Partagez|

Srbin samo vuku vjeruje ♦ Serbian spirit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Srbin samo vuku vjeruje ♦ Serbian spirit Sam 19 Sep - 0:06

VUKOVIC Slobodan
SERBIE
Nom : Vukovic
Prénom : Slobodan
Date de naissance : 15/02
Lieu de naissance : Smederevo, Yougoslavie (Serbie)
Âge : 18 ans
Année scolaire : 8 ème
Maison : Serpentard
Animal de compagnie : Lazar, une hibou moyen duc
Ascendance : Sang-mêlé
Fratrie : /
Motivation : Remplaçant dans l'équipe de Quidditch : Grand, a une bonne condition physique et est motivé. Que demande le peuple ?
Don : loup garou

Baguette : Chène rouge, Poils de Psoglav, 30,6 cm, peu flexible
Patronus : Vautour fauve
Epouvantard : Des cranes humains. Une grande pile de cranes humains
Reflet dans le miroir du Riséd : Lui, presudent de l'organisation de defense des loups garous
Odeur de l'Amortentia : Prunes, humus (foret), viande fumée
Votre personnage peut-il voir les Sombrals : Non
Matière préférée : Histoire de la Magie
Matière détestée : Sortilèges
Options : Alchimie, Arithmancie  
Tenace
Fier
Charismatique
Arrogant
Ambitieux
Macho
Sociable
Impulsif
Sportif
Têtu
Spontané
Mauvais perdant
Caractère : Nada,
Je sais que je n'ai pas toujours été juste avec toi. Je sais que tu as des raisons d'être en colère contre moi, tu m'as toujours dit que prendre les femmes de haut comme je le fais n'est pas bien, mais crois moi elles n'ont pas toutes ta droiture et elles ne m'inspirent aucun respect. Tu m'as qualifié de « macho ». Mais tu sais très bien que lorsque que j'aime je peux être le meilleur du monde avec les femmes, tant qu'elles sont respectueuses avec moi. Je suis capable de tout les gestes affectueux, de donner tout ce que je suis en mesure de donner pour elles. Mais très peu valent autant. Oh il y'a beaucoup de belles femmes, mais celles qui ne sont que belles ne sont que des objets de décorations finalement.

Tu m'avais reproché mon arrogance, mon coté fier. Je ne suis peut être pas un modèle de modestie mais une chose est certaines c'est que je sais ce que je vaux. Et je ne vaux pas d'être mal traité. Ceux a qui je montre du respect me doivent du respect. C'est une valeur importante a un point que tu ne pourrais imaginer pour moi. Avec la famille. D'ailleurs c'est aussi pour cette famille dont je vviens que j'ai autant de fierté. Pour ma famille, pour mon pays, pour tout ce qu'ils ignorent de qui nous sommes. Pour eux je suis juste un yougoslave. Mais je ne suis pas que ça, je suis aussi serbe. Ils ne voient rien, se contentent de juger, et moi je sais que je suis issu d'un très grand héritage et ça me place au dessus d'eux.

D'ailleurs toi même tu conviendra que nous avons de belles traditions. Ici je ne peux pas les respecter comme je voudrais, je peux te dire que ça m'attriste assez. Les sorciers ici n'ont pas l'air d'avoir d'autre culture que leur magie alors que moi je suis capable de chanter toutes les chansons de notre pays et en refaire toutes les plus belles danses. Ce n'est pas comme chez nous le monde sorcier ici. Tout est austère, les sorciers et les moldus sont srictement séparés. Chacun a ses vêtements et sa manière de vivre. D'ailleurs ici on ne fait que du Quidditch. Hé oui rien d'autre. Tu te rends compte pour moi qui adore le sport ? Pas moyen de nager ici, le lac est trop froid.

J'ai des amis quand même. Toi même tu te doutes qu'il me reste des qualités qui font que je ne suis pas quelqu'un de si horrible. J'ai des bonnes valeurs, je suis tenace, je peux défendre la cause de ceux que j'apprécie et je n'ai rien a me reprocher dans mes relations. Après tout si je veux diriger une meute un jour, il faut que je sois un bon leader, et quelle légitimité a un leader mal aimé ?

C'est ce dont j'ai peur aussi tu sais. Qu'un jour mes eclats fassent en sorte qu'on se détourne de moi. Qu'on me fasse du mal, qu'on fasse ressortir mon coté violent. Je peux m'emporter trop vite et tu l'as  déjà subi. Mais tu m'as pardonné, comme a chaque fois, tu es trop clémente poour moi Nada. Tu m'as déjà dit que je pouvais être trop agressif. Mais certain me collent l'étiquette d'animal. Et a force de me traiter comme un animal, je deviens comme un animal. Je n'y peux rien, car parfois si je blesse les gens c'est que j'ai peur de les perdre. Enfin tout ça pour te dire que je reconnaissais mes erreurs Nada et je ne veux pas que tu gardes un mauvais souvenir de moi si ça tournait mal ici.
Les jours s'assombrissent a Poudlard...
Physique : Slobodan,
Je ne t'en ai jamais vraiment voulu. Pour tout. Tu n'es pas parfait mais je suis certaine que si tu t'efforces de progresser tu pourras faire un grand chef de meute. J'espère vraiment que ça va s'ararnger a Poudlard. Ici c'est dur, avec la guerre. Mais il il m'arrivait des ennuis a moi, avec tout ce qu'il se passe actuellement chez nous, il faut que tu saches ce que je vois quand je pense a toi.

Je vois un jeune homme grand, au pas assuré, au regard fier. Un homme qui ne laissera pas la vie dicter ses choix. Un homme qui marche comme un conquérant, qui a une aura, un charisme. Quelqu'un de définitivement libre d'aller ou il veut, qui semble dans son attitude mettre au défi quiconque déciderait de l'empécher de faire son chemin. Quelqu'un qui aime autant porter des vêtements modernes que des vêtements traditionnels.

Je me souviendrais toujours de ton visage  taillé a la serpe, fin, a la peau claire, orné de tes yeux gris -marrons communicatif. De ton visage qui montre toujours tout ce que tu ressent sans faillir. De ton regard qui ne montrait jamais de failles. Et pourtant qui cachait tant de choses. Je me rappelle avoir guetté la moment ou tes levres fines s'entrouvriraient pour un sourire qui serait irrémédiablement fier, mais comme si le fait de montrer excessivement cette fierté ne dissimulait pas quelque chose. A moi tu ne pourrais rien cacher Slobodan car quand on te connait on apprend très vite a lire dans tes attitudes, dans ta façon d'être et de te tenir.

On sait que le regard des autres n'a pour toi que peu d'importance, et pour cela tu ne te coiffait que peu, laissant la plupart du temps tes cheveux en bataille. Cet air rebelle t'allais bien, a toi le grand insurgé de la vie. Comme ce manque d'ordre dans la façon de porter ton uniforme, sur les photos que tu nous as envoyé. Typiquement ta façon de défier ceux qui veulent t'imposer des règles.

Je me souviens aussi des cicatrices de bagarres qui avaient laissé des traces au niveau de tes omoplates et de ton thorax. Ténues, et invisibles sous tes vêtements, mais que l'on devine facilement en te voyant torse nu. Dommage que cela fasse tache sur ton corps de sportif, qui était peut être un peu trop maigre. Et pourtant D.ieu sait que tu es un gros mangeur.

Avec tout ça détrompes toi, ma vision de toi n'est et ne sera jamais mauvaise. Je suis sur que malgré ce qu'il se passe a Poudlard tu sauras faire les bons choix pour faire en sorte d'aller au mieux. J'ai confiance en toi petit frère. Reviens nous vite a Belgrade.
Histoire : Vous pensez vraiment que tout les ministère de la magie d'Europe sont similaires ? Vous pensez vraiment que d'Est en Ouest le monde magique est la même, que la magie se comoporte de la même manière sous les latitudes slaves ? Détrompez vous. La faune magique slave est riche, indépendante et flamboyante. La Magie a connu dans les Balkans une histoire autre que celle d'Angleterre.
La Yougoslavie avait un coté fascinant si l'on s'y penchait un peu. La fédération accordait aux 6 républiques la constituant de gerer chacune les questions magiques sur son propre teritoire.

Mais penchons nous sur le cas de la Serbie voulez vous ? Bien. Contrairement a des pays plus a l'Ouest les sorciers serbes vivaient moins en deça des populations moldues. Ils adoptaient les mêmes traditions, surtout pour ceux vivant en campagne. Ainsi la pureté du sang n'avait en définitive que peu d'importance pour ces gens. D'autant qu'au regard de la tradition orthodoxe il était mieux d'être a moitié d'extraction sorciere que totalement. Par contre les sorciers jugés « malfaisant » étaient chassés, sans pitié avec leur famille. La sorcellerie était régie par des règles assez stricte, le fait étant que certains sorciers devenaient facilement des boucs emissaires efficaces en situation de crise.

Par contre, en ce pays, les loups avaient toujours eu une position admirée et respectée. Eux aussi soumis a des règles, seules certaiens lignées gardaient le privilège d'être héréditairement les protecteurs attitrés des serbes. Car être loups garous était une fierté, les loups étant partie intégrante du foklore national. Les équivalents des Aurors en Angleterre étaient les membres de la Čopor, la Meute. Pas nécéssairement des loups garous, mais traditionnellement «l 'Alpha » devait en être. Les plus grandes et anscestrales lignées de loup étaient toutes liées au ministère. Ils jouaient pas mal de leur influence auprès des sorciers ce qui faisait qu'ils n'était jamais mis en accusation même si l'on pouvait suspecter que parfois ils avaient trempés dans de sales affaires.

Mais penchons nous davantage sur la famille Vukovic. Depuis des générations Ils tenaient a conserver un lignage de loups, mais qui ne soit pas abatardi par la consanguinité. Les enfants qui ne possédaient pas l'attribut de se changer en loup a chaque pleine lune étaient élevés par la branche secondaire de la famille, qui jouissait d'un prestige moindre mais qui restait très liée a la branche principale. La famille restait une valeur très respectée et bien que moins reconnue, la branche secondaire ne se faisait pas soumettre par la branche principale. Les Vukovic avaient incarné une période la défense de l'autonomie du ministère serbe, la préservation des juste face aux mauvais sorciers et parfois de manière plus métaphorique, ils étaient les porte drapeau de l'intrépidité des serbes dans le monde magique.

Bien sur au regard des autres ministères ils n'étaient pas des mieux perçus. En Europe de l'Ouest les loups garous n'avaient même pas systématiquement un statut d'humain a part entière. Mais c'est dans la demeure de cette famille, dans la demeure familiale de Smederevo, l'ancienne capitale du pays que naquit Slobodan. Né d'une moldue dont le père faisait partie des Chetniks et qui est restée attachée a cette ttradition antifasciste chez elle, le nom de l'enfant était inspiré de la devise de ce mouvement «Solobodan ili smrt » ou en français « la Liberté ou la mort » (vous me dites quand j'ai trop étalé ma culture) . Second enfant de la famille, il restait néamoins unique héritier, car sa sœur Nada, plus agée de 3 ans ne possédait pas le don de lycanthropie. Goran, le père, un homme aussi fier que rude d'aspect, envisageait de faire de ce petit bonhomme un digne gaillard, bien qu'il ait toujours eu pour ses deux enfants le regard emplit du même amour paternel. Les traditions avant tout.

Mais Slobodan petit restait avec les femmes. Surtout avec sa sœur Nada. Il ne retrouvait les hommes de la familel que lorsque la lune se faisait pleine, a ce moment ou ils retournaient tous a leur état animal. Depuis tout petit il avait vécu avec ces métamorphoses douloureuses a chaque lune, ces moments ou l'instinct reprenait le dessus sur tout. Il avait grandi autant dans son corps de loup que dans son corps d'humain. Il était le fils de l'Alpha et celui ci attendait qu'il grandisse pour lui montrer les techniques de chasses et lui apprendre la hierarchie de la meute. Bien sur avant le Tue Loup n'existait pas. Mais la famille avait  trouvé un moyen de faire en sorte qu'ils ne soit pas simplement des monstresa chaque lune. Simplement qu'il devenaient des loups normaux incroyablement féroces si on les attaquait.

Alors le jeune homme grandissait dans deux mondes, sous deux formes. Sa grande sœur était sa référence et son refuge dans le monde humain, elle avait plus de temps pour lui que sa mère qui travaillait tout le temps a cuisiner et nettoyer la trop grande et trop habitée demeure familiale. Il l'aimait bien aussi, mais avait moins de respect pour elle que pour Nada. Son père était son support dans le monde animal, celui qui éduquait le louveteau indiscipliné qu'il était. Il lui apprenait ce que signifiait être un homme dans ce monde, que en tant que loups garous ils pourraient avoir des problèmes.

Forcement les voisins hongrois ne voyaient pas d'un bon œil que juste au sud de leur territoire, les loups aient autant d'influence. Un jour ou l'autre il faudrait faire quelque chose pour faire changer les mentalités par rapport aux loups. Comme la Yougoslavie s'affaiblissait, il faudrait peut être un  jour que les serbes donnent au monde une meilleure image. Goran Vukovic aimait son fils mais avait la tête sur les épaules. L'envoyer étudier a la prestigieuse école de sorcellerie de Poudlard serait un bon moyen d'avoir un ambassadeur fiable qui pourrait donner une bonne image. Et cette école était assez prestigieuse pour que le jeune loup revienne a la maison avec bien plus de connaissances utiles et peut être inconnues dans leur pays.

Il fit donc en sorte qu'a ses 11ans ils puisse recevoir une convocation pour Poudlard, allant lui même jusqu'à Londres pour cela. Pour Slobodan ce fut la déchirure de quitter son foyer. Et surtout de quitter Nada. La jeune fille contribua a rassurer son frère sur ce point. Pour leur dernière journée avant son départ de Serbie elle alla avec lui a Belgrade acheter sa baguette. Puis le départ, l'avion pour la première fois, Londres et le chemin de Traverse, des gens parlant tous une langue qu'i ne comprenait pas bien, malgré quelques bases.

Puis le train, la cérémonie de répartition, la sensation de faim, et le malaise sous les multiples regards des autres. Son nom appelé, mal prononcé, il contemplait les quatre tables sans vraiment comprendre ce qu'il se passait tandis qu'il large chapeau venait obscurcir sa vue...

«  Serpentard ! »
Pseudo : Kanji
Âge : 18ans
Sexe : Non merci
Comment avez-vous connu le forum : Je sais plus. Demandez aux autres
Commentaire : HERE COMES THE SLAVS
Code du règlement : À envoyer par MP à un admin



Dernière édition par Slobodan Vuković le Mar 18 Avr - 8:41, édité 8 fois
Slomotion
Slomotion
avatar

Mon personnage
Citation: "Joking around is part of my personality, just who I am. "
Rakjia u volim ~

ϟ Nation représentée : Serbie
ϟ Parchemins : 106
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Srbin samo vuku vjeruje ♦ Serbian spirit Sam 19 Sep - 0:29

Bienvenue à Ion et courage à toi Léa pour la fin de la fiche :D
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Mon personnage
Citation:
ϟ Nation représentée : Sealand
ϟ Parchemins : 112
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Srbin samo vuku vjeruje ♦ Serbian spirit Sam 19 Sep - 18:01

Le petit cutie <3

Rebienvenue c:


Do what I say, not what I do. Obey to my orders, not to your heart. Don't lie to me, but let me tell lies. Don't follow me, I'll follow you. Don't care about me, I'll care for you. Run away from danger, because this is what I am. ▵ ©endlesslove.
I won't talk but always listen ▵
Petite COUUUILLÈRE
Petite COUUUILLÈRE
avatar

Mon personnage
Citation: London bridge is falling down, falling down, falling down...


ϟ Nation représentée : Angleterre
ϟ Parchemins : 949
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Srbin samo vuku vjeruje ♦ Serbian spirit Dim 29 Nov - 17:54

Bon il me semble que tout est en ordre :B.
Je te valide du coup. Et ton rang, je te le ferai plus tard :B.





Merci à Keith pour cette signature ! ♕


Club cuisine:
 
Les pensées suicidaires
Les pensées suicidaires
avatar

Mon personnage
Citation: “What you gave me was a reason. Not an excuse. Because there’s sex, making love and fucking. And then there’s you.”


ϟ Nation représentée : France
ϟ Parchemins : 1343
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Srbin samo vuku vjeruje ♦ Serbian spirit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossiers scolaires :: Dossiers validés-
Sauter vers: