Partagez|

Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt Mer 1 Avr - 12:44



1er Septembre 1956


 La rentrée

Après ce long voyage dans le Poudlard express, nous sommes tous dans les barques, nous les premières années.
Moi, Ulrich Beilschimidt, fils d'une prestigieuse lignée de sang pur, je suis âgé de 11 ans. Je suis captivé par l'immense château de Poudlard.
« Alors c'est ici où le savoir est synonyme de quotidien ? J'ai tellement hâte d'apprendre ...» pensais-je, les yeux remplis d'étoiles et l'esprit innocent.

J'étais parmi les premiers, tout autant dans les escaliers qu'à rentrer dans l'immense hall. Tout d'abord plutôt courageux dans les premières secondes, mais il se transforma vite en stress … Dans quelle maison vais-je atterrir ? Serpentard, Poufsouffle, peut-être bien Gryffondor ou bien Serdaigle ? Je n'avais aucune préférence … Mon but n'était qu'apprendre non pas me lier d'amitié.

J’écoutai attentivement les paroles du directeur actuel avant de prier intérieurement, regard fixé sur le magnifique plafond magique, pour qu'il y ai une personne en tête de liste avant moi lors du passage du Choixpeau. Mon souhait ne fut exaucé …

« Ulrich Beilschmidt. »

Je déglutis à l'entente de mon nom complet. Un peu intimidé, je monte la petite estrade et regarde en silence la personne venant de m’appeler. Je pouvais voir un sourire … Serait-ce de la moquerie ? Un moyen de me rassurer ou bien tout autre chose ? Je ne sais pas mais je ne devais pas faire patienter le Choixpeau …
Je m'assois donc enfin sur la chaise, un peu haute à mon goût puis sursaute dès que le chapeau parla :

« Oh ! Une petite tête blonde … Je te reconnais toi … Un Beilschmidt. Ouuuiii … Où devrais-je donc te mettre ... »

Il hésita un bon moment sans que je sache entre lesquelles maisons … Peu importe, je voulais juste que cela se termine vite. Tout le monde me regardais comme si j'étais le Roi … Ou bien le Bouffon vu la situation … Je ferme les yeux tout en demandant au temps de passer plus vite.

« Serdaigle !! »

Enfin, le calvaire était enfin fini. Je ne savais plus vraiment où se situait ma nouvelle famille mais je compris de suite : La plupart des élèves s'était levés pour me souhaiter la bienvenue. Peut-être étaient-ils content de recevoir le premier de la soirée ? Ou bien mon nom de famille est si prisé que ça ? Je ne sais pas … En tout cas, je ferai toujours honneur à ma maison !

Le repas passé, les dortoirs montrés et les lits choisis. Je m'endors plus vite que d'habitude …

Rêvant d'un savoir qui n'est mien ...



Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt Mer 1 Avr - 16:42



2 Septembre 1956


 1ère journée


Inutile de vous dire que j'étais le premier levé des premières années de la maison Serdaigle. Impatient de pouvoir utiliser tout mes manuels en cours ! Vu que la plupart, je les avaient déjà commencés à lire, surtout celui d'histoire de la Magie. C'est passionnant de voir comment le monde évolue grâce des innovations et idées ~

J'avais avec moi, toujours un livre, comme la plupart de mes camarades de table. Je ne me sentais plus seul désormais ! Cela me rassurait … J'étais plutôt normal parmi tout ces gens qui lisaient. Pour une fois que je me sentait « normal ».
C'est avec une joie débordante que je commence donc à lire mon livre de Botanique … Mais cette gaieté est vite passée … Je crois que j'ai trouvé ma bête noire.

Alors qu'il est l'heure de rejoindre nos salles respectives, je suis nonchalamment mon groupe. Certains parlent fort, d'autres commencent déjà à se moquer … Décidément, je n'aime vraiment pas être en communauté. J'aurai été mieux seul …

Nous arrivons dans notre premier cours : Métamorphose. J'aurai du me renseigner un peu … On va dire que c'est un oubli bête de ma part et je serai au même point que les autres. Par contre, il y a une chose que je ne laisserai pas à mes camarades : La table de devant ! Là où je me sens le mieux est pour diverses raisons …
Une, je n'aime absolument pas être assis derrière quelqu'un … Deux, on entend mieux et l'on peut facilement voir le professeur et le tableau … Trois, les meilleurs élèves ont toujours été devant, c'est bien connu.

Mais même avec cette place … Le cours ne sait pas très bien passé … Malgré que j'ai pu retenir et réciter la définition du mot « Métamorphose », ma première erreur me coûte un beau regard noir …
J'ai oublié mon livre de Métamorphose … De plus, j'ai pris celui de l'histoire de la magie à la place.
Inutile de vous dire qu'entre ce professeur là et moi, il y a un comme un Mistral qui vient de se créer ...

La journée ne s'est pas trop mal passée dans l'ensemble … Mais vraiment, la Botanique … Je n'ai pas la logique ni le langage des plantes. Va falloir que je travaille beaucoup plus sérieusement cette lacune là ! Surtout si je veux être parfait et être le premier de ma classe !

Oui, le nom de Beilschmidt restera toujours dans les esprits !





Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt Jeu 2 Avr - 18:17



3 Septembre 1956


 1er souvenirs


Premier debout, premier à table … Aujourd'hui, nous avons notre 1er cours de vol ! Le seul cours où je n'ai aucune base. Mes parents m'ont pourtant appris beaucoup de choses mais pas le vol … Je n'ai jamais vraiment touché à un balai … Que j'ai hâte de décoller du sol, de découvrir ce qui m'est inconnu.

Alors que j'ai posé par terre mon balai et ouvert mon livre d'histoire de la Magie, que j'ai déjà lu une première fois, je me sers mon petit déjeuner en silence. Quelques minutes plus tard, un autre élève de Serdaigle vient à ma table et s'installe à côté de moi … … Je ne le connaît pas. Il a l'air d'être en 6eme année …
Il me regarde après s'être servi, je suis un peu gêné … Mais il me sourit puis m'adresse la parole :

« Bonjour à toi. Tu n'es pas très bavard mais laisse-moi te dire juste quelque chose.»

J'étais attentif à ses paroles. Qu'allait-il me dire alors que je ne suis qu'un nouveau ? Et puis pourquoi moi ? Juste car je suis le seul à être à sa table pour le moment ? Je ne sais même pas qui tu es …

« Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ... Regarde ce si beau plafond ... Il paraîtrait que le nombre de bougies correspond aux nombre de fantôme qui hantent Poudlard ...»

Je regarde le plafond sans un mot … Il m'avait déjà marqué la première fois, mais le mystère des bougies le rend encore plus attractif. Songeur, je reste pas mal de temps le nez en l'air … sans me soucier des autres personnes qui s'assoit à la table.
Le temps passe, je regarde à mes côtés et le jeune avait disparu … Zut … Je ne lui ai pas souhaité une bonne journée … C'est un peu malpoli de ma part ...

Il n'est pas encore temps d'aller en cours, mais je me lève de table, prends mes affaires et me hâte d'aller sur le site où mon premier cours de vol se fera.
Sans surprise, je suis le premier sur les lieux … Même si le professeur me précède de quelques secondes à peine.

Le calme devient très vite un brouhaha … Les autres élèves sont arrivés. Je remarques que certains groupes d'amis se sont déjà formés … Et moi qui ne me souviens pas de la plupart des noms de mes camarades de classe.
Notre professeur commence son cours, ce qui calme de suite la petit cohue. Nous nous sommes répartis sur deux rangs.

Notre balai à droite ou bien gauche, nous tentons de l'appeler dans notre main. Je reste quelques instants à observer les autres … J'ai remarqué qu'une élève de Serpentard avait réussi du premier coup sans difficulté. Comme un défi, je lève ma main et tente d'avoir le même résultat : « Debout. » dis-je sèchement avec conviction. Mon ordre fut immédiatement réalisé. J'en étais fier ~

Nous avons attendu pas mal de temps les derniers … Quelques se sont retrouvé avec des bleus au visage, ce qui a fait rire pas mal de mes camarades. Moi, tout ce que je voulais c'est apprendre la suite : Décoller les pieds du sol.
Ce fut le prochain exercice … enfourcher notre balai puis décoller de quelques centimètres. Je n'ai attendu personne avant de me lancer.

Voler … Je veux voler. Les yeux fermés concentré à ordonner à mon balai de me soulever, je rêve de voyager comme l'aigle qui chasse le lapin, je rêve des grands espaces sauvages …
Je ré-ouvre mes yeux lorsque je ne sentit plus mes pieds toucher le sol. C'est alors que l'un de mes rares sourires prend vie sur mon visage.
J'étais le premier à maîtriser la hauteur de mon vol, ce qui valu les félicitations de notre professeur.

J’atterris donc puis j'attends en regardant les autres faire … Tout particulièrement un élève de Poufsouffle qui n'avait pas l'air d'être sûr de lui. Il était le dernier a tenter … Mais au moins il réussi ! Mais après quelques secondes en l'air, son balai le chassa en le jetant par dessus bord. On dirait qu'il a du mal avec le vol … Plus de peur que de mal, le cours se termine par le magnifique soleil de ce garçon.

Ce soir, je rêverais d'un monde où les oiseaux sont Rois ...



Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt Ven 3 Avr - 13:25



4 Septembre 1956


 1er Ragots


« Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ... » pensais-je tout en étant assis à ma table, regardant le plafond, rêveur. Aujourd'hui, je vais faire mes recherches à la bibliothèque concernant cette rumeur avec le nombre de bougies qui flotte gracieusement au-dessus de nos têtes.
Il doit bien y avoir une liste de noms des résidents ectoplasmiques ici … Enfin je l'espère …
Au pire, je suis assez courageux pour tous les compter ! Je veux savoir si ce qu'il se dit est juste ou non !

Je mange en silence … C'est plutôt agréable, mais une conversation me rend curieux …

« - Hey, vous êtes au courant ?
- Pour ?
- L'élève de Gryffondor de 6eme année …
- Ah ! Hum … Celui qui a la réputation d'être constamment collé ?
- Ouais ouais … Kirkland. Il ne passe pas une année sans qu'il fasse des conneries.
- Ah ! Ewarnn Kirkland ? Qu'est-ce qu'il a fait encore …
- Attends, je suis dans sa classe … Et j'ai tout vu. Nous étions en cours de Soin aux Créatures Magiques. Il a pris pas mal pour son grade … Et sa maison a perdu pas mal de points.
- C'est triste, nous sommes en début d'année …
- Ouais, mais alors ? Que s'est-il passé ensuite ?
- Et bien, nous étions entrain d'observer un Hippogriffe tout en écoutant notre professeur … Sauf qu'il avait oublié de prendre quelques furets pour approcher l'animal.
- Et le cours fut pas annulé ?
- Nan, il a rebroussé chemin pour aller les chercher, laissant notre groupe seul … Je vous laisse deviner la suite …
- Bah, Kirkland a fait ce qu'il fallait pas ?
- Non, ce n'est pas ça … Les Serpentards ont leur version de l'histoire mais moi, je vais vous dire la vérité : En fait, un élève de Serpentard a commencé à se prendre pour plus qu'il ne l'est, à se vanter qu'il n'a pas besoin d'appât pour approcher l'Hippogriffe.
- Faut être nul …
- Ouais, c'est qu'à répondu Ewarnn en colère. Après tout, l'autre affirmait que la créature était du genre débile et qu'il fallait simplement savoir être le dominant. Après ça … Le Serpentard est allé directement voir notre sujet …
- Sérieusement ?!
- Je vous dis pas la suite … L'Hippogriffe a tellement mal réagi qu'il a de suite chargé l'élève !
- Ah ?! Et alors, il est à l'infirmerie ?
- Nan, c'est Ewarnn qui a pris le coup pour lui … en barrant la route à l'animal furieux.
- Il aurait pas dû …
- C'est ce que je pense aussi … De plus, tous les Serpentards de la classe se sont ligués contre lui afin que la faute soit rejeté sur lui.
- Les enfoirés …
- Du coup, même en se défendant, il en a pour pas mal de mois de colle. Heureusement qu'il n'a pas été gravement blessé … On aurait même dit que l'Hippogriffe était désolé à la fin !
- Ha ha ha ! C'est impossible ça !
- Mais je vous jure ! Enfin c'est ce que j'ai cru voir !
- Ha ha ha ~ T'es bête !»


Ewarnn Kirkland … Et bien … Il a l'air d'avoir une sacrée réputation … J'espère que je ne le croiserai pas. C'est typiquement le jeune homme qui s'attire des ennuis on dirait …
En tout cas, j'ai pas trouvé de liste à la bibliothèque … Mais j'ai emprunté pas mal de livres qui pourraient m'aider (et m'intéresser) !

A moi les lignes faites d'encre et de savoir ~



Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt Mer 15 Avr - 18:11



13 Septembre 1956


 1ère découverte


Cela fait environ deux petites semaines que je suis élève à Poudlard. Je me suis fait aux lieux, aux visages et aux heures … Depuis une semaine, j'avais pour habitude d'aller à la bibliothèque sur tout mes temps de pauses afin d'enquêter sur le mystère des bougies … J'ai mis pas mal de temps avant d'avoir une liste complète des fantômes résidents ici. Je ne vous parle pas de mon idée de compter les bougies moi-même … L'horreur mais je me sacrifierai pour la science s'il le faut !

Le résultat ? Ah ! Vous n'allez pas le croire … Mais c'est vrai. Coïncidence ? Je en sais pas … Mais il y a bien exactement le même nombre de bougies flottantes que de fantômes qui hante Poudlard. Maintenant, est-ce qu'il y a un lien entre les deux … Je ne sais pas, et je pense bien que je ne saurai jamais … En attendant, je regarde très souvent le plafond lorsque je pense à quelque chose, cela m'aide à me concentrer. Peut-être par fierté ? Après tout, seul moi a découvert la vérité !

Bref, aujourd'hui, cours de vol ! J'apprécie vraiment ce cours, je me sens mieux lorsque je ne suis plus en contact avec le sol …

Nous avons appris à ce déplacer à différentes allures … Suivant le niveau de chacun et son aise. De mon côté, je faisait parti de ceux qui n'avait aucun mal. Notre professeur nous a même autorisé à voler un peu plus haut vers la fin de notre cours ! J'étais vraiment content !

A la fin de celui-ci, nous étions trois a être appelé … L'adulte arborait un grand sourire et nous dit :
« Avez-vous déjà entendu parlé de Quidditch Messieurs ? »

Je tournais la tête en direction de mes deux camarades, puis je fis un signe de tête affirmatif. Nous connaissions tous ce sport aimé de la quasi totalité des sorciers : Qui n'aurait jamais rêvé d'être sur le terrain et triompher sur l'équipe adverse grâce à une action décisive, ou bien le Vif d'Or à la main ?
Sur ce, le professeur continue :
« Et bien, je pense que vos capacités pourraient intéresser les capitaines de vos maisons respectives. Pour Poufsouffle, ils s’entraînent le Mardi. Serpentard, le Jeudi. Serdaigle, le Vendredi. Si vous êtes intéressés, vous devriez vous rendre sur le terrain au moment voulu.»

Sur ce, nous commençons à partir que déjà l'un de mes deux camarades parle fort de ses futurs exploits : « Pffff, laissez tomber les nazes, Sparrow Ethan vous bottera les fesses en match ~ Je vous conseille d'abandonner l'idée avant que je vous ridiculise ! Ha ha ha ha ! »
Je fronçais simplement les sourcils sans répondre tandis que l'élève de Poufsouffle répondit : « Je n'ai pas très envie de faire partie d'une équipe, c'est beaucoup de responsabilités … J'aimerais avoir du temps libre pour moi ... ».

Il accélère sa cadence afin de ne plus entendre les moqueries de l'autre garçon, que je trouve au passage fort désagréable … Seul avec cet énergumène, il me fixe avec un affreux sourire … Digne d'un Serpentard.

« Et toi alors ? Tu vas faire quoi ? »

Je le regarde sans un bruit, sans une parole. Pense-t-il que je suis intimidé ? Pense-t-il que si je renonce à cette idée, il sera gagnant ? Je ne sais même pas moi même ce que je vais faire … Je préfère y réfléchir avant de prendre une décision.
Je ne prend même pas la peine de lui répondre quoi que ce soit que je file tout autant que mon camarade de classe.
Je pouvais entendre derrière moi :
« Tout aurais pu me répondre tout de même ! Sale patate simple d'esprit ! »

Je me suis retourné qu'une seule fois … Mais nous savons tous …
Que parler aux cons … ça les instruit ...



Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt Lun 20 Avr - 0:30



14 Septembre 1956


 1ère faute


La nuit porte conseil, et j'ai décidé de faire partie de l'équipe de Quidditch de ma maison. Non pas pour la gloire, ni pour la fierté des parents, mais surtout pour mon amour du vol sur balai et du sport ! J'ai déjà une petite idée du poste que je pourrai avoir mais la décision reviendra au capitaine je suppose … Je verrai bien ça demain …

Je m'installe tranquillement à ma place en cours de Potion, cette fois, je n'avais absolument rien oublié ! J'ai même bien relu et revu la recette que nous allons faire aujourd'hui !

A peine tous installés, nous avions notre arsenal de préparation sous le nez en plus des ingrédients proposé par notre professeur. Nous allons bien voir lequel d'entre nous n'arrive pas à suivre une recette ! Ce ne sera pas moi, j'ai toujours suivi les instructions à la lettre, je ne devrais pas avoir trop de difficulté.
Bon et bien … Feu doux durant toute la préparation, ok. Remuer constamment le liquide tout en ajoutant les ingrédients, pas de problème … Mais je devrais d'abord les préparer non ? Oui, surtout que l'un de ces éléments se doit d'être bien dosé … au gramme près.

Alors maintenant que j'ai tout préparé, il y a déjà des ratés quelques mètres plus loin … Petites explosions bien souvent s’apparentant à un pétard mouillé … Mais cela a l'air d'énerver le professeur … Je ferai bien mieux ! C'est certain !

Déterminé et sûr de moi, je jette et verse les ingrédients dans la décoction suivant la recette. J'y suis presque … Plus que le sucre d'azote de lutin … … que je verse doucement … … MEIN GOTT !! Qu'est-ce que ?! Aaaaaaahhhhhh !

Un énorme champignon se forme après une belle explosion. La fumée jaune ressemble peu à peu à un énorme sourire malsain … … Quelques élèves rient … Puis d'autres … Enfin moi. Mais je ne veux pas … Je ne sais pas ce qu'il se passe, j'ai mal aux côtés à force de rire … C'est le chaos. Certain élèves tombent au sol sans aucune force, le professeur est parti …
« Qu'ai-je fais ? » pensais-je avant de tomber au sol lourdement.

Je me réveille plus tard dans la journée, à l'infirmerie. La tête lourde, les côtés qui me font souffrir. Je tourne la tête et je m'aperçoit que le plupart de mes camarades sont aussi à l'infirmerie … Tout ça, à cause de moi ? Mais … J'ai pourtant fait attention …
Quelqu'un vient à ma rencontre alors que j'émerge un peu, il s'agit de l'infirmière …

« Tu es réveillé … Est-ce que ta tête te fais mal ? »

Je fait non de la tête, puis regarde les autres élèves toujours inquiet … Puis je me sens fautif. Comment cela se fait que mon action ai été aussi désastreuse ? Certes, je suis nul en Botanique, je veux bien l'admettre … Mais en Potion, c'est trop !

« Tes petits camarades ne vont pas tarder à reprendre conscience eux aussi, ne t'inquiètes pas. Puis, ce n'est pas de ta faute. »

Mon regard se déplace sur l'infirmière avec grand intérêt. Pas de ma faute ? Comment ça ? Je ne comprends pas … Elle me sourit puis me caresse doucement les cheveux pour me rassurer.

« Une jeune fille de ta classe s'est réveillée plus vite que tout le monde et est allée directement dire ce qu'elle avait vu au professeur ainsi qu'au directeur. Tu avais très certainement bien dosé, mais des petits malins se sont amusés à rajouter un peu plus sans avoir conscience des conséquences … Vous auriez pu tous mourir de rire si votre professeur ne m'avait pas alerté à temps ... »

Il frisson me parcourt le dos … Même si ce n'est pas moi … Tout le monde aurait pu mourir ? Mais … Oh … Moi qui pensait être rigoureux, je ne le suis pas. La prochaine fois, je ferai attention avant de verser, je revérifierai encore et encore s'il le faut !

Mais … Qui est cette inconnue … Qui est-ce qui m'a défendu ? J'espère le savoir très bientôt ...





Dernière édition par Ulrich Beilschmidt le Ven 1 Mai - 11:08, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt Lun 20 Avr - 14:47



15 Septembre 1956


 1er test


Toute la journée, je n'ai cessé de regarder par curiosité les différentes filles de ma classe … J'ai pour la plupart mémorisé leur nom : Il y a Aileas … Une Serpentard douée, mais cela m'étonnerai que ce soit elle qui m'aie défendu … Ensuite il y a Aodrena, une fille faisant partie de la même maison que l'autre. Ce sont les deux seules qui sont restés dans mon esprit. Pourquoi ? Peut-être car elles me semblent plus douées et intelligentes que les autres … J'en sais trop rien en fait.

Je laisse tomber le mystère de la justicière inconnue. Peut-être que la vérité viendra à moi en temps voulu.

Le cours d'histoire de la magie vient de se terminer et j'ai décider de partager un peu mes idées avec le professeur ~ Celui-ci a l'air bien heureux de savoir que je suis si intéressé par l'histoire de notre monde. Quoi de plus passionnant que les paroles d'un érudit ! Émerveillé, je ne voit pas l'heure passer … Zut ! Le Quidditch !
J'écourte donc notre conversation, si riche à mes yeux, pour courir au plus vite vers le terrain de sport. J'arrive un peu essoufflé, je fais bien de continuer mes activités sportives !

Je lève mon nez en l'air, en observe les sportifs mettre en œuvre plusieurs stratégies. Je pouvais entendre le capitaine donner des indications avec clarté, faire certains gestes avec détermination et donner l'exemple de temps à autre sur son balai. Ce n'est qu'après une dernière manœuvre que celui-ci me remarque … Je ne bouge pas de ma place et le regarde me rejoindre. … Mais il s'agit du jeune homme qui m'a fait une confidence la semaine dernière !

Arrivé à ma hauteur, il me sourit puis me dit calmement :
« Bonjour, puis-je t'aider ? Es-tu là pour intégrer l'équipe, peut-être ? »

Je n'osais pas trop parler au début … M'as-t-il reconnu ? A-t-il le sentiment que moi, je l'ai reconnu ? Se souvient-il de moi au moins ? Et pourquoi il m'a autant marqué ? Beaucoup de questions surviennent, mais je me décide de ne plus y penser puis de répondre au plus clair malgré cette pseudo timidité :
- « Oui, c'est exact. J'aimerais faire partie de l'équipe ... 
- Je vois. As-tu un poste particulier en tête ?
- Non … Mais je ne veux pas faire attrapeur …
- Oh ? Ha ha ha ~ C'est bien la première fois que j'entends ça d'un première année. »


J'étais gêné … Cela voudrait dire que je ne suis pas comme les autres ? Que je sort de l'ordinaire … Donc que je suis extraordinaire ? Oh Gott … Il faudrait que j'arrive à me concentrer sur ce qu'il se dit et non sur ce que je pense.
Le capitaine de l'équipe regarde quelques instants ses coéquipiers puis lève la main en hurlant : « L'avant centre, plus d'agressivité ! Rappelez-vous ! Concentrez-vous !». Puis il me regarde en soupirant doucement …

- « Tu es plutôt du genre sport en équipe ou individuel ?
- Hum … En bien, je préfère l'individuel …
- Je vois, tu serais peut-être donc plutôt Gardien ou bien peut-être Batteur …
- …
- On va tester ça ! On va commencer par Batteur ! »


Il se dirige vers son équipe en volant tranquillement, il reçoit une batte puis semble tenter d'attirer un des deux cognards sur lui … Ce qu'il réussi, mais ce qui m'inquiète le plus, c'est pourquoi il se dirige vers moi à pleine vitesse ?
« A ton tour !! » hurle-t-il en me lançant la batte que je rattrape un peu par chance.

J'ai à peine eu le temps de m'armer de celle-ci que je voit déjà la balle me foncer dessus, le jeune ayant repris d'un coup sec de l'altitude. Par instinct de survie, je me déplace sur le côté, ferme les yeux puis frappe de toutes mes forces au hasard … En priant que mon coup ne soit pas raté.
Et, effectivement, j'ai pu sentir tout le long de mes bras une forte résistance frapper la batte d'avec force. J'ai reculé d'un pas, j'avais lâché ma batte aussi … Je regarde autour de moi, le cognard était parti … et le jeune capitaine l'a ramené vers les autres.

Avant qu'il ne revienne me voir, je vais ramasser la batte … Un peu choqué par mon action. Je ne pensais vraiment pas l'avoir … C'était vraiment de la chance ! Surtout les yeux fermés … C'était un peu désespéré comme action …

« Et bien ! C'était pas mal tout de même ! Bon swing ! »

Je me retourne vers la voix, batte en main. Je tends celle-ci vers le jeune homme un peu gêné par ses paroles … Il l'a reprends puis me demande gentillement :

« Franchement, il ne te manque que la force pour le moment … Mais je trouve que tu as eu de bons réflexes ! Imagine si tu n'avais pas fermé les yeux hum ? »

Je fais un signe de tête affirmatif. De base, si j'avais à choisir entre Gardien ou Batteur, mon choix aurait été pour le deuxième.
Après quoi, mon aîné m’ébouriffe les cheveux, satisfait par ma réponse non vocale. Il ajoute peu de temps après : « Je te propose qu'on commence à t’entraîner dès la semaine prochaine. Comme ça, tu seras sur le terrain très vite ~ Puis … Pour notre équipe, nous exigeons beaucoup de nos batteurs. Il faudrait que je te vois sur ton balai. »

Il semblait perplexe, plongé dans une profonde réflexion … Mais il me regarda dans les yeux puis me sourit avant d'annoncer : « Bien ! On se revoit donc, Ulrich ? »

Je me suis figé un court instant … Il m'a appelé par mon prénom ? Mais, je ne connais même pas le tien … De plus, tu me tends la main comme par amitié. Je ne comprend pas vraiment tout ça mais … Je souris à mon tour, te serrant la main. Affirmant, encore une fois par un geste de tête décidé.

« Ah au fait … moi c'est Siegfried. »



Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt Lun 11 Mai - 0:35



20 Septembre 1956


1er contact


Toute la journée, je n'ai cessé de penser à la fille qui m'avait aidé indirectement … Elle n'est pas venue me voir, et moi, je n'ai pas été parlé à qui que ce soit de ma classe. Puis … Je ne crois pas que les autres élèves m'apprécie.
Tant pis, espérons juste un jour qu’elle viendra me voir ou bien que la vérité me soit dite par hasard.

Vient enfin le cours de vol ! J'aime vraiment cette matière, quasi tout autant que l'histoire de la Magie. Encore une fois, à la fin de celui-ci, le professeur vient me voir après avoir parlé avec les autres élèves. Nous avons parlé du fait que je puisse être dans l'équipe de Quidditch de Serdaigle, mais surtout du Capitaine de celle-ci : Siegfield
D'après les dires de l'adulte, il s'agit d'un élève agréable, toujours partant pour aider les autres … Il a même plutôt le comportement d'un Gryffondor plutôt que celui d'un Serdaigle, J'ai hâte de commencer les cours particuliers …
Un détail qu'il fallait que je sache aussi : Ce ne serait qu'à partir de la 2eme année que je pourrais participer aux matchs. Je suis plutôt patient, même si la compétition me tente …
Si j'ai bien suivi, j'aurai donc un an de formation et de conseils avant de monter sur mon balai et voler dans le stade. Un an, est-ce long ?

Alors que j'étais en pleine réflexion, le professeur me fait remarquer qu'il faudrait peut-être bien que je me décide d'aller à mon prochain cours au lieu de rester planté à ma place … Zut ! Ah non, je ne vais tout de même pas être en retard au prochain cours ! Qui est … Métamorphose … en plus … Si je veux que ce professeur là me pardonne de mon manque d'attention, ce serait mieux si j'arrivais au moins à l'heure …

Je cours donc à en prendre haleine dans les couloirs, jusqu'à m'arrêter net devant une foule de jeunes qui semblait assister à un petit spectacle improvisé. Je ne suis pas plus curieux que ça, après tout, ce n'est en aucun cs mes affaires mais … J'aimerais bien passer …
Je tente donc de contourner vers la droite, puis la gauche … Zut, je ne sais absolument pas comment passer. Je tente même de demander poliment un passage, mais rien … Jusqu'à ce qu'une main m'empoigne le bras et me tire sans mon avis vers l'amas d'élèves.

« Suis-moi ! Je vais te faire passer ~ »

Je regarde en direction de cette voix féminine sans pour autant y remarquer grand chose … A part de long cheveux blonds et une grande cape …
Grâce à cette inconnue, nous passons sans grande difficulté à travers la cohue. J'ai pu enfin découvrir le visage de ma guide. Il s'agit d'une de mes camarade : Aodrena. Elle semblait plutôt énervée … Enfin je crois …

« Si tu crois que personne n'allait remarquer ton absence, tu te trompes !! Il ne faut pas sécher les cours comme ça ! » dit-elle en me pointant du doigt.

Je reste silencieux, non pas que j'ai essayé de répondre et de me justifier, nan … Elle ne fait que parler, ne me laissant pas le choix de me laisser me faire crier dessus … Pour finalement me dire que nous sommes en retard à cause d'une petite bagarre entre deux élèves des années supérieures.
Avant que l'on rentre dans la salle prévue pour le cours de métamorphose, la jeune fille se retourne puis avec un grand sourire m'annonce : « Tu pourrais au moins me remercier pour tout ça ! »
Je n'ai pas eu le temps de le faire qu'elle est déjà parti dans la pièce … Décidément, mon Père a bien raison ...

Les filles, c'est compliqué ...



Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas

Do not attempt to read this ... - Ulrich Beilschmidt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [TERMINÉ][Juin 1990] Wow...mon beau-père est un pas-doué. -feat Ulrich Beilschmidt-» My name is Beilschmidt ... Ulrich Beilschmidt [Germania - Prof. Histoire de la Magie]» ... Ulrich ... Ulrich Beilschmidt. ~ Germania» Gronde la Tempête au-dehors... [Orme Aryssie & Ulrich Andersen]» Ulrich Kore [Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: Les vieilles archives :: Divers-
Sauter vers: