Partagez|

Carnet de Ludwig Beilschmidt. [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Carnet de Ludwig Beilschmidt. [en cours] Mer 6 Mai 2015 - 20:51

17 Ans - Serdaigle - Préfet
Ludwig Beilschmidt


"Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux."
  • Travail
  • Droit
  • Discipliné
  • Déterminé
  • Naïf
  • Rêveur
  • Acharné
  • Rigoureux
  • Soigneux
  • Protecteur



GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 


Dernière édition par Ludwig Beilschmidt le Dim 3 Avr 2016 - 18:39, édité 1 fois
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1377
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet de Ludwig Beilschmidt. [en cours] Dim 3 Avr 2016 - 18:38

Grand frère
Gilbert était une ombre éclairée, un personnage mystérieux à qui on avait enlevé son masque. Gilbert était cet homme que Ludwig avait découvert bien trop tard malgré ce sang commun qui coulait dans leurs veines. Il était cette personne qui félicitait son petit frère avec un grand sourire, qui l'inspirait. Et tout deux, à nouveau, revêtir leur masques démuni de visage, car encore une fois, Ludwig avait suivi son exemple.
Gilbert Beilschmidt
Père
L'éducation est le fondement de l'être, et les traits de caractères dit "héréditaires" ne sont transmit que par ce temps passé ensemble; Ulrich avait eu le plaisir d'éduquer ce petit blond qu'était Ludwig, de lui transmettre ses enseignements, l'influencer, faisant de son fils une copie presque parfaite de lui même, faisant leur fierté à tous deux. Mais parfois, un enfant ne peut se contenter que d'un seul modèle : et quand bien même l'autre côté peut être dangereux, il s'y précipitera aveuglement.
Ulrich Beilschmidt

Mère
Swanhilde n'avait rien de l'image que s'était créé Ludwig de la mère parfaite, la mère qu'il avait vu au travers des comptes d'enfants et des lectures. Jamais elle ne le prit dans une tendre embrasse pour lui dire qu'elle était fière. Elle le faisait indirectement, en le modelant, faisant de lui ce qu'elle souhaitait, à l'image de son premier fils Gilbert. Et Ludwig se laissait faire, dans cette douce illusion d'une famille réunie.
Swanhilde Hohenlohe
Ex petit ami - Protégé
Feliciano était tel un soleil, un sourire éternel qui réchauffait le coeur de Ludwig, un mouvement continuel et dynamique créateur de bon souvenir. La lumière vive du jour, pourtant attirée par l'astronomie et ses étoiles, ainsi que les douceurs de la nuit, l'étude du soir. Et même si Ludwig n'en avait plus l'amour tendre et sincère, et même si Ludwig en avait en majorité les mensonges, au moins pouvait il s'attacher à sa protection. Au moins pouvait il s'attacher au souvenir du bonheur qu'il lui avait donné.
Feliciano Vargas

Meilleur ami
Kiku, lui, était tel la lune. Une grâce calme qui offrait le repos à tout ceux qui lui était proche. Un sourire timide et des pensées silencieuses, un mouvement lent mais beau qui retirait un poid de ses épaules avec inquiétude. Kiku était tel un calmant, une personne avec qui il était bon et simple de passer son quotidien. Une lune qui regardait la création du jour avec admiration, ses mains et ses yeux caressant toujours la végétation poussant à la lumière du soleil.
Kiku Honda
Meilleur ami
Antonio était ce genre de personne qui vivait au jour le jour avec la joie gravée sur le visage. On pouvait le trouver simplet, peut être même idiot, mais on pouvait savoir, comme Ludwig, que ce genre de personne était capable du pire, par amour pour ses proches. Et en ce point, les deux se ressemblaient, sans évoquer leur goût commun pour les espèces canidés.
Antonio F. Carriedo

Ami
Si il y avait une personne vers qui il devait aller pour changer d'air, il s'agissait de Francis. Toujours une conversation à offrir, toujours un point de vue différent à faire découvrir : une bouffée de vent rafraîchissante qui permettait de se renouveler, ou de faire s'envoler quelques problèmes.
Francis Bonnefoy
Camarade préfet
Derrière les haines peuvent parfois se trouver de fortes amitiés, et derrière les sourcils volumineux se trouvait, au final, un esprit que Ludwig pouvait apprécier. Les deux possédait ce lien, cette amitié dont eux même ne se rendaient pas compte, si bien que si on leur demandait leur avis sur l'autre, tous deux répondaient "Il est... Une connaissance que je n'apprécie guère." Se pensant liés uniquement par les liens des responsabilité de préfet, aucun ne pouvait réellement voir leur attachements.
Arthur Kirkland

Cousin
La musique était à Roderich ce que les chiens étaient à Ludwig, c'est à dire, une immense partie de sa vie, un talent non mesurable, de longs doigts appuyant sur les touches à un rythme sans faute, sans défaut. Roderich était une source d'admiration sans faille pour lui, un être en qui avait été placé le talent des anges, ainsi que leur sagesse.
Roderich Edelstein
Amie
Il s'agissait là d'une relation dure à décrire, car changeante tel les reflets d'une rivière. Un mépris initial, une amitié devenant forte, se perdant, se retrouvant encore, s'éloignant et se rapprochant. Une compagnie toujours appréciables aux yeux de Ludwig.
Maria F. de Alaya

Ami
Leur amitié était basée sur presque rien, et pourtant, ne s'était jamais ébranlée, et suivait doucement son cour. Un peu de moquerie pour Arthur, une curiosité de la part des deux l'un sur l'autre, et ces ingrédients étaient suffisant à leur entente.
Keith Kirkland
relation
Description.
NOM Prénom

relation
Description.
NOM Prénom
relation
Description.
NOM Prénom

relation
Description.
NOM Prénom
relation
Description.
NOM Prénom

relation
Description.
NOM Prénom
relation
Description.
NOM Prénom

relation
Description.
NOM Prénom
Maître



Il sera à vos ordres jusqu'à la fin, qu'il s'agisse de la votre ou de la sienne.
Abbanzio Vargas



GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1377
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Ludwig Beilschmidt. [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Carnet de Ludwig Beilschmidt. [en cours]» Présentation de Ludwig Beilschmidt (I shine bright like a Doitsu) !» De bon matin, un cours de sport qui s'est mal passé [ PV Sergueï Von Beilschmidt ]» cours de latin» Cours informatique
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Journaux intimes-
Sauter vers: