Partagez|

Ouadji Nakht venant du Caire (finish)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Mer 1 Juin - 20:09

NAKHT Ouadji
Le Caire
Nom : Nakht
Prénom : Ouadji
Date de naissance : 19/07
Lieu de naissance : Le Caire
Âge : 11 ans
Année scolaire : 1ere année
Maison : poufsouffle
Animal de compagnie : Un chaton portant le nom de Nyx
Ascendance : Né-moldu
Fratrie : Son cousin éloigné qu'il ne connait pas, l'Egypte.
Motivation : Apprendre tout ce qu'il peut pour voyager
Don : Métamorphomage

Baguette : Bois de sycomore, crin de licorne, 31cm, souple
Patronus : Un épervier
Epouvantard : Un crocodile
Reflet dans le miroir du Riséd : Le monde s'offrant à lui avec lui en train de voler en le parcourant.
Odeur de l'Amortentia : Odeur de Safran, un arôme de fleur et du bois de pin.
Votre personnage peut-il voir les Sombrals : Non
Matière préférée : Potion
Matière détestée : Astronomie
Options : À partir de la 3e année, 2 minimum
Curieux
trop travailleur
patient
Naif
loyal
Émotif
Attentionné
Maladroit
Energique
Rêveur
Naturel
Négligeant
Caractère : La première chose à savoir sur Ouadji c'est qu'il est curieux de tout ce qu'il l'entoure. Et bien qu'on dît souvent qu'une personne trop curieuse est quelqu'un ne tournant pas rond, Ouadji ne le voit pas de cette façon. Pour lui, sa curiosité est un moyen de partir à l'aventure vers toutes les choses dont il n'a pas conscience et qu'il découvre chaque jour. Ouadji est aussi une personne attentionnée. Il fera attention à tous ceux qui lui sont chers et ses amis. Cela est dû au fait qu'il n'a jamais vraiment eu d'ami dans son pays natal. Mais c'est sa seconde qualité et qui n'est pas des moindres.

Ce n'est rien ? Trompez-vous. Car sa curiosité le pousse parfois à trop travailler. Au point qu'il peut être au bord de l'épuisement avant qu'il ne soit satisfait pour un petit moment d'avoir appris quelque chose. Cependant, cela lui passe souvent rapidement et il a besoin d'apprendre de nouvelles choses, mais surtout de voir de nouvelles choses. Son acharnement et son envie d'aventure n'a d'égale que le dur labeur qu'il y met. De plus, il est trop rêveur. Son imagination va de paire avec son côté rêveur. Il suffit qu'il rêve de visiter un endroit pour imaginer toute chose et qu'il se déconnecte de la réalité. Cela mène à un autre de ses défauts... Sa maladresse. Il est d'une grande maladresse qui le met parfois dans des situations... Bizarre.

Ouadji est aussi quelqu'un d'énergique. Il a tellement d'énergie à dépenser qu'on pourrait croire qu'il est toujours en forme. Toutefois, comme dit précédemment, il n'est pas toujours en forme. Bien qu'il ait déjà tous ses défauts, il est patient pour l'ensemble de tout ce qu'il fait, mais surtout, il reste toujours naturel. Il montre aux gens tels qu'il est et n'a pas honte de ce qu'il est. De ce fait, il n'a pas besoin de cacher quoi que ce soit.

En revanche, il est négligeant pour certaines choses. Comme son attention pour les cours ou les sujets de discussion. Cela est parfois dû à son côté rêveur, mais aussi au fait qu'il réfléchisse beaucoup. De plus, lorsque quelqu'un s'en rend compte, il rougit fortement. Émotif ? Oui, car cela l'embarrasse.

Pour finir, Ouadji est quelqu'un de loyal qui se tient à ses convictions ou à ses rêves. Et plein d'autres choses qui fait que sa loyauté s'étend à beaucoup de choses. Concernant sa naïveté, c'est en raison de son côté enfantin et qu'il n'est pas encore assez mature.
Physique : Ouadji est un petit garçon pas bien grand, il mesure presque 1m55. Il n'a jamais cherché à savoir pourquoi il était plus petit que les autres enfants de son âge en raison du fait que cela ne l'intéressait pas. Après tout, chacun naît différent et sa taille est unique et choisie sans qu'il ne puisse rien n'y faire. Sa peau mat est aussi dû à sa naissance, mais en raison de ses parents qui ont la même couleur de peau. C'est un fait de la génétique qui ne le dérange pas, après tout il s'aime bien.

Parlons un peu de son visage maintenant. La première chose qu'on peut remarquer est qu'il est souriant. Son sourire a toujours été là et il sourit de plus belle lorsqu'il est heureux ou malheureux. Il y a peu de chance de lui ôter son sourire. Si jamais cela arrive, c'est qu'il y a soit eu un malheur indescriptible ou alors que sa colère à dépasser le seuil limite. Concernant ses cheveux, ils sont courts et de couleur de jais. Ses yeux, quant à eux, sont de couleur verte et ne montre aucun mensonge.

Concernant son corps, Ouadji est très peu musclé. En revanche, il a beaucoup d'endurance en raison de plusieurs raisons (voir histoire) enfin, surtout une. La proportion de son corps le rend vraiment mignon, bien qu'il ne s'en rende pas compte lui-même. Pour ses bras, ceux-ci sont fins en raison du fait qu'il n'est qu'un enfant. Il n'a pas beaucoup de qualité physique hormis peut-être une, son endurance ou pour être plus précis son énergie.

Pour ce qui est de ses habits, il met le plus souvent ses habits de sorciers. Toutefois, lorsqu'il sort un peu, il se change et choisi de mettre des habits traditionnels fait par sa mère. Elles sont, pour la plupart, blanches avec quelques motifs bleutés et or. Concernant les accessoires, il a sur lui deux colliers en cuivres reçus de son père.
Histoire : Ouadji est il y a de cela onze ans aux abords du Nil dans la ville du Caire en Egypte. Sa mère était une tisseuse reconnue dans cette ville, mais à arrêté de travailler afin de s'occuper de ses fils et filles. Son père, lui, est un artisan s'occupant des réparations du muséum du Caire. Il ne le voyait donc surtout que le soir ou lorsqu'il rentrait plus tôt de son travail. D'ailleurs, l'un de ses frères travaillaient avec lui. Ouadji était le ni plus ni moins le petit dernier et il avait sept ans de différence avec son frère le plus jeune. Douze ans de différence avec son autre frère et quinze ans de différence avec sa sœur.

Sa sœur travaillait en tant que tailleuse et elle avait eu une bonne éducation grâce à sa mère. Elle s'était donc vite faite remarqué par les anciennes amies de sa mère. Quant à son autre frère, qui a sept ans, celui-ci ne l'aimait pas trop. Il lui volait l'amour que sa mère lui portait. Après tout, il n'était plus le petit dernier. Ouadji grandissait dans une totale ignorance de la haine que pouvait lui porter son frère. Ouadji ne faisait pas grand chose ses trois premières années hormis ce déplacer dans la demeure de ses parents. Parfois, il embêtait un peu sa sœur qui venait prendre des conseils auprès de leur mère, tantôt, il embêtait son frère cadet.

Ouadji n'arrêtait pas de bouger à cet âge et en grandissant cela ne faisait que s'accentuer, si bien, qu'il était la boule d'énergie de la famille. Sa mère gardait toujours un œil sur lui, mais devant donner aussi des conseils utiles à sa fille, elle ne pouvait pas toujours être derrière lui. Si bien qu'elle demandât à son autre frère de s'occuper de lui. Ouadji eut beaucoup de moments difficiles avec son frère, mais jamais il ne sait ennuyer. Et bien qu'il rentrât parfois en étant sale ou avec des blessures à force de courir, il disait à sa mère qui s'inquiétait qu'il s'était amusé. Trois années passaient et à l'âge de six ans Ouadji sortait seul. Sa mère se faisait moins de souci pour lui, mais parfois, elle le suivait en allant se promener avec lui. Son frère cadet, âgé de treize ans maintenant, travaillait dans un petit restaurant comme serveur.

Ouadji allait aussi à l'école, mais il préférait de loin l'aventure dans les rues du Caire, rêvant sans cesse de voir toujours plus loin. Il se montrait d'ailleurs très souvent maladroit. Il tombait la plupart du temps lorsqu'il observait tout et n'importe quoi, ce qui lui a valu et vaudra encore des bleus ou des écorchures. C'est ce qui inquiétait d'ailleurs sa mère. Elle n'était soulagée que lorsqu'il rentrait à la demeure. Ouadji continuait toutefois d'allée à l'école ou d'explorer Le Caire. Au point qu'il devenait de plus en plus habitué à la ville en connaissant la plupart des recoins. Il avait d'ailleurs découvert le lieu de travail de sa sœur et Ouadji lui rendait visite parfois pour la regarder travailler.

À chaque fois qu'il rentrait, il racontait tout à sa mère et à son père le soir. Ouadji aimait l'écouter parler des réparations qu'il faisait au muséum et il en faisait de même avec les découvertes qu'il faisait chaque jour. Et voyant les sourires sur les lèvres de ses parents, il était heureux.

Il grandissait alors comme un enfant heureux et bien que plusieurs années passèrent (4 années), il ne se doutait pas de ce qui allait se produire. Son père s'était fait des ennemis parmi des gens peu fréquentables en raison de son talent sur la restauration d'objet du muséum et de ses connaissances. Et malheureusement, un soir, il arriva quelque chose. Sa maman avait été attaquée devant ses yeux. Il était si effrayé qu'il s'était mis à crier d'angoisse à tel point que ses cheveux avaient viré vers le roux. De plus, son angoisse avait fait ce à quoi il pensait sans qu'il ne sache comment. Il avait repoussé la personne attaquant sa mère sans rien et sans le toucher. Grâce à ce répit, son père a pu arriver à temps et les sauver.

Cependant, un dilemme ne survient pas seul. Il remarquait que leur fils avait les cheveux roux et qu'après s'être calmé, ils étaient redevenus noirs. Cela les effrayait, au point qu'il fut rejeté par sa mère et son père qui ne comprenait rien. Ouadji allait alors chez sa sœur qui l'hébergeait pendant un temps (une année) avant qu'il ne reçoive sa lettre pour Pourdlard. D'ailleurs, ses cheveux changeaient souvent de couleur, mais sa sœur ne disait rien. Ce n'est que lorsqu'il avait reçu la lettre pour Poudlard qu'elle comprenait ce qu'il était. Elle n'en revenait pas, mais la logique de ce qu'il se passait avec ses cheveux s'expliqua. Il était un sorcier. Elle lui demandait d'ailleurs si leurs parents étaient au courant et Ouadji disait que oui et qu'il ne voulait plus le voir.

Sa sœur arrivait à comprendre pourquoi, mais son petit frère était encore trop jeune à ses yeux. Elle l'aida donc un peu en lui payant les fournitures et ce qu'il fallait avec le peu d'économie qu'elle avait fait. Ouadji la remerciait avant de partir pour Poudlard et voir le monde de ses propres yeux.

Ouadji comptait bien montrer à sa sœur tout ce qu'il pourrait faire plus tard, mais il apprit que cela ne serait pas possible. Lors de sa répartition, il se trouvait envoyé à Poufsouffle. Il posait alors plein de questions aux élèves de sa maison. Que ce soit envers les personnes qui tournaient en rond dans le couloir ou pour en savoir plus sur les professeurs. Plusieurs mois passèrent et les matières enseignées étaient tout intéressantes, mais il appréciait plus particulièrement celle des potions et aimait beaucoup moins celle sur l'Astronomie. On était en Juin 1991 et il avait encore un mois à attendre avant d'avoir douze ans. Ouadji espérait aussi se faire de bons amis. En attendant, il prenait soin de son petit chaton Nyx.
Pseudo : Elyes
Âge : 28 ans
Sexe : ♂
Comment avez-vous connu le forum : top-site
Commentaire : j'adore ce forum et les gens dessus.
Code du règlement : J'ai envoyé le code à Francis



Dernière édition par Ouadji Nakht le Dim 5 Juin - 10:36, édité 18 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Mer 1 Juin - 20:11

Bienvenue l'ami /o/
Bon courage pour ta fiche !
Encore une fois, si tu as des questions, n'hésite pas à me contacter par MP sur Francis Bonnefoy.
Personnel
Personnel
avatar

Mon personnage
Citation: Si vis pacem, para bellum


ϟ Nation représentée : Rome Antique
ϟ Parchemins : 380
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Mer 1 Juin - 20:26

Bonne chance pour ta fiche jeune enfant ! *s'incline*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Mer 1 Juin - 20:32

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche <3



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥

La hongroise vous cause en #009900
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1686
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Mer 1 Juin - 22:17

Oh le cutiepie.

Bienvenue et bonne chance pour la fiche~


Do what I say, not what I do. Obey to my orders, not to your heart. Don't lie to me, but let me tell lies. Don't follow me, I'll follow you. Don't care about me, I'll care for you. Run away from danger, because this is what I am. ▵ ©endlesslove.
I won't talk but always listen ▵
Petite COUUUILLÈRE
Petite COUUUILLÈRE
avatar

Mon personnage
Citation: London bridge is falling down, falling down, falling down...


ϟ Nation représentée : Angleterre
ϟ Parchemins : 898
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Jeu 2 Juin - 18:54

Ohhh bienvenue à toi ♥
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Jeu 2 Juin - 19:41

Merci à vous tous pour cet accueil
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Dim 5 Juin - 15:39

Ouadji Nakht a écrit:
Parfois, il embêtait un peu sa sœur qui venait prendre des conseils auprès de leur mère, tantôt, il embêtait son frère cadet.

Je croyais que Ouadji était le petit dernier de sa fratrie ?
En fait non, je n'ai pas bien compris juste cette histoire de frère et soeur, tu l'expliques d'une drôle de façon, au final, je ne sais pas qui est le plus petit, qui est le plus grand ?

---

A part ça, il y a pas mal de petites fautes de syntaxes ou bien de répétition. Il faut faire attention, on perd vite le fil de l'histoire et certaines incohérences peuvent alors subvenir. Je crois que tu te trompes entre "aîné" et "cadet". Tu dis cadet en parlant de son grand-frère...Alors que tu devrais dire aîné.
L'utilisation de l'imparfait et de "switcher" au passé composé est étrange quelques fois o^o (je ne suis pas la pro des concordances des temps mais voilà.
Du coup, ça rend un récit pas très fluide et confus. Ce qui est dommage pour le lecteur. Et du coup, on y comprend pas grand chose.

---

Son frère, a 13 ans, travaille déjà. N'est-ce pas trop jeune ? (bon en vrai je ne sais pas du tout comment ça se passe là bas du coup je préfère demander)

Après, sinon 1m55, c'est quand même grand pour un gamin de 11 ans XD Dis toi que mes 18 ans, je fais 1m60. Pour un garçon de 11 ans, la taille moyenne c'est vers les 1m37.





Merci à Keith pour cette signature ! ♕


Club cuisine:
 
Les pensées suicidaires
Les pensées suicidaires
avatar

Mon personnage
Citation: “What you gave me was a reason. Not an excuse. Because there’s sex, making love and fucking. And then there’s you.”


ϟ Nation représentée : France
ϟ Parchemins : 1254
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ouadji Nakht venant du Caire (finish) Dim 10 Juil - 16:55

Coucou !

Tu t'en sors avec les modifications que Fran t'as demandées ? owo





Tampon de sauvetage
Tampon de sauvetage
avatar

Mon personnage
Citation: « I'm proud of us. »


ϟ Nation représentée : Prusse
ϟ Parchemins : 1363
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Ouadji Nakht venant du Caire (finish)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Ouadji Nakht venant du Caire (finish)» Me presento, me llamo Amaliya Sobrey Duffing {FINISH}» Femmes du Caire» Heartbreaker version girl [Finish]» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossiers scolaires :: Dossiers refusés/inachevés-
Sauter vers: