Partagez|

Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Mer 1 Juin - 22:21

Im Yong Soo
République de Corée
Nom :Im
Prénom :Yong Soo
Date de naissance : 15/08
Lieu de naissance :Pyongyang, Corée du Nord.
Âge :17 ans
Année scolaire :7éme année
Maison : Gryffondor
Animal de compagnie : Un hibou des marais, Sejong.
Ascendance : Sang-mêlé
Fratrie : Im Hyung Soo, frère jumeau.
Motivation :Yong Soo est le Gardien de Gryffondor. Pourquoi ? Parce que voler lui plait. En plus, le Quidditch, il aime. Et le poste était libre et lui convenait.
Don : ...

Baguette : Cornouiller, ventricule de dragon, 33 cm, flexible.
Patronus : Tigre de Sibérie (Y en a en Corée. Symbole national !)
Epouvantard : Il se voit blesser ses proches (amis+famille.) et prendre un certain plaisir à le faire.
Reflet dans le miroir du Riséd :Sa famille réunit dans une Corée unifiée.
Odeur de l'Amortentia : L’odeur des montagnes de Corée du Sud en été, l’odeur de sa mère (Yong Soo ne sait pas à qui est l’odeur mais c’est une odeur qu’il aime.), l’odeur du kimchi de son père

Votre personnage peut-il voir les Sombrals : Non
Matière préférée : Défense contre les forces du mal (et vol mais comme on ne l’a plus après la première année.)
Matière détestée : Histoire de la magie. Trop lent, trop ennuyant selon lui.
Options : Arts et musique magique; Soins aux créatures magiques; étude des moldus<
Tolérant
Fière
Aimable
(un peu) Susceptible
Energétique
Vantard
Optimiste
Prude
Loyal
(trop) Travailleurs
Créatif
(un peu) Naïf
Caractère : Parlons donc du caractère du Coréen. 

Yong Soo est quelqu'un de très tolérant. Il s'en fout que vous soyez Nord-Coréen ou Africain, chrétien ou bouddhiste, homosexuelle… Ah ! Quoique pour ça… Il a du mal. Les homos étant rare voire très rare quasiment inexistant en Corée, il a découvert que l'homosexualité existait qu'à partir de sa première année à Poudlard. Mais bon, même s'il aura du mal si c'est lui, il l'accepte totalement quand ça concerne ses amis. Il sera juste surpris au début. 

C'est une personne très aimable. Il est poli même s'il peut surprendre ou paraître brusque pour certaines personnes. Ça ne contredit pas l'existence de cette politesse innée qu'on lui a inculquée dès ses premiers mots. Sans compter que c'est un garçon naturellement gentil avec les autres et qui est toujours prêt à aider et à rendre service qu'il neige ou qu'il vente. 

Le Coréen est joyeux. Toujours souriant -mais il sait faire d'autres expressions, bien sûr- avec une voix dont le ton est rempli de bonne humeur et d'énergie. Parce que pour être énergétique, il l'est et pas qu'un peu. On dira qu'il est toujours sous adrénaline et pourtant, c'est faux. C'est naturel pour lui d'avoir ce surplus d'énergie à faire sortir. Par contre, l'adrénaline, elle n'arrive chez lui que quand il voit qu'on s'attaque à ceux auquel il tient ou à sa famille.

Car une chose qu'il faut savoir sur lui est qu'il est d'une loyauté à toutes épreuves. Il a aussi un léger brother complex qu'on voit à travers cette loyauté. Pourtant, c'est sa plus grande faiblesse, il réagit au quart de tour en les voyant en danger et n'hésitera pas à se prendre les coups même mortels à leurs places surtout si les personnes en dangers font partis de sa famille. C'est pour ça que sa plus grande qualité et aussi son plus grand défaut.

C'est un jeune homme sociable. Il n'hésitera pas à aller lui-même vers les autres pour se rapprocher d'eux. 

Le Gryffondor est fier. Mais sa fierté ce n'est pas sa personne. C'est son pays, sa famille ou ses amis voire sa maison. Il est -en plus- assez susceptible sur certains points : la Corée, sa famille ou sa maison, ce qui fait sa fierté en gros. Cependant, il n'est pas excessivement fier et susceptible. Au contraire, c'est plutôt bien dosé chez lui. 

Il est modeste…Enfin modeste, c'est assez fort parce qu'il dira sans doute : « Je peux mieux faire » quand on lui fait des compliments. Sauf qu'il peut dépasser la limite de modestie qu'il se fixe et c'est le côté vantard de sa personnalité qui ressort surtout si on parle des « oeuvres » ou de son pays. 

Sinon, il est très optimiste. Même dans la pire des m*rdes, il y a toujours de l'espoir. Il est rare qu'il soit pessimiste en ce qui concerne une situation ou il faudrait vraiment que ce soit la fin du monde.

Yong Soo est quelqu'un d'inventif et de créatif. Il déborde d'idées. Jamais à court d'astuce pour telles ou telles situations. Sans compter qu'il intelligent alors ces qualités réunis, n'est-ce pas un bon combo ?

Le Coréen est très travailleur voire trop. Certes, c'est une qualité sauf qu'avec lui c'est un défaut. Il pourrait bosser tout le temps s'il n'avait pas des amis et des besoins primaires comme boire ou manger. Mais bon, ne nous mentons pas lorsqu'il n'est pas dans la grande salle ou avec des proches, il est dans la bibliothèque à se tuer au travail.

Le 6e année respecte le règlement presque à la lettre car il a beaucoup de respect pour cette liste de règles ou plutôt pour les personnes qui les ont écris. Yong Soo était quelqu'un de très respectueux quand ça concerne les aînés. C'est pour ça qu'en cours ou avec des personnes qui ont 10 ans de plus que lui, il est discret et calme. Rien à voir avec le Yong que fréquentent les jeunes de 16 ans. En plus, il passera du garçon familier à celui qui parle d'une façon très poli.

Il est un peu naïf sur les bords mais pas au point d'être un idiot.

Il est très impulsif. Il a une idée, il la dit et la fait, c'est tout. Rien ne peut l' en empêcher sauf le lieu ou le contexte. Parce que s'il a envie d'un bon steak pendant une des attaques d'Abbanzio, vous vous en doutez qu'il n'ira pas le faire chauffer et puis… Comment pourrait-il avoir envie d'un steak pendant l'attaque d'un malade ?!

Et pour finir sur son caractère, Yong Soo est quelqu'un de prude. Il l'est beaucoup. BEAUCOUP. Donc si vous vous embrassez en public, je peux vous garantir que vous aurez devant vous une tomate à la place d'un Coréen. 

Maintenant, passons à ses goûts. Il aime beaucoup l'art et le chant ou parfois la danse. C'est surtout pour ça qu'il a pris Art et musique magique en option.

Il aime les jeux vidéos, les nouvelles technologie et les dramas moldus.

Le jeune homme adore tout ce qui concerne les cultures qu'elles lui soient propres ou étrangères. Sauf qu'en plus, il adore étudier et son rêve d'enfant était d'étudier en Occident.
Physique : Yong Soo est... Comment dire, c'est le genre de Coréen que vous ne remarquerez pas dans les boîtes de nuit de Gangnam parce qu'il ressemblerait à « tous ces Chinois » tout en sachant qu'il se distinguera tout de même.

Il mesure 1m70. Ce n'est pas bien haut pour un homme de 16 ans presque 17 mais tout en sachant qu'il est Asiatique, ce n'est pas mal. Par contre, il ne pèse que 57 kg. C'est peu et pourtant, il mange à sa faim. Mais, le jeune homme fait attention à garder un poids un minimum en dessous de son poids idéal. Pourquoi ? Pour ressembler aux Occidentaux qu'on voit dans les pubs.
Il n'est pas du genre super-musclé. Oh que non ! Il est même plutôt mince et les discrets muscles qu'il possède ne lui permettront pas de cacher la chose. Sauf malgré ses « muscles », il n'est pas quelqu'un de super massif. Non, sa minceur fait qu'il est tout le contraire de ce mot. Mais n'allez pas croire qu'il est quelqu'un qui n'a pas une carrure imposante. À sa façon, elle montre l'assurance naturelle de l'Asiatique.

Le Coréen a une peau typiquement asiatique enfin plutôt Coréenne. Une peau claire tout en étant mat. Un mat qui tire sur le jaune. Lorsqu'il est excité, qu'il a fait des efforts physiques considérables ou qu'il est gêné, ses pommettes deviennent rouges, un rouge assez fort tout en étant discret.

Passons à son visage. Il n'est ni trop efféminé ni trop viril. Certes, celui-ci est plus masculin que le féminin mais pas au point de déborder de testostérone. Non, il est banal.

Comme tout êtres humains normalement constitué, il a un nez, une bouche et des yeux.

Son nez n'est ni très fin ni très large, il est normal. Il est en trompette donc celui-ci remonte à la pointe de son nez. Dans son cas, c'est léger mais pas au point qu'on ne le remarque pas.

Ses lèvres sont assez fines. La plupart du temps, elles affichent des sourires de n'importe quelles sortes et qui signifient tous et n'importe quoi. Et lorsqu'il dévoile ses dents, vous verrez des rangées blanches et « alignées » mais clairement pas parfaites.

Yong Soo a des yeux en amande qui montre ses origines asiatiques. Et même s'ils ont une forme pas très prononcée, on le remarquera de façon distincte. Sans oublier qu'ils sont bridées. Quant à leurs couleurs, ils ne sont pas noirs comme on pourrait le penser mais marrons. Un marron entre le chocolat noir et le chocolat au lait.

Ses cheveux sont marrons foncés. D'ailleurs, si ceux à l'arrière de sa tête sont plutôt rebelles ceux de l'avant sont le contraire. La preuve est qu'il réussit  très bien à les dompter en les plaquant en arrière laissant ainsi son front dégagé. Par contre, quand il veut, il peut les garder en frange mais il ne le fait que rarement voire tous les 31 du mois de février. Sauf que ce n'est ni cette frange plaquée en arrière ni même ses mèches rebelles qu'on remarque en premier,c'est une mèche qui à elle seul fait bien mieux ce boulot. Elle va vers le haut et fait un tour avant de finir en virgule. Il en est fier de cette mèche, c'est en quelque sorte sa marque de fabrique.

Maintenant, passons à son style vestimentaire parce qu'il est loin de porter 24h/24 l'uniforme de l'école.
Pendant ses sorties et son temps libres, il porte des vêtements dis à la mode chez lui en Corée du Sud. Bien sûr, c'est des vêtements qui restent dans ses maigres moyens.
Sinon, lors des jours de fêtes coréennes, il porte la tenue traditionnelle: l'hanbok masculin, bien sûr.
Histoire : « -Pars ! Vite ! Gi ! Ils vont venir !
-Je ne peux pas te laisser seul !
-Si ! Pars avec Yong Soo ! On se reverra dans une Corée unifiée ! On vous attendra ! »

L'homme en pleure quitta ce petit appartement de Pyongpyang, son fils dans les bras.

Lui, Im Gi marié avec Moon Eun Ae depuis septembre 1972 et père de deux jumeaux depuis le 15 août 1974 venait de commencer sa fuite vers la Corée du Sud. Il était passer du membre prometteur du ministère de la Magie Nord-Coréen à un vulgaire fuyard qu'il fallait abattre ou envoyer se faire rééduquer dans un camp. Gi commençait cette fuite qui dura jusqu'au 6 ans de son plus jeune fils âgé de 5 ans lors du début de sa fuite. Pourquoi fuir ? Il devenait trop influent pour son supérieur ou pour quelqu'un d'autre, donc autant vite le tuer avant que ce ne soit lui qui ne le tue…

20 juillet 1980, c'est la date de la fin de leur périple. Le père et le fils étaient arrivés à Séoul en République de Corée. C'était un soulagement pour les deux. Pendant près de 3 mois, ils furent « éduquer » pour pouvoir vivre en Corée du Sud. Puis, Gi fut interrogé par les autorités qui voulaient savoir : son rôle dans le régime, etc. Bien sûr, vu qu'il ne travaillait pas dans le ministère dit moldu, on le « donna » au ministère de la Magie par l'intermédiaire de ceux qui assuraient la liaison entre les deux « mondes ».Et ! Enfin, la « liberté » ! La première chose que firent les deux Nord-Coréen sur cette « nouvelle planète » qu’était la Corée du Sud, ce fut de trouver un lieu où vivre, un emploi et une école pour Yong.
Et si l’appartement et l’éducation de Yong Soo étaient fourni par le ministère ce n’était pas le cas du boulot.
Jusqu'au 7 ans de Yong Soo, Gi fut au chômage mais ce n'est pas véritablement la chose la plus importante dans l'histoire de sa progéniture. 

Dès que Yong Soo entra à l'école, il fut harceler. Pourquoi ? Il était nouveau, il n'y a aucune raison à ce qu'on l'harcèle, alors pourquoi ? Tout simplement parce qu'il était Nord-Coréen. Et comment ses charmants petits camarades le surent ? Uniquement grâce à son accent. Ça n'a pas l'air d'être une chose de spécialement incroyable mais on l'entend facilement. Et tous ces enfants étaient élevés dans la peur du voisin du Nord ou du dangereux communiste. Alors, en voir un plus faible qu'eux, n'était-ce pas une bonne occasion d'honorer la nation Sud-Coréenne ? Du moins, c'était ce qu'ils se disaient et pensaient.

Les premiers jours furent dure pour Yong Soo. Il n'avait aucun soutient.
Mais, il n'était pas le seul à subir ce traitement même si celui de l'autre était un peu différent. Enfin bref, il y avait dans la classe un garçon. Il était parfaitement normal sauf qu'il était Occidentaux et rien que ça, c'était une raison pour ces gosses d'avoir un autre martyr. Il s'appelait Sean. Son père et sa mère étaient des Canadiens qui s'étaient installés en Corée du Sud. Le jeune homme était du genre à avoir le sang chaud et n'avait pas du tout une apparence de Coréen. Donc victime parfaite ? Croit-on. Parce que même avec un harcèlement, certes passif, il continuait de vivre sa vie comme s'il ne se passait rien. Quand il vit Yong Soo se faire harceler, il décida d'aider ce jeune Nord-Coréen. 

Alors que le jeune garçon se faisait battre dans le lieu préféré n°1 de tout bon petit harceleurs en herbe autrement dit les toilettes. Le Canadien arriva dans la petite pièce et se mit devant les Suds-Coréens. 

« -Laissez-le.
-Et ? C'est un Nord-Coréen ! Un communiste ! Il est dangereux !
-En quoi ? Il a montré des signes d'agressivité ? Il vous a attaqué ?»

Les enfants se turent. Sean avait raison. Yong Soo n'avait jamais rien fait. Rien. Strictement rien. L'Occidental reprit la parole.

« -Et si vous ne voulez pas que j'aille le dire à la maîtresse, arrêtez. »

À ses mots, ils partirent en grommelant. La maîtresse était toujours la meilleure des menaces pour faire partir ce genre de personnes.

C'est comme ça que les deux se rencontrèrent. Par la suite, ils restèrent ami.
L'année des 7 ans de Yong Soo passa vite et se déroula bien à partir du moment où il rencontra le jeune garçon.

Sauf que le 15 août 1982, son père -qui n'était plus chômeur- le convoqua dans la pièce qu'il nommait « son antre ». Le jeune garçon de huit ans se demandait de quoi il parlerait avec son père. L'adulte lui fit signe de s'asseoir. Il s'assit.

« -Yong Soo… Depuis qu'on est partis de Corée du Nord, je t'ai dit qu'on allait vite y retourner…ou que ta mère et ton jumeau allaient nous rejoindre. »

L'enfant souriait de toutes ses dents.

"-Ouais ! Ils vont venir !? »

Son père se mordit la lèvre. C'était dur pour lui de dire à son fils qu'il avait menti et que ça allait être plus compliqué. Mais faire durer un mensonge 2 ans: ok. Sauf que 3 ans tout en sachant qu'il rêvait de les revoir: non.

« -Non… Ils ne peuvent pas venir… Le régime ne les laissera pas venir… Yong Soo, peut-être que tu ne les reverras plus... »

Des larmes commencèrent à couler sur les joues de l'enfant alors qu'il écarquillait les yeux. Il regardait son père alors que certains objets commençaient à voler dans la pièce. Gi prit l'enfant dans ses bras, lui aussi en pleure. Il y avait des choses de dure à avouer dans la vie. Mais ça, c'était encore plus dure que tout ce qu'il avait pu dire jusque'à maintenant.

« -Mais, un jour, on les reverra ! Je te le promets Yong ! Je te le promets ! »

Il sortit de sa poche un petit paquet qui ressemblait à une enveloppe. Certes, ce n'était sans doute pas le bon moment pour offrir ce genre de choses mais sans doute l'était-ce. L'enfant l'ouvrit avec ses petits doigts. À l'intérieur, il trouva une photo avec son père, plus jeune. Il était juste à côté de sa mère et dans leurs bras se tenaient deux petits êtres humains encore joufflus, des bébés.

« -Tiens… C'est mon cadeau. »

L'enfant regarda son père dans les yeux. Ce cadeau, il n'avait l'air de rien, mais ça sera celui qu'il gardera le plus précieusement.

Les deux années suivantes furent normales. La situation financière du père et du fils se stabilisa. Ils eurent une vie de sorcier banal jusqu'au 15 août 1985.

Le jeune venait de se lever. Il baillait aux corneilles et ses yeux le piquaient. Heureusement pour lui, c’était grasse-mat’. Il alla dans la cuisine et se servit une bonne tasse de thé après avoir fait le bisou matinal de son père et lui avoir dit bonjour.

« -Yong Soo.
-Ouais ? »

L'adulte lui tendit une lettre. Elle avait l'air importante. Le Coréen l'ouvrit à moitié endormi. Quelle idée aussi de jouer aux jeux vidéo jusqu'à pas d'heure le soir !? Mais bref, il lut entre les lignes. Ça parlait d'admission… Dans une école, de liste… Attendez ! Il était admis à Poudlard, une des plus grandes écoles des sorcelleries. ! Ce fut comme une douche d'eau froide. Là, il était réveillé pour de bon. Un grand sourire orna ses lèvres. Il était heureux voire aux anges. Rien n'était suffisamment fort pour dire à quel point il était heureux.

« -Papa ! J'suis… J'suis… J'suis admis à Poudlard !
-Je l'avais compris, Yong !
-Dis, tu crois que si je suis admis, c'est pareil pour Hyung ?
-Peut-être ! »

Gi ébouriffa les cheveux de son fils avant de lui dire de vite se préparer qu'ils aillent acheter les fournitures nécessaires à sa rentrée. Toutes leurs économies y passèrent.
Puis, quelques semaines plus tard, ils partirent pour Londres.
Et quelques jours plus tard, il était assis sur un tabouret avec le choixpeau sur sa tête. Il lui parlait dans sa tête. Être un Poufsouffle ou être un Gryffondor, tel était la question. Finalement, un cri rendit sa sentence.

« -Gryffondor ! »

Il alla s'asseoir à sa table sous les applaudissements de ses camarades de maisons.
Pseudo : Kazumi; Capu; etc.
Âge :15 ans presque 16.
Sexe : Je suis née dans des roses.
Comment avez-vous connu le forum :Je ne sais plus.
Commentaire : Je préviens que j'ai essayé de faire un Yong Soo canon développé comme un OC, mais je ne sais pas si j'ai réussi :c.
Code du règlement : J'suis obligé ?



Dernière édition par Im Yong Soo le Dim 27 Nov - 11:56, édité 6 fois
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Mon personnage
Citation: Même si le ciel tombe sur toi, il y a toujours un trou par lequel tu peux t'échapper.


ϟ Nation représentée : Corée du Sud
ϟ Parchemins : 69
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Mer 1 Juin - 22:55

Je peux manger ton Corée ?

Bienvenue :D
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Mer 1 Juin - 22:57

....Euh, non. Il n'est pas comestible.
Merci !
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Mon personnage
Citation: Même si le ciel tombe sur toi, il y a toujours un trou par lequel tu peux t'échapper.


ϟ Nation représentée : Corée du Sud
ϟ Parchemins : 69
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Mer 1 Juin - 22:59

Bébé Gryffy <3

Re-bienvenue toi :D



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥

La hongroise vous cause en #009900
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1719
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Mer 1 Juin - 23:20

Je jouerai toujours au moins un de tes bébés griffy. <3
Merci !
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Mon personnage
Citation: Même si le ciel tombe sur toi, il y a toujours un trou par lequel tu peux t'échapper.


ϟ Nation représentée : Corée du Sud
ϟ Parchemins : 69
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Jeu 2 Juin - 7:46

SALUUUUUUUUUUT



Club:
 


Merci à mon écossais préféré !:
 


Votre préfet canadien vous cause en #ff99ff
Qui...?
Qui...?
avatar

Mon personnage
Citation: Nous vivons dans la neige. Nous savons ce qu'est le froid. Nous avons appris à le vaincre. Comment ? En lui opposant sans cesse l'allégresse du cœur.


ϟ Nation représentée : Canada
ϟ Parchemins : 295
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Jeu 2 Juin - 8:00

Mauvais compte mais-

IIIIH <333


Do what I say, not what I do. Obey to my orders, not to your heart. Don't lie to me, but let me tell lies. Don't follow me, I'll follow you. Don't care about me, I'll care for you. Run away from danger, because this is what I am. ▵ ©endlesslove.
I won't talk but always listen ▵
Petite COUUUILLÈRE
Petite COUUUILLÈRE
avatar

Mon personnage
Citation: London bridge is falling down, falling down, falling down...


ϟ Nation représentée : Angleterre
ϟ Parchemins : 906
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Jeu 2 Juin - 16:08

Re-bienvenue, Im C:


Others~:
 
Le japonais vous cause en #945b42
Kikoo, la victime
Kikoo, la victime
avatar

Mon personnage
Citation: "One is not born a wizard, one becomes one"


ϟ Nation représentée : Japon
ϟ Parchemins : 1374
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.) Jeu 2 Juin - 18:09

Re-bienvenue, ami Gryffy ♥
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Im Yong Soo (Titre sans aucune originalité dû à un manque d'inspiration.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Sans aucune opposition» Crash apres 4 ecran titre sans message d'ereur» quelques petits écrits sans aucune prétention...» Héhéhé (sentez le manque d'inspiration dans ce titre o/)» Présentation de Okuo, Un gorille sans famille [Fini]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossiers scolaires :: Dossiers validés-
Sauter vers: