Partagez|

[Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ... [PV : Basch Zwingli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ... [PV : Basch Zwingli] Jeu 26 Mar - 12:48


POUSSIERE NE DEVRAIT PAS RIMER AVEC HIER ...




ULRICH BEILSCHMIDT
BASCH ZWINGLI


Nostalgie, lorsque tu me tourmentes …
Je reste planté au milieu de cette salle qui est maintenant mienne. Qui aurait pensé qu'un jour je sois celui qui ferai partager mon savoir aux générations futures ? Certainement pas le premier acteur de cette comédie, c'est à dire, moi-même.

Mes pas étaient lourds et lents, mon esprit submergé de souvenirs lorsque ma main frôla l'un des bureau posés dans la pièce. J'ai arrêté ma marche, restant à côté de ce mobilier particulier à mes yeux : Ici était ma place … Premier rang bien sûr. Je me rappelle encore de mes anciennes années d'études au sein de la maison Serdaigle …

Un long soupir s'échappe laissant ma conscience tomber dans la mélancolie. Alors que la notion du temps s'est enfuie, un félin saute sur le bureau ce qui attira mon attention.
« Swanhilde ... » murmurais-je avant de lui caresser délicatement la tête.

Revenu à moi, je me dirige vers mon grand bureau en silence. J'y avais entreposé quelques chiffons fait en peau de daim en espérant qu'il y en aurait assez pour faire reluire tout ses ouvrages. Dire que je n'ai même pas eu l'audace, ni le courage d'en lire un seul … Bien à cause de cette poussière … L'ancien professeur n'était donc pas attentif à toute cette source de savoir ?

Avant de faire naître l'émotion de la colère, je me concentre sur le parchemin que l'on m'avait confié : La liste des retenus de cette semaine. Je ne l'avais pas encore lue … Pas très intéressé de savoir qui sera à mes côtés pour cette tâche que j'aurai très bien faite tout seul.
Je regarde donc pour la première fois cette liste … et découvre sans joie ni tristesse qu'il n'y a qu'une seule personne qui devra être présente lors de cette retenue :  Basch Zwingli.

Je n'avais pas entendu parlé de cet élève là … Je me demande bien pour quelle raison est-ce le seul en retenue.
Je n'ai pas eu le temps de réfléchir plus à la question que le miaulement de ma chatte me fait tourner la tête vers la porte de ma salle de classe.

On dirait bien que l'élève en question … est déjà là …

Fiche de liens (c) Miss Yellow
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ... [PV : Basch Zwingli] Jeu 9 Avr - 18:49


[Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ...

Feat Ulrich Beilschmidt & Basch Zwingli


Il l’avait encore fait. Mais c’était plus fort que lui ! Il savait pertinemment qu’il n’avait pas le droit de lancer des sorts dans les couloirs de l’école. Et encore moins sur ses, soit-disant, camarades de classe même si ces derniers s’amusaient à tourner autour de son adorable petite soeur, trop gentille et trop mignonne pour se protéger elle-même.

C’était pas la première fois qu’il se mangeait une retenue pour dire vrai. Il devait être facilement dans le top 10 des élèves ayant eu le plus de retenues lors de ses études à Poudlard. (C’était sans doute d’ailleurs pour ça qu’il n’avait jamais été nommé Préfet malgré ses bonnes notes) Et à chaque fois, on lui répétait le même sermon. Comme quoi il était un élève brillant mais qu’il devait arrêter d’utiliser la magie pour régler ses petites disputes avec ses « camarades de classe ». On lui recommandait aussi, à chaque fois, d’essayer de se sociabiliser un peu plus avec les autres et si c’est trop difficile, au moins avec les autres Serdaigle.

Mais voilà, c’était son avant-dernière année ici et il n’avait pas envie de faire d’effort. Rester avec sa petite soeur lui convenait parfaitement. Et si sa petite soeur n’était pas là, la solitude lui convenait tout aussi bien. C’était clairement pas sa faute si la plupart des élèves de cet établissement était des débiles congénitaux.

Mais Basch s’en voulait quand même un peu. Non pas d’avoir fait pousser malencontreusement tous les poiles de nez de sa victi… euh, de son camarade de classe. Non, il s’en voulait de s’être fait prendre. Lui qui avait appris à lancer des sorts sans ouvrir la bouche. Il avait fallu qu’un prof passe par là à ce moment précis et qu’il remarque le mouvement de baguette qu’il avait fait avant que l’incident ait eu lieu. La prochaine fois, il essayerait d’être plus discret.

Après avoir passer 10 bonnes minutes à se faire sermonner par le prof qui l’avait surpris, il écopa d’une petite retenue le lendemain soir chez le prof d’Histoire de la Magie, le Professeur Beilschmidt.

C’est donc d’un pas lent qu’il se dirigea le lendemain soir au lieu de sa retenue en se demandant ce que le prof allait lui faire faire.

Il frappa à la porte du bureau de Beilschmidt et entra sans attendre de réponses.

    ▬ Bonsoir Professeur, je viens faire ma retenue… » dit-il d’un ton tout à fait neutre.


© Imaginary pour Epicode
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ... [PV : Basch Zwingli] Lun 13 Avr - 15:47


POUSSIERE NE DEVRAIT PAS RIMER AVEC HIER ...




ULRICH BEILSCHMIDT
BASCH ZWINGLI

Mon regard n'avait pas quitté l'élève : Un 6eme année me semble-t-il … Si ma mémoire ne me fait défaut. D'ailleurs, cette dernière me fit rappeler qu'il s'agit d'un jeune homme perturbateur, ne cessant jamais d'embarrasser, voir de brutaliser, d'autres élèves au sein de Poudlard. Je sais maintenant à qui appartient le nom de Zwingli Basch ...
Avait-il une raison de faire tout cela ? Peu m'importait, il se devait de réaliser la totalité de sa retenue d'aujourd'hui en ma compagnie.

« Bonsoir Professeur, je viens faire ma retenue… » dit-il sans ton notable.

Je me déplace à l'avant de mon bureau avec calme puis je lui dit d'un ton neutre, à mon tour :
« Bonsoir Monsieur Zwingli, veuillez prendre place. »

Je l'invite d'un geste à s'asseoir sur l'une des premières places libres du premier rang. Avant qu'il ne s'exécute, je rappelle ma belle féline bleu russe à mes pieds : Je ne la connaît que trop bien, Swanhilde pourrait être dérangeante pour le jeune homme de quelque façon.

Après que celle-ci m’ait rejoint, je me saisi de ma baguette en silence puis, faisant danser le bout de ce bois de cyprès avec grâce, j'annonce clairement : « Accio liber ». Ainsi, je ramène vers moi, tout les ouvrages ayant besoin d'une attention particulière. Flottants sans bruit, n’attendant que les ordres de ma baguette pour s'avancer, les manuels restent au plus près de leur point de départ.

Voyant leur nombre, et surtout, me rendant compte de leur état, je soupire puis j'informe de vive voix à l'élève retenu :
« La tâche que vous aurez à effectuer pour cette retenue est de m'aider à faire reluire toutes les reliures ayant besoin de soins, grâce aux différentes peaux de daim entreposées sur mon bureau. »

Je regarde vivement ma chatte, qui semblait bien calme malgré ce balancement de queue qui semble indiquer le contraire. Elle fixe notre jeune homme du haut de mon bureau sans un mouvement de plus … Tant qu'elle ne vient pas le déranger, cela me suffit.
Je commence donc par rapprocher quelques de ces ouvrages en direction de mon bureau en réalisant un geste souple avec ma baguette. Je ferai de même pour Basch lorsque celui-ci sera prêt.

J'espère que nous sommes assez armés pour combattre toute cette poussière ...

Fiche de liens (c) Miss Yellow
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ... [PV : Basch Zwingli] Sam 25 Avr - 14:14


[Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ...

Feat Ulrich Beilschmidt & Basch Zwingli


Le jeune sorcier entra et s’installa à la table que lui indiquait le professeur après que son chat se soit éloigné sous l’indication de son maître.

Il aimait bien les chats. Il les trouvait toujours gracieux et fières. D’autant plus si c’était un chat du monde des sorciers. Il semblait toujours beaucoup plus intelligent que les chats qu’il avait eu l’occasion de voir quand il vivait avec les moldus. Par ailleurs, il avait préféré acheté une chouette, en première année, car c’était beaucoup plus pratique pour envoyer des lettres à son père et sa petite soeur. Mais quand sa petite soeur reçue, à son tour, la lettre de Poudlard, il lui avait acheté un chaton comme animale de compagnie. Il est vrai qu’il faisait très attention à son argent. Il n’aimait pas avoir des dettes. Mais il aimait bien offrir des cadeaux à sa petite soeur. Alors, avec elle, il faisait des exceptions.

Après s’être installé confortablement sur sa chaise, Basch se demanda quelle genre de punition il allait devoir faire. Copier des lignes ? Faire une rédaction sur un grand évènement de l’histoire des sorciers ? Eh bien, ce n’était ni l’un, ni l’autre. Il devait tout simplement dépoussiéré des vieux manuscrits. Rien de bien folichon mais c’était toujours mieux que gratter des lignes du style « Je ne dois pas lancer de sorts à mes camarades de classe » - phrase qu’il connaissait par coeur à force - ou ce genre de chose.

Sans un mot, il regarda les vieux livres quitter leur étagère pour se diriger vers le professeur Beilschmidt et lança un coup d’oeil au chat qui le fixait de ses yeux perçant.

Un peu mal à l’aise, il se reconcentra sur les livres et attendit que son professeur d’Histoire de la Magie lui donna son matériel et ses consignes.

Il sentait que ça allait être une soirée bien longue et inutile au possible. Mais bon, il admettait qu’il était en tord et que ce n’était que justice. Donc il ferait sa retenue sans râler.

© Imaginary pour Epicode
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ... [PV : Basch Zwingli] Lun 11 Mai - 0:26


POUSSIERE NE DEVRAIT PAS RIMER AVEC HIER ...




ULRICH BEILSCHMIDT
BASCH ZWINGLI


Absence de bruit appelé silence … J'aimais cette notion de calme. D'ailleurs je retrouvais ce mot à travers les gestes de l'élève. Il semblait être responsable et prêt à assumer un certain mauvais comportement qui est sien.
Sans nul doute, je préfère un comportement adulte plutôt qu'avoir à faire la morale à un jeune élève perturbé se plaignant de la décision de ses Professeurs.

Alors que le jeune semble s'être installé correctement, je lui apporte quelques peaux qui lui servira dans sa tâche, gardant pour moi le reste. Et d'un geste, ce fit avancer quelques livres ayant besoin de soins. D'un seul regard assez vif … Je remarque qu'il n'y en a peut-être un peu trop a avoir besoin d'un dépoussiérage intensif.

A peine le premier ouvrage entre les mains du jeune homme, je lui annonce tout en regagnant ma place de bureau : « Soyez rassuré, votre punition se terminera avant que chacun de ses manuscrits ne soit passé entre vos mains.»

Sur ce, avant même de vérifier que mon indication ait été admise par l'élève, je m'installe sur ma chaise en silence. Levant une seconde fois ma baguette afin de diviser la longue lignée de livres poussiéreux en deux files distinctes.
Je m'arme donc d'une des peaux à ma disposition avant de commencer à faire reluire un des nombreux grimoires avec grand soin, peut-être même avec une certaine affection.
Je suis heureux de penser que tout ces livres rempli de savoir sont désormais miens … Même si cela fait que quelques temps, je m'y suis déjà attaché. C'est avec une impatience sans limite que j'ai hâte de ressentir le vieux papier sous mes doigts, sentir l'odeur de celui-ci et décrire avec passion l'écriture faite d'encre ...

Un peu rêveur, je m'attardais un peu sur les différents titres mais au troisième ouvrage que j'ai eu en main, celui-ci a attiré mon attention : Le Marais de Queerditch, berceau d'un noble sport.
Je l'ai en ma possession dans ma bibliothèque personnelle … Que de souvenirs …

Le temps passe dans le plus grand des silences avant que je ne me décide de le briser avec calme et maîtrise sans ôter mes yeux des précieux livres :

« Dites-moi … L'Histoire de la Magie est-elle une matière qui vous intéresse Monsieur Zwingli ? »

Fiche de liens (c) Miss Yellow
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ... [PV : Basch Zwingli] Jeu 27 Aoû - 17:20


[Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ...

Feat Ulrich Beilschmidt & Basch Zwingli


Basch se met donc à la tâche. C’est pas trop difficile pour dire vrai mais bon, c’est plus embêtant qu’autre chose. Heureusement pour lui, le professeur venait d’annoncer que sa punition serait finie bien avant que tout les bouquins soient fait. Bien. Autant faire le plus possible tant qu’il le peut. C’était quand même triste de voir des bouquins dans cet état, au fond.

Evidement, la magie n’était pas permise. Ca aurait été tellement plus vite. Pendant qu’il travaillait, il se mit à penser à toutes sortes de choses quelconques comme les cours, ou sa petite soeur, ou son père, ou sa petite soeur, ou la raclette qu’il avait mangé hier soir et qu’il avait trouvé très bonne, ou sa petite soeur, encore.

Le prof rompit le fil de sa pensée pour lui poser une question sur son cours. Est-ce qu’il aimait bien l’Histoire de la Magie ? Evidement, c’était clairement un question pour entamer la conversation vu qu’ils ne faisaient rien d’autre que nettoyer des vieux bouquins poussiéreux. Même le prof devait s’ennuyer.

« Non pas vraiment. »

Tout élève bien constitué aurait répondu « Oui, beaucoup. J’aime beaucoup votre cours tellement intéressant ! » comme les sales hypocrites qu’ils étaient tous mais Basch était quelqu’un de franc. Et qui manquait de tacts aussi. Il ne se rendait même pas compte qu’il pouvait s’attirer les foudres du professeur. Mais bon, on ne pouvait plus le changer maintenant, n’est-ce pas ?

© Imaginary pour Epicode
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas

[Mars 1990] Poussière ne devrait pas rimer avec hier ... [PV : Basch Zwingli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Regulus, ça devrait plus rimer avec Sirius qu'avec Severus ▬ Regulus» [Mars 1755] PV Ikelos et Oneiros : retrouvailles avec son sang» Réplique de Mirlande Manigat avec l'ouverture de sa campagne à Solino» Avec les Hospitaliers de St Jean de Jérusalem - 03 mars 1457» Gros Mek avec CFK et Krameur
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: Les vieilles archives :: Anciens RP-
Sauter vers: