Partagez|

[Février 1991] Tell me and you'll know ft. Lin Yi Ling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Février 1991] Tell me and you'll know ft. Lin Yi Ling Mer 17 Fév - 9:58

Matthew Williams & Lin Yi Ling

Tell me and you'll know
Le canadien était là dans sa salle commune. Il était en train de lire un livre qui n’avait rien à voir avec la magie. En l’occurence c’était un livre pour améliorer son français, sa mère lui avait envoyé ce livre scolaire quelques jours plus tôt et il avait décidé de le lire en ce jour où il n’avait pas cours. La salle était calme, le feu crépitant dans le foyer apportant une douce chaleur caressant l’air était le bruit le plus fort qu’il entendait. Derrière d’autres élèves faisaient soit leurs devoirs, soit ils lisaient. A croire qu’ils avaient décidé de faire leurs bêtises en dehors de la salle commune à leurs couleurs.

Il tourna sa page pour lire la suivant quand il releva son regard à mi-chemin entre le bleu et le violine. Il observa les gens présent et sourit. Oui... C’était agréable d’avoir ses Gryffondor calme. Mais c’était aussi... Étrange. Il devait s’attendre à tout et rien venant d’eux. Il remit son regard sur les pages de papier. Les mots il les comprenait presque tous. Il n’avait jamais eu trop de mal avec les langues. Mais il voulait quand même avoir une maîtrise parfaite de cette langue. Il était né dans un pays bilingue et c’était une chance alors il allait apprendre ces deux langues et les parler aussi bien l’une que l’autre comme des langues maternelles.

Ses yeux glissaient de mots en mots, de pages en pages concentré dans sa lecture un léger sourire sur ses lèvres. Il aimait lire. Il aimait aussi jouer aux technologies moldus mais là.... Il n’en avait pas. Il se demanda quelques secondes ce que ça ferait si il amenait l’un de ces objet... Il eu un petit rire à cette pensée. Ça serait amusant sûrement. Après tout les sorciers vivaient dans les livres, pas les technologies... Ça serait comme une « découverte » pour eux. Il secoua un peu la tête pour se changer les idées. Il divaguait et reprit sa lecture en oubliant cette idée qui lui semblait attrayante et amusante.



Club:
 


Merci à mon écossais préféré !:
 


Votre préfet canadien vous cause en #ff99ff


Dernière édition par Matthew Williams le Mer 24 Fév - 20:27, édité 7 fois
Qui...?
Qui...?
avatar

Mon personnage
Citation: Iktsuarpok... L'impression mêlée d'impatience qu'on a lorsque quelqu'un est sur le point d'arriver et qui nous incite à sortir vérifier.


ϟ Nation représentée : Canada
ϟ Parchemins : 314
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Février 1991] Tell me and you'll know ft. Lin Yi Ling Sam 20 Fév - 0:09


TELL ME AND YOU'LL KNOW
Lin yi Ling & Matthew Williams



Lin avait décidé, après la fin de ses cours de faire une sieste. Oui, en ce moment, elle était pas mal fatiguée car elle se surmenait, mais pas forcément dans le travail scolaire. Et en plus, elle mangeait tellement qu'elle allait finir par expl... par être vraiment malade et obligée de rester au lit. Elle entendait déjà dans sa tête résonner les sombres présages de personnes l'ayant prévenues telles le petit Peter... elle secoua la tête et se redressa. La sieste serait pour plus tard. Elle en faisait déjà bien assez en ce moment. Elle sortit de son lit dans lequel elle venait de s'allonger et mit quelque chose de chaud sur elle. Elle allait aller dans sa salle commune, tiens. Elle avait du travail.

Elle reposa son sac négligemment posé à ses pieds et regarda dedans comme si c'était un affreux démon.. il n'avait rien de particulier, certes, mais il contenait de vilains cours qui allaient l'ennuyer pendant un temps encore indéterminé. Elle soupira longuement, mit son sac sur son épaule et se décida enfin à émerger dans sa salle commune.

Ok, la première chose qu'elle remarqua, c'était qu'il n'y avait pas beaucoup de monde et qu'en plus, les gens étaient plutôt silencieux. Elle était habituée à un bruit constant alors ça faisait un peu plaisir. Surtout pour se mettre au boulot. Elle descendit d'un pas traînant les escaliers en soupirant aussi fort qu'elle le pouvait. Limite, elle voulait bien montrer qu'elle était agacée, quoi ! Elle vit soudain le préfet et sourit doucement. Ouais... pourquoi pas. En espérant qu'il ne l'ait pas entendue... elle arriva d'un pas calme et silencieux dans son dos (enfin, tout est relatif) et appuya fortement et vivement sur ses épaules, criant un joyeux "BOUH !" en mode "je suis un fantôme, t'as trop eu peur !" Oui, avant de bosser pour les cours ennuyeux et chiants, mieux valait un peu délirer... et Matthew était une chouette victime !


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Février 1991] Tell me and you'll know ft. Lin Yi Ling Lun 22 Fév - 10:54

Matthew Williams & Lin Yi Ling

Tell me and you'll know
Le préfet gryffondor était concentré dans sa lecture quand il sentit les mains se poser sur ses épaules. Le joyeux cri poussé par la taiwanaise lui fit faire un bon sur le sofa et lâcher son livre qui fit la connaissance du sol. Il restait immobile en respirant lentement pour retrouver son calme. Elle lui avait fait peur... Vraiment peur. Pourquoi avait-elle fait ça ? Il fixait l’âtre en réfléchissant une main sur le cœur. Il battait fort... Avec une certaine lenteur il tourna la tête vers Lin en la regardant les yeux grand ouvert.

« Lin... ? Ce... C’est... Pourquoi t’as fais ça ? »

Il la regardait encore quelques secondes avant de voir son livre reposer près du feu. Vit il se mit sur les genoux pour prendre son livre dans ses bras. Il l’avait échappé belle... Il remit son regard sur la jeune fille en semblant attendre une réponse claire et précise. Il était toujours partant pour une bonne farce ou des délires en particulier avec Maria. Mais là il n’avait pas vraiment rit et avait même manqué l’arrêt cardiaque, surtout qu’il était plongé dans son livre et que ce dernier avait faillit brûler. 

Le jeune homme aimait bien Lin. Elle était gentille et c’était la cousine de Jai un autre Gryffondor qu’il appréciait aussi. Mais elle avait certains petits défauts qu’il avait très vite remarqué autre que sa manière intempestive à vouloir câliner tous le monde... Oh ! Il n’avait rien contre ça loin de là ça faisait même partit du charme de la jeune fille. Mais il avait remarqué qu’elle l’aimait bien... Et venant de la jeune rouge et or se faire bien aimer c’était se faire énormément prendre dans ses bras ou encore....  Se faire sauter dessus pour une raison qu’on ignore et qu’on peut parfois craindre comme en cet instant.

Actuellement ils était tous deux face à face, elle derrière le sofa et lui entre l’âtre et le devant du canapé. Lui attendait la réponse de Lin et elle lui souriait. Il la regardait serrant son livre contre sa poitrine.
 



Club:
 


Merci à mon écossais préféré !:
 


Votre préfet canadien vous cause en #ff99ff


Dernière édition par Matthew Williams le Ven 26 Fév - 15:02, édité 8 fois
Qui...?
Qui...?
avatar

Mon personnage
Citation: Iktsuarpok... L'impression mêlée d'impatience qu'on a lorsque quelqu'un est sur le point d'arriver et qui nous incite à sortir vérifier.


ϟ Nation représentée : Canada
ϟ Parchemins : 314
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Février 1991] Tell me and you'll know ft. Lin Yi Ling Mer 24 Fév - 19:38


TELL ME AND YOU'LL KNOW
Lin yi Ling & Matthew Williams



Lin l'étreignit rapidement en manquant de l'étrangler (en effet elle avait passé les bras autour de son cou, comme les gens qui maintiennent quelqu'un pour lui faire du mal, même si là c'était pas l'intention) et l'avait vite relâché quand même pour ne pas le faire mourir. De quoi ? Bonne question mais elle savait qu'il n'allait pas apprécier. Bah ! Tant pis au fond, l'important était qu'elle ait sa dose quotidienne de câlins. Elle avait un vrai problème avec les gens et le contact tactile. On ne savait pas trop pourquoi, mais plus elle enlaçait des gens, plus elle se sentait bien. Elle aimait recevoir et donner de l'affection, que les gens veuillent ou non, c'était limite un besoin vital comme l'eau ou la nourriture.

Il lui fit un gentil sourire et croisa les bras sur sa poitrine, le regardant avec gentillesse. Le garçon semblait avoir frôlé la crise cardiaque. Elle eut un petit rire intérieur en imaginant la mort de Matthew faire les gros titres "Un élève mort pour cause d'un câlin par une gentille fille", c'était marrant. Oui, elle s'auto-proclamait gentille fille, mais elle n'avait jamais été méchante au fond, et ne le serait sans doute jamais. Bon, il lui arrivait d'être de mauvaise humeur, de dire des grossièretés (surtout en chinois, et elle en disait pas mal) ou même de frapper quand quelque chose la saoulait vraiment, mais ce n'était jamais par pure méchanceté.

« Parce que j'avais envie ! » répondit-elle simplement, le regardant toujours avec un mélange d'amusement et de gentillesse. C'était pas pour dire, mais elle le trouvait cute Matthew à toujours stresser comme pas possible. Il faudrait qu'il s'habitue s'il voulait continuer à être son ami, si seulement il l'était déjà actuellement. Car avec c'était monnaie courante ce genre de geste. Machinalement, elle passa une main dans ses longs cheveux et les remit correctement sur son épaule. Puis elle s'assit bêtement à terre.

« Tu es mignon à stresser toujours comme ça », crut-elle bon d'ajouter en lui tirant gentiment la langue.


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Février 1991] Tell me and you'll know ft. Lin Yi Ling Ven 26 Fév - 15:03

Matthew Williams & Lin Yi Ling

Tell me and you'll know
Le rouge et or cru avoir mal entendu. Il enleva ses lunettes, frotta ses yeux bridé puis remis ses lunettes en regardant la brune. Non... Non il ne rêvait pas... Elle venait bien de dire qu’elle le trouvait mignon quand il stressait ? À cette pensée le rouge lui monta aux joues et il serra un peu plus fort le livre contre lui. Quand c’était Wilhelm il savait comment le prendre... Et comment lui répondre. Par un baiser ou des mots doux. Mais avec la Taiwanaise... Elle n’étais pas son hollandais... Mais même avec ses amis ça ne se passait pas comme ça. Quoique... Maria... Avec elle c’était différent. C’était sa meilleure amie et sa première à Poudlard. Quand à Alfred... C’était encore différent. Non... Il ne savait définitivement pas comment se comporter dans cette situation... Aucunement.

Les joues toujours rouges il esquissa un petit sourire pas très sûr de lui. Bon... Maintenant qu’il avait agit il devait faire une autre action... Il marcha jusqu’à une table et t posa son livre toujours dans ce silence commençant à devenir pesant. Quelques secondes il fixa la couverture du livre avant de revenir sur la jeune fille. Il n’arrivait pas à savoir ce qu’elle voulait. Et il n’amait pas ça. Il n’aimait pas rester dans le flou comme cela surtout quand ça le concernait.

"Lin... Je... Tu veux quoi ? "

Il la regardait avec un petit sourire aux lèvres attendant une réponse... Constructive... Oui c'est ça. Espèrant ne pas avoir d'autre remarque qui puisse le destabiliser comme la précédente. Il détaillait la jeune fille vite fait : uniforme bien mis, ses longs cheveux détachés et un air jovial mais un peu fatigué. Elle devait avoir eu une longue journée et voulait juste un peu de détente sans aucun doute... Mais que voulait-elle faire...? Tel était la question. Matthew avait toujours eu un peu de mal à aller vers les gens de manière aussi... Spontanée. Alors venir vers eux pour se détendre... À pars certaines personnes il avait du mal. Aussi il ignorait totalement ce que voulait sa camarade de maison.
 



Club:
 


Merci à mon écossais préféré !:
 


Votre préfet canadien vous cause en #ff99ff
Qui...?
Qui...?
avatar

Mon personnage
Citation: Iktsuarpok... L'impression mêlée d'impatience qu'on a lorsque quelqu'un est sur le point d'arriver et qui nous incite à sortir vérifier.


ϟ Nation représentée : Canada
ϟ Parchemins : 314
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Février 1991] Tell me and you'll know ft. Lin Yi Ling

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

[Février 1991] Tell me and you'll know ft. Lin Yi Ling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !» Le forumhaiti face à l'histoire d'Haiti de 1986 à 2006» Première vraie partie [JEUDI 18 FÉVRIER]» Prochaine édition de Survilliers : 11 février 2012» Paris News du Jeudi 3 Février 2011
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: Les vieilles archives :: Anciens RP-
Sauter vers: