ses amis s’étaient lancés dans un nouveau jeu des plus stupides. Un genre de « t’es pas cap », qui a commencé par de petits gages anodins (« je suis sûr que t’es pas cap de dessiner une moustache sur un des tableaux pendant qu’il dort ! », entre autre.)
Un soir, c’est allé trop loin.

« Hey Kenneth ! Je suis sûr que t’es pas cap d’aller dans la Forêt Interdite ! Ce soir ! »

Une idée folle, presque immédiatement rejetée par le jeune rouquin. Mais on s’était moqué de lui. « Boouuhh, il ose pas ! » avait-on dit.
« Vous allez voir ! » avait-il répondu.

Alors le soir, le petit groupe  de trois était sorti, au nez et à la barbe des professeurs et du concierge, ils s’étaient éclipsés au milieu de la nuit, pour rejoindre la fameuse forêt. Il avait hésité un long moment, quand même, mais il s’était dit qu’il avait de la chance ! La nuit n’était pas noire, à vraie dire la lune éclairait plutôt bien sa route. Pas un seul instant n’avait-il fait le lien entre la Pleine Lune et le danger qui rôdait dans ces bois.
Alors il s’était avancé, entre les arbre. Avec ses deux amis, en riant, fier d’eux. Ils s’étaient enfoncés un peu loin à vrai dire. Ça n’était pas dangereux hein ? Pfff. Il s’était senti bêtement invulnérable. Tout ce qu’on avait dit sur cet endroit était bidon.

Mais l’euphorie s’était arrêtée aussi brusquement que le cauchemar avait commencé.

Un grognement sourd que les rires avaient camouflé, suivi d’un hurlement qui avait glacé leur sang, à tous les trois. Puis la bête avait bondi, le mordant férocement. Le cri de douleur de l’enfant avait raisonné alors dans toute la forêt, alors que la bête s’acharnait, avant qu’elle ne parte à la poursuite de ses deux amis, qui par miracle, avaient réussi à s’enfuir, et trouver refuge dans l’école.
Alarmer les professeurs de la situation fut bien évidemment leur premier réflexe, ce qui sauva la vie de Kenneth : ses blessures étaient graves, mortelles même. On n’aurait pas parié sur sa survie, à vrai dire on l’avait même cru condamné.
Sa survie, c’est un miracle, qu’il doit à l’infirmière de l’époque, et aux médecins de Sainte-Mangouste.

Mais pour lui, les choses étaient scellées : infecté, maudit à son tour, il était devenu un loup-garou, poussé à se métamorphoser à chaque pleine lune.

Tout ce qui lui était acquis avant lui avait été arraché.

Un événement qui bien évidemment laisse des séquelles. Kenneth est par la suite devenu plus calme, non pas plus timide mais bien moins prompte à jouer au casse-cou. Le garçon enjoué était devenu craintif, effrayé par le regard des autres. Les autres, qui connaissaient tous l’histoire, qui savaient ce qui lui était arrivé.

« Eh regarde ! C’est lui ! C’est un loup garou ! », « Haha, dommage, il est devenu un monstre ! »

C’était un peu son quotidien. A un point que l’année suivante, il passait le plus clair de son temps dans la salle de sortilège en compagnie de sa sœur. C’était bien une des rares qui ne lui donnait pas l’impression de ne plus voir que le monstre qu’il était devenu.

Un monstre oui, voilà ce qu’il pensait de lui-même, voilà ce qu’il a pensé de lui-même une longue partie de sa scolarité, qui a rendu son adolescence difficile.

Cela ne l’empêcha cela dit pas de s’accrocher à ses rêves, du moins ce qu’il en restait. De rejoindre, à sa huitième année les rang des étudiants en médicomagie malgré les railleries, de travailler jusqu’à l’épuisement pour arriver, à la fin de sa dernière année en tête de sa promo. « Il me faut au moins ça si je veux pouvoir obtenir quoi que ce soit comme taff à la fin de ça. »

Quelles désillusion de voir tous les autres élèves obtenir rapidement des postes où ils le désiraient là où lui ne trouvait que des portes fermées.

« Qui voudrait d’un loup-garou, sérieusement ? »

Personne.

Sauf peut-être… Une personne. Un type assez dingue en fait.
Pour juste un poste d’assistant infirmier, mais après tout c’était déjà mieux que rien.
Et puis, ça lui permettait de rester avec ses proches. Et de veiller sur eux, en cas de besoin.

Et paf. Il était de retour à Poudlard.
Pseudo : Margaux
ge : je
Sexe : te
Comment avez-vous connu le forum : zut.
Commentaire : Je sais que j’ai pas été très très présente ces derniers temps (en dehors de l’administratif), j’ai très très honte de ce fait, d’autant plus que je suis admin : j’ai donc zéro excuse. Mais quand on arrive plus à trouver un perso qui nous motive, c’est chaud.
J’aimais beaucoup Duncan, c’était mon bb, et je sais que beaucoup l’appréciaient pas mal aussi, certains seront peut être même déçus de cette décision (peut être parce que vous aimez pas Kenneth maybe) et je suis vraiment vraiment vraiment désolée. Mais ne pas pouvoir le jouer sur ce forum a toujours été un de mes plus gros regrets, et on a fini par trouver cette solution, qui me remotive à 10 000% (parce que Kenneth me motive toujours à 10 000%).
Bref, laisser Duncan brise mon petit coeur (mais il est toujours en PNJ quelque part dans l’école, jusqu’à-ce que quelqu’un le reprenne maybe)
Bref (bis) :
Je vous aime (sauf toi Margaux). Je suis vraiment désolée d’être une si mauvaise admin
And I’m back bitches.
Code du règlement : À envoyer par MP à un admin



Dernière édition par Kenneth Benbow le Mar 30 Mai - 0:39, édité 9 fois
Tonton is not ded
Tonton is not ded
avatar

Mon personnage
Citation:


ϟ Nation représentée : Pictes
ϟ Parchemins : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Sam 27 Mai - 17:46

Encore une nouvelle Margaux eh ben /PAN

Débizou ♥



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1828
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Sam 27 Mai - 17:49

Y'a beaucoup de Margaux sur ce forum, c'est pas très original.

Aller, bon courage !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Sam 27 Mai - 18:48

Je me vois dans l'obligation de réagir sur plusieurs points

ANIMAL DE COMPAGNIE : Cinq neveux.


Qualité : MATURE

PSEUDO : Margaux
AGE : je
SEXE : te
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : zut.

Tout ça pour dire

Hâte de rp avec le rouquin ♥


They all are my family. It's big and broken, but still good. Yeah, still good.
Semi-roux(morque)
Semi-roux(morque)
avatar

Mon personnage
Citation: Don't marry for money : you can borrow it cheaper.
@fc Ken Bek

ϟ Nation représentée : Écosse
ϟ Parchemins : 636
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Sam 27 Mai - 20:18

Mmmmmmmh.



Tonton ♥


Do what I say, not what I do. Obey to my orders, not to your heart. Don't lie to me, but let me tell lies. Don't follow me, I'll follow you. Don't care about me, I'll care for you. Run away from danger, because this is what I am. ▵ ©endlesslove.
I won't talk but always listen ▵
Petite COUUUILLÈRE
Petite COUUUILLÈRE
avatar

Mon personnage
Citation: London bridge is falling down, falling down, falling down...


ϟ Nation représentée : Angleterre.
ϟ Parchemins : 981
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Dim 28 Mai - 0:31

J'AI BUGUE COMME UNE GOGOLE EN VOYANT MARGAUX EN PSEUDO MDR


Avatar et aesthetic par Keith <3





Références:
 


Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Mon personnage
Citation: People are so difficult. Give me an elephant any day.


ϟ Nation représentée : Laos
ϟ Parchemins : 247
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Dim 28 Mai - 12:56

wsh gros


Evalyn râle en #cc9999.
Merci Alyna pour l'avatar !




"Or perhaps in Slytherin,
You'll make your real friends,
Those cunning folk use any means,
To achieve their ends.
"whatsername.


Merci Keith !:
 
Je suis Ron Weasley
Je suis Ron Weasley
avatar

Mon personnage
Citation: Je ne râle pas; je m'exprime.


ϟ Nation représentée : Principauté de Wy
ϟ Parchemins : 174
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Dim 28 Mai - 18:09

Alala, je m'absente cinq jours et y a déjà une autre Margaux qu'essaye de reprendre ma place, c'est quoi cette histoire. Vous ne serez jamais calife à la place du calife/pan/

Bienvenue à Kenneth :33 Alors le cousin Kirkland s'appelle comme son papa ? Quelle famille weird, j'vous jure uwu


Others~:
 
Le japonais vous cause en #945b42
Kikoo, la victime
Kikoo, la victime
avatar

Mon personnage
Citation: "One is not born a wizard, one becomes one"


ϟ Nation représentée : Japon
ϟ Parchemins : 1418
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Dim 28 Mai - 21:58

Hola you.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done Mar 30 Mai - 0:12

Bande de gogoles.

Mabel : Hola you.

FICHE FINIE.

JE M'AUTOVALIDE PARCE QUE J'AI LE DROIT.
Tonton is not ded
Tonton is not ded
avatar

Mon personnage
Citation:


ϟ Nation représentée : Pictes
ϟ Parchemins : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Last of the Wilds | Pictes | Assistant Infirmier | Done

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» The Medieval Taylor's Assistant» Services de Brasparts : Cabinet infirmier» Haïti-Éducation: Pourquoi nos meilleurs élèves s'exilent-ils?» Octavo Nacimiento [Fini]» All i wanted was you [PV James Stanford]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossiers scolaires :: Anciens dossiers-
Sauter vers: