Partagez|

[Octobre 1990] Un bonne mauvaise idée de blague (Feat. Natalya Braginskaya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Octobre 1990] Un bonne mauvaise idée de blague (Feat. Natalya Braginskaya) Sam 10 Oct - 16:56




Un bonne mauvaise idée de blague

feat. Natalya Brakingskaya



Ce jour-là était un de ses jours où on sentait que la pluie allait tomber à un moment ou un autre. Plein de nuages menaçants et avec une odeur d’humidité qui planait dans l’air. Cependant ça n’allait pas empêchait Jai Long d’allait creuser un trou au milieu du parc.
Le Hongkongais avait eu cette idée alors qu’il s’ennuyait en cours d’Histoire de la magie alors qu’il n’avait pas envie de dormir comme il le faisait d’habitude.
C’était pour ça que cachait sous quelques brindilles et d’autres stratégies dont il avait le secret, il y avait un trou pas très profond mais suffisamment pour que quelqu’un d‘1m80 y tombe totalement. Le jeune adolescent avait aussi mis de nombreuse couches de mousses au fond, histoire de ne pas remplir l’infirmerie de blessé par sa faute.
Quant à lui, il était caché derrière un buisson. Appareil photo paré à prendre des clichés des pauvres passants. Jai était allongé à plein ventre prenant des photos de chaque malheureux qui tombait dans le trou.
La journée passait et tous tombait dans le panneau que se soit les couples, ceux qui étudiaient en marchant, les solitaires et bien d’autres. Tous finissaient sur la pellicule du Hongkongais, c’était pendant ces moments-là qu’on pouvait voir un petit sourire surtout que la situation était très marrantes. Comme le moment où un pauvre Serpentard tomba dans le piège alors qu’il allait avoué sa flamme au Poufsouffle devant lui. Chaque passants malchanceux étaient photographié et seront après archivé dans les albums du jeune Gryffondor. Bien sûr à chaque fois, il remettais en place le camouflage de son piège.
La journée passa rapidement. Il n’alla pas manger dans la grande salle vu qu’il avait emporté au préalable des gyozas fait par les elfes de maisons qui travaillaient aux cuisines. D’ailleurs, il avait noté dans un coin de son cerveau d’aller les remercier.
On était en début d’après-midi quand il lui arriva une chose qu’il n’avait pas vraiment prévu  dans les plans de sa journée.


A-Lice | Never-Utopia

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Octobre 1990] Un bonne mauvaise idée de blague (Feat. Natalya Braginskaya) Lun 9 Nov - 19:52







C'est quoi ce p$µ#@ de trou?!Ou comment s'en prendre à la mauvaise personne.



La slave avançait d'un pas rapide, bien décidée à attraper l'élève qui avait osé écrire sur les miroirs des toilettes des filles "Ta mère ****** des marqués". Il est vrai qu'avec les derniers mois, les marqu"s étaient cibles de discrimination en tout genre, mais même si la slave pouvait comprendre ce rejet envers eux, il y avait des limites à ne pas franchir. Et utiliser les marqués pour créer de nouvelles insultes était tout bonnement impensable.

De son pas rapide, Natalya n'avait même pas vu qu'elle traversait le château sans se diriger vers la grande salle, lieu dans lequel elle aurait eu plus de chance de trouver le coupable. Ses talons claquaient sur les dalles au sol avec un bruit sec, et les personnes devant sa route s'éffaçaient bien vite pour la laisser passer. Elle état crainte déjà habituellement par les autres élèves, mais encore plus quand elle était en colère. Et la jeune slave n'était pas des plus douées pour cacher ses émotions sur son visage.

Son regard bleu glacial lançait des éclairs.Si jamais elle arrivait à mettre la main sur cette pourriture d'enfant qui avait fait ça, celui-ci allait voir le soleil pour la dernière fois de sa vie aujourd'hui. En parlant de soleil, elle ne réalisa qu'elle était dehors que lorsque celui ci l'éblouis, ce qui valu à la préfète un laché de jurons en tous genres, tous plus fleuris les uns que les autres. Une main en abat-jour sur le front elle soupire. Bon, elle a déjà eu une assez bonne journée de merde, elle va se détendre et elle en parlera au prof, c'est avec cette pensée que la préfète s'avance dans l'herbe du parc, ses talons s'enfonçant légèrement dans l'herbe humide d'automne. Lorsqu'une brise fraîche se lève, elle s'autorise même à soupirer d'aise. Il faut vraiment qu'elle apprenne à souffler un peu et à dédramatiser certaines situations.

Ce n'était pas sans compter sur un "CRAC" sonore sous ses chaussures et le sol qui se dérobe sous ses pieds tandis qu'elle pousse un cri de surprise plus que de peur. Elle s'accorde un dixième de seconde avant de comprendre ce qu'il se passe : elle est tombée dans un trou aparemment creusé volontairement, et la surface est à au moins vingt centimètres au dessus de sa tête. Elle poussa tout d'abord un long soupir qui exprimait son mécontentement et bientôt ses cordes vocales se libérèrent en jurons multiples mais surtout cris pour que le coupable se montre avant qu'elle ne le trouve et lui coupe la tête.
Oui, la blonde était à nouveau d'une humeur massacrante, et la plaisanterie était tout sauf à son goût.



© Jawilsia sur Never Utopia

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Octobre 1990] Un bonne mauvaise idée de blague (Feat. Natalya Braginskaya) Lun 21 Déc - 0:30




Un bonne mauvaise idée de blague.

feat. Natalya Braginskaya



L’Hongkongais entenda quelqu’un arrivait droit dans son trou. Il se préparait à mitrailler cette personne via son appareil photo. Quand il la reconnut…cette personne qui s’avançait tout droit vers le trou... Natalya Braginskiya alias la préfète des Serpentards ou le danger absolue quand il s’agissait de ce genre d'accident” ou de blague.
Jai Long la regarda s’avancer. Elle était trop proche du trou pour qu’il réussisse à l’éloigner de celui-ci et à tous les coups, il souffrirait. Si elle tombe et devine que c’est lui, il le sent mal et si elle ne tombe pas et qu’elle devine qu’il y a anguille sous roche, il est mort.
Le Chinois la regarda s’avancer vers l’échéance. Avant qu’il ne ferme les yeux au moment où elle tomba dans son trou. Ça ne dura même pas une seconde, c’était bref et rapide. Mais il savait. Oh oui, il savait qu’il n’allait pas s’en sortir.
Il se boucha les oreilles au moment où la Slave commençait à hurler des mots tout-à-fait fleuris. L’adolescent s’approcha lentement en cachant bien son appareil dans les buissons. Preuve cachée, il croyait ne rien avoir à craindre sauf que...justement il avait tout à craindre. À cause de quelques bouts de terres accrochés à ses cheveux et à quelques saletés sur son visage, il n’avait pas eu le temps d’aller se débarbouiller après avoir creusé l’objet de sa blague. Cependant il se frotta le visage avec sa manche pour essayer d’effacer un peu de terre.
Il se pencha au-dessus du trou.

-T’vas bien ?

Il regarda la blonde droit dans les yeux. Le jeune adolescent savait que si la Serpentard lui demandait qui avait creusé ce trou, il répondrait sans hésité: “moi”. Il ne lui restait plus qu’a espéré que : “faute avoué à moitié pardonné” faisait partie du code d’honneur de la Slave. Et puis même si l'espoir était mince: "tant qu'il y a de la vie, y a de l'espoir".

A-Lice | Never-Utopia

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Octobre 1990] Un bonne mauvaise idée de blague (Feat. Natalya Braginskaya)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

[Octobre 1990] Un bonne mauvaise idée de blague (Feat. Natalya Braginskaya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Octobre 1990] Un bonne mauvaise idée de blague (Feat. Natalya Braginskaya)» [Octobre 1990] Fringale nocturne - ft Raivis ~» [Loch Ness 3 octobre 1990] Meet with the big kelpy [Ft. Elizaveta Hédervary]» ○ Après une bonne torture, un bon bain. ¤ [Feat Libre]» Bonne ou mauvaise journée ? [ Bailey ]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: Les vieilles archives :: Anciens RP-
Sauter vers: