Partagez|

Libre comme l'art | Evalyn W. [Update]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Libre comme l'art | Evalyn W. [Update] Dim 1 Nov - 19:58

Evalyn Wilson
Principauté de Wy
Nom : Wilson
Prénom : Evalyn
Date de naissance : 15 novembre
Lieu de naissance : Australie
Âge : 13 ans
Année scolaire : 3ème année
Maison : Serpentard
Animal de compagnie : Un petit lapin blanc portant le nom de Paul
Ascendance : Sang-mêlé
Fratrie : Oz Wilson, Dwight Wilson, ses frères aînés
Motivation : Elle voudrait entrer dans l'équipe de Quidditch de Serpentard.
Don : [Avec l'autorisation d'une administratrice] Evalyn gagne facilement la confiance des animaux et les attire involontairement. Néanmoins, leur parler lui est impossible.

Baguette : Cornouiller, crin de licorne, 23,5cm, relativement rigide.
Patronus :  Kangourou
Epouvantard : Un requin qui ouvre sa gueule, s'apprêtant à la dévorer
Reflet dans le miroir du Riséd :  Evalyn se voit plus âgée, entourée de sa famille, de quelques tableaux devenus connus et de ses proches qui l'acclament pour ces derniers.
Odeur de l'Amortentia : Peinture, sable et sucreries
Votre personnage peut-il voir les Sombrals : Oui - depuis l'attaque des Sans-Visage dans la Grande Salle
Matière préférée : Arts et Musiques magiques, Vol, Sortilèges
Matière détestée : Histoire de la magie
Options : Arts et Musiques magiques et Soins aux créatures magiques
Intrépide
Impatiente
Bavarde
Froide
Spontanée
Impulsive
Créative
Têtue
Ambitieuse
Très vite lassée
Franche
Orgueilleuse
Caractère : Tête d'ange mais diable au corps. C'est là une expression qu'on utiliserait volontiers pour décrire Evalyn en quelques mots, en exagérant un peu, bien entendu. Et pourtant, elle n'est pas si diabolique que cela. Les élèves qui connaissent cette petite Serpentard se divisent en deux catégories; ceux qui la définissent comme sympathique, sociable et amicale, et d'autres qui la trouvent froide, cassante et râleuse. Evalyn est un mélange de tout cela.

C'est une véritable tornade, petite par la taille certes, mais qui sait tout ravager sur son passage comme il se doit. Son tempérament vif et franc ne manque pas d'en étonner plus d'un lors des premières rencontres. Beaucoup sont surpris par la maturité dont elle fait preuve - c'est là une façade qu'elle se plaît à donner : en usant de son intelligence, Evalyn aime se donner des airs de jeune adulte, et ce alors qu'elle est encore bien jeune ! C'est qu'elle a parfois du mal à s'entendre avec les élèves de son âge à Poudlard, et il n'est pas rare de la croiser entourée d'écoliers beaucoup plus âgés avec qui elle s'entend mieux, bien que nombre d'entre eux s'amusent à la taquiner en la rajeunissant - et dieu sait à quel point Evalyn déteste être prise pour une gamine. Elle agit souvent de manière froide et cassante, aussi bien avec les inconnus qu'avec ses amis. Et pourtant, Evalyn est bavarde, et des choses à dire, elle en a beaucoup. Il faut tâcher d'être prudent lorsque l'on se retrouve dans une altercation avec la petite australienne, car mine de rien, elle a beaucoup de répondant, et est passée experte en lancer de répliques cinglantes. Lors des confrontations, elle tient absolument à avoir le dernier mot, question d'amour-propre.  Elle peut parfois paraître agressive dans ses propos, or, elle sait à quel point c'est involontaire..

Son regard fier et vaniteux aime toiser ses camarades avec dédain - surtout ceux avec lesquels elle a des soucis. Un relevé de tête, et les poings sur les hanches suffisent à faire comprendre qu'elle est une jeune fille sûre d'elle et ambitieuse. C'est en partie grâce à cela qu'elle s'est retrouvée chez les Vert et Argent. Elle connait son rang et ses principes dont elle souhaite marquer l'emprunte sur ceux qu'elle rencontre. Beaucoup la trouvent ingrate et très sarcastique; impétueuse, elle proclamera souvent qu'elle n'a pas de temps à perdre avec des oiseaux de mauvais augure. Malgré tout, cela ne l'empêche pas de faire preuve d'une loyauté sans faille. Si vous tissez des liens positifs avec elle, sachez bien qu'elle se montrera compréhensive et plus sympathique qu'elle en a l'air. C'est même une très bonne amie.


La petite sorcière, bien qu'assurée, se sent parfois incomprise. Elle aime avoir des moments de solitude dans lesquels elle peut se ressourcer sans faire face aux critiques et aux jugements  des autres - son hypocrisie y est parfois pour quelque chose. Envoyer valser ses camarades ou les rembarrer méchamment sont quelques unes de ses spécialités. Néanmoins, le manque de confiance en soi se manifeste souvent par une assurance excessive ... C'est ce qu'on dit. Elle déteste être plainte et n'apprécie pas trop être aidée; car elle peut se débrouiller toute seule, elle n'est pas "une petite fille". La fâcheuse manie qu'ont les autres à la rajeunir constamment l'agacent au plus haut point.

Evalyn trouvera frénétiquement le chemin de la sortie dans les situations périlleuses. Elle est libre comme l'air, et rien ni personne ne l'empêchera de faire ce qu'elle désire. Son sang est chaud et ses nerfs sont sensibles : elle n'a pas sa langue dans sa poche, et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense à propos de quelque chose, que ça lui plaise ou non d'ailleurs, on ne le dira jamais assez. Et pourtant, bien qu'éloquente, Evalyn a beaucoup de mal avec ses propres émotions, dans le sens où elle a du mal à partager ouvertement ses ressentis et ses sentiments. Elle a énormément de fierté et déteste être blessée dans son orgueil - chose qui n'arrive pas souvent. Sa mentalité et ses principes sont différents de ceux de ses frères qui prennent une place primordiale dans le cœur d'Evalyn. Il n'est pas difficile de la voir se renfrogner quand des choses ne lui plaisent pas. Et des fois, elle peut paraître méchante et égoïste à penser que son propre bien-être passe avant celui des autres, quitte à passer pour une jeune fille indolente au cœur de pierre. Cachottière, elle n'aime pas quand les autres viennent fouiner dans ses affaires et parle rarement de ses problèmes, et l'idée de se confier la met rapidement mal à l'aise; la peur d'être jugée ainsi que les remarques lui sont redoutables. Evalyn rétorque souvent à ceux qui s'inquiètent pour elle qu'ils ne sont pas sa mère et qu'elle n'a pas besoin de qui que ce soit pour régler ses soucis.

Et pourtant, quand on fait partie de son cercle d'amis proches, on découvre une jeune fille aux réactions parfois candides et plus agréables. Elle est même plus chaleureuse qu'elle en a l'air.

Elle sait afficher de vrais sourires - autant que les rictus moqueurs certes, mais les siens sont particulièrement saisissants lorsqu'ils sont emplis de sincérité, surtout lors des moments de jeux; c'est dans ces situations qu'on peut retrouver l'enfant qui dort encore en elle, et il est alors aisé de se retrouver ainsi face à une môme très simple à l'attitude banale pour une fille de son âge. Elle aime l'aventure et sait se montrer forte et courageuse quand il le faut - elle aurait pu être envoyée chez les Gryffondor pour ces divers aspects de sa personnalité, d'ailleurs. Mais ses élans intrépides lui portent parfois préjudice. Evalyn a besoin de bouger et de prendre l'air dès que l'occasion se présente, et aime se promener dans le parc de l'école seule ou accompagnée.

Si on ne remarque pas cela au premier regard, il est intéressant de noter que malgré son côté râleur et mécontent, la petite Wilson peut se montrer tendre et affectueuse en présence de ses proches. Prenez cependant garde à ne pas le lui faire remarquer, car un rougissement prononcé, un "T'es idiot ou quoi ?!" ou "Humpf ! C'est pas comme si je t'appréciais beaucoup, ou quelque chose dans le genre !" sont si vite arrivés avec elle. Elle est parfois si imprévisible ! Mais elle ressent aussi le besoin d'être aimée et protégée par les autres, et il lui arrive parfois d'être douce quand une de ses connaissances ne va pas bien. Un certain japonais l'a plusieurs fois qualifiée de "tsundere", et encore, elle ne sait pas ce que ce terme signifie, et elle a toujours l'impression d'entendre une injure.

Amatrice d'art, elle s'est très tôt passionnée pour la peinture et le dessin. On la connait en partie pour ses talents artistiques. Quand elle ne passe pas son temps à suivre les cours, elle s'empare d'un crayon et de la première feuille qu'elle trouve afin de donner libre cours aux idées qui lui traversent la tête. Il est alors possible de la découvrir soudainement audacieuse, voire très souvent souriante dans ces moments-là et d'être sujet à ses conseils dans le domaine artistique. Le dessin et la peinture lui permettent de garder un flegme inattendu. En bref, c'est une véritable amoureuse de l'art. Elle prévoit d'ailleurs d'être une grande artiste reconnue lorsqu'elle sera adulte : c'est pour cela que le Miroir du Riséd lui renverrait un reflet d'elle en artiste célèbre, admirée et félicitée pour son travail.

Le fait d'être proche de la mer ou sur le sable lui fait ressentir une profonde nostalgie. Bien éloignée de son pays natal - qui est tout de même bien différent de l'Écosse, ses souvenirs d'enfance refont surface de temps en temps, et, bien que silencieuse, elle se souvient des moindres moments passés avec sa famille près de l'eau. La pauvre a souvent le mal du pays ...

Elle ne se retiendra pas lorsqu'il sera question de s'amuser, tout simplement car elle pense que la vie est trop courte pour s'attarder sur les peines et la tristesse. Enjouée, Evalyn devient rayonnante et l'approcher devient beaucoup plus facile !

Dotée d'un certain sens de la justice, elle ne différencie pas les Nés-Moldus des Sangs-Purs, elle-même étant Sang-Mêlée. Les remarques péjoratives sur les Nés-Moldus la dérangent fortement, son père étant l'un d'entre eux. Car oui, elle éprouve un profond respect pour sa famille et la pieté filiale lui est primordiale. Bien qu'elle soit la cadette de sa fratrie, elle protégera et défendra ses deux aînés coûte que coûte. À tel point qu'il est tellement facile pour être d'être jalouse quand ses frères sont beaucoup trop entourés; surtout Oz. Car elle a l'impression d'être légèrement effacée dans ces moments; c'est une pensée un peu idiote, certes, car elle reste leur petite soeur. Mais passer de bons moments auprès de Dwight et Oz est pour elle un moyen de se souvenir de son pays natal. Croiser des australiens aussi froids qu'elle est une chose difficile à imaginer tout de même. C'est à se demander si elle est vraiment une Wilson. En tout cas, elle est fière de sa famille et de son pays.

Amie des animaux, elle aime prendre soin d'eux et les plus dangereux ne lui font pas peur. Quand on est née dans le pays qui veut votre mort ... Elle a beau avoir un petit lapin blanc, elle ne sait toujours pas pourquoi ses parents lui ont donné une petite bestiole mignonne comme celle-ci. Disons qu'elle aurait voulu un animal féroce, puissant et intimidant, exactement comme elle d'ailleurs ! Un peu comme un Dragon d'Australie, qui au final, n'est qu'un petit lézard à collerette. C'est une bête petite, méfiante et plutôt bagarreuse, mais ... qui n'hésite pas à prendre la fuite quand les choses empirent. Exactement comme Evalyn d'ailleurs, car elle se révèle un peu lâche parfois ... On a tous nos faiblesses.

C'est une fille plutôt calme, dans le sens où elle panique rarement sauf dans les cas les plus extrêmes. Elle a tendance à relativiser aisément, et s'inquiète pour peu de choses. Après tout, pourquoi devrait-elle être anxieuse ? Elle travaille régulièrement et se fait rarement gronder par les préfets, c'est une chance. Mais elle a aussi de bons résultats scolaires, et ceux-ci sont réguliers; en contrepartie, elle a parfois du mal à se concentrer en Histoire de la Magie, comme beaucoup de monde, d'ailleurs. C'est une des seules choses que l'on peut lui reprocher sur le travail qu'elle donne en classe. Elle tient à donner le meilleur d'elle-même dans chaque matière, mais n'est pas surdouée pour autant. C'est une bonne élève qui ne veut pas décevoir ses professeurs ou ses parents.

Ses mots sont parfois grossiers et familiers; elle se soucie peu de ce que ses interlocuteurs peuvent penser en la voyant si décontractée avec n'importe qui (familière certes, mais pas vulgaire. Evalyn n'a jamais employé de véritable gros mot, et elle n'ose pas vraiment en dire, de peur que cela lui retombe dessus. C'est plutôt amusant de la voir s'offusquer quand elle entend des noms d'oiseaux dans la Grande Salle).  Elle a besoin de s'exprimer, et peu importe si on lui reproche son côté pipelette; elle aime parler de ses goûts et délivre ses opinions sans aucun scrupule. Evalyn manque parfois de retenue, et se contraste avec les jeunes filles - trop - bien élevées, comme par exemple les demoiselles de bonne famille que l'on peut retrouver dans Poudlard sans trop de mal. À l'inverse, elle a eu la chance de grandir avec des parents et des frères géniaux qui lui ont toujours permis de faire ses propres choix et d'avoir ses pensées personnelles. Elle reconnaît parfaitement la tranquillité de son enfance et ne le cache pas.

Si elle a un objectif en tête, Evalyn fera tout pour l'atteindre, quitte à passer pour une peste : elle use parfois des coups bas et des mensonges pour parvenir à ses fins. Une véritable petite chipie qui vous en fera voir de toutes les couleurs ! En somme, elle n'est pas réellement mauvaise, il suffit juste de prendre son temps pour la connaître un peu plus afin de découvrir ses bons côtés, et elle en a beaucoup, tout de même.
Physique : On le disait plus haut; tête d'ange, mais diable au corps, n'est-ce pas ?  

Evalyn n'impressionne pas grand monde avec une taille aussi petite que la sienne - certes, elle n'est pas la plus petite de l'école, mais ce n'est sûrement pas à elle qu'on irait s'adresser pour aller chercher un objet situé en hauteur. Elle se hisse souvent sur la pointe des pieds pour ça, et est parfois contrainte d'aller chercher de l'aide lorsqu'elle n'arrive pas à attraper quelque chose. Sauf quand l'objet en question se situe dans un arbre; car Evalyn est une excellente grimpeuse, elle aime se percher au milieu des feuillages depuis son plus jeune âge et a conservé une agilité impressionnante. Et puis, être petite, ça a aussi ses avantages ... À l'instar du reptile qui orne son blason, elle peut se faufiler sans problème là où elle veut et se cacher n'est pas une épreuve difficile pour elle, loin de là.

Il n'était pas rare pour elle d'entendre "Tu es en première année ? Bienvenue à Poudlard !" de la bouche des étudiants qui ne la connaissaient pas alors qu'elle était en deuxième année, et pour cause, la question était souvent posée suite à une contemplation de son piètre gabarit. C'est peut-être un des seuls points de son physique qu'elle refuse d'assumer, avec ses sourcils, mais on parlera de ça plus tard. En tout cas, elle a gagné quelques centimètres depuis le temps. Pas trop, non plus. Cela casserait le personnage, mh ?

Sa peau n'est pas véritablement bronzée; elle a été marquée par l'imposant astre solaire certes, mais elle a hérité d'une carnation particulièrement claire comparée aux deux autres Wilson. Casse-cou, Evalyn se retrouve tout le temps couverte de pansements et autres compresses; ceux-ci couvrent ses égratignures et les nombreuses cicatrices qui ont marqué son corps encore tout jeune. Les genoux sont les endroits les plus prisés par les plaies, et ses bas son souvent déchirés à cet endroit-là. Elle a parfois des bandages autour de ses poignets, et ses joues sont elles aussi victimes de blessures; elles sont régulièrement pansées. Evalyn a également un pansement sur le front depuis son entrée à Poudlard; personne ne sait ce qui se cache en-dessous. En vérité, il s'agit là d'une petite blessure causée par le koala de son grand-frère et, après l'avoir jugée trop laide, elle a décidé de la couvrir et de la cacher sous sa frange asymétrique.

Elle n'est pas bien grosse; plutôt fine, elle n'est pas musclée non plus. Heureusement que des sortilèges existent pour transporter les objets lourds qu'elle ne peut pas soulever ... Ses bras et ses jambes sont plutôt fines, et ses petites mains si artistiques tiennent souvent des pinceaux et autres crayons lorsqu'elles ne sont pas sur ses hanches, posture qu'elle utilise en général pour imposer le respect. Ce qui ne veut pas dire qu'elle le gagne forcément à tous les coups ... Sa poitrine n'est pas volumineuse, et elle soupire parfois en regardant celle des filles un peu plus âgées qu'elle. Elle aimerait en avoir autant.

En ignorant ses pansements, on lui attribuerait volontiers l'image d'une poupée, car au final, Evalyn n'est pas une fille repoussante : ses traits sont plutôt fins et elle a un beau visage. Pourtant, la féminité de son faciès est souvent brisée par ses sourcils. Ils sont sombres, froncés la plupart du temps, et un peu épais d'ailleurs. C'est de famille. Mais elle n'est pas une cousine des Kirkland, qu'on se le dise.

Elle est tout de même charmante; les prunelles de ses yeux sont d'une couleur plutôt étrange, mais contre toute attente, l'ambre de ses iris est parfois si intriguante lorsqu'Evalyn ne vous fixe pas lourdement - elle est devenue une adepte des regards froids par ailleurs, et n'a pas peur des confrontation visuelles. Vous êtes prévenu, Invité. Les yeux de la demoiselle sont entourés de cils longs et charbonneux. Son petit nez n'a rien d'extraordinaire, mais il apprécie particulièrement les bonnes odeurs des desserts et des sucreries.  Ses joues rebondies sont en permanence couvertes d'une légère teinte rougeâtre; les compliments la font rougir, mais l'embarras et la colère aussi. Ses lèvres fines sur lesquelles daigne parfois se crayonner un sourire lui confèrent un charme particulier. Un visage plutôt doux et juvénile finalement, qui contraste bien avec sa façon de penser et son abonnement aux compresses.

Les cheveux d'Evalyn ont toujours été plutôt courts; lâchés, ils arrivent au-dessus de ses épaules et sont ébouriffés tout le temps malgré les coups de peigne. Les épis ont élu domicile dans sa tignasse. Ils sont bruns et tirent vers le châtain quand le Soleil se montre - c'est une couleur agréable à observer. Les pointes de sa tignasse se finissent bouclées, et elle a pris l'habitude de les réunir sur le côté gauche de sa tête pour former une couette dans laquelle elle a glissé une fleur d'hibiscus rouge; c'est sa mère, Kayla, qui l'avait enchantée pour qu'elle ne fane jamais avant de l'installer dans les cheveux de sa fille. Un petit trésor personnel qu'elle protège maintenant avec beaucoup de soin. Elle dégage également un parfum très léger.

Son uniforme est plutôt bien porté, et sa cravate verte et argentée est correctement nouée. En revanche, les collants qu'elle porte en hiver sont parfois tâchés. En dehors des cours, elle favorise les t-shirts et les shorts, plus pour des raisons pratiques qu'esthétiques. Mais parfois, Evalyn aimerait être plus féminine que ça. Les jours où elle porte des robes ne sont pas réguliers, et les siennes sont toujours simples et confortables.
Histoire : Le 15 novembre en Australie vint au monde une petite tête brune de l'union des Wilson, un couple de sang-mêlé. Elle reçut le prénom d'Evalyn, venant compléter le reste de la fratrie, composée déjà de deux jeunes enfants; Oz, le plus grand ainsi que Dwight d'un an l'aîné de la nouvelle venue. Ils nouèrent une relation importante et soudée, l'un étant prêt à tout moment à aider l'autre dans le besoin; c'était là une famille banale, sans excentricité. La joie des parents était à son comble : ils constatèrent rapidement que leurs enfants s'entendaient à merveille.

En grandissant, Evalyn trouvait un intérêt fort pour l'art et fit du dessin sa passion. Ses deux frères la voyaient souvent avachie dans un coin, armée de pinceaux, de crayons et d'une myriade de couleurs quand elle ne lisait pas les nombreux ouvrages qui hantaient la bibliothèque de leur maison. Ainsi, elle développa ses connaissances dans deux matières distinctes qui se révèlèrent importantes pour elle. Même si elle savait très bien qu'elle aimait autant Dwight qu'Oz , Evalyn ne put s'empêcher de se sentir plus proche de ce dernier; c'est son courage, sa capacité à faire les 400 coups n'importe où et n'importe quand, son intrépidité et sa bonne humeur qui lui plaisaient. Elle trouvait cependant Dwight plus renfermé, moins ouvert et très imbu de lui-même. Paradoxe, puisqu'au fil des années, elle se révéla arrogante et orgueilleuse. De ce fait, elle passa le plus clair de son temps auprès d'Oz, délaissant petit à petit son autre frère qui se réfugia dans les livres, qu'ils soient traités sur la magie ou non. Malgré cela, rien ne les séparait et ils continuaient de partager une complicité, traversant les obstacles qui osaient se pointer sur leur voie. Très vite, Oz et Dwight se mirent à pratiquer les sortilèges appris. L'aisance dont ils semblaient être dotés pour ce genre de choses émerveillait la petite fille qui s'y mit bientôt, encouragée par ses géniteurs. L'année où Evalyn était censée atteindre ses huit ans, Oz se montra très impatient et ne cessa de parler à sa mère de Poudlard, la fameuse école de magie où étaient réunis les petits sorciers originaires de tous les pays du Monde. Par le biais de son aîné, elle apprit qu'une lettre était censée arriver quand un enfant de sorciers était admis dans ce lieu dès qu'il atteignait ses onze ans. Et ... Sans plus attendre, le tant attendu morceau de papier fit son arrivée et s'offrit à Oz qui sauta de joie, s'exclamant enfin être accepté à l'institut magique. Suite à cela, il y fit son entrée. Son père apprendra plus tard à la demoiselle qu'il est envoyé à Gryffondor, qui accueille les élèves les plus courageux et forts, ce qui ne l'étonna pas plus que cela. La voilà retrouvée seule avec Dwight, qui  nourrit sa soif de connaissance en lisant encore et toujours ses livres. Elle en profita pour se rapprocher de lui tandis qu'Oz passait son année à Poudlard. Le temps semblait filer comme le vent, et bientôt, l'érudit reçut la même chose que le plus grand du trio. La lettre d'admission à l'école ne mit pas longtemps à arriver, et le mouvement se répéta : Dwight voyagea jusqu'au Royaume-Uni, où il entra tout aussi bien dans le collège de sorcellerie. Confrontée à elle-même, elle sut très vite que Dwight s'était retrouvé parmi les Serdaigles, les adolescents les plus sages et les plus réfléchis.

Elle attendait son tour. En comparant  l'année précédente avec celle où elle était censée avoir onze ans elle aussi, Evalyn la trouvait péniblement longue. Elle ne désirait qu'une chose; recevoir la lettre et partir rejoindre ses deux frangins. Mais dans quelle maison allait-elle se retrouver ? Gryffondor, comme Oz ? Ou Serdaigle, à l'instar de Dwight ? Tant de questions qui ne trouvaient pas de réponse. L'objet magique fit enfin son apparition tandis que sa destinataire se sentait plus prête que jamais. C'est ce même jour qu'Evalyn obtint un petit lapin blanc offert en tant que cadeau d'anniversaire par sa mère. Elle choisit de lui donner un nom simple et facile à retenir pour ne pas se prendre la tête : Paul. Son trajet jusqu'à la capitale anglaise se fit sans problème alors que la petite sorcière bouillonnait plus d'impatience qu'autre chose : elle fit entre-temps ses emplettes au Chemin de Traverse avec son nouvel animal de compagnie, et acheta ce qui était noté sur la liste de fournitures. Elle prit ensuite le Poudlard Express après avoir traversé la plateforme 9 ¾, et arriva en Écosse. Le moment tant attendu se débutait, et elle trépignait de hâte dans la Grande Salle après avoir vu ses frères assis à leur table respective; Oz la héla bruyamment tandis que Dwight lui fit un sourire très simple en la voyant ainsi excitée. Elle entendit son nom prononcé à l'appel; les petits nouveaux s'écartèrent pour la laisser passer alors qu'elle s'installait sur la chaise, le choixpeau prenant place sur le haut de sa tête. Elle n'osa pas croiser du regard les membres de sa famille alors que l'objet magique vantait ses qualités sans plus attendre. Il semblait avoir ressenti comme une illumination avant d'annoncer d'une voix haute et claire : "Serpentard !"

Evalyn avait vraisemblablement noté l'expression déçue du visage d'Oz comme celle que formaient les traits de celui de Dwight. Sous les applaudissements de tous, elle rejoignit la table des serpents sans plus attendre et entama donc son cursus scolaire avec l'objectif de tout réussir.
Pseudo : Eva
Âge : Error 404
Sexe : Je suis un pokémon femelle.
Comment avez-vous connu le forum : ça fait depuis un bon bout de temps que je le connais, mais j'osais pas m'inscrire. //MUR
Commentaire :  Harry potter ? Je jouis. Hetalia ? Je jouis. Harry Potter x Hetalia ? J'ai un orgas-/pan Sinon plus sérieusement, j'espère que je jouerai bien Wy -c'est la première fois que j'y touche, sans sous-entendu pervers- et que bah ... tout sera cohérent pour l'histoire ^^".
Code du règlement : À envoyer par MP à un admin



Dernière édition par Evalyn Wilson le Dim 6 Nov - 23:17, édité 12 fois
Je suis Ron Weasley
Je suis Ron Weasley
avatar

Mon personnage
Citation: Je ne râle pas; je m'exprime.


ϟ Nation représentée : Principauté de Wy
ϟ Parchemins : 171
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Libre comme l'art | Evalyn W. [Update] Dim 1 Nov - 20:02

Hiss hiss, bienvenue chez les serpents, petite ~

Salutations du préfet c:


Do what I say, not what I do. Obey to my orders, not to your heart. Don't lie to me, but let me tell lies. Don't follow me, I'll follow you. Don't care about me, I'll care for you. Run away from danger, because this is what I am. ▵ ©endlesslove.
I won't talk but always listen ▵
Petite COUUUILLÈRE
Petite COUUUILLÈRE
avatar

Mon personnage
Citation: London bridge is falling down, falling down, falling down...


ϟ Nation représentée : Angleterre
ϟ Parchemins : 949
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Libre comme l'art | Evalyn W. [Update] Dim 1 Nov - 21:41

Bienvenuuuuue ♥ En espérant que te plaises dans notre foliiiiiie !





Merci à Keith pour cette signature ! ♕


Club cuisine:
 
Les pensées suicidaires
Les pensées suicidaires
avatar

Mon personnage
Citation: “What you gave me was a reason. Not an excuse. Because there’s sex, making love and fucking. And then there’s you.”


ϟ Nation représentée : France
ϟ Parchemins : 1343
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Libre comme l'art | Evalyn W. [Update] Dim 1 Nov - 21:47

Arthur > *Tique un peu au "petite"* ... Thanks!

Francis > Évidemment, et merci pour la validation ^^ !


Evalyn râle en #cc9999.
Merci Alyna pour l'avatar !




"Or perhaps in Slytherin,
You'll make your real friends,
Those cunning folk use any means,
To achieve their ends.
"whatsername.


Merci Keith !:
 
Je suis Ron Weasley
Je suis Ron Weasley
avatar

Mon personnage
Citation: Je ne râle pas; je m'exprime.


ϟ Nation représentée : Principauté de Wy
ϟ Parchemins : 171
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Libre comme l'art | Evalyn W. [Update] Lun 2 Nov - 0:02

Bienvenue dans la maison ds serpent, amuse toi bien ~


They all are my family. It's big and broken, but still good. Yeah, still good.
Semi-roux(morque)
Semi-roux(morque)
avatar

Mon personnage
Citation: Don't marry for money : you can borrow it cheaper.
@fc Ken Bek

ϟ Nation représentée : Écosse
ϟ Parchemins : 630
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Libre comme l'art | Evalyn W. [Update] Lun 2 Nov - 17:59

Bienvenue Evalyn !!! Je tâcherai d'être respectueux même si j'adore les hugs :3
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Mon personnage
Citation:
ϟ Nation représentée : Sealand
ϟ Parchemins : 112
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Libre comme l'art | Evalyn W. [Update]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Je suis libre comme l'air» Je suis libre, libre comme l'air. Ou presque, puisqu'un un petit bout de toi me reste. (Joos)» Libre comme l'air (Libre)» hyde ∞ parfois ce sont les gens qui vous trouvent, et on a beau les repousser ils entrent malgré tout dans votre vie.» Ambre libre comme le vent ! |Indien
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossiers scolaires :: Dossiers validés-
Sauter vers: