Partagez|

[Janvier 1991] Un petit panda nommé Lei ( ft Yao )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Janvier 1991] Un petit panda nommé Lei ( ft Yao ) Mer 6 Jan - 16:34



feat. Yao Wang


Un petit panda nommé Lei !

一个名为雷熊猫


Le soleil était doux, les rayons du soleil permettaient
à tous ceux qui se trouvaient dans le parc de la plus grande école
de sorcellerie au monde de profiter
de quelques instants de calme, sans pour autant mourir de chaud.





« Enfin je pourrais rencontrer cette Lei !»

Oz faisait parti de ses personnes qui aimaient venir se promener dans le parc, Alcide trottant à ses côtés, pour y passer quelques temps tranquille, avant de retourner en cours. Ces petits instants lui rappelaient, non sans une pointe de nostalgie, son Australie, la terre qui l’avait acceuilli, et à laquelle il serait désormais attaché à jamais.

Néanmoins aujourd’hui, Oz ne pourrait pas profiter du beau temps, il avait un rendez-vous. Et pas n’importe lequel !  Celui là il l’avait attendu depuis très longtemps ( pour lui deux semaines représentaient une éternité ), et s’était préparé psychologiquement, et avait aussi briffé Alcide sur la conduite à adopter devant le panda.

En effet, s’était un panda que tous les deux allaient rencontrer, le panda de Yao, Lei. Puisque les pandas étaient interdits à Poudlard ( en tout cas selon ce que disait Yao parce que Oz n’était pas sûr que ce soit vrai ), le chinois devait cacher sa soeur, et comme il passait le plus clair de son temps dans un coin reculé de la bibliothèque à réviser, c’est donc logiquement là-bas qu’il avait donné rendez-vous à l’australien.

En quatre année à Poudlard, Oz n’avait jamais eu à mettre une seule fois les pieds dans la bibliothèque, et il s’attendait à tomber dans un endroit poussiéreux et sombre, très flippant, où il n’y trouverais que des gens hyper concentrés à lire des livres et à réviser, qui n’ont pas vu le jour depuis des mois, et qui sortent les crocs dès le moindre bruit !

Il avait donc demandé à Elizaveta où était la bibliothèque ( il aurait bien demandé à Luciano et Alfred, ses deux mates, mais il se doutait qu’eux non plus n’avaient pas mis les pieds dans ce lieu du savoir et de l’ennui ).
Sur le chemin donc, il n’arrêta pas de rappeler les règles de bonne conduites à avoir devant Lei pendant leur rencontre, pour pas qu’elle ne prenne peur à son pauvre koala qui ne pouvait rien faire d’autre que hocher la tête.

“ - Bon… alors d’abord tu es poli hein ! Tu ne lui parle pas comme tu me parles ! Si elle est timide tu risques de lui faire peur. Tu te tiens bien… Ne fais pas l’innocent je te connais par coeur, si Yao lui donne quelque chose à manger, tu  n’as pas intérêt à me faire une crise de jalousie, sinon je te jure que… Ne trouvant pas quoi dire il bafouilla, bref si tu te comportes mal tu  vas le regretter jusqu’à la fin de ta vie, je te l’assure ! Tu as tout compris ? ”

Après avoir demandé trois fois le chemin vers la bibliothèque ( certes Elizaveta lui avait donné des instructions précises, mais il en avait oublié la moitié depuis ), l’australien arriva devant la bibliothèque, un large sourire sur le visage, tout fébrile d’excitation à l’idée de rencontrer un panda avec lequel il pourrait communiquer grâce à son don. Certes Lei était loin d’être la première femelle panda à croiser sa route, car en effet le zoo de ses parents en hébergeait plusieurs familles, mais là ce n’était pas pareil, si Lei avait toujours vécu avec Yao, elle pouvait avoir développé une intelligence supérieure au reste de ceux de sa race, et communiquer avec elle pourrait donc s’avérer extrêmement amusant.

Il avait prit avec lui un morceau de bambou qu’il avait réussi à acheter par miracle, entre-temps il avait bien évidemment oublié le nom et le lieu du magasin, mais il comptait en faire cadeau à Lei pour lui faire plaisir mais aussi gagner sa confiance plus rapidement.

Il entra donc d’un pas nonchalant dans la bibliothèque, Alcide trottant à ses pieds, les yeux dévorant tout ce qui se passait à droite et à gauche, essayant vainement d’enregistrer tous les détails de l’endroit dans son petit cerveau. Il resta ainsi pendant quelques instants,à l’entrée de la bibliothèque, ne sachant plus où poser son regard. Finalement, c’est un second année qui voulait passer et qui lui fit gentiment remarquer qu’il bloquait le passage qui le fit sursauter et sortir de sa léthargie. Il commença à avancer dans la bibliothèque, un peu perdu parmi toutes les rangées de livres et les tables remplies d’élèves ( et il eut a légère impression que la plupart d’entre eux étaient des Serdaigles mais il n’en était pas certain ), néanmoins, aucun chinois en vue, et encore moins celui qui l’intéressait. Il continua d’avancer, lorsqu’il sentit deux petites pattes agripper le pan de sa robe et essayer de le tirer à elles. Il faillit donner un coup de pied pour repousser son attaquant, mais il se remémora ce qui s’était passé avec Yao quand il l’avait fait, et se contenta de tourner la tête pour découvrir le visage de celui qui l’entravait. Il poussa un soupir en se rendant compte qu’il avait faillit donner un coup de pied en pleine figure d’Alcide qui voulait attirer son attention vers une table un peu plus isolée. Hochant la tête, Oz commença à s’avancer et reconnut la silhouette de Yao, penché sur un livre, des tonnes de parchemin éparpillés autour de lui.

Une autre ombre à ses côtés fit bondir son coeur dans sa poitrine, la petite chose était assise sur la table et semblait lire le même livre que Yao, patiemment…

Sans même annoncer sa présence, Oz se jetta sur Lei et la prit dans ses bras et lui fit un énorme câlin ( presque aussi gros que ceux qu’il réserve uniquement aux Gryffondors ) , super heureux de la rencontrer enfin.

“ - Coucou toi ! Tu es donc Lei, le panda dont il ne faut parler à personne ! “

Il éclata de rire dans la bibliothèque, sans faire attention au monde autour de lui qui le dévisageait, et au regard d’Alcide quelque peu jaloux d’avoir été ainsi délaissé.

© Code de Anéa pour N-U

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Janvier 1991] Un petit panda nommé Lei ( ft Yao ) Dim 10 Jan - 22:23

[quote="Invité"]

   
   
一个名为雷小熊猫
[ un petit panda nommé Lei ]

   
   
 

En cette belle après-midi de février, le soleil était particulièrement haut et aucun nuage n'était à l'horizon. Cela annonçait un journée parfaite sans pluie ni trop vent, juste ce qu'il fallait: une légère brise rafraîchissait les personnes sans pour autant leur donner froid. Le soleil pouvait venir caresser la peau des nombreux élèves de Poudlard étant dehors... Ce n'était pas le cas de Yao. Lui, il ne profitait pas du soleil et la chaleur de mais plutôt de la fraîcheur des nombreuses pièces composant Poudlard comme la Grande Salle, les quelques salles communes ou la bibliothèque. C'est d'ailleurs dans cette dernière qu'il était, entre plusieurs rangées de livres plus ou moins poussiéreux. Le petit chinois était accompagné de sa meilleure amie et sœur, Lei, un panda, en tout cas c’est comme ça qu’il la considère. Ils étaient tout deux installés à une table, au fond de la bibliothèque, près d’une fenêtre; ils sont souvent installés ici, tout d’abord grâce à l’apport du lumière et d’un léger courant d’air de la fenêtre (c’est particulièrement agréable quand tu passes beaucoup de temps au même endroit) mais aussi car la table est un peu en retrait de la bibliothèque. Et Yao préfère être en retrait des autres élèves, d’ailleurs majoritairement composés de Serdaigles, pour pouvoir sortir sa sœur et pouvoir jouer silencieusement avec elle. Car plusieurs élèves d’une même maison dénonçant leur préfet-en-chef de posséder un animal illégal… Tout d’abord c’est pas terrible pour l’image et ensuite, même avec ce rang, il ne pourrait rien faire (à part leur jeter un sort d’ Oubliette, chose qu'il faisait rarement sauf en cas de légère urgence) il serait prêt à tout pour ne pas la perdre..
C’est donc par la fenêtre que Yao observait ses camarades Gryffondor et autres Poufsouffle avec quelques Serpentard et Serdaigles profiter du soleil du  milieu de ce bel après-midi de printemps. Aujourd’hui, Yao était donc dans la bibliothèque, “pas très original” me diriez-vous, eh bien aujourd’hui justement il attendait quelqu’un ! Et c’est plutôt rare car lorsqu’il est à la bibliothèque, il ne vaut mieux pas l’embêter, soit il travaille et c’est important, soit il joue et il ne faut pas que vous découvriez l’existence de son panda. Il exécuta un Tempus :16h18,la personne attendue devait arriver vers 16h40. Et justement cette personne c’est Oz Wilson, étudiant étant chez les Gryffondor en 4ème année. Il est très souvent accompagné d’un koala se nommant Alcide. En trois mots : Mignon, Malin, Goinfre. Ces mots le décrivait parfaitement bien, il pourrait jusqu’à manipuler son maître, parfois en utilisant de ses charmes, pour se procurer de la nourriture. Eh oui.. Il y a de tout à Poudlard.. Un sorcier qui se fait contrôler par un animal… Très étonnant.. Quoi que chez les Gryffondor cela ne doit pas être bien dur ! Je critique, mais ma petite Lei est presque semblable (en rajoutant le terme “Flemmarde”).
Bref, pour attendre l’australien , Yao ouvrit son sac et sortit quelques parchemins et un livre d’Histoire de la magie, il sortit de même son encrier et sa plume pour écrire. Son contrôle sur cette matière approchait à grand pas et il devait réviser un peu au moins pour tuer le temps. Il se leva, accompagné de Lei en mode “ninja” pour ne pas se faire repérer, et se dirigea vers le rayon de la bibliothèque traitant de “l’ Histoire et des différents événements magiques dans le monde des sorciers”. Il regarda, alla à droite puis à gauche et prit les documents qui lui plaisais le plus. Il se re-dirigea ensuite vers sa table et ouvrit ses livres au bonnes pages, celles qui correspondaient à son chapitre. Il ouvrit un des ses parchemins déjà entamé et synthétisa les cours et les différentes informations données. Pendant ce temps le petit panda, un morceau de bambou dans la bouche, regardait le travail du chinois, elle était assisse, sage et semblait être absorber par le travail de l’asiatique. Après quelques minutes de travail et de concentration, Yao, ne voyant pas l’heure tourner, rangea ses affaires: ré-enroula ses rouleaux et referma ses livres. Il se leva et se dirigea vers les rayons précédemment visités pour y ranger les livres. Son panda toujours sur la table, et un peu plus excitée que d’habitude gigotait un peu et attira l’attention du préfet en faisant une pile de livre sur la table. Yao vit sa sœur remuer plus que jamais. Tout comme sa sœur il était très excité et lança de nouveau un Tempus. Le Gryffondor allait bientôt arriver.. Le chinois regarda une dernière fois par la fenêtre avant de s'asseoir près du petit animal. Il voyait quelques Poufsouffle s’amuser avec un ballon. Il chercha dans son sac, son livre de recherches et de découvertes. Il l’ouvrit, mis de côté ses différents parchemins et consulta les quelques chapitres qui étaient au nombre de 6. Ceux-ci étaient parsemés de schémas, croquis et anecdotes. Le chinois et la petite Lei adoraient ce livre car il était plutôt attractif et il y avait toujours des choses à compléter. Le panda, sur la table, était captivé par le contenu du livre. Lorsque soudainement, l’australien “apparut” ou plutôt cria dans la bibliothèque en se jetant sur l’animal et en lui faisant un câlin typiquement “Gryffondorien”. Plusieurs élèves dont Yao sursautèrent et le scruta.

“Coucou toi ! Tu es donc Lei, le panda dont il ne faut parler à personne ! “

Lors de cette « attaque surprise » Lei eut le réflexe de se cacher dans la cape de son agresseur, aussi appelé sous le  nom de Oz Wilson. Ce que fit le panda lui sauva la mise, les autres élèves croyaient sans doute que le Gryffondor faisait une blague. Lorsque le Serdaigle reconnu la voix de l’australien, ses lèvres s'étirerent jusqu'à former un semblant de sourire qui s'évanouissa presque instantanemment en entendant ce que l'idiot avait dit ! Il se leva brusquement et fit comme si de rien n'étais en espérant que les élèves ne se doutent de rien. Il désigna une chaise à Oz pour qu'il puisse s'asseoir et , espérons-le, se faire oublier. Alcide sauta sur la table et venu à la rencontre de Yao, qui lui gratta derrière l'oreille avant de lui faire un câlin. Lei, quant à elle, fut tout d’abord surprise mais sentit que cette grande personne musclée était un ami de Yao. Elle poussait des petits cris qui était en faite des rires et se blottit finalement contre lui.

-Comment vas-tu  mon cher Oz ?, même si il se doutait de sa réponse vu son approche en fanfare.
   
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Janvier 1991] Un petit panda nommé Lei ( ft Yao ) Mer 13 Jan - 14:05



feat. Yao Wang


Un petit panda nommé Lei !

一个名为雷熊猫


Oz ne remarqua même pas que tous les regards s’étaient soudainement tournés vers lui.
Ce qu’il vit tout en premier fut l’adorable petite boule de poils noire et blanche.
Bien sûr, il avait déjà vu bien des pandas avant dans le zoo à côté duquel il vivait et
où il avait passé la majeure partie de son enfance,
il avait même parlé de nombreuses fois avec eux,
il les trouvait toujours très intriguant.





«Difficile de faire le premier pas...»

A la fois d’un calme olympien et d’une joie de vivre inépuisable, discuter avec eux avait toujours été pour Oz très amusant et très instructif.


Mais cette fois, Oz sentit tout de suite que ce panda n’était pas comme les autres. Sa manière de communiquer n’avait rien de d’habituel aux pandas, sa manière de parler ressemblait bien plus à celle...d’un humain.


“ Coucou toi ! Moi c’est Oz ton nouveau meilleur ami ! Et voici ton autre nouveau meilleur ami, il s’appelle Alcide ! Il a l’air un peu grognon en apparence mais si tu fais le premier pas et lui donne à manger il devient très rapidement adorable. ”


Un peu surpris que son ami parle de lui aussi ça ( aussi gentiment et sans se plaindre de sa gourmandise incessante ), Alcide se rappela alors qu’il lui avait demandé quelques instants plus tôt de faire bonne impression et de bien se tenir en face de Lei pour ne pas l’effrayer. Alcide se décida alors de sortir de sa cachette et s’approcha lentement de Lei pour lui tapoter l’épaule en guide de salut, ne connaissant pas du tout comment allait réagir la petite panda qu’il trouvait déjà fort mignonne. Puis après avoir salué son éventuelle nouvelle amie, Alcide alla sur l’épaule de celui qu’il connaissait déjà, et considérait aussi comme un ami : Yao. Après tout, ça faisait longtemps qu’il ne l’avait pas vu, et qui sait, peut être que ses poches recélaient des trésors inestimables, des trésors...comestibles !


Oz remarqua du coin de l’œil ce que son koala préféré était en train de faire, et il ne douta pas une seule seconde de ses véritables intentions lorsqu’il grimpa sur l’épaule du jeune chinois pour aller lui chatouiller le cou. L’australien quant à lui se rappela soudainement qu’il avait ramené quelque chose pour la petite panda. Il fouilla frénétiquement dans son sac, espérant ne pas l’avoir oublié dans dans le dortoir des Gryffondors ( ce qui serait disons le, totalement ridicule pour gagner la confiance d’un animal que d’oublier le cadeau qu’il avait prévu pour lui ).

Heureusement, un objet long et froid rencontra sa main, bien caché au fond de son sac. Soulagé, il poussa un profond et bruyant soupir de soulagement ( oui il ne faisait vraiment pas attention au fait qu’ils soient dans une bibliothèque ), avant d’extraire de son sac un long bambou, de bonne qualité. Il avait demandé à ses parents de lui en envoyer un morceau, car il savait qu’un jour il rencontrerait Lei.


“Tiens, ce bambou vient d’Australie, de là où je viens ! Et tu sais qu’à côté de chez moi il y a un zoo et on nourrit nos pandas avec le même bambou, et ils s’en portent très bien, ils m’ont même dit qu’il était très bon !”  


En riant, l’australien tendit le bambou à Lei, persuadé qu’elle allait l’aimer. Le plus dur était de savoir si elle allait assez lui faire confiance pour en manger, car il connaissait bien les pandas pour savoir qu’une fois leur confiance donnée, les pandas étaient de très fidèles compagnons, mais la gagner n’était pas une mince affaire. Mais bon...Lei était loin d’être un panda comme les autres après tout !


© Code de Anéa pour N-U

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Janvier 1991] Un petit panda nommé Lei ( ft Yao ) Sam 16 Jan - 23:53


   
   
一个名为雷小熊猫  

[ un petit panda nommé Lei ]
   
   
 
Lei, toujours dans les bras du grand homme musclé, avait plus moins confiance vu la familiarité qu'il avait avec Yao. Elle décida de sauter sur la table et se tourna vers l'australien quand il se mit à parler. Sa première réaction fut d'être étonné : en effet elle comprenait tout ce qu'elle disait, normalement avec Yao, elle comprenait la plus part des émotions qu'il émettait. Mais là… Elle comprenait tout !

“ Coucou toi ! Moi c’est Oz ton nouveau meilleur ami ! Et voici ton autre nouveau meilleur ami, il s’appelle Alcide ! Il a l’air un peu grognon en apparence mais si tu fais le premier pas et lui donne à manger il devient très rapidement adorable. ” 

Elle regarda le petit koala, qui timidement mais sûrement, se rapprochait d'elle. Il lui tapota amicalement l'épaule avant de repartir vers le chinois. En effet il ne paraissait pas bien méchant.  Il paraissait même carrément malin et drôle. Elle détourna encore une fois le regard et observa les yeux de l'australien : il s'appelait donc Oz ! Soudainement le regard du Gryffondor changea : il avait une idée derrière la tête. Il posa bruyamment son sac sur la table et fouilla à l'intérieur. Lei, intriguée s'approcha discrètement pour jeter une yeux. Puis avec quelques secondes de recherches Oz releva les yeux, quelque chose caché dans sa main. Lei trépignait d'impatience. Oz regarda le petit panda et lui tendit un morceau de bambou.

“Tiens, ce bambou vient d’Australie, de là où je viens ! Et tu sais qu’à côté de chez moi il y a un zoo et on nourrit nos pandas avec le même bambou, et ils s’en portent très bien, ils m’ont même dit qu’il était très bon !”  

Les yeux de l'animal s'illuminèrent. Elle avait vu des centaines de branches de bambous (qui avaient d'ailleurs toutes finies dans son estomac) mais celles-ci étaient différentes. Elle voyait que c'était de la qualité. Ca lui rappelait les branche qu'il y avait en Chine avant de venir dans cet espèce de gigantesque château qu'elle n'avait d'ailleurs presque jamais exploré. Elle pris la plante à deux pattes et mis le met dans sa bouche : il était délicieux. Ce bambou était vraiment d'une qualité autre que ceux de Yao, même si ils n'étaient pas mauvais, celui de Oz était incroyable. Le panda se remit sur deux pattes, le bambou toujours dans la bouche et se rapprocha de l'australien pour lui faire un câlin (comme pour dire merci?)

Tandis que Yao regardait la scène, le petit fourbe de Alcide se dirigea vers lui, près coûte que coûte à trouver de la nourriture. Sachant que le chinois en avait toujours un peu toujours sur lui, le koala décida d'essayer la première technique, la méthode douce:  celle de l'attendrissement. L'opération commença. Il s'approcha discrètement du Serdaigle et se colla contre ses bras, qui se refermèrent bientôt autour de lui pour lui faire un câlin. L'opération commençait à merveille. Le chinois se mit à lui gratter derrière l'oreille. Mince l'opération était en train d'échouer, le chinois connaissant un de ses points faibles, se mis à exploiter sa faille, si cela continuait : il allait s'endormir ! Surtout pas, ni une ni deux le koala se mit à grimper sur l'épaule du « garde-manger », ce spot était parfait, on ne pouvait pas lui gratter l'oreille, de plus il allait pouvoir devenir « mignon » en grattant la tête de Yao.

 "Haha, arrête Alcide ! Ca chatouille ! T'es trop mignon..."

Il atteignait son but final, le mot mignon voulait dire faire plaisir à l'animal ou lui donner à manger. Dans les deux cas, il serait rassasier ! Encore un peu et…

 "...Mais ne cherche pas, je ne te donnerai pas à manger, dit-il en ricanant. Oz m'a dit que tu faisait un régime" 

Le koala se stoppa net. Un...régime ?! Lui ?! Non ! Ce n'était pas possible, il n'en croyait pas ses oreilles. Il fallait qu'il fasse quelque chose...
   

   

   
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Janvier 1991] Un petit panda nommé Lei ( ft Yao )

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

[Janvier 1991] Un petit panda nommé Lei ( ft Yao )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le petit marché de panda!» Faut-il fêter le 30 septembre ?» Bonne fete Prophete et Monseigneur Ligonde!!!» Petit panda» [TERMINÉ][12 Janvier 1991] Don't lose your path just like Hansel and Gretel || ft. Saïda
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Intérieur :: 4ème étage :: Bibliothèque-
Sauter vers: