Partagez|

[TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Sam 26 Mar - 19:45



Futur - Une histoire de match



"Joking around is part of my personality, just who I am."
Feat : Ludwig Beilchmidt





Stade – Quelque part dans la campagne Allemande. - 2016

Comme à chaque fois qu'il y' avait un match de Quidditch opposant la Serbie à n'importe quelle équipe un minimum importante, il prenait son fils, laissait leurs deux filles à sa femme à Belgrade, vérifiait bien que tout cela ne tombe pas un soir de pleine lune et prenait le premier Portoloin disponible. La plupart des gens partaient en famille, eux, ils n'avaient pas assez d'argent pour payer autant de tickets, cela n’intéressant de plus que les hommes de la famille, les filles et leurs mère étaient contente d'aller d'en leur famille a la campagne. Du moins à ce qu'en pensait Slobodan.

A 43 ans, il était toujours aussi grand. Normal puisqu'il avait terminé sa croissance pendant ses années à Poudlard. Il portait les cheveux très courts en général, au moins il n'avait pas à penser comment les coiffer ainsi. Sur ses trois enfant, seule une de ses filles avait hérité du coté « loup garou ». L'autre de ses filles n'avait pas le moindre pouvoir et son fils était plutôt doué comme sorcier contrairement à son père. Il avait même réussit a faire accepter ses enfants à Poudlard, alors que lui même était condamné à effectuer de la bureaucratie au service des mémoires du ministère de la Magie serbe.

Tout à fait ce qu'il n'aurait pas voulu jeune en somme. Après il était moins tête brûlée sur les bords, ce qui était bien quand on est père de famille. Il avait plus dans l'esprit de pouvori faire la meilleure vie possible à ses enfants qu'autre chose. De nombreuses choses s'étaient passés dans l'histoire récente de la Serbie qui avaient fait que les familles de loups garous n'avaient plus la moindre influence. Trop de guerres avaient chamboulé ce petit monde.

Après Slobodan s'en tirait bien, il avait un excellent diplôme sorcier en poche, bien qu'avec des resultats parfois pas des meilleurs, mais il avait pu se trouver un bon travail ce qui était bien vu que sa femme ne travaillait pas. C'était normal pour lui que cela se passe ainsi, bien qu'a Poudlard il ait pu avoir les idées changées sur de nombreux sujets au contact des autres. D'ailleurs, de Poudlard il n'avait pas gardé beaucoup de contacts. A part peut être Keith qu'il avait déjà revu plusieurs fois ou Evalyn qui l’appelait à l'occasion.

Il dressa sa tente avec son fils, avant de se diriger vers le grand stade. Le portoloin n'avait pas été programmé à la meilleure heure pour arriver tôt, mais au moins il avait trouvé une place dans les tribunes, non loin des supporter Allemand, qu'il regardait forcément un peu comme si ils faisaient partie de l'équipe adverse, eux aussi.


Slomotion
Slomotion
avatar

Mon personnage
Citation: "Joking around is part of my personality, just who I am. "
Rakjia u volim ~

ϟ Nation représentée : Serbie
ϟ Parchemins : 105
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Sam 26 Mar - 23:20

Ludwig Beilschmidt & Slobodan Vuković
Futur - Une histoire de match



    Le confort dans les gradins n'était pas terrible : les sièges n'étaient pas confortables, tout le monde était serré les uns contre les autres, et ça sentait la bière à plein nez dans le côté allemand du stade. Mais c'était ça, l'esprit sportif, et Ludwig était venu le partager avec son fils de treize ans, confortablement assis sur ses genoux. Il avait une place pour lui, mais il ne voyait pas grand chose à cause des fervent supporters qui se levaient pour chanter l'hymne allemand. Du coup, la place vide de l'enfant leur servit pour mettre là les sacs et les drapeaux. Il faisait beau, le temps parfait pour un match de quidditch, et l'allemand, maintenant adulte, avait envie de partager ses histoires avec son enfant. Il se sentait fier quand celui-ci lui disait "Tu étais gardien dans une équipe ? Waoh ! C'est trop cool !", et il avait, sur le visage, le même air que son propre père lorsque lui même, enfant, admirait son paternel avec des étoiles dans les yeux : un air tendre, nostalgique.

Ludwig, -comme l'humanité entière-, avait vieilli. Quelques légères rides aux yeux et entre les deux sourcils, signe de concentration ou de colères fréquentes, ce qui ne le changeait pas vraiment de ce qu'il était étant jeune. Des cheveux bien placés en arrière, toujours d'une façon impeccable. Quelques centimètres supplémentaires aussi, sa taille définitive était de 1m85 : et monsieur Beilschmidt pesait lourd, sachant qu'il ne s'était pas privé des repas copieux et du sport en masse. Toujours aussi soigné, propre, notamment qu'il se laver deux fois plus : être éleveur de chien, ce n'était pas forcément le métier qui sentait le meilleur. Bien sur, il donnait aussi quelques cours à domicile d'histoire de la magie durant les vacances pour les élèves ayant des difficultés, et aidait aussi, plus régulièrement, les historiens de la magie en leur fournissant son savoir, ses connaissances : sa passion restait la même. Il n'avait juste plus le dossier judiciaire correct pour enseigner à Poudlard. Cependant, il espérait toujours qu'en faisant ses preuves en tant qu'historien, l'école de magie changerait peut être ses décisions.

En parlant de Poudlard : il y avait beaucoup d'élève qu'il n'avait pas revu depuis. Il se demandait parfois comment les gens allaient : il voulait leur écrire quelques lettres, mais il se souvenait, par la suite, qu'il n'avait aucune de leur adresse. Alors il abandonnait. Mais il avait toujours cet espoir qu'un jour, il croiserait de nouveau quelqu'un, dans un espace publique : ici, par exemple. Il y avait si peu de chance, cela dit. Un match Allemagne/Serbie. Il n'allait croiser personne.

Aussi, il eut une seconde d'espoir quand quelqu'un vint s'asseoir prêt de lui. Mais il n'était plus un enfant : il l'abandonna vite. D'ailleurs, la personne n'avait pas l'air allemande du tout. C'était un serbe, sans aucune hésitation, qui n'avait pas du trouver de place parmi les siens. Il fronça les sourcils, comme à peu près tous les supporter dans les gradins environnant. L'un se mit à hurler "vive l'Allemagne !", l'autre à chanter "Aller les sang, charbon et or !", et un autre entama l'hymne nationale, que tout le monde joignit... Dont Ludwig. Qui regardait le serbe du coin de l'oeil, avec cet air qui dit : "Alors ? On est perdu ?"




GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Dim 27 Mar - 12:45

Futur - Une histoire de match



"Joking around is part of my personality, just who I am."
Feat : Ludwig Beilchmidt





L'équipe Allemande était rentrée la première. Des joueurs réputés pour être excellents, surtout leur gardien qui était ironiquement appelé "le mur de Berlin" par les supporters adverses. On était approximativement sur que le quolibet ne lui plaisait pas mais cela amusait d'autant plus les adversairess de l'équipe germanique, du coup c'était resté. Danilo, son fils, regardait l'autre gamin, coté allemand. Il était juste à la frontière entre les deux groupes de supporters, le serbe. Mais il était vrai qu'en cette entrée d'équipe allemande, c'était leurs supporters ,qui prenaient le plus de place, et inévitablement, il se retrouvai comme presque entouré par eux. Son voisin lui lança un regard interrogatif, auquel il répondit par un froncement  de sourcils un peu perplexe parce qu'il n'avait pas compris la question informulée.

Puis ce fut au tour des aigles de Serbie d'entrer. Pas la meilleure sélection, Slobodan regrettait qu'ils aient changé un des batteurs, d'autant que leur équipe n'était pas du tout le meilleure d'Europe. Le budget qui leur était alloué n'était pas énorme il fallait dire. Le ministère de la magie serbe avait connu des problèmes de corruption qui ne permettaient pas de bien répartir l'argent alloué. Enfin. Après quelques slogans chetniks, quelques phrases patriotiques, parfois violentes à l'égard des adversaires, tout le monde du coté serbe s'accorda à chanter Boze Pravde. L'ancien serpentard le faisait avec ferveur et était fier que son fils chante avec lui l'hymne de leur nation.

Les mascottes passées en même temps, les deux équipes se plaçaient naturellement pour commencer à jouer. Slobodan jeta un autre coup d'oeil à l'Allemand, en se disant qu'il n'y avait vraiment que les allemand pour sembler aussi carrés mêmes lors des matchs. Coté serbe ça s'agitait déja un peu, bien que pour le moment on en était pas encore au pire. Les supporter des Balkans étaient connus pour avoir assez peu de mesure, souvent les forces de sécurités avaient à agir. Mais pour le moment ça allait. Il suivait du regard le Souaffle passant de Juric à Markovic, quand un allemand le récupéra, marqua ce qui créa une ovation coté germanique et une protestation musclée coté slave. Puis les esprits se calmèrent et le match continua ainsi, jusqu'a ce que le vif d'or soit repéré. Au début, Slobodan n'y avait pas prêté attention, il n'avait jamais été doué en tant qu'attrapeur, du fait de sa vue qui n'était pas des meilleures.

Son odorat de plus, le troublait puisque l'on sentait bien partout les odeurs bien masculines de transpiration, d'alcool et autres. Son fils lui avait montré du doigt la petite balle d'or et maintenant la plupart des gens étaient concentrés sur le ballet des attrapeurs. L'attrapeur serbe était jeune et c'était un espoir pour le renouveau de l'équipe. On le disait assez doué dans son rôle. Il reggarda les allemands à coté, voir si eux aussi regardaient au même endroit, plus curieux de ce qu'ils faisaient qu'autre chose...

Slomotion
Slomotion
avatar

Mon personnage
Citation: "Joking around is part of my personality, just who I am. "
Rakjia u volim ~

ϟ Nation représentée : Serbie
ϟ Parchemins : 105
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Dim 27 Mar - 21:12

Ludwig Beilschmidt & Slobodan Vuković
Futur - Une histoire de match



     Contrairement aux autres personnes se trouvant dans les gradins, concentrés sur les souaffles pour ceux qui aimaient la violence, ou sur le vif d'or, pour ceux aimaient la vitesse, Ludwig, lui, regardait avec attention les mouvements du gardien avec admiration. Ce role était souvent sous estimé, mais l'allemand, lui, ayant joué ce rôle, avait su voir toute sa complexité et son charme. Vérifier trois but à la fois, passer de l'un à l'autre, trouver une technique pour bloquer les doubles attaques : cela demandait beaucoup de concentration et de tactique. Il montrait, parfois avec sa main, le gardien à son fils, il indiquant "vois-tu, j'étais placé là. C'est un role très important car...", et il enchaînait ainsi les explications sérieuses et précise, afin que son fils puisse en apprendre d'avantage. Même si, franchement, le fils avait plus tendance à regarder ailleurs. On pouvait tous comprendre qu'à un âge plus jeune, on rêve de vitesse et d'action : or, le gardien était plutôt statique comparé aux autres rôles, et l'attrapeur faisait toujours rêver.

L'Equipe Serbe était forte, dynamique, mais manquait peut être de stratégie. Et les allemands, eux, parfois suivant la stratégie trop à la lettre, se retrouvaient surpris par les attaques surprises ou les mouvements non prévisibles des serbes. L'équipe que Ludwig soutenait avec tant de ferveur avait cela dit un superbe gardien, mais l'attention de Ludwig était attirée par autre chose, ou du moins, quelqu'un d'autre. L'homme à côté de lui. Ce Serbe. En fait, en le regardant un peu mieux, il avait ces traits de visage familiers, et il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Le problème était qu'il cherchait "de quelle célébrité cet homme est-il le sosie ?", et qu'en commençant sa réflexion par un tel angle de vue, il n'allait jamais trouver la réponse.

-But !!!

Toute l'arène se mit à huer du côté allemand. Certain hurlaient à la triche, d'autre au scandale, tandis que Ludwig, lui, était plutôt calme. Cette double attaque avait était très bien orchestrée, et les Serbes méritaient leur point. C'était pour ce genre de surprise magique que le grand blond était aussi attaché à ce sport, et il n'en était que meilleur quand le joueurs avaient du fair play : aussi le gardien allemand félicita d'un pouce levé le joueur qui avait marqué contre lui, toujours avec ce regard de défi qui disait "Bien, très bien : mais la prochaine ne passera pas."




GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Dim 27 Mar - 21:26

Futur - Une histoire de match



"Joking around is part of my personality, just who I am."
Feat : Ludwig Beilchmidt




Comme tout ceux de sa nationalité, Slobodan célébra le point marqué, puis pris le temps d'expliquer à a son fils toute l'action des batteurs coordonée à celle des poursuiveurs qui avait mené au point. Du moins tentait il car déja son attention était happée par un autre mouvement. Le gamin, lui, ne s'en préocupait plus, il suivait la suite du match. Les Allemands n'étaient peut être pas en grande forme pour s'être laissés mettre un point aussi tôt. Ou alors cela faisait partie de leur stratégie. Ou alors lors des matchs amicaux contre la Bulgarie l'équipe serbe avait beaucoup appris. Impossible à determiner avec exactitude. Slobodan serait content et se sentait prêt à faire la fête tout le reste du temps passé ici si son équipe en venait à gagner. Le grand brun sentait bien la uite du match et à l'instar dde son équipe était de plus en plus confiant.

Puis il tourna la tête car il sentait le regard de l'autre grand blond sur lui. Toujours le même. Il ne disait rien, mais à chaque fois il semblait vouloir dire un ruc avec ses yeux. Sa physionomie lui rappellait quelque chose, mais il n'arrivait plus à mettre le doigt sur quoi. En tout cas, le serbe ne se démontait pas, il avait entendu des allemands crier à la triche et se demandait si lui aussi n'avait pas traité son éuipe de tricheurs, c'était sans doute pourr cela qu'il le regardait ainsi.

- Vous savez si vous avez quelque chose à dire, ne vous privez pas.

Il avait un anglais parfait, sans aucun accent et au dela de cela, la vie lui avait appris à parler correctement avec un minimum de politesse. Chose qui n'était pas acquise pendant ses jeunes années. Ceci étant dit, lui même n'arrivait plus à se concentrer sur le match dans l'immédiat et ce qu'il s'y passait lui parvenait en bruit de fond...

Slomotion
Slomotion
avatar

Mon personnage
Citation: "Joking around is part of my personality, just who I am. "
Rakjia u volim ~

ϟ Nation représentée : Serbie
ϟ Parchemins : 105
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Dim 27 Mar - 22:04

Ludwig Beilschmidt & Slobodan Vuković
Futur - Une histoire de match



- Vous savez si vous avez quelque chose à dire, ne vous privez pas.

Ludwig fut assez surpris d'entendre l'homme engager la conversation ainsi, dans un parfait anglais. Lui aussi avait un anglais correct, à force de passer toutes ces années à Poudlard. Il n'avait eu du mal avec le langage que la première année là bas : au bout du année, par la suite, il avait finit par parler couramment. Son accent, lui, n'avait disparu entièrement qu'à partir de la deuxième année. C'est pour cela qu'il put lui répondre, dans un anglais aussi parfait :

-Veuillez excusez mon impolitesse.

Il le regarda de haut en bas, se privant moins maintenant que la conversation était lancée.

-...C'est que, vous me faîtes penser à quelqu'un. Un célébrité surement. Vous dit on souvent que vous êtes le sosie d'une personnalité connue ?

Dans le fond, toutes les tribunes hurlaient à l'agonie comme à la joie : c'était au tour de l'équipe allemande de marquer un point. Pendant ce temps, les spectateurs situés sur les tribunes de droite devaient baisser leur terre : le vif d'or, suivis par les deux attrapeurs, venait de passer au dessus de la tête du pauvre public, qui semblait néanmoins très satisfait de voir l'action d'aussi prêt. Les enfants, eux, levaient leurs mains pour attraper le vif d'or -sans succès- et gagner le match. Ludwig étant bien trop loin pour voir avec précision, reporta son attention sur son nouveau camarade serbe.

-...Ou nous sommes nous déjà rencontré quelque part ?

Ce n'était pas un cas exclus, et Ludwig se devait de le considérer.





GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Dim 27 Mar - 22:46

Futur - Une histoire de match



"Joking around is part of my personality, just who I am."
Feat : Ludwig Beilchmidt




Une célébritée connue... Considérant qu'en Serbie les célébrités n'étaient parfois pas les mêmes qu'ailleurs, car chaque pays avait ses propres célébrités il trouva la question étrange. Il supposait qu'il lui semblait familier et étant donné que c'était réciproque, sans doute qu'ils s'étaient croisés quelque part. Les Allemands avaient marqué, et si son fils avait complétement laissé tomber la conversation des adultes pour essayer de chopper le vif d'or à la place de l'attrapeur, Slobodan était concentré sur son interlocuteur. Puis lui vint à l'esprit que c'était peut être quelqu'un qu'il avait connu plus jeune, car il ne lui avait pas semblé connaître ou croiser d'Allemand durant sa vie à Belgrade et Smederevo.

- C'est probable qu'on se soit croisé. Vous parlez très bien anglais, vous avez fait vos études au Royaume Uni ? J'ai été à Poudlard pendant toute ma scolarité, nous nous y sommes peut être croisés...

A mesure de parler et de réfléchir à ce qu'aurait pu être un blond allemand à Poudlard, il commença doucement à resituer qui il pouvait bien avoir en face de lui. Cela pris quelques secondes, le temps que son cerveau se mette en route, alors qu'a coté les allemands avaient encore marqué. Ce qui ne l'aidait pas, en soi. Puis il tilta, il afficha un sourire fier de sa réflexion.

- Attendez, vous êtes bien Ludwig Beilschmidt ? Le frère de Gilbert ? Je ne me trompe pas ?


Slomotion
Slomotion
avatar

Mon personnage
Citation: "Joking around is part of my personality, just who I am. "
Rakjia u volim ~

ϟ Nation représentée : Serbie
ϟ Parchemins : 105
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Dim 27 Mar - 23:14

Ludwig Beilschmidt & Slobodan Vuković
Futur - Une histoire de match



-C'est probable qu'on se soit croisé. Vous parlez très bien anglais, vous avez fait vos études au Royaume Uni ? J'ai été à Poudlard pendant toute ma scolarité, nous nous y sommes peut être croisés...

Poudlard ? Lui aussi ? Alors en effet, il pouvait directement oublier sa recherche de célébrité similaire, il l'avait sans doute croisé là bas. Hochant la tête, il tentait de mettre un nom sur le visage en face de lui. Un serdaigle ? Impossible : si il l'avait en effet croisé à Poudlard, en tant que préfet, il se serait souvenu de son visage. Pour ce qui était des maisons, c'était plus compliqué : il était même possible qu'il l'ait juste croisé au détour d'un couloir, un jour.

Non, il n'aurait pas retenu un visage si peu connu. Ludwig avait une mémoire très sélective, et il ne se souvenait que des informations qui lui étaient utiles, telles que les dates des différentes guerre de l'histoire des sorcier, ou même les goûts de son fils pour savoir quoi lui acheter à son anniversaire. Mais une tête qu'il aurait vu une fois dans l'immense château qu'était Poudlard ? Tout simplement impossible : il connaissait l'homme, il en était certain.

-Vati, Vati ! Regardez : ils ont marqué un autre but !

Son fils lui tira les vêtements lorsque en effet, un but fut marqué pour l'équipe Allemande. Il lança un court sourire à son fils, lui disant un petit "c'est bien.", avant de se re concentrer sur ce visage si familier.

- Attendez, vous êtes bien Ludwig Beilschmidt ? Le frère de Gilbert ? Je ne me trompe pas ?


Ses yeux s’agrandirent, surpris. Il s'agissait donc surement d'un proche de son frère, Gilbert Beilschmidt : sinon, il aurait surement évoqué son père, ou le préfet des serdaigles. Mais qui pouvait connaître son frère ? Surement, peut être, quelqu'un qui connaissait Antonio. Un loup garou ? Il ne s'agissait définitivement pas de Gawain Kirkland. Mais alors...

- ...Slobodan ? Slobodan Vuković ?




GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Dim 27 Mar - 23:28

Futur - Une histoire de match



"Joking around is part of my personality, just who I am."
Feat : Ludwig Beilchmidt




Son gamin tourna la tête un instant vers eux lorsqu'il entendit le nom de son père et le père en question commençait a voir surgir la nostalgie de ses jeunes années dans les couloirs du grand chateau ecossais. Il n'avait pas mané la vie facile aux préfets. La plupart du temps, il avait eux chez les plus grands que lui une réputation de petit loup garou emmerdeur et chez les plus jeunes, juste de loup garou mais qui à tendance à bien se manifester. Oh depuis il s'était bien rangé. Il fallait après tout, avec le temps. Il regarda un moment autour d'eux, puis de nouveau l'Allemand de haut en bas. Il n'y a pas à dire, il avait changé. Le frère de son ancien collocataire de chambre faisait montre d'une carrure imposante à coté de lui; et l'écart d'âge très visible jeune ne s'en faisait plus ressentir physiquement. Ils étaient deux adultes, et pères de familles qui plus etait.

- C'est bien moi. A ce que je vois, tu as aussi fondé une famille. Trouvé un bon métier aussi je suppose ?

Il ne savait pas ce qu'il en était avec un tel casier judiciaire. Etant non majeur lors des evenements de Poudlard, il n'avait pas pu endosser toute la responsabilité des actes si ? Le serbe ignorait comment cela avait été jugé dans les détails. Poudlard, les Sans Visages, Abbanzio et Romulus Vargas, tout cela était bien loin derrière maintenant. slobodan était tout de même un peu curieux, mais davantage sur ce que les élèves devenaient que sur le reste.

- Si tu as quelques nouvelles des anciens élèves, j'aimerais bien les entendre tiens. Moi comme tu vois j'ai fondé un foyer, je me suis rangé. J'ai trois enfants, on vit à Belgrade, je travail au ministère de la magie serbe.

Il racontait un peu sa vie mais supposait que si le germanique le reconnaissait il ne serait pas contre quelques informations. Un instant il suivit de nouveau le match, histoire de ne pas avoir payé ses places pour rien tout de même. Puis ses souvenirs et sa pensées revirent vers les anciens de Poudlard, donc il se demandait bien ce qui avait pu leur arriver...


Slomotion
Slomotion
avatar

Mon personnage
Citation: "Joking around is part of my personality, just who I am. "
Rakjia u volim ~

ϟ Nation représentée : Serbie
ϟ Parchemins : 105
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Dim 27 Mar - 23:50

Ludwig Beilschmidt & Slobodan Vuković
Futur - Une histoire de match



-C'est bien moi. A ce que je vois, tu as aussi fondé une famille. Trouvé un bon métier aussi je suppose ?


Il regarda son enfant, un petit bruns aux grands yeux curieux, lui caressant les cheveux d'un air amusé, celui-ci se recoiffant juste après. La coiffure parfaite, ça courrait dans la famille, et personne n'était en droit de la déplacer, sauf les proches.

-Je suis éleveur de chien. On vient me demander des conseils, ou bien on me confie les boules de poils jusqu'à ce qu'ils soient bien éduqués. J'organise aussi des sessions d'apprentissage des ordres basiques. Sinon... Je donne des cours à correspondance d'histoire de la magie, et aide mon père dans ses recherches historiques.

Un léger sourire triste marqua son visage, comme pour exprimer la nostalgie d'un rêve d'enfant perdu, mais toujours caché quelque part dans un coin de son esprit.

-J'ai toujours l'espérance qu'un jour, poudlard revienne sur sa décision en voyant mes compétences, et décide de m'engager.

Il regarda Danilo, l'enfant de Slobodan. Tous deux avaient les mêmes traits de visages, mais certains détails étaient différents : la présence évidente de sa femme dans les gènes du petit. Car, si il se rappelait bien, Slobodan était tout à fait hétérosexuel. Son enfant à lui avait été le résultat d'un bébé chaudron.

-Si tu as quelques nouvelles des anciens élèves, j'aimerais bien les entendre tiens. Moi comme tu vois j'ai fondé un foyer, je me suis rangé. J'ai trois enfants, on vit à Belgrade, je travail au ministère de la magie serbe.
-Ministère de la magie ? Félicitation, c'est un beau travail que tu as là : avec des revenus certainement suffisant pour s'occuper d'une si grande famille. Les autres sont restés à Belgrade, je suppose ?





GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Lun 28 Mar - 0:11

Futur - Une histoire de match



"Joking around is part of my personality, just who I am."
Feat : Ludwig Beilchmidt




Contrairement à son père, Danilo avait les cheveux bouclés en en genéral plutôt ordonnés. Une bouche souriante, le teint d'un enfant bien nourri, plutôt heureux. Slobodan le couvait de temps à autres du regard, pour vérifier qu'il ne se passe rien, après tout il était la prunelle de ses yeux, et Marijana lui en voudrait terriblement si il lui arrivait quoi que ce soit.

- Les revenus, c'est pas toujours ça en Serbie même au ministère... Tiens tu as toujours tes chiens ? Je me souviens d'Anja, on avait un peu discuté. C'est un métier interessant je trouve. Moi Personellement je n'ai jamais su m'occuper bien d'un animal.

C'était vrai, il n'avait aucun attrait pour les chats en général, il avait tendance à trop discuter avec les chiens et à ne pas les traiter comme tel, l'odeur des oiseaux lui donnait plus envie de mordre dedans qu'autre chose et il n'aimait pas plus que ça les rongeurs. En son temps, à Poudlard, il s'occupait quelque fois des animaux des autres qu'on voulait bien lui confier, pour peu de temps il pouvait, après... Son fils lui sinala que les deux attrapeurs étaient au coude à coude juste derrière le vid d'or. il leva la tête pour suivre l'action mais continua à parler.

- En tout cas ce n'est pas impossible qu'ils te réengagent un jour, après tout tu n'étais pas majeur... Et sinon oui, le reste de ma famille est à Belgrade. Vous vivez ou vous ?

Considérant le fait qu'il s'était amendé et avait purgé sa peine, en prétextant qu'il était sous le joug de Swanhilde, il était bien possible qu'un tel talent dans ce qui était le domaine de l'histoire de la Magie, soit engagé. Slobodan était doué en histoire de la magie à une époque, et il avait suivit un peu ce qu'il se passait dans ce milieu la, mais c'était derrière lui. Il savait à peine le prénom du professeur d'histoire en titre actuellement à Poudlard.

Slomotion
Slomotion
avatar

Mon personnage
Citation: "Joking around is part of my personality, just who I am. "
Rakjia u volim ~

ϟ Nation représentée : Serbie
ϟ Parchemins : 105
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Lun 28 Mar - 0:26

Ludwig Beilschmidt & Slobodan Vuković
Futur - Une histoire de match



- Les revenus, c'est pas toujours ça en Serbie même au ministère...

C'était assez surprenant d'apprendre ceci, sachant qu'en Allemagne, comme en Ecosse, le ministrère de la magie était assez bien payé : après, il n'avait pas connaissance des prix, des taxes, et des salaires en Serbie. Il s'en remettait à la parole de son ancien camarade de classe.

-Tiens tu as toujours tes chiens ? Je me souviens d'Anja, on avait un peu discuté. C'est un métier interessant je trouve. Moi Personellement je n'ai jamais su m'occuper bien d'un animal.

Cela le fit sourire.

-Anja était vraiment un bon chien. Elle aura toujours sa place dans mon coeur. Malheureusement, elle s'est éteinte de vieillesse, il y a quelques années. Cela me rend heureux : c'est la plus belle mort qui soit. Durant son sommeil. Je suis certain qu'elle était de bonne conversation, tout comme elle était de bonne compagnie. J'aimerais continuer d'élever tous ces chiens afin qu'ils connaissent une vie aussi paisible.

La première chose qu'il enseignait à ses chiens, c'était de fuir les serpents. La deuxième, c'était de s'asseoir, car c'était tout de même un geste élémentaire dans l'éducation des canidés. Ensuite venait le "n’aboie pas", "au pied", et autres demandes utiles.

Quand le regard de Slobodan fuit ses yeux pour se concentrer sur la poursuite pour le vif d'or, il fit de même, l'écoutant toujours avec autant d’intérêt, la main de son fils dans la sienne. Il la serrait fort, sous l'intensité de l'action qui se déroulait sur le terrain.

- En tout cas ce n'est pas impossible qu'ils te réengagent un jour, après tout tu n'étais pas majeur... Et sinon oui, le reste de ma famille est à Belgrade. Vous vivez ou vous ?
-Je venais d'atteindre la majorité, donc je l'étais. Il laissa un temps, avant de changer rapidement le sujet, passant à l'autre question. Nous habitons à Berlin, mon mari, mon enfant et moi. Ce n'est pas loin d'ici, donc nous n'avons pas eu à nous déplacer énormément pour le match. En parlant de celui-ci : que dirais-tu d'aller boire un café après ceci ? Profitons du jeu magnifique que l'on nous offre pour l'instant : nous aurons le temps de discuter après, assis, et face à face.




GERPAN IS CHALLENGING YOU

:
 
Le roi des loupes
Le roi des loupes
avatar

Mon personnage
Citation: "Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux." - J.K Rowling
Les Serdaigle, en particulier, s'imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux.

ϟ Nation représentée : Allemagne
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match Lun 28 Mar - 0:41

Futur - Une histoire de match



"Joking around is part of my personality, just who I am."
Feat : Ludwig Beilchmidt




L'allemand abrégea rapidement le sujet de sa culpabilité, ce que le serbe ne lui reprocha pas. Le vif d'or fut saisit pendant qu'il finissaient de regarder le match, chacun ayant échangé quelques mots sur leurs vie respectives. La suite était à prévoir. Leur gamin feraient sans doute connaissance, peut être qu'il garderaient contact un temps avant de se perdre de vue de nouveau. En tout cas, coté Allemand, une ovation joyeuse montait, alors que coté serbe, la décéption était présente, mais rapidement réprimée. Slobodan était déçu, et en même temps, il ne pouvait pas s'attendre à ce que les Allemands soient battus chez eux. Ils avaient après tout plusieurs bons clubs, dont celui de Munich par exemple, alors que le meilleur club serbe, celui de Belgrade, était plutôt de seconde categorie.

- Oui je ne suis pas conre un café, et puis les enfants pourront jouer à coté. Je ne doute pas qu'on à plein de choses à se raconter, de^puis le temps.

Il souriait et rangea ses affaires. Il avait vu la quantiée de chose empilée sur le siège à coté des Allemands, du coup il ne pouvait qu'attendre que celui ci ait fini de tout remballé. puis ensuite il commença à sortir du stade, sans tout de suite engager de nouvelle discussion, il jetait un dernier regard aux deux équipes, vérifiait que son fils état bien couvert, puis il sortit.

Slomotion
Slomotion
avatar

Mon personnage
Citation: "Joking around is part of my personality, just who I am. "
Rakjia u volim ~

ϟ Nation représentée : Serbie
ϟ Parchemins : 105
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

[TERMINÉ][2016][Quelque part en Allemagne] Futur - Une histoire de match

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)» Etre né quelque part c'est toujours un hasard...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Section spéciale :: Boule de cristal-
Sauter vers: