Partagez|

Journal d'une hongroise ~ [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Dim 18 Jan - 16:25

HÉDERVÁRY Erzsébet

Âge : 18 ans
Date/Lieu de naissance : 20 août 1973, Budapest [Hongrie]
Nationalité : Hongroise
Ascendance : Sang-mêlée
Maison : Gryffondor
Année/Cursus suivis : 8ème année, Auror & Défense Magique

Informations complémentaires

"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais."

Situation conjugale : En couple avec Keith Kirkland.
Situation familiale : Père célibataire, fille unique / Mère mariée, 3 enfants.
Animal de compagnie : Hibou Grand-Duc du nom d'Erõ.
Baguette : Prunellier, plume de phœnix, vingt-huit centimètres et demi, assez flexible.
Patronus : Cheval. [Elle est capable de produire un Patronus corporel depuis sa cinquième année]
Épouvantard : Voir ses proches se faire attaquer par un loup-garou, et elle incapable de les sauver. [Ceci traduit sa peur des loups-garou et celle de voir ses proches mourir sans qu'elle ne puisse rien faire pour les aider]
Reflet dans le miroir du Riséd : Elle, en tenue d'Auror, une alliance à la main, et son père qui sourit fièrement derrière elle. [Ceci traduit son profond désir d'arriver à son objectif final, soit être Auror, ainsi qu'une envie dont elle ne se rend elle-même pas compte, d'avoir sa propre famille, plus l'envie que son père soit fier d'elle.]
Odeurs de l'Amortentia : Le paprika [qui lui rappelle de nombreux souvenirs d'enfance], la tulipe [comme celle qu'elle porte dans les cheveux], le Wisky Pur-Feu [qui lui rappelle une certaine soirée].
Aime : Manger ; La Défense contre les Forces du Mal ; la magie ; faire des gâteaux ; l'équitation ; passer du temps avec ses grands-parents ; faire des photos ; ...
N'aime pas : Qu'on veuille la limiter ; qu'on l'empêche de faire quelque chose ; se lever en pleine nuit ; les insultes à son encontre ; ...
Tics : Elle fait tourner ses bracelets en réfléchissant ; elle lève souvent les yeux au ciel dès qu'elle est agacée ; elle joue avec l'ourlet de sa jupe quand elle se concentre ; ...
Faceclaim : Barbara Palvin.

Headcanons

Ϟ Erzsi se dit bisexuelle mais elle n'a été attirée que par Anri en terme de filles.
Ϟ Erzsi a commencé à porter l'uniforme féminin après le Noël de sa troisième année.
Ϟ Erzsi a fait de l'escrime dans son enfance et en conserve de bons restes ; elle fait de l'équitation depuis toujours et continue de pratiquer à chaque fois qu'elle rentre chez elle.
Ϟ Son premier cheval était une jument et s'appelait Eszter.
Ϟ Erzsi parle trois langues couramment – le hongrois, l'anglais et l'allemand.
Ϟ Erzsi a aussi quelques notions de français et de russe, et sait reconnaître l'italien et l'espagnol à l'oreille sans pour autant les parler.
Ϟ Erzsi apprend par mimétisme.
Ϟ Erzsi est l'une des meilleures élèves de sa promotion, et elle a beaucoup travaillé pour atteindre et conserver son niveau.
Ϟ Erzsi a souvent imité les sorts que faisait son père – en cachette – ce qui fait qu'elle connaissait et savait déjà faire certains sorts avant d'arriver à Poudlard.
Ϟ Erzsi aurait, durant ses premières années, eut sa place à Serdaigle ; en grandissant, elle a plus un côté Serpentard qui se développe.
Ϟ Erzsi a toujours voulu aller à Gryffondor et a insisté auprès du Choixpeau pour y aller.
Ϟ Erzsi a fumé à quelques occasions sans jamais s'y attacher.
Ϟ Erzsi n'aime pas voir les autres fumer.
Ϟ Erzsi aime boire.
Ϟ Erzsi a appris le piano avec sa grand-mère et lui joue toujours un morceau lorsqu'elle va la voir.
Ϟ Erzsi aime bien danser mais elle n'a pas vraiment le sens du rythme.
Ϟ Erzsi aime cuisiner.
Ϟ Erzsi cuisine tout au paprika.
Ϟ Sauf les gâteaux.
Ϟ Erzsi adore faire des gâteaux.
Ϟ Erzsi a appris à faire des gâteaux avec son père et son grand-père, et elle conserve de bons souvenirs de ces moments.
Ϟ Erzsi aime dormir avec quelqu'un.
Ϟ Surtout si ce quelqu'un est Keith.
Ϟ Erzsi a un léger accent lorsqu'elle parle.
Ϟ Erzsi jure toujours en hongrois plutôt qu'en anglais.
Ϟ Erzsi n'aime pas perdre.
Ϟ Erzsi a beaucoup d'ambition.
Ϟ Erzsi ne se laisse pas marcher sur les pieds.
Ϟ Erzsi n'écoute qu'elle-même – et son père.
Ϟ Erzsi ne se sent pas à l'aise vis-à-vis de sa mère.
Ϟ Erzsi fait de la photo.
Ϟ Erzsi veut s'améliorer en photo.
Ϟ Erzsi aime nager.
Ϟ Erzsi a un hibou.
Ϟ Son hibou la colle dès qu'il le peut.
Ϟ Erzsi ne dort plus beaucoup à force de travailler.
Ϟ Erzsi n'est pas toujours satisfaite de ses résultats.
Ϟ Erzsi veut vraiment être la meilleure.
Ϟ Erzsi a décidé d'être Auror à onze ans, après quelques mois à Poudlard.
Ϟ Erzsi va tout faire pour atteindre son but.
Ϟ Erzsi s'est toujours entraînée en ce sens.
Ϟ Erzsi est une sorcière puissante.
Ϟ Erzsi aime la magie, et elle aime l'utiliser.
Ϟ Erzsi a un don naturel pour les sortilèges informulés.
Ϟ Erzsi tient à dire qu'elle est Sang-Pure, même si elle est Sang-Mêlée.
Ϟ Erzsi agit souvent par instinct.
Ϟ Erzsi n'aime pas s'excuser.
Ϟ Erzsi est souvent indifférente aux autres élèves.
Ϟ Erzsi aime manger.
Ϟ Erzsi n'est pas vraiment romantique.
Ϟ Erzsi a une bonne éducation qui déteint sur son comportement.
Ϟ Erzsi peut être très familière comme utiliser un langage soutenu.
Ϟ Erzsi est fascinée par ce qu'elle ne connaît pas.
Ϟ Erzsi fait tout pour obtenir ce qu'elle veut.
Ϟ Erzsi a un visage très expressif.
Ϟ ...

Liste des rp

EN COURS

[Octobre 1991] La voix doit sortir du cœur - ft Gareth Kirkland.
[Mars 1992] Un livre pour deux -ft Amelia Moore.
[1997] I'm reaching out to let you know that you're not alone - ft Keith Kirkland.
In the Dark of the Night - ft Slobodan Vuković.


TERMINÉS

[Avril 1990] Coups et Blessures ~ - ft Luciano Da Silva.
[Loch Ness - 3 octobre 1990 ]Meet with the big kelpy - ft Keith Kirkland & Nessie.
[Novembre 1990] Parle-moi - ft Altan Ulaansükh.
[4 septembre 1991] Would you like some tea with your cup of sugar ? - ft Arthur Kirkland.
[12 octobre 1991] I had a bad day - ft Feliciano Vargas.

[MISSIONS ET PLOT]

[Mission de mars 1990][Danger moyen] - ft Roderich Edelstein.
[PLOT][28 octobre 1990] Les voix du passé - ft Arthur Kirkland.
[MISSION][10 juin 1991] Détectives privés à votre service ! - ft Kiku Honda & Evalyn Wilson.


ABANDONNÉS

[Septembre 1983] Let's can't sleep together - ft Matthias Køhler.
[Septembre 1984] Une mère de substitution. - ft Feliciano Vargas.
[Janvier 1990] Quand je dis que je n'aime pas la Botanique ! - ft Francis Bonnefoy, Aodrena Bonnefoy & Vladimir Lupei.
[14 février 1990] Le bal de Saint-Valentin
[Septembre 1990] Got stuck here with your enemy - ft Vladimir Lupei.
[Mai 1990] Be a owl or not to be - ft Grace Bonnefoy.


Pseudonyme : Aelig/Sido
Âge : 19 ans
Informations diverses : Petite créature aimant les câlins, le chocolat, les livres et l'écriture, ne mord que si on l'y oblige, vendu avec son humour pourri.



Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 3 Avr - 21:00, édité 29 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Jeu 28 Avr - 1:07

HÉDERVÁRY Aladár Dávid47 ans - Professeur de Métamorphose - Père

CaractèreCourageux ♦ Intransigeant ♦ Sincère ♦ Borné ♦ Fort ♦ Bourru ♦ Tenace ♦ Étourdi ♦ Confiant ♦ Commère ♦ Se fie à son instinct ♦ Fier

Petit résuméMon père, c'est mon père. Je l'aime, bien sûr. Et... C'est mon modèle, aussi. Je veux le rendre fier de moi.

Erzsi aime son père. Elle l'adore, elle l'idolâtre même – il est son modèle et la personne à qui elle a toujours voulu ressembler. Le fait qu'il ait longtemps été le seul adulte sur lequel elle se reposait à certainement dû jouer en sa faveur, bien sûr – mais elle s'en fiche. Elle sait que son père est loin d'être parfait – même si elle le niera – mais elle l'admire pour sa force, son courage. Elle veut le rendre fier d'elle, plus que tout ; c'est peut-être même l'un de ses plus chers désirs. Même si il lui a caché plusieurs informations par la passé, sur ce qui concerne sa mère, et qu'elle lui en a un moment voulu, elle essaye de lui pardonner, de passer au-dessus. Erzsi sait que les choses n'étaient et ne sont pas toujours faciles pour lui, qu'elle n'était pas forcément la plus sage des enfants – mais elle fait de son mieux pour s'améliorer. Elle lui voue une totale confiance, et sait qu'il ne ferait jamais rien contre elle.




FAMILLEGrand-père - Grand-mère - Mère

HÉDERVÁRY IstvánSon grand-père. Erzsi l'aime beaucoup, et aime passer du temps avec lui, bien sûr. Bien qu'ils ne se voient pas souvent – surtout maintenant qu'elle est à Poudlard – elle aime à penser qu'elle a su tisser des liens avec lui. Elle apprécie toujours le retrouver et parler avec lui de choses et d'autres.
HÉDERVÁRY IzabellaSa grand-mère. Elle a longtemps été le seul vrai modèle féminin de son entourage – ce qui ne l'a pas empêchée de se prendre pour un garçon – et elle est à présent celle sur qui elle s'appuie lorsqu'elle a un problème typiquement féminin. Elle correspond souvent avec elle par lettres.

NAGY EmeseErzsi la connaît à peine, cette femme. A vrai dire, elle ne l'a rencontrée qu'une fois, et n'est pas trop sûre du résultat. Emese est sa mère biologique, dont elle n'avait d'ailleurs jamais entendue parler avant qu'elle n'envoie une lettre pour rencontrer sa fille qu'elle avait abandonné à sa naissance, une simple Moldue qui a refait sa vie depuis. Si le plus grand désir d'Erzsi était de rencontrer la femme qui l'avait mise au monde, à présent que cela était fait, elle ne sait pas trop quoi penser. Rencontrer cette femme inconnue à ses yeux l'avait rendue curieuse, un brin angoissée, mise en colère, un peu – mais le résultat la laissait un peu amère. Elle ne sait pas si elle doit se sentir déçue, heureuse, triste, ou n'importe quoi d'autre – mais elle ressent certainement un mélange de tout ça.




VARGAS Feliciano17 ans - Poufsouffle - Fils de cœur

CaractèreAmical ♦ Bordélique ♦ Créatif ♦ Inconscient ♦ Fidèle ♦ Maladroit ♦ Joyeux ♦ Peureux ♦ Optimiste ♦ Tête-en-l'air ♦ Ouvert d'esprit ♦ Ventre sur patte

Petit résuméJ'adore Feliciano. Je ferais tout pour le protéger.

Feliciano, Erzsi l'aime beaucoup. Elle l'a prit sous son aile dès son arrivée à Poudlard, et l'assume complètement – elle fait attention à lui, le protège, le rassure, et fait attention à toujours être présente quand il en a besoin. Elle se sent souvent complice avec lui, et essaye vraiment d'entretenir cette relation avec lui ; bien qu'ils ne soient séparés que par une seule année, elle se sent toujours un peu comme une mère face à son fils. C'est probablement l'une des seules personnes pour qui elle sacrifierait tout.




DA SILVA Luciano Ângelo17 ans - Gryffondor - Petit frère de cœur

CaractèreJoyeux ♦ Bavard ♦ Gentil ♦ Lent d'esprit ♦ Fêtard ♦ Tactile ♦ Sportif ♦ Commère ♦ Créatif ♦ Enquiquinant ♦ Protecteur ♦ Possessif

Petit résuméLuciano est une des personnes de qui je suis le plus proche, l'une de celle à qui je tiens le plus certainement. Et je serais toujours là pour lui.

Luciano, lorsqu'elle l'a rencontré, Erzsi s'en fichait un peu – ce n'était qu'un Gryffondor de plus, à ses yeux. Mais au fond, ils sont un peu pareil, parfois – ils se sont pourtant rapprochés relativement « tard » dans leur relation. Mais qu'importe – aujourd'hui, Erzsi se sent responsable de Luciano, et essaye à tout prix de l'aider et de le faire aller bien. Elle aimerait pouvoir le protéger, mais elle s'est aussi rendue compte que ce n'était pas forcément possible – alors elle se contente d'être là, de tenter de minimiser les dégâts, et de le rassurer. Ils ont eu plusieurs grosses disputes, mais au final ils ont toujours fini par passer au dessus, par se tourner une nouvelle fois vers l'autre. Erzsi fait confiance à Luciano, pour apprendre à être plus responsable, pour se défendre, mais aussi pour venir lui dire lorsque ça ne va pas. Luciano, elle le considère comme son petit frère, et elle prendra toujours soin de lui.




FERNANDEZ DE AYALA Maria16 ans - Gryffondor - Petite sœur de cœur

Caractèreadjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif

Petit résuméMaria ? Elle est géniale. Je l'adore. Je me sens vraiment proche d'elle, et je la protégerais toujours.

Maria, c'est un peu l'équivalent fille de Luciano. Elle aussi à Gryffondor, Erzsi s'est vite rendue compte que sa cadette avait un caractère fort capable de lui attirer des ennuis. Alors, elle l'a plus ou moins prise sous son aile, en faisant attention à ce qu'on ne l'embête pas trop, en faisant peur à ceux qui l'embêtait. Une relation de confiance s'est installée entre elles, et peu à peu Erzsi s'est mise à considérer Maria plus comme une petite sœur qu'une petite protégée. Après qu'elle soit devenue préfète, elles ont finit par prendre l'habitude de prendre des bains ensemble dans la salle de bain des préfets – elles en profitent toujours pour parler plus à cœur ouvert, de tout, de rien.




KIRKLAND Keith18 ans - Serpentard - Petit-ami

CaractèreProtecteur ♦ Borné ♦ Indépendant ♦ Coléreux ♦ Confiant ♦ Impulsif ♦ Tolérant ♦ Râleur ♦ Persévérant ♦ Avare ♦ Mélomane ♦ Moqueur

Petit résuméKeith, je l'aime. Tout simplement.

Keith... Erzsi l'aime. Vraiment. A dire vrai, elle ne se rend pas vraiment compte à quel point elle l'aime – si il n'est pas son premier amour, elle se sent bien mieux avec lui qu'avec n'importe qui d'autre. Elle se sent bien plus... Réelle, elle se sent certainement plus vivre à ses côtés. L'idée qu'il soit dans sa vie pour un long moment lui plaît de plus en plus, bien qu'elle sait que rien n'est figé dans le temps et que tout peut s'arrêter brusquement. Mais avant d'être amants ils étaient amis, et c'est certainement la base de leur relation telle que la jeune hongroise la voit. Si ils sont amoureux aujourd'hui, c'est bien parce qu'ils ont eu le temps de se connaître et de s'apprécier autrement. Quoiqu'il en soit, Erzsi ne regrette rien de ce qui a pu se passer avant leur mise en couple, et compte bien profiter de chaque instant passé à ses côtés.




BEILSCHMMIDT Gilbert18 ans - Serpentard - Meilleur ami

Caractèreadjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif ♦ adjectif

Petit résuméC'est Gil. Juste Gil.

Gilbert, c'est LE meilleur ami, et ce depuis bien longtemps. Il est celui qui la comprend sans qu'elle ait besoin de parler, celui sur qui elle se reposera toujours sans hésiter, celui à qui elle se confie et avec qui elle partage tout. Ils partagent une relation presque fusionnelle, et il est certainement la personne en qui Erzsi a le plus confiance – après son père, à égalité avec Keith. Ils ont liés connaissance en première année et, il faut avouer, c'est agréable de trouver quelqu'un de ton âge qui parle ta langue – car oui après, ils parlent tous deux allemand. Ils ont toujours prit l'habitude de travailler et s'entraîner ensemble, et continuent encore, surtout qu'ils suivent le même cursus. Erzsi a toujours plus ou moins considéré qu'il y avait une petite rivalité entre eux pour les notes – à celui qui rapporterait le plus d'Optimal ! Bien sûr, elle n'avouera jamais que Gil était meilleur qu'elle et qu'elle lui collait simplement au train – bien que clairement, ils étaient du même niveau en magie. Enfin, Gilbert reste une des personnes les plus proches d'elle, si ce n'est la – et Erzsi se sent bien incapable de douter de lui.




BONNEFOY Francis18 ans - Serpentard - Meilleur ami

CaractèreAmbitieux ♦ Dragueur ♦ Passionné ♦ Râleur ♦ Souriant ♦ Casse-cou ♦ Arthurophobe ♦ Arthurophile ♦ Rayonnant ♦ Pervers ♦ Bon au lit ♦ Narcissique

Petit résuméFrancis c'est Francis. Il est génial. Que ce soit pour un combat ou autre chose... Je lui fais confiance. Même avec les derniers événements.

Francis, c'est le meilleur-ami-presque-bro. Celui avec qui il n'y a jamais eu d’ambiguïté, simplement de l'amitié pure et dure, de l'affection telle qu'on en donnerait à un frère, un ami tellement proche qu'elle ne pourrait concevoir qu'on puisse les imaginer faire quoi que ce soit ensemble. Pour elle c'est clair, et elle sait bien que c'est pareil du côté de Francis. Elle l'adore – peut-être que le fait qu'elle se prenait pour un garçon et qu'on pensait que lui était une fille les a rapproché, en première année. Avec Francis, tout paraît presque simple. Ils ont une vraie complicité, et Erzsi aime cette amitié telle qu'elle est. Elle lui fait confiance et elle lui confierait certainement sa vie si besoin il y avait.




HONDA Kiku17 ans - Serdaigle - Meilleur ami

CaractèreCourtois♦ Chaste ♦ Modeste ♦ Pessimiste ♦ Réfléchi ♦ Fanboy ♦ Studieux ♦ Rigide ♦ Discret ♦ Réservé ♦ Honnête ♦ Critique

Petit résuméAaaah, Kiku... Eh bien, que voulez-vous, c'est mon meilleur ami !

Le japonais, c'est son ami, son « shipbro », celui avec qui tout a commencé par un couple. Pas le leur, évidemment que non – mais un autre, qu'ils observaient tous les deux, et d'autres, qu'ils regardaient et prenaient en photo. Pas comme des voyeurs, oh non, plutôt comme des amoureux de l'amour, des admirateurs de la beauté d'un couple naissant. Si c'est par cela que tout a commencé, leur relation a depuis beaucoup évolué, et il n'est pas rare qu'Erzsi confie certaines de ses pensées à Kiku. Elle sait que le japonais est toujours à l'écoute et à de bons conseils à offrir. Si ils se sont souvent amusés à espionner le plus discrètement possible les autres, tels des espions expérimentés, la mission qu'ils ont effectués pour le directeur a légèrement changé les choses. Et aujourd'hui, ils sont unis par un tout autre secret, celui de la trahison possible d'élèves ou de professeurs de Poudlard...




FERNANDEZ CARRIEDO Antonio18 ans - Poufsouffle - Meilleur ami ?

CaractèreGénéreux♦ Insouciant ♦ Trop bon ♦ Trop con ♦ Aimable ♦ Possessif ♦ Souriant ♦ Déviant ♦ Protecteur ♦ Naïf ♦ Dat booty ♦ Hypocrite

Petit résuméOh, Antonio... Eh bien, je suppose que, malgré tout, il fait toujours parti de mes meilleurs amis...

Antonio, Erzsi s'est toujours bien entendue avec. Il est gentil, souriant, et il a su toucher son cœur d'enfant un peu apeurée. Il y a toujours eu une certaine complicité entre eux ; mais tout ça a été entaché le jour où Erzsi a apprit que Tonio trompait Gil. A partir de là, leur relation s'est dégradée, si bien qu'ils ne se parlaient plus, peut-être même s'évitaient. Heureusement, depuis, ils ont réussit à passer au-dessus, et se pardonner de leurs erreurs – et tout va mieux à présent. Tout va mieux, mais Erzsi, bien qu'elle lui donne sa confiance, ne peut s'empêcher de légèrement le craindre, pour la simple et bonne raison qu'il est un loup-garou. Même si elle fait de son mieux pour ne pas le montrer, certains gestes ou reculs peuvent la trahir parfois – mais peut-être tient-elle plus à son amitié avec Antonio... ?




KØHLER Matthias18 ans - Gryffondor - Brø

CaractèreJoyeux ♦ Bruyant ♦ Protecteur ♦ Orgueilleux ♦ Déterminé ♦ Têtu ♦ Blagueur ♦ Impulsif ♦ Aimant ♦ Possessif ♦ Bienveillant ♦ Autoritaire

Petit résuméMatthias, franchement, il est cool. J'aurais largement préféré l'avoir en binôme de préfet plutôt que l'autre roumain, là.

Matthias, se doit être le garçon de Gryffondor de son année avec qui elle s'entend le mieux. Lors de sa première année, il est celui vers lequel elle allait se réfugier lorsqu'elle se sentait mal, lorsqu'elle avait le mal du pays ; il est celui qui acceptait de l'écouter et de lui donner des conseils, et ils sont restés proches au fil des années. Il a très certainement été son premier crush – lequel a duré deux jours à tout casser – mais aujourd'hui elle le voit surtout comme un ami très cher. Ils vont parfois boire ensemble, et ce sont toujours de supers soirées ; et Erzsi estime avoir une dette envers Matthias vu comme il l'a aidée par le passé.




KIRKLAND Aberthol19 ans - Poufsouffle - Confident

CaractèreAimable ♦ Borné ♦ Protecteur ♦ Soucieux ♦ Loyal ♦ Passif ♦ Peu rancunier ♦ Tête-en-l'air ♦ A l'écoute ♦ Possessif ♦ Modeste ♦ Crédule

Petit résumé... Aberthol, il est... Parfait. Y a rien d'autre à dire.

Aberthol, ça ne fait pas très longtemps qu'Erzsi le côtoie, pourtant. Mais pour autant, elle l'adore, et elle se sent déjà proche de lui. Peut-être que c'est par la gentillesse naturelle du Poufsouffle, ou ses airs de grand frère rassurant, mais il a su mettre la hongroise à l'aise et en confiance – et aujourd'hui, elle se confie sans mal à lui et prend toujours son avis en compte. Il est celui qui a su la convaincre de rencontrer sa mère, et pas de doute qu'ils ne se perdront pas de vue dans le futur. En tout cas, c'est ce qu'Erzsi souhaite, tant elle s'est accrochée à Aberthol.




Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 3 Avr - 21:28, édité 15 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Jeu 28 Avr - 1:08

KIRKLAND Arthur17 ans - Serpentard - Relation... Étrange

CaractèreDéterminé ♦ Têtu ♦ Gentleman ♦ Égocentrique ♦ Bon couturier ♦ Danger culinaire ♦ Courtois ♦ Vantard ♦ Appliqué ♦ Mauvaise foi ♦ Réfléchi ♦ Possessif

Petit résuméArthur... Eh bien, il est amusant à taquiner, ma foi.

Arthur... Leur relation est compliquée. Réellement. Comment décrire ça ? Il y a certainement un respect mutuel entre eux, qu'il y a d'ailleurs toujours eux. Et puis, et puis Erzsi a découvert son secret, que même sa famille ignore - ignorait. Elle l'a découvert un peu par hasard, soit, mais les faits sont là et elle le sait. Elle sait ce qu'il a fait, ce dont il se sent coupable – mais elle ne lui en veut pas, à vrai dire, elle le comprend, et sait qu'elle aurait certainement fait la même chose à sa place, le même choix. Et à partir de là... Eh bien, ils ont été amenés à se parler plus souvent, autrement. Le fait qu'elle sorte avec Keith a aidé, bien sûr, et elle est devenue bien plus prompte à le taquiner gentiment. Ils ont des moments de complicités, se confient parfois à l'autre – pourtant, ils ne se qualifieraient jamais d'amis. Étrangement, elle tient à lui, et sa protection est un sujet qui lui tient tout autant à cœur. Alors que sont-ils, vraiment ? Aucune idée. Mais cette situation convient parfaitement à Erzsi, en tout cas.




WILSON Evalyn13 ans - Serpentard - Protégée

CaractèreIntrépide ♦ Impatiente ♦ Bavarde ♦ Froide ♦ Spontanée ♦ Impulsive ♦ Créative ♦ Têtue ♦ Ambitieuse ♦ Très vite lassée ♦ Franche ♦ Orgueilleuse

Petit résuméEvalyn est adorable. Vraiment adorable.

Evalyn, elle est mignonne, oui, elle est assez sympathique, oui, elle est mature pour son âge, oui. Mais c'est bien autre chose qui les a rapprochés, toutes les deux. A vrai dire, sans la mission donnée par le directeur, peut-être qu'elles ne se seraient pas plus parlées que ça – mais voilà, elles ont filées un Auror ensemble, elles se sont fait mutuellement confiance pour découvrir la vérité, elles ont comptées l'une sur l'autre. Et la vérité apprise les a rapprochées – savoir que Poudlard compte des traîtres et ne plus savoir à qui se fier aide. Erzsi se sent responsable de la petite Serpentard – elle aimerait la protégée de tout ce qui arrive. Alors elle la considère comme sa petite protégée, et elle sera toujours là pour l'écouter et la rassurer dès qu'elle en aura besoin.




MAEDA Kyosuke12 ans - Gryffondor - "Élève"

CaractèreDynamique ♦ Maniaque ♦ Honneur ♦ Impulsif ♦ Observateur ♦ Chaste ♦ Poli ♦ Calculateur ♦ Respectueux ♦ Sombre ♦ Loyal ♦ Cartésien

Petit résuméAh, Kyosuke... J'espère qu'il changera un peu, tout ce même.

Kyosuke, c'est le cousin de Kiku, mais c'est aussi un Gryffondor. Un Gryffondor qui n'en fait qu'à sa tête et provoque quelques incidents dû à son comportement. Lorsqu'elle était encore préfète-en-chef, Erzsi s'est décidée à prendre le japonais sous son aile afin de le recadrer et de lui apprendre à mieux agir au sein de Poudlard, afin d'avoir moins d'ennuis. Pas sûr que ça marche jusqu'à présent, mais il semble au moins la respecter et l'écouter. Même à présent qu'elle n'est plus préfète-en-chef, elle continue de s'occuper de lui.




KIRKLAND Gareth15 ans - Gryffondor - Petit loup

CaractèreLoyal ♦ Têtu ♦ Franc ♦ Susceptible ♦ Protecteur ♦ Pas rigoureux ♦ Jovial ♦ Froid ♦ Attentionné ♦ Discret (des fois) ♦ Persévérant ♦ Pas très tolérant

Petit résuméOh, Gawain est très gentil. Je l'aime bien.

Erzsi a toujours apprécié Gareth. Après tout, c'est un Gryffondor, et elle a toujours prit soin de faire attention à ses camarades de Maison. Le fait qu'ils soient dans l'équipe de Quidditch les a certainement rapprochés, et Erzsi n'avait jamais refusé le moindre contact avec lui. Cependant, depuis la révélation qu'il est loup-garou et son renvoie de quatre mois de Poudlard, il faut avouer que leur relation s'est distendue. Bien qu'elle prend toujours soin à savoir si il va bien ou non et à être là pour lui si jamais, Erzsi se sent toujours un peu mal-à-l'aise en sa présence. Comme pour Antonio, elle ne sait plus trop comment réagir en sachant qu'il est loup-garou, alors qu'elle l'appréciait tant. Il y a certainement un fond d'inquiétude et de peur derrière tout ça – mais Erzsi est un peu perdue quant à sa relation avec Gareth.




GÓMEZ Catalina16 ans - Gryffondor - Amie

CaractèreResponsable ♦ Tactile ♦ Conciliante ♦ Redoutable ♦ Traditionnelle ♦ Possessive ♦ Sportive ♦ Jalouse ♦ Bonne danseuse ♦ Impulsive ♦ Déterminée ♦ Têtue

Petit résuméCatalina est vraiment sympa. On s'amuse bien ensemble.

Catalina, la hongroise la trouve franchement sympa. Elles s'entendent bien, toutes les deux, et Erzsi la considère comme une amie proche, une autre de ses protégés Gryffondor bien qu'elle soit assez âgée pour se défendre par elle-même. Elle aime la taquiner et parler avec elle, rire et partager ensemble – c'est quelqu'un qui peut se reposer sur elle au besoin, et mine de rien Erzsi tient à elle.




LÁÑEZ Mabel17 ans - Poufsouffle - Amie

CaractèreDouce ♦ Susceptible ♦ Compréhensive ♦ Soupe-au-lait ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Empathique ♦ Farouche ♦ Souriante ♦ Naïve ♦ Aimante ♦ Influençable

Petit résuméOh, Mabel est vraiment sympa, oui.

Mabel, c'est une Poufsouffle franchement sympa avec qui Erzsi s'entend bien. Elles se connaissent surtout par Keith, à vrai dire – mais Erzsi l'apprécie sincèrement et aime à parler avec elle. Elle s'amuse bien en sa compagnie, et la considère en tout cas comme une bonne amie avec qui elle prend plaisir à discuter et rire.




ÁLVAREZ Javier16 ans - Gryffondor - Ami

CaractèreAvenant ♦ Bruyant ♦ Optimiste ♦ Gourmand ♦ Bon vivant ♦ Gros fumeur ♦ Démonstratif ♦ Impulsif ♦ Passionné ♦ Frustre ♦ Astucieux ♦ Fainéant

Petit résuméJavier est sympa, oui. Mais il fume trop.

Javier, c'est l'un de ses petits Gryffy, et Erzsi tient à lui. Elle l'apprécie, bien qu'elle aimerait qu'il arrête d'encourager Luciano à fumer. Et qu'il arrête de fumer lui-même, d'ailleurs. Vraiment, c'est pas de son âge. Mis à part ça, il est agréable de passer du temps avec lui, et il n'est pas rare qu'elle rit en sa compagnie.
[EN COURS]




BHASSI Nanush18 ans - Gryffondor - Ami

CaractèreGentil ♦ Têtu ♦ Sait convaincre ♦ Trop protecteur ♦ Optimiste ♦ Trop extravagant ♦ Sociable ♦ Traditionaliste ♦ Confiant ♦ Maniaque ♦ Loyal ♦ Distrait

Petit résuméNanush est amusant, parfois.

Nanush, un Gryffondor de son âge et avec qui elle s'est toujours bien entendu. Depuis le temps, elle le considère comme un ami, qu'il est agréable de voir et de discuter avec.
[EN COURS]




NORASINGH Shandara17 ans - Poufsouffle - Bonne connaissance

CaractèreSouriante ♦ Naïve ♦ Serviable ♦ Crédule ♦ Heureuse ♦ Longue à la détente ♦ Gentille ♦ Inconsciente ♦ Aimante ♦ Timide ♦ Généreuse ♦ Se sous-estime

Petit résuméShandara est une gentille préfète.

Shandara, elle est gentille – peut-être trop gentille pour son désormais rôle de préfète-en-chef. Mais Erzsi l'aime bien, sans qu'elles ne soient réellement très proche. Elle espère qu'elle saura s'y faire pour ses nouvelles responsabilités – et au besoin, elle est toujours disponible pour un coup de main.




EDELSTEIN Roderich18 ans - Serdaigle - Ex

CaractèreCompréhensif ♦ Rationaliste ♦ Artiste ♦ Jaloux ♦ Sérieux ♦ Austère ♦ Bienveillant ♦ Orgueilleux ♦ Vif d'esprit ♦ Gourmand ♦ Ponctuel ♦ Envahissant

Petit résuméJ'aime bien Roderich. C'est tout.

Roderich, il est vraiment gentil. Je l'apprécie – avant, j'en suis tombée amoureuse, mais ça n'a pas duré. Peut-être étions-nous trop différents... Quoiqu'il en soit, aujourd'hui, nous nous entendons toujours relativement bien mais nous nous voyons beaucoup moins.




KIRKLAND Peter13 ans - Gryffondor - Bonne connaissance

CaractèreCourageux ♦ Têtu ♦ Social ♦ Vantard ♦ Motivé ♦ Orgueilleux ♦ Énergique ♦ Farceur ♦ Bon nageur ♦ Colérique ♦ Amical ♦ Gamin

Petit résuméPeter, il bouge beaucoup. Trop.

Peter, il est bruyant et il bouge partout. Bon, ce n'est pas un mauvais bougre – il est même très gentil parfois. Erzsi l'aime bien – mais si il pouvait arrêter de se monter la tête pour rien... Sa patience est toujours mise à l'épreuve en sa compagnie, mais heureusement, il sait se calmer lorsque la situation l'exige.




BEILSCHMIDT Ludwig17 ans - Serdaigle - Bonne connaissance

CaractèreEndurant ♦ Rabat-joie ♦ Calme ♦ Coincé ♦ Organisé ♦ Colérique ♦ Sérieux ♦ Air froid ♦ Déterminé ♦ Poker Face ♦ Patient ♦ Effrayant

Petit résuméAucun doute que Ludwig fera un bon préfet-en-chef. Malgré qu'il soit trop coincé.

Ludwig, il est droit, stoïque, parfois assez sympa – c'est un excellent préfet, aucun doute qu'il fera un préfet-en-chef tout aussi bon. Erzsi pourrait lui reprocher d'être trop coincé, et respectueux des règles – mais tous deux ont une vision différente de la nature même d'un préfet, certainement. Néanmoins, ils s'entendent globalement bien et savent compter l'un sur l'autre lorsqu'il y a... Un problème.




Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 3 Avr - 21:03, édité 6 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Ven 9 Sep - 0:22

BRAGINSKY Ivan18 ans - Serpentard - Mauvaise connaissance

CaractèreSouriant ♦ Possessif ♦ Chaleureux ♦ Creepy ♦ Protecteur ♦ Naïf ♦ Fidèle ♦ Jaloux ♦ Serviable ♦ Sadique ♦ Adorable ♦ Insistant

Petit résuméAh, Ivan... Ouais, j'me passe de sa présence, quoi.

Ivan a beau être gentil ou quoique ce soit... Erzsi ne l'aime pas. A la limite, elle tolère sa présence, mais si elle peut ne pas le voir ou lui parler, ça ne lui manquera pas.
[EN COURS]




LUPEI Vladimir18 ans - Gryffondor - Ennemi #1

CaractèreHonnête ♦ (Un peu) Pessimiste ♦ Optimiste ♦ Taquin ♦ Joyeux ♦ Naïf ♦ Serviable ♦ Sensible ♦ Gentleman ♦ Excentrique ♦ Protecteur ♦ Bagarreur

Petit résuméJe l'aime pas.

Vladimir. Le roumain. Clairement, Erzsi le déteste, et c'est réciproque. Elle ne piffre pas sa tête, son comportement, le roumain tout entier, et ne manque pas une occasion de le lui faire savoir. Il aurait pu être son rival, mais elle prend plaisir à l'écraser durant les cours – enfin, ceux où elle se sait clairement supérieure à lui. Ils leur arrivent de se battre, avec les poings, et il faut avouer que ça défoule clairement Erzsi. Cependant, ce n'est pas de la haine pure qu'elle ressent à son égard – peut-être qu'au fond, elle a juste besoin de lui, pour avoir quelqu'un à détester, quelqu'un à qui se confronter.




VUKOVIĆ Slobodan18 ans - Serpentard - Ennemi #2

CaractèreTenace ♦ Fier ♦ Charismatique ♦ Arrogant ♦ Ambitieux ♦ Macho ♦ Sociable ♦ Impulsif ♦ Sportif ♦ Têtu ♦ Spontané ♦ Mauvais perdant

Petit résuméCe sale connard.

Slobodan... Clairement, Erzsi ne le supporte pas. Oh, d'accord – le fait qu'il soit un loup-garou aggrave son cas, en quelque sorte. Qu'il le soit, qu'il l'affirme, qu'il en soit fier – ça l'énerve, la petite hongroise, ça la rend haineuse à son égard. Mais plus que tout, ça lui fait peur, car elle le considère dès lors comme dangereux. C'est peut-être là le nœud de toute cette haine – parce qu'il la terrifie, elle se protège en le frappant, en allant au-devant du danger pour l'affronter. Mais réellement, même sans ça, elle l'aurait détesté. Parce que son comportement l'exaspère, l'énerve, l'agace, lui donne des envies de meurtres. Un parfait crétin à ses yeux, en soit. Vraiment, elle ne comprend pas comment il peut être le meilleur ami de Keith.




VARGAS Abbanzio30 ans - Mage Noir - DANGER

CaractèreConnard ♦ Connard ♦ Connard ♦ Fou ♦ Fou ♦ Fou ♦ Dangereux ♦ Dangereux ♦ Dangereux ♦ Psychopathe ♦ Psychopathe ♦ Psychopathe

Petit résuméJe le hais.

Elle n'a apprit que récemment son nom, en vérité. Mais elle sait ce qu'il a fait, en partie. Manipuler Arthur pour qu'il réveille le Basilic. Marquer les habitants de Poudlard pour se servir d'eux comme pantins. Leur faire faire des crises, aussi dangereuses pour eux que pour leurs camarades. Attaquer le campement, l'été dernier. Infiltrer certains des siens dans Poudlard. Attaquer en plein dans la Grande Salle en début d'année. Ressusciter Betty, le fantôme des toilettes, grâce à l'énergie des marqués – même si ça paraît inconcevable aux yeux d'Erzsi. Tuer des élèves, toujours plus, les blesser gravement, nuire à Poudlard, à leur santé, à leur vie. Si elle le pouvait, Erzsi le tuerait volontiers et sans aucun remord pour ce qu'il a fait. Oui, sa mort est l'une des choses qu'elle souhaite le plus ces derniers temps.




Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:50, édité 2 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Ven 16 Sep - 14:52

12 mars 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'écris cette lettre car je ressens à présent le besoin de me confier à quelqu'un. Je préfère éviter dans parler au sein même de mon école, raison pour laquelle j'ai simplement envoyé un hibou qui déposera cette lettre au hasard à quelqu'un.
Je ne suis pas extrêmement sûre que ce soit une bonne idée mais, je ne sais pas quoi faire d'autre.

Je pourrais me confier aux autres élèves, aux professeurs, à l'infirmière... Mais je préfère éviter. Parce qu'on a tous peur, et que je ne veux pas en rajouter. Je dois me montrer forte. Je l'ai toujours été, je le resterais.

Pour vous, mon prénom sera Lizzy.
J'ai seize ans. Je suis préfète dans mon école – je me dois de veiller sur les élèves plus jeunes. Mon école, c'est un internat, et j'y reste à l'année. Je l'aime beaucoup, et j'aime ce que j'y apprends.
Je suis une sorcière. Je suppose que si le hibou vous a donné cette lettre, alors vous aussi vous faites partie de notre monde (c'est en tout cas ce que je lui ai demandé de faire, et les hiboux de l'école sont toujours obéissants).

Et si je vous écris, donc, c'est parce que d'étranges événements se sont produits au sein même de notre école.
A vrai dire, j'espère ne plus jamais avoir à vous écrire, mais je sens que tout cela n'est le début que de quelque chose de bien, bien plus gros.

J'ai besoin de poser mes idées au clair.
Je ne sais pas vraiment où ça a commencé. Ni quand.

Mais je pense qu'on peut situer un bon début lorsque trois élèves ont été attaqués dans le parc de notre école. Ils étaient parti pour une mission que le directeur leur a demandé d'effectuer ; ils ne sont revenu qu'à deux et le troisième a été retrouvé blessé. Personne ne sait ce qui s'est passé.
Ses trois élèves font partis de mes amis. J'ai été réellement touchée que cela arrive – j'espère que cela ne se reproduira plus.

Deux semaines après, sur ordre du directeur encore une fois, mon petit-ami et moi-même enquêtions sur la folie soudaine d'un des fantôme de l'école. Elle nous a attaqué, mais nous avons réussit à apprendre son nom qui était jusqu'alors inconnu. Je le note car sa folie a débuté en même temps que les événements récents – peut-être est-ce lié ?

Ensuite... Deux des élèves concernés par la première attaque ont de nouveaux été retrouvés blessés. Ils sont passés par les fenêtres en balais – intentionnellement – mais leurs blessures sont bien trop grave pour que ce ne soit causée que par une simple chute. Je ne suis pas spécialiste mais... J'ai l'impression qu'il s'est passé quelque chose entre le moment où on les a perdu de vue et celui où on les a retrouvé.

Et enfin... Aujourd'hui, le directeur nous a apprit la mort d'un élève. Il n'avait pas respecté le couvre-feu et... Au matin, il était mort. Et tout cela s'est passé sous le nez des préfets...
Je ne sais même pas si je suis triste, ou en colère, ou inquiète. Peut-être un peu des trois.

Peut-être que ce n'est rien, peut-être que la personne derrière tout ça se fera rapidement arrêter. J'espère.

Je ne sais pas ce qui se passe. Je déteste ça.
Quoiqu'il en soit... Je ferais de mon possible pour éviter que tout cela se reproduise.
A vous, qui avez lu cette lettre... Eh bien, merci, je suppose, de prendre le temps de s'occuper des états d'âmes d'une étudiante.
Je n'attends aucune réponse, et normalement le hibou est reparti sitôt cette lettre donnée. Mais écrire tout cela m'a permis de réfléchir un peu plus à la situation. Je vous remercie d'y avoir prêté attention.

Ne m'en veuillez pas, mais j'espère ne jamais à avoir à vous réécrire.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:51, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Ven 16 Sep - 14:54

17 avril 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous allez bien depuis la dernière fois.

J'aimerais dire que tout se passe bien ici. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Comme je vous l'avais dit dans ma lettre précédente, je ne comptais pas envoyer d'autres lettres sauf si la situation l'exigeait. Vous devez donc vous douter que la situation ne s'est pas arrangée.

A vrai dire, ce qui s'est passé est assez étrange.

Vous souvenez vous de ces amis dont je vous ai parlé, qui avait été attaqués ? Eh bien, l'un d'eux avaient par la suite une étrange marque sur le dos. Nous ne le savions pas – nous l'avons découvert quand il a été amené à l'infirmerie.

Et aujourd'hui, eh bien... Cette marque a... Agit, je suppose. Il a crié, est tombé, a convulsé, et crié encore et encore. C'était assez... Horrible à voir. Ou plutôt, ça faisait mal au cœur ; aucun de nous ne savait comment réagir ni l'aider. Mais il s'est finalement calmé, et a été amené à l'infirmerie – où on a remarqué la fameuse marque.

Je pense que sur l'instant, nous nous sommes tous senti impuissant. C'est une sensation vraiment horrible. Ne pas savoir quoi faire... Je déteste vraiment ça.

Mais, comment lier tous les événements entre eux ? Nous avons des attaques sur des élèves – sont-ils visés personnellement ?–, un fantôme qui devient fou, un élève retrouvé mort, et maintenant cette... Crise. A quoi tout cela nous mène-t-il ? La personne derrière tout ça... Que cherche-t-elle... ?

Pour l'instant... Je n'ai vraiment aucunes réponses à apporter.
Pour autant, je ne veux pas que la situation s'aggrave... Mais j'ai comme l'impression qu'on se passera de mes désirs.

Pour autant, je continue d'espérer que c'était ma dernière lettre, cette fois, malgré tout.
Je vous remercie d'y avoir une nouvelle fois prêté attention.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:52, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Ven 16 Sep - 14:56

4 mai 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Comme vous le constatez en lisant ces lignes, il se passe encore quelque chose de mon côté, raison pour laquelle je me confie une nouvelle fois à vous.

Hier, plusieurs élèves, ainsi qu'une professeure, ont été retrouvés évanouis dans les couloirs, près de sources d'eau. Ils sont pour l'instant à l'infirmerie, gravement malade. Plusieurs de mes proches ont une fois encore été touché, alors je suis restée auprès d'eux. J'ai pris le temps de vous écrire un peu à présent – nous sommes en soirée, ou plutôt très tôt le matin, et la plupart dorment comme ils peuvent.

Je suppose que cet événement n'est pas anodin mais s'inscrit dans la lignée des précédents. Il y a trop de choses qui arrivent pour que ce ne soient que de simples coïncidences. Mais je n'arrive toujours pas y voir clair... Et je ne comprends définitivement pas le but derrière tout ça.

C'est comme si tout nous était jeté au hasard en plein visage et qu'on devait se débrouiller avec ça. Je n'ai pas l'impression que les élèves ou les professeurs perdent trop espoir quand à la situation. Pour l'instant... Eh bien, nous avons plutôt affaire à des incidents isolés, n'est-ce pas ? C'est en tout cas l'impression que cela donne.

Peut-être que je m'inquiète pour rien... Peut-être que ce ne sont que ça, finalement ; des incidents isolés...
Oui, peut-être...

Pourtant... Je ne sais pas. J'ai aussi l'impression que quelque chose en moi essaye de me prévenir d'un danger.

Ce sont deux sentiments contradictoires, au final...

Pour l'instant, je ne peux rien faire – je suis toujours aussi impuissante. Et oui, après tout, je m'inquiète sûrement pour rien.

Je vais devoir finir ma lettre ici – le malade que je veille se réveille et n'a pas l'air bien. Je vous tiendrai au courant des prochains événements.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:52, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Ven 16 Sep - 14:57

27 mai 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Depuis la dernière fois, la situation a encore évoluée. Enfin, disons qu'il s'est passé quelque chose... D'important.

Hier, un... Énorme serpent a débarqué dans la salle principale de l'école, où nous nous réunissons tous. D'après certaines rumeurs, ce serait un Basilic – je n'ai pas eu le temps de vérifier par moi-même.

Dans tous les cas, il a... Il a causé la mort de plusieurs élèves. Dont quelques uns que je connaissais, plus ou moins bien. Je ne sais pas comment tout cela s'est passé – je n'étais pas là à ce moment-là. Mais... Apparemment, c'était horrible.

Par la suite, le directeur est entré et a combattu le serpent, qu'il a finalement tué. C'est peut-être mesquin mais je suis soulagée de voir que nous pouvons réellement compter sur lui en cas de problèmes. J'avais plutôt l'impression qu'il restait très en dehors de tout ça, finalement. Mais hier, il nous a protégé, tous, et efficacement.

J'ai passé toute la journée à consoler les élèves ayant perdu un proche, reconstruire les endroits détruits, raccompagner ceux dont les parents voulaient le retour immédiat...

Les événements de ces derniers mois commencent à être vraiment connu. Dans un sens... Je ne sais pas si c'est inquiétant ou non.

Enfin, c'est tout ce que j'avais à communiquer pour l'instant.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:53, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Dim 18 Sep - 23:47

25 juin 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien depuis ma dernière lettre.

Je ne sais pas par quoi commencer.

L'élève marqué qui a fait une crise la première fois... A recommencé.

Mais c'était différent.
J'étais vraiment aux premières loges – et pour autant je m'en veux de ne pas avoir plus réagit, d'avoir eu des scrupules. Moi qui m'entraîne au combat depuis si longtemps !
Car oui, il y a eu un combat. Plus ou moins.
Il... Il est devenu fou.
Au début, tout était identique à la première fois – c'était très perturbant, on n'arrivait à rien encore une fois, mais c'était pour ainsi dire quelque chose que nous avions déjà vu. Pas plus agréable à supporter, mais nous connaissions.
Et ensuite... Oui, c'est comme si il avait été prit de folie.
Il semblait aller beaucoup mieux, mais il n'était plus lui-même – et au final, il a lancé un sort Impardonnable sur son petit-ami. J'ai bien essayé de le protéger mais... Oui, je n'ai pas réussit. J'ai échoué. Je n'ai pas su protéger correctement les gens autour de moi...

Une professeur est finalement intervenue, et ils ont été emmenés à l'infirmerie.

Tout pourrait se terminer ici mais... Quand il criait de douleur, au sol, nous étions plusieurs autour de lui à essayer de le soulager... Et... Je l'ai entendu le dire, lui... Que tout était de sa faute...

Je ne comprends pas ce que cela veut dire, pas encore mais... Je suis certaine qu'il y a quelque chose derrière tout cela.

De plus, le Ministère a été mis au courant – deux de leurs agents sont venus hier. Ils ont interrogés tous les élèves présents à ce moment-là. Ils m'ont interrogés, bien sûr. Il pensait que tout avait été conscient, et nous avons dû leur expliquer ce qui s'était passé...

Les élèves ayant été malade il y a quelques temps, qui étaient à l'infirmerie... Tout va mieux pour eux mais... Eux aussi ont cette marque. Est-ce que... Cela veut dire qu'ils vont faire des crises, eux aussi ?

Tout est si embrouillé ! Il n'y avait pas de raisons, il ne s'est rien passé, je... Je n'y comprends rien ! C'est comme ça depuis le début mais, plus le temps passe, et plus ça m'énerve et ça me... Frustre. Je n'ai pas la prétention de vouloir absolument tout savoir mais... Mais ça, c'est important. Et je ne sais rien dessus, je ne comprends rien non plus. C'est comme si on nous demandait de résoudre un puzzle mais en nous donnant des pièces qu'occasionnellement.

Enfin... Les cours finissent bientôt. Il ne devrait rien se passer d'ici là... Ni pendant les vacances. On devrai être tranquille...

Je vous souhaite une bonne journée/soirée.
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:54, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Dim 18 Sep - 23:48

23 août 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Je pensais que... Que nous serions en sécurité, parce que nous étions en vacances. Le directeur avait organisé un camping pour tous les élèves de l'école le souhaitant et... On s'amusait vraiment bien. C'était génial. Ce jour-là, nous... Bordel, ce jour-là on a tellement rit et on a tellement fait les cons, comme n'importe quel autre jour, comme on aurait dû continuer de le faire.

Et puis, il est arrivé, ils sont arrivés et...

Celui qui est derrière tout ça, je l'ai vu, aperçu, brièvement. Il était là, tout en noir, avec ce masque sur le visage... Et il était accompagné, de sbires, d'hommes et de femmes qui le suivent et qui lui obéissent et bon sang mais comment peuvent-ils faire ça ?

Ils me dégoûtent. Il me dégoûte tellement.

Ils ont détruit le campement, brûlées les tentes alors que certains élèves s'y trouvaient encore, et les professeurs n'ont rien pu faire, et nous non plus d'ailleurs.

Et.... Et bon, sang, toutes ces marques qui se sont déclenchées... Il les a contrôlé, il a contrôlé les élèves, la professeur marqués, et ils lui ont obéit, je crois qu'ils n'ont pas eu le choix mais, ils se sont retournés contre nous et nous ont attaqué...

J'ai été attaquée, blessée par celui que je considère comme mon petit frère. Je n'ai pas été la seule – et quand tout s'est un peu calmée, j'ai dû rassurer, protéger, calmer, et essayer de faire avec. Je me suis battue mais j'ai été incapable de le faire correctement. J'ai tenté de soigner, d'être là et de dire que tout ira bien – mais c'est un putain de mensonge.

Parce qu'il y a vraiment quelqu'un qui n'hésitera pas à tous nous tuer, nous faire nous entretuer, et je ne sais pas pourquoi.

Au final, je me suis évanouie et je me suis réveillée dans la grande tente qu'ils ont dressés pour l'infirmerie, et pour loger tout le monde aussi.

Je suis retournée dans les cendres du campement – et oui, les cendres, parce qu'il n'en reste plus rien. Des élèves sont morts. Des élèves ont blessés, tués parfois leurs amis, des camarades, tous ceux qui étaient sur leur chemin.

J'ai regardé autour de moi, et le constat était là.

Tout le monde a perdu quelque chose ou quelqu'un ce soir là, quelque chose ou quelqu'un à qui il tenait, peut-être plus que tout.

Et quand je vois toute cette douleur dans les yeux des plus jeunes, je sais que je ne pourrais jamais pardonner à celui qui a fait tout ça. Parce que j'en suis sûre, maintenant – c'est lui qui est derrière tout ça. Les crises de Francis, l'élève retrouvé mort, ce Basilic qui se baladait dans l'école... C'est lui, et uniquement lui.

Quoique je doive sacrifier, je le promets, je le jure, je ferais tout pour que ce monstre crève.

(Et il a attaqué le lendemain de mon anniversaire, ce connard.)

Je ne vais pas pouvoir écrire plus, mon bras me fait encore mal.
Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:54, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Dim 18 Sep - 23:49

6 octobre 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Ma dernière lettre était pleine de rancœur et écrite après l'attaque que nous avons subit, n'est-ce pas ? Je m'en sens toujours autant... Bouillonnante de colère après ça. Mais j'ai d'autres soucis actuellement.

Je ne sais pas si c'est ce qu'il voulait – celui qui derrière tout ça, ce putain de sombre connard – mais il y a énormément de tensions à l'école depuis la rentrée. Je n'ai pas eu le temps d'envoyer d'autres lettres car j'étais très prise – je suis préfète-en-chef à présent, je dois m'occuper des autres élèves, et protéger les marqués.

Parce que les marqués sont la cible d'attaque. Ils sont blâmés, portés responsable par d'autres élèves de ce qu'il s'est passé – parce que c'est leur main qui a tué leurs proches, leurs voix qui a prononcé le sortilège fatale.
Mais ils étaient manipulés, comme des pantins, inconscients eux-mêmes de leurs propres actes. Ce n'était que leur corps, pas vraiment eux.

On ne peut pas dire qu'ils sont responsables, certainement pas.

Dans tous les cas, certains le font et considère les marqués comme des êtres dangereux. Alors ils les attaquent.
J'ai été témoin d'une ou deux de ces attaques. Ils sont de plus en plus cruels, elles sont de plus en plus grave. Je ne sais pas quoi faire...

Enfin, les élèves sont punis, c'est déjà ça de prit, je vais dire. La dernière attaque en date a été particulièrement violente, et l'élève attaqué a dû être emmené à l'infirmerie en exprès.
Ça devient réellement dangereux. Et ce n'est pas en agissant ainsi qu'on va réussir à s'en sortir...

Parfois, j'ai vraiment envie de baisser les bras et de me dire que c'est une cause perdue.
Mais je ne peux pas faire ça.

Je vais continuer à me battre, encore et toujours.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:55, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Dim 18 Sep - 23:51

29 octobre 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Cette dernière semaine... A été pour moi riche en émotions, je dois dire. J'ai... Fait des découvertes ? Assez... Surprenantes.
Cependant, j'ai fait une promesse – je tairais le nom de l'autre personne impliquée, par respect pour lui.

Vous vous souvenez du fantôme dont j'avais parlé lors de ma première lettre, celui qui était devenu fou ? J'étais allée la voir avec mon ancien petit-ami, et elle nous avait révélé son nom avant de nous envoyer balader (assez violemment d'ailleurs).

En discutant avec une élève l'autre jour, j'ai découvert que sa tante, une de nos professeurs, portait le même nom de famille que le fantôme. Elle l'avait changé en se mariant, bien sûr, d'où le fait que je n'ai jamais fait le lien. Du coup, je me suis dit que j'allais interroger ses enfants pour en savoir plus... Et j'ai attrapé le premier à ma portée pour lui demander d'aller parler, aux toilettes que le fantôme hante.

Tout ne s'est pas passé comme prévu. En fait, rien ne s'est passé comme prévu.

Oh, j'ai pu confirmer ce que je savais déjà – ils ont un lien de sang, oui. Mais j'ai découvert un autre secret, un bien plus grave. Enfin, je ne suis pas sûre que « grave » soit le bon mot ; disons, important. C'est le genre de secret dont on ne se doute pas, jusqu'à en avoir la preuve sous les yeux.

Et là... Bon sang. Le pire, avec tout ça, c'est que je l'ai mis en danger sans le vouloir – tout aurait pu si mal tourner au final ! Je crois que pour le coup, je m'en serais voulu...

Mais me voilà à présent détentrice d'un secret... Que j'ai promis de ne pas dévoiler.

Mais j'ai réfléchi sur le sujet et... Je me suis souvenue de cette légende, comme quoi il y avait un monstre caché dans l'école par l'un de ses fondateurs et... Comme quoi seule une personne avec un don... Spécial... Pouvait le contrôler...
Un don comme le sien...
Et vu ce qu'il s'est passé....
Et ce qu'il avait dit, la dernière fois, que tout était de sa faute...

Il faut absolument que j'aille lui parler. Si c'est ce que je pense... C'est pire que ce que j'imaginais. Et... Il sait peut-être d'autres choses qui pourront m'aider à y voir plus clair.

Je ne peux pas forcément en dire plus sans risquer de dévoiler ce secret. Je pense... Que je vais laisser cette histoire de côté pour l'instant. Je pense que ce n'est pas quelque chose qui a encore de l'importance dans tout ce qui se passe.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:56, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Dim 18 Sep - 23:57

15 novembre 1990
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Je ne pense pas avoir beaucoup de chose à dire cette fois-ci.

Plusieurs élèves ont été blessé gravement suite à une attaque de ceux qu'on appelle « anti-marqués ». Le directeur a prit des mesures, les punitions sont tombés – la plupart étant l'exclusion.

Du coup, ils ne font plus rien. Oh, il y a encore les coups bas, les insultes chuchotées, je pense mais, plus d'attaques physiques. Je suppose que c'est le minimum qu'on puisse faire.

C'est plutôt une bonne nouvelle en soi je trouve. On sera plus fort si on reste... Unis. Si on se serre les coudes. Si on commence à douter des autres, là, on risque plus facilement la défaite. Il faut prendre sur soi et oser compter les uns sur les autres.

Pour l'instant, rien d'inquiétant ne se passe au sein de l'école. Je me doute que ça ne durera pas mais... Autant profiter de ce calme tant qu'il dure.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:56, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Dim 18 Sep - 23:59

28 décembre
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

J'ai encore fini à l'infirmerie. Rien de grave, heureusement, mais un sacré mal de crâne à la clé. Je me suis prit une pierre dans la figure. Enfin, je suis tombée sur une pierre, plutôt.

Hier, un élève a fait une crise. Pas... Celui qui les fait habituellement, qui a été marqué avant les autres. Un autre. Un qui a été marqué après, qui a été malade et a échoué à l'infirmerie.
Il s'est disputé avec son frère et... La marque a prit possession de lui. Il s'est mit à attaquer tout le monde, a lancer des sorts...

Est-ce que... Cela veut dire que n'importe quel marqué peut craquer et faire une crise... ?
La situation est donc si... Fragile ?

Je commence à avoir peur. Ce n'est pas une situation qu'on peut gérer... On ne peut pas mettre les marqués de côté, on ne peut pas non plus les exclure, mais les laisser parmi tous, n'est-ce pas tout aussi dangereux ?
Je commence à être vraiment fatiguée... Je ressens trop de pression, avec tout ça.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:57, édité 2 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Jeu 22 Sep - 22:33

5 mars 1991
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Aujourd'hui encore, une lettre plutôt courte.

Un nouvel élève a fait une crise. Ça se vérifie – tous peuvent en faire et sont susceptibles d'en faire maintenant. Il... Il a visé son propre meilleur ami pour le tuer... Et j'ai encore été touchée par un sort. Bon sang... Je me sens tellement... Incapable.

Je ne suis pas assez forte... Je me suis prit un sort d'aveuglement, et je n'ai pas pu protéger-... Je n'ai pas pu. J'ai échoué. Il a été blessé... J'aurais dû me mettre un peu plus devant lui, je n'ai pas été assez rapide...

Enfin... Il faut trouver le moyen d'empêcher ces crises de se produire. Absolument. Peut-être... Que ça nous protégera suffisamment pour l'instant. Je vais essayer d'enquêter de mon côté... Et de voir si d'autres élèves n'ont pas d'informations.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:57, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Jeu 22 Sep - 22:34

9 avril 1991
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Hier... Quelqu'un d'autre à fait une crise. Mais pas un élève. Un professeur. La professeur qui a été marquée elle aussi. Elle... Je ne sais pas ce qui s'est passé exactement. Je suis arrivée après... Elle avait enfermé les élèves dans la salle principale, avait mit le feu et... Ils étaient là, à suffoquer, certains en sang car touché par des sorts...

Je l'ai ai fait sortir, tous, le plus vite possible. Puis je suis allée chercher l'infirmière et les étudiants en Médicomagie. Et je suis retournée dans la salle... Un professeur était rentré avec moi et s'est mit à combattre la prof en crise. Je n'ai vu qu'un peu de leur combat mais... C'était impressionnant. Mais à la fin... Ils se sont évanouis, tous les deux. Je suis allée les chercher... Histoire qu'ils soient emmenés à l'infirmerie eux aussi.

Mais je crois que... Cette crise a fait plus de dégâts que n'importe qu'elle autre. Cette professeur... Serait une arme redoutable entre les mains de... Celui derrière tout ça.

Au final, les choses deviennent de plus en plus dangereuses...

Je n'ai rien eu mais... Il y a tant de blessés...

Mais je ne peux pas perdre espoir. Pas maintenant.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:57, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Jeu 22 Sep - 22:36

23 mai 1991
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Encore une fois, un élève à fait une crise. Je crois qu'il y avait moins d'élèves touchés cette fois-ci – une fois encore, je n'y étais pas, je ne connais que les rumeurs sur ce qui s'est passé.

Le résultat n'est pas beau à voir.

Mais cela m'inquiète – ces crises sont de plus en plus fréquentes. Est-ce que... Cela prépare-t-il quelque chose de plus grand ? Plus important ?
Je ne sais pas... Mais en attendant, nous avons réussit à trouver quelques informations sur l’état des élèves au moment de leur crise.
Et ils ressentaient tous des émotions négatives, en importante quantité. Une sorte de... Bouleversement émotionnel important.

Donc... On se servirait de leur mal-être pour les contrôler.
Au moins, nous avons cette information. On va pouvoir essayer de faire quelque chose contre ça.

Tout n'est pas perdu.

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️


Dernière édition par Erzsébet Héderváry le Lun 2 Jan - 19:58, édité 1 fois
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours] Jeu 22 Sep - 22:38

10 juin 1991
Cher/ère inconnu/e.

J'espère que vous vous portez bien.

Tout est encore frais dans ma mémoire. Tout... S'est passé ce matin. Je ne sais comment en parler – c'était plutôt éprouvant, au final, et... Quel genre de secret avons-nous intercepté au juste... ?

Le directeur m'a donné une mission. A moi, et à deux autres élèves – l'un qui est mon meilleur ami, une autre que je connais moins bien mais qui de connaissance m'était sympathique. Depuis quelques temps, des Aurors sont en patrouille à l'école et sont chargés de nous protéger. Pas qu'ils aient été des plus efficaces depuis qu'ils sont là, au moins n'avons-nous pas été directement attaqués. Mais l'un d'eux agissaient bizarrement, aussi le directeur nous a demandé de le suivre.

Et la vérité... Il est des leurs. De ceux d'en face. Il était un Auror mais il fait partit de ceux qui nous tuent. Alors... On ne peut vraiment compter sur personne... ? Surtout... Surtout qu'il parlait de... Nouvelles recrues...
Il y a donc.... Des traîtres... Au sein même de l'école.
Peut-être... Que ce sont des élèves. Des gens que nous côtoyons tous les jours...
Et ils nous on trahit.

Et le pire... On ne sait même pas qui sont ces traîtres. On doit soudainement se méfier de tout le monde, même nos amis les plus proches, nos amants, nos frères, n'importe qui. Tous, tous sont suspects.

Que pouvons-nous faire face à ça.... ?
Nous sommes... Impuissants.

Je ne sais plus quoi faire. Je ne dois rien laisser paraître mais, je ne peux pas m'empêcher de tous les regarder, dévisager un peu trop longtemps, à la recherche du moindre indice que ça y est, je suis face à celui ou celle qui s'est retourné contre nous.

Et nous ne pouvons rien dire. Ce serait la panique. Alors nous avons convenu de garder le secret. De ne rien dire.

Cela ne fait que depuis ce matin mais...
Je ne me suis jamais sentie aussi isolée de toute ma vie.

J'ai si peur. Je ne sais plus quoi faire...

Je vous souhaite une bonne journée/soirée,
Lizzy.



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1838
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une hongroise ~ [En cours]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Journal d'une hongroise ~ [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» cours de latin» Cours informatique» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr» Amphi pour les cours de Ninjutsu» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Journaux intimes-
Sauter vers: