Partagez|

[Octobre 1990] Deux italiens dans les rues de Londres. [Ft.Clélia Vargas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Octobre 1990] Deux italiens dans les rues de Londres. [Ft.Clélia Vargas] Dim 11 Oct - 15:40

Deux italiens dans les rues de Londres.

Feat. Clélia Vargas






       Le jour du rendez-vous entre les deux Vargas était arrivé. En effet, Clélia et Feliciano devaient aller ensemble au Londres Sorcier. Pendant plusieurs semaines, le cadet des jumeaux avait passé la plus par de son temps libre dans la bibliothèque afin de faire des recherches sur le rêve que sa cousine lui avait fait part. Il trouva un livre parlant des psychomages. L'italien s'était senti bien idiot de n'avoir jamais pensé à eux...
Après en avoir discuté, les deux avaient décidé d'y aller un week end.

Sur la gare du Poudlard Express, Feliciano attendait sa cousine, une feuille à la main. Le préfet des Poufsouffle n'était pas retourné au Londres Sorcier depuis longtemps, si l'on ne compte pas son petit passage en juillet pour un changement de train. Lorsqu'on connaît son sens de l'orientation, on se dit qu'il vaut mieux pour eux qu'il y est quelqu'un pour les guider dans la grande ville. Mais le Vargas avait préparé son coup. Il avait demandé à Jonh, son ami anglais, de lui faire une petite carte de la citadelle. Sur la feuille, on pouvait voir un chemin plus marqué que les autres, de plus, il y avait une grande croix au bout d'une rue : c'était là leur destination finale.

Lorsque Feliciano releva la tête de sa feuille, il vit au loin Clélia arriver. Un sourire s'afficha sur ses lèvres, accompagné d'un petit geste de la main, pour accueillir sa précieuse cousine. D'un ton joyeux, tout en rangeant sa carte dans son sac, il entama la conversation.


▬ Ciao Sorella.


Il monta dans le train, la poufsouffle à ses côtés. Il prit un compartiment vide, ce mettant proche de la vitre, dos à la route. L'italien regarda Clélia s'installer avant de regarder par la fenêtre. Un petit sourire nostalgique se posa sur son visage pendant qu'il regardait la gare à travers la vitre du wagon, repensant aux quelques moments importants qui c'était déroulé dans ce quai. Les souvenirs de sa première rencontre avec Kiku, le jour de son arrivé à Poudlard, ou alors ses deux voyages pendant les vacances scolaires, l'un avec son frère, l'autre avec Ludwig...
Ses pensées se brisent dans un sur saut en entendant la locomotive bourdonner, annonçant le départ. Il se tourna vers sa cousine, avant de remarquer qu'il n'était jamais parti avec elle en dehors de l'école.


▬ Je crois que c'est la première fois qu'on prend le train ensemble, non ?


Un léger sourire aux lèvres, il fixa Clélia, pendant que le train entamé ça route vers la cité.


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Octobre 1990] Deux italiens dans les rues de Londres. [Ft.Clélia Vargas] Mer 11 Nov - 1:31






Deux italiens dans les rues de Londres


"Feat : Feliciano Vargas"





C’était le jour J… Enfin. Clélia boutonna sa veste, les mains tremblantes à cause de sa nervosité. Pourquoi elle était dans cet état ? Et bien, c'est parce qu'elle devait retrouver son grand cousin au Poudlard Express. Ensemble, ils devaient se rendre à Londres pour voir un psychomage. La brunette avait accepté, mais elle restait inquiète, mesurant le pour et le contre de cette sortie. Certes, le psychomage pourrait l’aider à trouver une solution, contre les cauchemars épouvantables qui l'empêchait de dormir. Et puis en retrouvant un sommeil normal, elle inquiéterait moins son entourage avec ses grosses cernes noirs. Mais elle avait tout de même peur que le psychomage la déclare folle à lier, bonne à finir à Hôpital Ste Mangouste. La jeune fille secoua rapidement sa tête comme pour chasser cette idée de la tête. Tout aller bien se passer, pas de raison de s'inquiéter. Elle serait avec son cousin, donc tout irait bien. Alors elle prit une grande respiration, et partit en souriant vers la gare. Ce n'était pas la première fois qu’elle s’y rendait. Parfois pour les vacances, comme celle de Noël, Clélia prenait le Poudlard Express pour retrouver son tuteur. Une fois dans la gare la jeune fille vit au loin son cousin Feliciano, qui lisait visiblement un papier. Quand il releva la tête, elle le vit sourire, lui faisant signe de venir, elle se pressa alors de le rejoindre.
« Ciao ciao Fratello ! J’espère que je ne t'ai pas fait trop attendre. »
Quand elle le vit montée, Clélia grimpa à son tour dans le train. Le wagon où ils se trouvaient été vide, il n'y avait qu'eux. Pendant que son cousin regardait au travers de la vitre de la cabine, prit dans ses pensées, la petite s'occupa tranquillement. S'amusant à fredonner, en fixant le bout de ses souliers, elle s'arrêta quand elle entendit la locomotive. Le départ était imminent.

« -Je crois que c'est la première fois qu'on prend le train ensemble, non ? »

Elle releva alors la tête, fixant son cousin qui venait de lui parlait. Son sourire la détendit.

« -C'est exacte. Je dirais même, c'est la première fois que je prends le train en famille. Dis-moi Feliciano… Quand on aura fini, on pourra aller manger un petit quelque chose ensemble ? Autant en profitez. Tu es déjà bien gentil de m'accompagner. Je comprendrais que tu déclines... »

La brunette avait beau sourire, elle sentait son coeur se serrait, l'inquiétude lui collait à la peau. Elle disparaissait un instant pour revenir avec plus de force au bout de quelque minute. Maladroitement, Clélia attrapa la manche de son cousin, tenir ce simple morceau de tissu l'apaisait légèrement. Et si jamais le psychomage la déclarait folle. Elle allait perdre les liens qu'elle avait enfin tissé. Cette pensée fut celle de trop, sa main tremblait de peur, voilà qu'elle regrettait son choix.



©Didi Farl - copie interdite -
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas

[Octobre 1990] Deux italiens dans les rues de Londres. [Ft.Clélia Vargas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]» Deux Blondes dans une laverie. [ft. Audrey M. McCarter]» Le canada dit à Martelly : enlever les fatras dans les rues de PAP» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: Les vieilles archives :: Anciens RP-
Sauter vers: