Partagez|

[TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Mar 25 Aoû - 7:48




One more night...

Ft. Altan

   

The best dreams happen when you're awake

Je n'étais pas amusé ... Non-même que j'étais carrément furieux ! Mes pas étaient raides et mon expression sévère alors, que je me faisais traîner de force dans les couloirs de Poudlard. Un de mes camarades serdaigle , dont ( j'ai un peu honte de le dire ) je ne me souvenais pas du nom, m'avait obligé invité à ce qu'il prétendait être '' la soirée la plus excitante de toute notre vie ''. Honnêtement, j'étais un peu sceptique vis-à-vis ce titre que je considérais bien présomptueux pour ce qui s'annonçait être une simple veillé entre étudiants. Nous arrivâmes devant une porte que je n'avais jamais vraiment aperçue auparavant. J'avais toujours cru qu'il s'agissait que d'un simple placard de concierge et je commençais sérieusement à me demander si le jeune homme n'avait pas reçu un coup sur la tête. Vous devinerez donc ma surprise quand la porte s'ouvrit pour dévoiler une grande salle. Je présumais donc que cette pièce était la fameuse ''salle sur demande'' qui selon la rumeur n'apparaîtrais que devant les gens qui en avaient réellement besoin. Une fois à l'intérieur, nous fîmes accueillie par de la musique et je fus décontenancé par le nombre d'élèves présent.

À peine arrivé que mon compagnon m'abandonnait déjà pour aller rejoindre un groupe de jeune gens. Abandonnant bien vite l'idée de partir au risque de me rabattre les oreilles pendant un semaine, j'optais plutôt pour rester un peu. Je me dirigeais vers un coin un peu isolé de la pièce bousculant quelques personnes au passage. Assi seul dans mon coin, je regardais en soupirant les gens s'amuser et discuter avec leurs copains. C'est alors que je remarquai un stand de boisson. Je me mis en marche dans cette direction traversant avec un peu de difficulté cet océan de monde. Une fois devant le kiosque, je me commandais un verre qui se changea bientôt en deux et trois, etc. Boire noyait mon ennui et dieu sait à quel point je m'ennuyais !

N'ayant jamais été très social, je n'ai été que très peu invité à ce genre de rassemblement et à chaque fois, c'était la même chose : chiant, bruyant et désagréable. Non, je n'étais pas une bête de fêtes. Soudain, alors que je me promenais mon regard quelque chose ou plutôt quelqu'un attira mon attention. De l'autre côté de la salle se trouvaient un jeune homme d'environ mon âge un peu à l'écart lui aussi. Je ne sais trop pourquoi peut-être était-ce l'alcool dans mon sang qui commençait à faire effet, mais je pris la décision d'aller lui tenir compagnie. Une nouvelle, j'affrontis cet immense marée humaine et c'est un peu hors d'haleine que j'arrivais où mon objectif et me laissais tomber sur la chaise à côter de lui. Une fois ma respiration calmée, je me tournais vers le jeune homme :

-« Hej...»
 

(c) Cαt



Dernière édition par Berwald Oxenstierna le Ven 28 Aoû - 0:39, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Mar 25 Aoû - 9:54













            One more night...

      « I can't let you go. »
          

          

    Les soirées ? Le mongol n'en a jamais compris l'intérêt. Les troupeaux d'élèves, il voit déjà ça en cours, alors pourquoi vouloir en faire quand c'est plus obligé ? Mais le fait est qu'un (ou était-ce une ?) de ses for-mi-dables camarades de maison n'a pas pu l'oublier avant de partir à sa soirée stupide...

    Alors il est là, blasé, assis sur une chaise dans le coin le plus calme de la pièce, en train de siroter un verre de whisky Pur Feu. Comment il l'a obtenu ? Bah, les septième année qui ont participé à cette grosse farce ont trouvé le moyen, lors du dernier passage à Pré-au-Lard, de ramener de l'alcool dans le château. C'est pas comme si Altan se soucie de la provenance de ce qu'il boit, de toute façon.

    Faisant tourner l'alcool fort dans son verre, il voit du coin de l'oeil un grand blond s'approcher de lui. Quoi ? Il veut parler ?! Pas moyen. Cependant, quand il lui lance un "Hej" de mec mort, le mongol se passe une main sur la nuque. Ça lui dit quelque chose... Si si, pour de vrai. C'est juste qu'il n'a pas trop la mémoire des noms. Hej... hej... Hm. Sûrement un Oxenstierna. Altan se tourne un peu pour pouvoir le regarder sans se vriller les globes oculaires et en profite pour répondre

« Oroi sain »

    Ce qui, bien sûr, veut dire "bonsoir". Malheureusement, il n'a pas le temps de faire d'autres hypothèses sur l'identité du jeune homme devant lui, car un gryffondor lui attrape le poignet avec un immense sourire. D'après ce que le brun comprend, ils sont là, à la base, pour jouer à un jeu. Un jeu moldu, modifié par des sorciers.

« Allez, venez ! Ça va être cool ! »

Le brun vide son verre puis se laisse traîner de mauvaise grâce et s'installe dans un cercle d'élèves avant de fixer ce qu'il y a au milieu. Des cartes. Ça sent jamais bon, ça.


Codage | Luth ©
          

          

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Mer 26 Aoû - 2:05




One more night

Ft. Altan

   
The best dreams happen when you're awake
Mes yeux toisèrent avec attention la personne à côté de moi. Je ne me trompais pas en assumant que cette personne était tout aussi heureuse que moi d'être ici. Il était grand sans aucun doute et il m'avait l'air d'avoir une ou deux années de plus que moi. Un teint halé, des cheveux d'ébène et une paire de yeux noisette qui semblaient se demander pourquoi ciel étais-je venu lui parler. En vérité ? Je n'en ai pas la moindre idée du pourquoi ni du comment, mais, me voilà assis à côté d'un inconnu dans un coin isolé de la pièce. Il me salua dans ce qui était probablement sa langue native dont je dois bien l'avouer ignorais complètement la provenance. Son visage me disait bien quelque chose, je devais l'avoir déjà aperçu de loin.

Soudain un gryffondor s'approcha et saisis le brun l'attirant vers un cercle de personne un peu plus loin prétextant que si nous étions ici, c'était pour jouer à un jeu. Je décidais donc de les suivre étant donné que je n'avais rien à faire et que la fuite n'était plus une option. On nous fit asseoir en cercle et je constatais qu'au milieu de celui-ci se trouvait un paquet de cartes et je levais un sourcil intrigué. Quel genre de jeu était-ce ? Une personne se leva et prit la parole :

-« BON !! Maintenant que tout le monde est présent, nous pouvons commencer ! Le jeu est simple, vous choisissez action ou vérité et moi, je vous dis ce qui est écrit. Vous saisissez ? »


Cette personne avait une voix très agaçante au point où je n'écoutais plus ce qu'il disait trop concentrer sur sa voix de crécerelle. Ce n'est que lorsqu'il se planta devant moi et qu'il me montra du doigt que je revenais brusquement à la réalité :

-« Nous allons commencer par vous étant donné que vous êtes les derniers arrivant.»

Je fronçais les sourcils contrarié , je n'avais nullement envie de perdre mon temps avec des jeux aussi bête que celui-ci.

-« Toi le grand gaillard ! Action ou vérité ? »

Je réfléchis un moment avant de répondre dans un grognement :

-« Hm.... Action »

L'animateur acquiesa avant de piger une carte dans le paquet. Automatiquement, son visage s'affubla d'un sourire diabolique et il susurra d'une voix moqueuse :

-« Hahaha tu dois embrasser la personne qui se trouve à ta gauche ! »

Aussitôt, mon visage s'empourpra et je jetais un regard gêné vers ma gauche où se trouvait l'étranger à qui j'avais adressé la parole tout à l'heure. Je le regardais dans les yeux comme pour lui demander la permission. Sans un mot, je m'approchais de lui, lentement comme pour ne pas l'effrayer ( quoique en vrai, c'était moi qui étais mort de trouille ). Je déposais une main sur sa joue tandis que l'autre se posa sur son épaule. Une dernière fois, je noyais mes prunelles turquoise dans celles du brun, avant de fermer les yeux et de pencher un peu ma tête sur le côté et venir déposer délicatement mes lèvres sur les siennes...

 

(c) Cαt



Dernière édition par Berwald Oxenstierna le Jeu 10 Sep - 18:47, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Mer 26 Aoû - 2:40













            One more night...

      « I can't let you go »
          

          

    Il n'écoutait rien. La voix de son camarade est VRAIMENT du genre... insupportable. Tout ce qu'il comprend, c'est que le paquet de cartes, là, comme il le pensait, va lui apporter des ennuis.

    Altan n'avait pas compris. Genre... Vraiment pas. Tellement pas. TELLEMENT PAS qu'il sent une paire de lèvres se poser sur les siennes et qu'il se sent rougir. C'était... Inattendu. Mais il se surprend à presser un peu plus. Jusqu'à ce qu'ils se séparent et que le mongol se rassied correctement.

    Quelques minutes plus tard, après le passage de plusieurs personnes au hasard, l'attention revient sur le mongol, qui a du mal à se concentrer.

« Altan ! Action ou vérité ? »

« Action. »

    Nouveau sourire diabolique, qui finit par donner froid dans le dos -un peu seulement- au brun. Il lui tend une bouteille de bièraubeurre coupée au whisky et lit la carte

« Bois cette bouteille de manière suggestive~ »

    Un peu surpris, Altan se passe une main sur la nuque en saisissant la bouteille. Le verre est glacé, dans sa main. Il pose ses lèvres sur le goulot et boit tranquillement. En fait, la seule vision de l'asiatique qui boit en ferait chavirer plus d'une. C'est vrai qu'il n'est pas mal fichu. Il vide le mélange de moitié puis regarde leur animateur, le regard -habituellement vide- un peu brumeux. Il est déjà bien éméché, en fait, et préfère se retirer du cercle. D'ailleurs, la bouteille à moitié vide termine contre la bouche du serdaigle à sa droite, offrant à Berwald son odeur, son goût et de l'alcool supplémentaire pour se mettre mal, ou bien, il sait pas.

    Il se cale contre un mur, plutôt loin du jeu et près du bar, et essaye de reprendre correctement ses esprits. Ce blond, là, il est... Perturbant.


Codage | Luth ©
          

          

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Mer 26 Aoû - 19:48




One more night

Ft. Altan

   

The best dreams happen when you're awake

Je ne savais pas à quoi m'attendre quand j'eus posé mes lèvres sur celles de l'inconnu. Je pensais qu'il allait me repousser, protester, faire quelque chose ! Du moins, c'est ce que j'aurais fait à sa place. Cela est pourquoi je fus étonné lorsqu'il répondit à mon baiser. Une fois de nouveau à ma place, je ne pu m'empêcher de me demander : Qu'est-ce qui vient de se passer ?

Je ne prêtais plus vraiment attention au jeu tant mon esprit était ailleurs. Ce n'est que lorsque vint le tour de mon voisin que je sortis de ma rêverie.

Je regardais un peu confus l'animateur lui tendre une bouteille d'alcool. Le défi me fit automatiquement douter de la crédibilité de ce jeu. C'est quoi ça ?! Un plan pour mettre des ensembles ? Le brun saisi, la bouteille et la porta à ses lèvres et se mit à boire le contenu d'une façon horriblement suggestive. Un peu troublé par cette vision, je jugeais plus sage de détourner le regard. Mais à peine décidais-je de détacher mes yeux de celui-ci, une bouteille se retrouva collée à mes lèvres. Je pris délicatement la bouteille entre mes mains et regardais l'inconnu se lever pour se diriger dans un coin de la pièce.

Sans perdre une minute, je me mis à le suivre. Hors de question de rester ici maintenant que j'avais une raison de cesser de jouer à ce jeu stupide ! La bouteille entre les mains, je posais de nouveau à ses côtés. Sans un mot, je calais le breuvage contre ma bouche et bû une ou deux gorgées avant de regarder de nouveau mon voisin.


-« C'est quoi ton nom ? »



Maintenant que je le voyais de plus près, je remarquai à quel point il était pas mal. Je ne regrettais même pas un peu le baiser que nous avions échangé plutôt.

 

(c) Cαt

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Mer 26 Aoû - 20:55













            One more night...

      « I can't let you go »
          

          

    Calé dans son coin de mur, Altan se passe une main sur la figure. Dans quoi il s'est embarqué, sérieusement... Il essaye de rassembler ses esprits, mais de l'autre côté, sa bouteille est partie. Elle a disparu et il a la flemme d'en recommander une. C'est pas comme s'il avait l'argent pour les payer, de toute façon...

    À peine installé, le brun voit son.... Coéquipier, le rejoindre. Il ne dit pas un mot, ne fait pas de geste à part reprendre la bouteille pour deux ou trois gorgées. Quoi ? ils ont déjà échangé leur salive, alors bon, autant profiter de l'alcool gratuit ~

    Il lui rend ensuite le contenant avant de se rendre compte qu'ils sont... proches. Très très proches. En réalité, l'épaule droite du brun est collée à celle de l'inconnu. Et Altan est dans un coin de la pièce, donc il ne peut plus bouger. Ça ne le dérange pas, de toute façon : Il est déjà bien trop cassé par l'alcool pour s'en préoccuper.

    Une fois la bouteille vidée, le brun hèle le pauvre gryffondor qui tient le bar et ce dernier lui lance une autre bouteille. Pleine, du même mélange fort que celle qu'ils viennent de vider.

« Altan. 'toi ? »

    Et il compte bien la partager, une nouvelle fois. Quand son regard accroche les yeux du blond, il se sent rougir très faiblement et ne le lâche plus. C'est peut-être l'alcool, ou la chaleur ambiante, ou le monde tout autour, ou le fait que l'autre a des PUTAIN d'yeux bleu. Mais... Altan est totalement incapable de s'en détacher, et il vient même se coller un peu plus à lui~. Non, décidément, l'alcool ne lui réussit pas... Tellement pas qu'il vient de se retrouver sur les genoux du blond sans même avoir compris que c'est son corps qui a bougé.


Codage | Luth ©
          

          

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Jeu 10 Sep - 18:51




One more night

Ft. Altan

   
The best dreams happen when you're awake
Je ne savais plus trop quoi penser. Dans ma tête tout était confus l'alcool, les gens, et surtout cette proximité étouffante. C'est comme si tout me semblait surréel comme dans un rêve.
La bouteille fut reprise de mes mains par le jeune homme qui je le savais maintenant se prénommais Altan il en avala quelques gorgées avant de me rendre la bouteille. J'avais chaud très chaud où c'était peut-être juste l'effet que me faisait le mongol en tous les cas, nous nous étions certainement rapprochés dans les deux sens du terme puisqu'ils me semblaient que mon épaule touchait maintenant la sienne.

Une gorgée puis une autre et une autre jusqu'à ce que nous puissions voir le fond de la bouteille. À peine eut-on terminé celle-ci que le brun en commanda une autre.

-« Hmmmm ? Berwald. Berwald Oxenstierna. »

Mon regard scrutait de nouveau le brun dont j'ignorais presque tout à l'exception du nom. Soudain, mon regard heurta le sien et je me perdis dans ses yeux noisette profonds et à ma grande surprise, il soutenu mon regard.

Je ne sais rien ni du comment ni du pourquoi, mais je retrouvais Altan sur mes cuisses son visage à deux pouces du mien. C'était comme si nos mondes avaient cessé de tourner pendant un instant juste pour graver cet instant dans nos mémoires.C'était à la fois excitant et effrayant .

Je passais une main nerveuse dans mes cheveux blonds et regardais avec un empressement presque comique les objets qui nous entouraient un mur, une chaise tout sauf croiser de nouveau le regard du brun.

Autour de nous, les autres personnes dansaient et s'amusaient, sans se soucier de ce qui pouvait arriver. Et pour la première fois, moi Berwald l'élève socialement handicapé, je compris enfin pourquoi les gens aimaient autant les fêtes. La raison est simple ; parce qu'elles nous permettent de se laisser aller.


(c) Cαt



Dernière édition par Berwald Oxenstierna le Dim 18 Oct - 5:16, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Ven 11 Sep - 11:24













            One more night...

      « I can't let you go »
          

          

    Ayant toujours supporté l'alcool d'ici avec une facilité déconcertante, perdre le contrôle de son corps était quelque chose de totalement inconnu à Altan. Il ne comprend ni comment c'est possible, ni pourquoi maintenant. Peut-être qu'il avait juste besoin de se lâcher, qui sait... Sur le coup, d'un point de vue extérieur, il aurait sûrement trouvé ça étrange. Mais c'est Altan, hein... Et il est en plein dedans, donc ses neurones ont fondu à cause de l'alcool.

    Le brun sent son monde arrêter de tourner au moment où ses yeux accrochent ceux du blond, mais il ne se sent pas vraiment... "Mieux". C'EST POUR ÇA qu'il décapsule la nouvelle bouteille et en prend une rasade, autant paumé dans sa tête que dans ses gestes. Et ça se voit. Si ses mains ne tremblent pas, mieux vaut pas passer à côté de lui quand même.

    Par contre, si l'alcool réduit les réflexes, le pauvre chou en est devenu beaucoup plus posé. Remarquant enfin que le blondinet l'évite, le brun se décide à l'interpeler. Un grand sourire dans sa voix cependant légèrement rauque, son cerveau décide de faire des blagues et le fait caler sa tête sur l'épaule de ce quasi-inconnu.

« Hé. Berwald »

    Un sous-titre ? "Regarde-moi espèce d'idiot". Mais malgré cet état second, Altan est toujours Altan. Son visage est toujours dénué d'expression et, ne pouvant plus se fier à ses sens, il commence à se guider à l'instinct. Et son instinct est foireux, basiquement. Il enroule ses bras autour de la nuque du blond et murmure contre sa peau, calme. L'odeur du serdaigle -comment il sait ? Il sait plus, mais son inconscient s'en souvient, merci cravate- l'emporte et il se blotti un peu plus dans ses bras. Ah, ça, le mongol aime les câlins. Une vraie peluche.

« . . . »

    Malheureusement, son cerveau l'empêche de dire des conneries, et la phrase qu'il voulait formuler lui reste en travers de la gorge. Alors il fait comme s'il n'avait rien voulu dire et file la bouteille au blondinet en commençant à déboutonner sa chemise. Perdus dans le coin de la pièce, tout le monde les a oubliés.


Codage | Luth ©
          

          

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan] Dim 18 Oct - 5:21




One more night

Ft. Altan

   
The best dreams happen when you're awake

Les meilleurs rêves arrivent lorsqu'on est éveillé, si cette affirmation est vraie alors, ce soir-là, j'avais bien du mal à distinguer la réalité du rêve. J'ignorais ce qui se passait, une minute, nous étions en cercle à jouer à un jeu débile et celle d'après me voilà dans un coin dangereusement proche d'un brun dont la seule chose que je connaissais était son nom. Mais, mon jugement altéré par la boisson, mes oreilles remplis d'une musique bruyante, et la sensation de son souffle sur ma peau me fis rapidement oublier ce ''léger'' détail. L'inexpérience ou plutôt la stupéfaction que quelqu'un me touche sans que je l'aie autorisé ( même si j'étais pas-contre ) me figea sur le moment et je ne pu trouver la force de retirer les bras qui s'étaient enroulés de ma nuque. C'était peut-être l'alcool dans mon sang ou l'ambiance étouffante de cette fête, mais, j'avais de plus en plus chaud au point où j'avais presque peur de prendre en feu. Je n'étais pas habitué à une telle température et je déglutis nerveusement et je me forçais à détourner de nouveau les yeux de peur de me perdre dans les prunelles charbonneuses de l'autre. La tête du brun sur, mon épaule son visage niché au creux de mon cou et mon cœur qui battait à un rythme effréné à croire qu'il voulait s'enfuir de ma cage thoracique tout ça s'était beaucoup trop pour ma tête embuée par l'alcool qui finis par déconnecter complètement de la réalité.

-« .... hm ? »


Son corps contre le mien, plus par réflexe (du moins, je le crois) que par autre chose mes bras vinrent s'enrouler autour de lui. Peu de gens dans ma vie avait eu accès à autant de proximité, ayant toujours eu une crainte immense envers les contacts physiques à cause de ''lui'' je n'avais jamais vraiment laissé beaucoup de gens me toucher même mes frères n'ont droit qu'à très peu de contact. Alors, pour quelles raisons laissais-je ce quasi-inconnu me toucher étais un mystère pour moi. Tout ce que je savais, c'est qu'au fur et à mesure que la soirée avançait, je ressentais envers le Gryffondor une dangereuse attraction, mais, étrangement, je ne pus me pousser à m'en débarrasser. Pour une fois, j'avais envie de tout oublier de m'abandonner au moment présent. De profiter du brun tant qu'il était dans ma vie. D'être avec lui toute la nuit jusqu'à ce que l'aube se lève et sépare nos chemins.


(c) Cαt

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas

[TERMINÉ][9 juin 1990] One more night... [ Ft. Altan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [TERMINÉ][Juin 1990] Wow...mon beau-père est un pas-doué. -feat Ulrich Beilschmidt-» [TERMINÉ] [Février 1990] Your eyebrows are like this forest … Scary ! (Ft. Arthur Kirkland)» [TERMINÉ][6 novembre 1990] Pub... and Go! • Feat Arthur Kirkland» [TERMINÉ] [Janvier 1990 - Nuit du 20 au 21] - Lonely night» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: Les vieilles archives :: Anciens RP-
Sauter vers: