Partagez|

Petit rayon de soleil des Pouffy ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Petit rayon de soleil des Pouffy ♥ Sam 21 Fév - 16:35

NORASINGH Shandara
République démocratique populaire du Laos
Nom : Norasingh
Prénoms : Shandara, Souvanna
Date de naissance : 19/07
Lieu de naissance : Luang Prabang, Laos
Âge : 18 ans
Année scolaire : 7ème année
Maison : Poufsouffle
Animal de compagnie : Un Boursouflet du nom de "Nahak" qui signifie "adorable" en laotien
Ascendance : Née-moldue
Fratrie : Thaïlande
Motivation : //
Don : //

Baguette : Bois de sorbier ; 23 cm ; Crin de licorne ; Assez souple
Patronus : Un éléphant d'asie
Epouvantard : Un soldat couvert de sang et pointant son arme sur elle, elle a peur de la guerre en général
Reflet dans le miroir du Riséd : Elle et ses parents vivants dans une belle et grande maison
Odeur de l'Amortentia : L'odeur du durian (étrangement, tout le monde trouve que ça pue, sauf elle), l'odeur du Dok Champa et l'odeur de la friture
Votre personnage peut-il voir les Sombrals : Non
Matière préférée : Soins aux créatures magiques
Matière détestée : Elle ne déteste aucune matière mais elle a du mal en astronomie
Options : Soins aux créatures magique, divination
Souriante
Naïve
Serviable
Crédule
Heureuse
Longue à la détente
Gentille
Inconsciente
Aimante
Timide
Généreuse
Se sous-estime
Caractère :
Shandara est une jeune très polie et accueillante. Elle refuse généralement de montrer ces faiblesses même si elle en a énormément. Elle cache généralement ses malheurs ou bien ses émotions derrière un sourire rayonnant.

Shandara privilégie tout d'abord la gentillesse. Elle est très serviable et n'hésite pas à aider quiconque lui demande son aide, au point d'être naïve et de dire oui à tout. En effet, Shandara a du mal à dire non, surtout quand c'est demandé si gentiment. Elle s'entend très bien avec les jeunes enfants et avec tout le monde en général, d'ailleurs. Les moqueries de ces camarades ne la dérangent aucunement, puisqu'elle en fait la plupart du temps abstraction, les gardant pour elle.

Cette jeune asiatique est quelqu'un de calme, néanmoins elle n'est nullement réservée malgré sa timidité face à un public et aime sentir la présence des gens autour d'elle. Elle est gentille avec la plupart des personnes qu'elle fréquente. Shandara est une personne empathique qui s'inquiète énormément pour les autres. Elle reste quand même intimidée avec les gens qu'elle ne connaît pas même si elle les accueille à bras ouverts. Sa naïveté et l'un de ses grands défauts, elle pourrait très bien inviter un serial killer chez elle sans se douter de quoi que ce soit s'il a une bonne tête.

Toujours caché derrière son sourire, la laotienne cache une grande timidité. Elle n'est donc pas très à l'aise à l'oral et n'a pas une très grande estime de soi. Elle admire, cependant, beaucoup les gens ayant une grande estime d'eux comme Alfred ou Gilbert. Elle trouve cela admirable de pouvoir parler avec tant d'aisance en public.

Shandara est une personne sociable mais qui ne laisse pas vraiment paraître ses sentiments sauf quand elle est heureuse où elle aborde un sourire encore plus rayonnant et joyeux que d'habitude. Elle va plus ou moins au contact des autres. Elle juge souvent les gens avant tout sur leur apparence, si une personne lui semble de confiance, elle ira vers elle sans trop de difficulté, par contre si une personne a l'air bizarre, elle aura plus de mal. Mais comme dit précédemment, elle reste une personne gentille avec tout le monde et les accueille très bien. Elle n'a pas vraiment une place de leader dans un groupe et préfère suivre plutôt que diriger. Qu'elle soit avec des gens qu'elle apprécie ou qu'elle n'apprécie pas, elle reste la même dans chaque situation : souriante.

C'est une élève disciplinée, polie, studieuse sans aucun problème conséquent. Elle ne fume pas et ne boit que très rarement. A noter qu'elle ne tient pas beaucoup l'alcool et devient vite bizarre quand elle est saoule, ne se maîtrisant pas du tout. Elle ne se drogue pas non plus, même si un gentil néerlandais vient lui proposer de l'herbe (cher en plus). Non mais, pour trouver de l'herbe, comme dit Shandara, il suffit de couper le gazon de ton jardin. La jeune fille n'est touchée par aucune perversion, semble-t-il, mais ça ne la dérange pas du tout de croiser Francis à poil par hasard, non, après tout, chacun à ses coutumes étranges...Et puis, elle aime bien Francis.

Elle est également assez spirituelle et n'hésitera pas à montrer un optimisme dans n'importe quelle situation.
Vous vous sentez mal ? Allez voir Shandara.Elle arrivera sans doute à apaiser votre conscience...

Oh, j'allais oublié que cette jeune fille, ayant vécu dans une ville aux nombreux temples bouddhistes est elle-même de cette religion.

Il est plutôt difficile de la mettre en colère, mais si jamais vous la poussez à bout...Elle peut être redoutable. Elle n'hésitera pas à se venger par deux fois le mauvais coup que vous lui avez fait. Parce que, certes, elle est naïve et bienveillante avec n'importe qui mais pas au point de se faire traîner dans la boue. Et dès que vous perdez sa confiance, il est difficile de la récupérer. D'autant plus que sa marge de patience est assez élevée. Ne dépassez donc pas les limites.
Physique :
Un sourire orne ses lèvres rosées à chaque instant, même les plus douloureux. Elle dégage une aura de bienveillance et de gentillesse.

Ce petit sourire rayonnant passe parfaitement avec sa peau mate exposant parfaitement ses origines d'Asie du Sud-Est.

Elle possède des yeux bruns, tout ce qu'il y a de plus banal, mais brillant d'une malice innocente et emplie de curiosité. Sa chevelure aborde une couleur tout aussi brune que son iris, voire plus sombre. Néanmoins, des reflets roux peuvent être visibles quand elle s'expose à la lumière du soleil. Ses cheveux sont lisses et lui arrive jusqu'au bas du dos. Ils sont généralement détachés mais il arrive souvent à Shandara de les attacher en un chignon, surtout l'été. Sa chevelure est également décorée d'une fleur de frangipanier qu'elle chérit plus que tout et dont elle ne se sépare jamais. Une étrange mèche rebelle ressort de ses cheveux et elle a beau la coiffer, elle ne se plie jamais aux coups de brosses. Elle n'ose d'ailleurs pas la couper, trouvant que cela lui donne une sorte d'originalité, au final.
Elle a une taille moyenne mais se trouve assez petite surtout face à la plupart des gens de son année comme Ivan ou Tim.

Les courbes de son corps, quant à elles, ne sont pas spécialement marquées. Elle ne trouve pas sa poitrine assez développée également, mais bon, elle fait avec. Ce n'est pas comme si elle voulait ressembler à Yekaterina non plus ! D'ailleurs, elle la plaint énormément pour sa poitrine volumineuse...

Quant à son allure, elle se tient la plupart du temps droite et marche plutôt lentement. Elle pense que dans la vie, il faut prendre son temps.

Globalement, elle a un air plus enfantin que son âge mais ça ne la dérange pas, même si on la prend pour une Quatrième Année, ce n'est pas comme si elle s'en souciait.
Histoire :
Shandara naquit dans la ville de Luang Prabang, au Nord du Laos, le 19 juillet 1975. Le destin voulut que la jeune fille naisse un jour ensoleillé entre deux jours de forte pluie avec la mousson de l'été. Le pays s'étant appauvrit pendant la Guerre du Viêt Nam qui dura du 1er novembre 1955 au 30 avril 1975, la jeune fille naquit trois mois après la fin de ce massacre dans une famille moldue assez pauvre. Sa mère, Dalavanh Bouaphomma, lao-thaïlandaise, fut employée dans les rizières à la solde d'un entrepreneur Thaïlandais tandis que son père Khao Norasingh fut médecin de guerre.

Shandara ne vécut qu'un an de sa vie au Laos. Après la retraite des troupes américaines, les communistes venus de Russie et de Chine commencèrent à envahir les terres.
Ces parents, ne voulant pas subir le régime communiste, durent s'exiler dans un autre pays en tant que réfugiés politiques.
Ils hésitèrent beaucoup entre l'Australie, les États-Unis ainsi que différents pays d'Europe. Leur choix se porta finalement vers la France, ancienne métropole du Laos.
Ils partirent en 1976 et là-bas, ils s'installèrent et durent complètement réorganiser leur vie avec les maigres moyens qu'ils possédaient. Sa mère se reconvertit dans la vente de légumes au marché et son père continua sa fonction de médecin, toujours en utilisant les techniques ancestrales asiatiques qui eurent finalement plus de succès qu'escompté.

La jeune asiatique passa donc toute sa petite enfance en France jusqu'à l'âge de six ans où elle eut une jeunesse pas spécialement malheureuse malgré la faible fortune de ses parents puisque, même avec leur travail, il fallait rembourser l'appartement et tout ce qui allait avec. Mais, même s'ils ne roulaient pas sur l'or, Shandara s'en fichait et préférait prendre la vie du bon côté. Shandara est une optimisme, elle ne se plaignait de ne pas être habillé aussi "bien" que les autres enfants ou de ne pas avoir le dernier jouet du moment, du moment que sa famille était là et en bonne santé...

Elle fut scolarisée en France et apprit le français petit à petit. Aujourd'hui encore elle peut vous parler dans la langue de Molière, malgré son accent prononcé...Même si quelques fautes de grammaires sont présentes.
Ses parents ont tenu à lui faire apprendre le laotien dès son plus jeune âge et c'est la langue qu'elle utilise quand elle est chez elle avec sa famille.

Puis un jour, sa mère réussit à recontacter sa sœur dont elle n'avait pas eu de nouvelles depuis cinq ans.
La tante de Shandara vivait actuellement à Bangkok avec son mari et son fils - son cousin - et la petite famille comptait déménager en Grande-Bretagne. La tante priait d'ailleurs Dalavanh pour qu'elle, Khao et Shandara viennent s'installer avec eux ou du moins dans le même quartier.
Ayant récolté un peu plus de sous, les parents de la jeune fille décidèrent finalement de faire leur valise pour l'Outre-Manche. D'autant plus que la famille de la sœur de Dalavanh avait une situation beaucoup plus aisée et pourrait peut-être apporter son aide.

Ils deménagèrent donc en pleine période d'été et c'est à l'âge de sept ans que Shandara rencontre son frère pour la première fois. Il était d'un an son aîné et elle le trouvait particulièrement souriant et gentil. Elle le prit tout de suite pour modèle. Elle jouait souvent avec lui et avait développer une passion commune pour les éléphants. Ils furent scolarisés au même endroit et apprirent l'anglais ensemble...

Mais étrangement, il se passait souvent des choses inexplicables quand ils étaient tous les deux dans une pièce : des livres bougeaient sans qu'aucun des deux ne les touchent, des verres explosaient quand l'un des deux pleurait - même si cela était rare -.
Les parents des deux enfants étaient inquiets et ils ne comprirent seulement la raison de cette inimaginable histoire.
A l'âge de dix ans, Shandara vit son cousin recevoir sa lettre pour un fameux collège appelé "Poudlard". On pensait à une blague : une école de sorcellerie ? Et puis quoi encore ?
Sauf que les doutes s'estompèrent rapidement quand un homme se prétendant être Romulus Vargas, Directeur de ladite école vinrent voir le cousin de la laotienne. Il expliqua du mieux qu'il put la situation du cousin : il était un sorcier. Un vrai. Pas comme un que l'on pouvait trouver dans des livres. Et il le prouva en usant de magie, avec une vraie baguette magique.
Cet homme annonça également aux parents de Shandara que cette dernière était une sorcière. La petite n'en croyait pas ses oreilles. Cependant, il lui restait encore un an à attendre pour entrer dans la prestigieuse école de magie. Quant à la réaction de ses parents, ces derniers étaient d'abord profondément choqués et surtout paniqués face à cette nouvelle plus qu'atypique. D'abord, ils n'en crûrent rien, jusqu'à que le Directeur les convainc.
Pour le bonheur de leur fille, les Norasingh ne purent se résoudre qu'à accepter cette condition : peu importe si leur rayon de soleil était une sorcière, elle serait toujours leur fille adorée.

A l'âge de onze ans, Shandara reçut finalement la lettre si désirée. Et c'est avec des parents qu'elle partit acheter ses fournitures grâce à l'aide de la bourse de Poudlard. Il est évident que, arrivant pour la première fois au Chemin de Traverse, ils étaient tous les trois perdus, mais on leur vint en aide rapidement. L'impression de magie hantant le lieu rempli de sorciers et de sorcières ravie le cœur de la petite fille qui respirait de joie.
Et même si, en arrivant à la station 9 3/4, les adieux furent déchirants car ça serait la première fois qu'elle serait séparée de ses parents, Shandara étaient heureuse de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes. De plus, elle ne serait pas seule puisque son cousin étaient là-bas lui aussi.

Quand elle vit le château, elle ne put retenir une exclamation de joie et d'admiration : elle allait vivre dans ce château. La magie la fascinait, les nouveaux visages l'intriguaient et sa bonne humeur en serait presque palpable.

Le choixpeau choisit sans hésitation de l'envoyer à Poufsouffle, la maison des travailleurs acharnés et des loyaux. Shandara fut très contente d'y être, les personnes y avaient l'air sympathiques...en fait tout le monde à Poudlard avait l'air sympathique !

A Poudlard, elle se lia d'amitié avec beaucoup de personnes tel que Francis, Antonio, Yao, Mei, Alfred ou bien Martín. Et elle comptait bien continuer à s'en faire !

Shandara est actuellement en cinquième année et compte travailler sans relâche pour avoir les meilleures BUSE possibles.
Khao voulait que sa fille soit médecin, si seulement elle avait été moldue. Le métier de prédilection de Shandara serait donc un poste de médicomage à Ste-Mangouste, en honneur à son père. Elle compte d'ailleurs travailler dur pour avoir ce bon métier et pouvoir amacer assez d'argent pour partir au Laos et revoir sa terre natale, son rêve depuis toujours.

Et toujours avec le sourire !
Pseudo : Alyna
Âge : 17 ans
Sexe : Féminin
Comment avez-vous connu le forum : Je suis toujours la créatrice suprême, appelée moi Dieu
Commentaire : Nyuuuh.
Code du règlement : Bleh.



Dernière édition par Shandara Norasingh le Mar 19 Juil - 12:13, édité 3 fois
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Mon personnage
Citation: People are so difficult. Give me an elephant any day.


ϟ Nation représentée : Laos
ϟ Parchemins : 221
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Petit rayon de soleil des Pouffy ♥ Sam 21 Fév - 21:44

Go, go ma petite Shanita~ :D Hâte que tu puisses toucher ma mèche.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas

Petit rayon de soleil des Pouffy ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Petit rayon de soleil des Pouffy ♥» Rayon de soleil... Vent agréable printanier... [Pv]» Dans un dernier rayon de soleil, une lumière s'éteint~LIBRE» (f) ma fille, ma moitié, mon rayon de soleil - Lien familial» Miranda Volonski, un petit rayon de soleil~[terminer](mes très court)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossiers scolaires :: Dossiers validés-
Sauter vers: