Partagez|

« Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 20:55

Fraser Duncan
Edimbourg
Nom : Fraser
Prénom : Duncan
Date de naissance : 30/11
Lieu de naissance : Edimbourg – Ecosse.
Âge : 12 ans.
Année scolaire : 1ere année.
Maison : Poufsouffle.
Animal de compagnie : Un chaton norvégien.
Ascendance : Né-moldu
Fratrie : Des aînés, mais moldus, il est le seul sorcier de sa famille.
Motivation : //
Don : //

Baguette : Pommier, crin de licorne, 22.5 cm, flexible.
Patronus : Un Skye Terrier.
Epouvantard : Un fantôme. N'importe lequel.
Reflet dans le miroir du Riséd : Il se voit grand et fort et respecté. Lolol.
Odeur de l'Amortentia : Le caramel, les croquettes pour chat, et l'odeur d'un comic tout neuf.
Votre personnage peut-il voir les Sombrals : Non
Matière préférée : Métamorphose.
Matière détestée : Vol.
Options : //
Gentil
Trop gentil
Innocent
Naïf
Débrouillard
Gourmand
Curieux
TROP curieux
Bienveillant
Peureux
Rêveur
Timide
Caractère : “Duncan est un poufsouffle.”

Voilà la façon la plus simple et claire qui existe pour décrire son caractère. Bon, il est un peu plus que ça en soi, mais c’est un bon début.  Au moins on sait vers où on va, maintenant.

Poufsouffle alors. C’est bien mais peut-être faudrait-il développer un minimum.

On dit des Poufsouffle qu’ils sont ceux qui travaillent le plus dur, mais que ce sont également les plus loyaux. On les dit justes, et dotés d’une grande patience.

Est-ce le cas pour Duncan…? Eh bien… Plutôt, oui.

Bien évidemment, ce n’est pas le meilleur des élèves de l’école, et bien que ses résultats dans ses précédentes écoles avaient plutôt tendance à être moyens voir parfois mauvais, notamment car il n’était pas intéressé, son entrée dans ce monde totalement inconnu le pousse à redoubler d’effort. Pour lui, c’est un peu comme un rêve devenu réalité, qui aurait cru que lui, lui vivrait une histoire digne d’un personnage de roman ? Car c’est bien là la seule chose qu’il arrive à penser depuis que son quotidien à été sans ménagement mis sans dessus dessous.

Car oui, s’il y a bien une chose, et une seule à retenir à propos de Duncan, c’est que c’est un rêveur. Beaucoup trop imaginatif au goût de ses parents, il a constamment la tête dans la lune. Et quand il n’est pas perdu dans ses rêveries -constituées je vous le dis, de fabuleuses histoires qu’il rêve de pouvoir un jour coucher sur papier !- c’est le nez dans un livre ou dans un comics que vous allez le retrouver.
Attention hein. Duncan n'est pas comme ça parce que c'est un petit être torturé qui trouve que la réalité craint à mort. Ah non, rien de tout ça, au contraire ! Duncan adore aussi la réalité. Il est quelqu'un de naturellement joyeux, et dans la majeure partie des cas, c'est un grand optimiste. Tout va forcément bien se passer. Pourquoi penser le contraire, hein ? Après tout, il l'a lu une fois dans un livre. Alors c'est que ça doit être vrai.

Oui enfin... C'est vrai que Duncan a tendance à croire un peu tout ce qu'on lui dit, ou tout ce qu'il lit. Il est naïf, mais d'une naïveté.. Assez incroyable. Il a dû mal à comprendre le sarcasme et l'ironie (bien que cela lui arrive de l'être aussi), on peut littéralement lui faire gober n'importe quoi, du moment qu'on fait semblant d'y croire aussi. Cela à tendance à poser quelques problèmes pour ce pauvre Duncan qui du coup a tendance à se faire avoir par des gens malintentionnés...

Et si en plus on ajoute à cela que Duncan est beaucoup trop gentil, et qu'ainsi il est littéralement incapable de dire non, que ce soit à ses proches ou à des inconnus... Juste par peur de les blesser, en plus. Oui...

Duncan est bien loin d'être prêt à affronter la vie qui l'attend....
Physique  Voyant ? Non, c'est pas tellement comme ça qu'il faudrait qualifier Duncan. Enfin, presque pas. Pourquoi ? Attendez de voir !
Déjà, Duncan est petit. Tout petit. Et pas très gros, en plus. 1 mètre 30 pour à peine plus de 25 kg, vraiment, Duncan est petit, maigrichon. Pas très impressionnant, on a même plutôt envie d'en rire.
Le pauvre.
Sa peau est pâle, j'irais même jusqu'à dire blanche, habituellement immaculée, mais notons que s'il passe un peu de temps au soleil, les parties exposées se retrouveront couvertes de tâches de rousseur. Plutôt sèche parce que Duncan n'est pas particulièrement soigné (de la crème ? Mais pourquoi faire ?). Ainsi, à l'approche du froid, quand il ne se couvre pas assez (ce qui arrive presque systématiquement), ses mains et ses lèvres se retrouvent couvertes de gerçures. Oui ça fait mal.

Bon quand j'ai dit au début que Duncan n'était pas très voyant, j'ai peut-être exagéré. Deux détails font qu'il est visible (et qu'ainsi on lui marchera pas dessus).
Ses cheveux d'abord. Duncan est roux. Un roux orange, naturellement presque flash, très difficile à louper. Ses cheveux sont courts et jamais coiffés, et ont tendance à rebiquer sur sa tête sans que personne ne puisse le contrôler. Passer votre main dans ses cheveux et ils resteront dressés sur sa tête comme vous les aurez laissés. En plus ses cheveux sont tout doux. Donc les gens ont en plus la mauvaise tendance à lui tripoter les cheveux quand ils en ont l'occasion. Malheureusement pour lui.
Outre ses cheveux, il y a aussi ses yeux qui sont particuliers. Cachés derrière d'épaisses lunettes, légèrement en amande, ce sont ses iris qui pourront vous interpeller : d'une couleur naturellement ambrée plutôt claire, qui aura même tendance à donner l'impression d'être jaune en présence d'une lumière vive. C'est loin d'être unique, tout en restant assez peu commun. Alors quand il va vous regarder de ses grands yeux de chiot battu... Ça peut être déroutant.
Car oui, en plus de cela, ses yeux sont très expressifs. Tout ce qu'il ressent, ça se voit dans son regard, n'importe qui peut lire en lui comme dans un livre ouvert.
C'est gênant.

Quoiqu'il en soit, pour en revenir au sujet, ses yeux sont également encadrés par des cils plutôt courts, et surmontés par de fins sourcils, roux eux-aussi.
Il faut noter que son visage est rond. Ses joues sont rondes aussi. Il a encore un air assez juvénile -ce qui est normal, étant donné son âge.

Que dire de plus ?

Il porte son uniforme correctement, au détail près que sa cravate n'est jamais correctement nouée (sauf si quelqu'un s'en est occupé pour lui). En dehors de l'uniforme, il se contente d'un simple jean/basket, accompagné d'un t-shirt et d'un gilet. De toute façon, il ne sait pas d'habiller autrement.
Histoire : Banale. Voilà comment n’importe qui qualifierait la vie de Duncan. Normale… Presque.. Ennuyeuse, même.
Mais si vous y tenez… Alors la voici.

Duncan est né le 30 Novembre 1979 dans la capitale écossaise, Edimbourg. Jour de fête nationale, mais à présent dans sa famille, l’anniversaire du petit dernier. Il avait trois aînés déjà : deux frères et une soeur, de quelques années plus vieux.
Il est né au sein d’une famille parfaitement moldu. La magie n’était pour eux bonne que pour les histoires et les contes de fées, ou alors relevaient de trucages ou de simples petits tours réalisés pour émerveiller les enfants.

De toutes façons, avec un père professeur-chercheur à l’université d’Edimbourg, et une mère psychiatre, dans la famille, ce genre de bêtise n’avait pas trop sa place.

Les très jeunes années de Duncan se passe bien, il n’a pas à s’en plaindre. Il s’entend bien avec sa fratrie, l’éducation que lui donne ses parents n’est ni trop dure, ni trop souple. Il ne manque de rien. A l’école, il n’est ni bon, ni mauvais. On lui reprochera souvent d’être un rêveur, de ne pas suivre les cours, trop plongé dans ses pensées.
On le punira pour ses rédactions constamment hors-sujet, celles-ci tenant toujours plus d’une genre de fanfiction mettant en scène ses héros préférés…
Car, en effet, si Duncan a bien un défaut, c’est que c’est un enfant qui a tendance à vivre dans son petit monde. Bien sûr, il est entouré d’amis, il n’est pas non plus le stéréotype du petit asociale… Mais tenons-nous en au fait qu’il n’était pas nécessairement un enfant comme les autres dés le départ. Il était plutôt du genre à préférer rester chez lui pour lire des romans -pour enfants, évidemment, il est encore trop jeune pour s’intéresser et même comprendre le grands classiques de la littérature-, des BD et comics, des fois même a-t-il ouvert les recueils de poésie de maman par curiosité.

Et c'était ça, sa vie. A jongler entre l'école, et ses bouquins. Et les choses auraient sûrement dû rester ainsi, à vrai dire. Du moins, c'est comme ça que le petit écossais se les étaient imaginées...

Jusqu'à un certain matin, où dans la boîte aux lettres, un courrier lui était adressé. D'abord, on ne comprend pas trop de quoi il s'agit, on s'en amuse. Duncan en est émerveillé, alors on le laisse la garder. Une petite lettre, ça ne fait rien de mal n'est-ce pas ? C'est ce qu'on se dit en pensant qu'on va rapidement l'oublier.

Mais le lendemain, un autre arrive. Et le jour d'après encore. On finit par les jeter en jurant, mais qui leur fait cette mauvaise blague ?
Et le jour où l'immeuble est couvert de hiboux, et qu'un homme sonne à la porte, finalement, on réalise.

Peut-être que ce n'était pas qu'une blague au final...
Pseudo : =w=
Âge : pfff.
Sexe : Je suis passée admin donc comme je l'ai déjà dit... Plus besoin !
Comment avez-vous connu le forum : Vraiment ? Azy.
Commentaire : ;; Désolée pour Aileas mais… Voilà… :c
Code du règlement : ... *whispers* Booty.



Dernière édition par Duncan Fraser le Dim 1 Jan - 17:24, édité 8 fois
Tonton is not ded
Tonton is not ded
avatar

Mon personnage
Citation:


ϟ Nation représentée : Pictes
ϟ Parchemins : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 20:57

<3333333





Merci à Keith pour cette signature ! ♕


Club cuisine:
 
Les pensées suicidaires
Les pensées suicidaires
avatar

Mon personnage
Citation: “What you gave me was a reason. Not an excuse. Because there’s sex, making love and fucking. And then there’s you.”


ϟ Nation représentée : France
ϟ Parchemins : 1343
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 21:00

<333333333333333
Baby cutie <3



Mes clubs:
 

Miss Camping ♥:
 

Très beaucoup merci à Margaux pour l'ava et l'aesthetic ♥️

La hongroise vous cause en #009900 ♥️
Celle qui n'a jamais joui
Celle qui n'a jamais joui
avatar

Mon personnage
Citation: Le courageux n'est pas celui qui donne les coups, mais celui qui y résiste.


ϟ Nation représentée : Hongrie
ϟ Parchemins : 1743
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 21:02

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Et arrête de t'en vouloir pour Aileas.
Aussi pouffy que ton perso'.
♥♥


They all are my family. It's big and broken, but still good. Yeah, still good.
Semi-roux(morque)
Semi-roux(morque)
avatar

Mon personnage
Citation: Don't marry for money : you can borrow it cheaper.
@fc Ken Bek

ϟ Nation représentée : Écosse
ϟ Parchemins : 630
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 21:22

Duncan va-t-il être chanceux, sur ce forum ?

Oui : Bah, évidemment.
Non : Takru, avec un nom pareil, c'était mort d'avance LOL
Tonton is not ded
Tonton is not ded
avatar

Mon personnage
Citation:


ϟ Nation représentée : Pictes
ϟ Parchemins : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 21:22

Le membre 'Duncan Fraser' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du destin' :
Personnel
Personnel
avatar

Mon personnage
Citation: Si vis pacem, para bellum


ϟ Nation représentée : Rome Antique
ϟ Parchemins : 409
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 21:25

EH VOILA.

ARRÊTEZ DE VOUS MOQUER MAINTENANT.
DUNCAN SERA UN WINNER.

Non je déconne.
Tonton is not ded
Tonton is not ded
avatar

Mon personnage
Citation:


ϟ Nation représentée : Pictes
ϟ Parchemins : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 21:58

*kick le petit roux ♥*


Do what I say, not what I do. Obey to my orders, not to your heart. Don't lie to me, but let me tell lies. Don't follow me, I'll follow you. Don't care about me, I'll care for you. Run away from danger, because this is what I am. ▵ ©endlesslove.
I won't talk but always listen ▵
Petite COUUUILLÈRE
Petite COUUUILLÈRE
avatar

Mon personnage
Citation: London bridge is falling down, falling down, falling down...


ϟ Nation représentée : Angleterre
ϟ Parchemins : 949
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 22:02

Oooooh, un nouveau Pouffy! ovo Rebienvenue, Tamou! ♥♥♥ T'en fais pas, Lili veillera sur toi ;D



La petite Pouffy vous parle en #F8B852
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Mon personnage
Citation: "You took me and showed me love when I had nowhere to run. You offered me your everything"


ϟ Nation représentée : Liechtenstein
ϟ Parchemins : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Dim 30 Oct - 22:28

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. » Mer 2 Nov - 14:12

Et par les pouvoirs d'admin qui me sont conférés

Je...
M'autovalide <3
Tonton is not ded
Tonton is not ded
avatar

Mon personnage
Citation:


ϟ Nation représentée : Pictes
ϟ Parchemins : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

« Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Histoire éternelle ! [ZIP]» Adam et son histoire éternelle... ♠ 100%» L'histoire éternelle, touche de son aile, la Belle et la Bête (Merssen ♥)» c'est un beau roman, c'est une belle histoire - victoria» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossiers scolaires :: Dossiers validés-
Sauter vers: