Partagez|

[Avril 1990] On ne poursuit pas que le Souaffle, Ses rêves aussi. [ Feat Gawain Kirkland & Luciano DaSilva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Avril 1990] On ne poursuit pas que le Souaffle, Ses rêves aussi. [ Feat Gawain Kirkland & Luciano DaSilva] Ven 24 Avr - 8:54






" On ne poursuit pas que le Souaffle, ses rêves aussi "
feat Gawain Kirkland & Luciano DaSilva






Le terrain de Quiddicht paraissait immense vide . Sebastiano regardait autour de lui l'infinie étendu qu'était ce terrain . C'était la première fois qu'il était seul à cet endroit, les autres étant pendant les cours , les matchs ou encore des entrainement en groupe. Mais seul jamais .

L'herbe était encore perlée de rosée et une légère brise printanière se levait . Le temps sera bon pour s’entraîner.
Bien qu'il adorait les cours de vol, il lui manquait de perfectionner sa maîtrise aérienne qui restait quelques fois maladroite ,surtout pour les départs et atterrissages.Combien de fois avait il faillit se retrouver au sol avant son balai parce qu'il avait foncé imprudemment vers le sol?  Et maintenant qu'il faisait partie de l'équipe de Quiddich de sa maison, il n'avait plus le droit à l'erreur.

Le nouveau poursuiveur de Poussoufle enfourcha son balai, huma l'air et s'envola comme une flèche qu'on avait tirée. Mais voulant aller trop vite, il avait faillit ce prendre la barre des cerceaux dans le nez. La il était seul donc ça ne posait pas trop problème mais quand le reste de l'équipe était là combien de fois avait il faillit rentrer dans ses camarades? C'était quelques fois à se demander comment il avait réussi à rentrer dans l'équipe.

Sebastiano s'étala sur son balai encore en lévitation et regarda le sol. C'était presque a en donner le vertige.
C'est alors qu'il vit passer deux Gryffondors mettre à leur tour les pieds sur le terrain
Il se pencha sur son balai pour tenter mieux dévisager les nouveaux venu mais au lieu de cela, il tomba en pique vers lui et tomba lorsque son balai était à quelques centimètres du sol  
"Woooh! Désolé , je ne voulais pas vous embrocher ! "
Il se releva en rigolant et frotta un peu ses habits. Ce n'était pas qu'un peu qu'il devait s’entraîner mais des heures entières si il ne voulait pas se ramasser a chaque fois.  
"Enfin, peut importe! Vous êtes venus vous entrainer aussi? "


© Jawilsia sur Never Utopia

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Avril 1990] On ne poursuit pas que le Souaffle, Ses rêves aussi. [ Feat Gawain Kirkland & Luciano DaSilva] Lun 1 Juin - 0:34



&



&





Luciano était heureux, un grand sourire illuminait son visage et la joie pétillait dans son regard chocolat. Il allait enfin pouvoir voler. Ça faisait plusieurs mois que la vieille peau frustrée des cachots accro aux chaudrons lui avait confisqué ses affaires de quidditch et son balai, l'empêchant donc d'assister aux entraînements ou simplement de voler. Malheureusement, notre petit capitaine de l'équipe des Gryffondors n'avait toujours pas pu récupérer ses affaires, mais il avait un ami en or, Alfred, qui avait bien voulu lui prêter son balai et ça déjà, c'était merveilleux pour notre petit brésilien.

Mais Luciano n'était pas heureux que pour cela, sa joie était aussi due à Gawain, un poursuiveur de l'équipe Gryffondor en cinquième année, ce dernier avait désiré voler avec le capitaine de l'équipe. De plus, Luciano avait un gros coup de coeur pour le petit blond, alors savoir qu'ils allaient être tous les deux seuls à voler enchantait notre jeune Gryffondor. Puis ça ressemblait vraiment à un rendez-vous. Le vent souffla légèrement quand les deux Gryffondors sortirent du château, décoiffant encore plus les cheveux de Luciano. Le brésilien trouvait qu'il faisait quand même un peu frais malgré que l'été se rapprochait à grands pas. C'est vrai qu'à Poudlard, en Écosse, la température était différente de celle de l'Espagne où il habitait avec son père. Luciano ne s'y fera jamais au climat froid et humide de ce pays trop au nord pour lui.

Les deux joueurs de l'équipe de Gryffondor se dirigeaient tranquillement vers le terrain, mais en se rapprochant, ils aperçurent quelque chose qui volait dans le ciel. La couleur jaune de l'équipement de la personne occupant déjà le terrain laissait Luciano en déduire que c'était un joueur de l'équipe de Poufsouffle. Le Pouffy fonça vers soudainement eux en piqué, effrayant Luciano qui s'écarta par réflexe de la trajectoire du balai qui finit par s'arrêter à quelques centimètres du sol, faisant au passage tomber par terre son passager. Notre jeune Gryffondor brun s'approcha du joueur imprudent, quand même assez inquiet pour lui. Luciano sut qu'il y avait plus de peur que de mal en entendant rire le Poufsouffle, ce qui le rassura.

"-Ce n'est pas grave, l'accident a été évité, c'est le principal !"

Luciano sourit au Poufsouffle, puis regarda Gawain pour voir s'il s'était remis de la surprise causée par l'attaque aérienne. C'est vrai que son tête-à-tête avec Gawain était un peu raté avec la présence du Poufsouffle, mais bon, plus on est de fou plus on rit. Le capitaine de l'équipe des Gryffondors savait qu'il en aurait d'autres des opportunités pour passer du temps avec son petit poursuiveur préféré. Il ébouriffa même les cheveux de ce dernier et répondis au Poufsouffle.

"-Si ! On est venu s'entraîner un peu ! Enfin surtout moi, ça fait quelque temps que je n'ai pas pu voler ! J'ai tellement hâte de pouvoir remonter sur un balai !"







Huehuehue~:
 
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Mon personnage
Citation: L'homme qui parlait à l'oreille des jonquilles~
L'homme qui parlait à l'oreille des jonquilles~

ϟ Nation représentée : Brésil
ϟ Parchemins : 1031
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Avril 1990] On ne poursuit pas que le Souaffle, Ses rêves aussi. [ Feat Gawain Kirkland & Luciano DaSilva] Mer 7 Oct - 18:11


    Ma bonté me perdra…
    L’idée de sortir prendre l’air en plein mois Avril pour faire du Quidditch était plutôt alléchante pour le jeune poursuiveur qui ne rechignait jamais à s’entrainer plus et à voler des heures durant. Et qu’on se le dise, voir se morfondre le Capitaine de l’équipe dans son coin à cause d’affaires confisqué depuis des lustres, ça avait de quoi vous convaincre de faire un effort et d’arrêter deux minutes de lire La mort d’Arthur pour la … Quinzième fois ? Encore j’ai peur que ce soit plus… Enfin.
    De plus, le fait qu’Alfred ait bien voulu prêter ses affaires au jeune brésilien servait de bon prétexte pour demander simplement « Euh… Je peux venir ? ». Sans enfiler la tenue complète, Gawain, cadet des Kirkland saisit un pull plutôt épais et ses gants, ne sait-on jamais, il fera peut-être plus frais en haut, c'était même certain. Il saisit également ses affaires de quidditch après avoir checké l'état de son balai. Il est propre, il est beau, il sent le neuf. Parfait. Quand ils se mirent en route, Gawain, comme à l'accoutumé, laissa le Brésilien tenir la conversation à lui seul, ne faisant que sourire et rire à quelques une de ses anecdotes, de toute façon lui-même n'avait rien de très intéressant à raconter donc bon.. Autant écouter les péripéties de la vie de Luciano. Une fois sortis du château, le jeune Ecossais remit le col de son pull comme par reflexe, en réponse au vent encore frais direction le terrain de quidditch. Ils croisèrent quelques uns de leur camarade mais il ne semblait pas avoir d'entraînement à cette heure de la journée, heureusement, ils n'auront pas à attendre.
    Sans se poser la question de savoir si quelqu'un y serait autre que les équipes, les deux Gryffondors pénétrèrent dans l'enceinte sportive et se rapprochèrent du terrain. Tout avait l'air calme. Le Kirkland leva rapidement les yeux sur celui qui semblait voleter. Mais comme il semblait seul, il ne gênerait pas trop. Gawain enfila ses gants et ajusta ses lunettes de vole qu'il avait aussi amené au cas où. Il les plaça autour de son cou pour le moment et s'apprêtait à demander à son capitaine ce qu'il voulait travailler ou si il voulait juste faire un petit match, le joueur isolé fonça sur eux d'un coup. L'Ecossais s'appreta à sortir sa baguette pour le stopper mais le pauvre joueur, qui venait de Pouffsouffle s'arrêta net et tomba de son balai. Le blond le regarda interloqué au sol et ne s'empressa pas d'aller voir comment il allait puisque Luciano le fit et que le roux se mit à rire. Bon plus de peur que de mal apparemment. Et puis quand on ne sait pas voler hein... Il peut s'en prendre qu'à lui-même. Il aurait pu les estropier dans le plus grand des calmes…

    "-Ce n'est pas grave, l'accident a été évité, c'est le principal !"

    *Ouais ouais … On va dire ça.*

    "-Si ! On est venu s'entraîner un peu ! Enfin surtout moi, ça fait quelque temps que je n'ai pas pu voler ! J'ai tellement hâte de pouvoir remonter sur un balai !"

    Le jeune Ecossais n'était pas parti pour rajouter quelque chose, un peu taciturne, il restait en retrait comme un animal farouche. On peut penser que c'est la rivalité du quidditch qui ressort d'un coup parce qu'il n'est pas d'un naturel asociale mais … Un pouffy … C'est un pouffy au quidditch, c'est celui qui, dans quelques semaines, il faudra battre coute que coute.

    "On va peut-être pas te laisser t'entraîner…? On doit te déranger non ?"

    Non Gawain là tu passes pour un sauvage qui fait comme s'il était vraiment poli … Chose que tu n'es PAS voilà…
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas

[Avril 1990] On ne poursuit pas que le Souaffle, Ses rêves aussi. [ Feat Gawain Kirkland & Luciano DaSilva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Avril 1990] Tonight, we are young! [Ft.Face Family]» [01/05/1990] La valse des souvenirs {feat Ewarnn Kirkland}» [TERMINÉ][Septembre 1990] Excursion en forêt ! (feat. Aberthol Kirkland)» [Fevrier 1990] Une petite douceur sucrée (Ft Gawain Kirkland)» [TERMINÉ][6 novembre 1990] Pub... and Go! • Feat Arthur Kirkland
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: Les vieilles archives :: Anciens RP-
Sauter vers: