Partagez|

[5 novembre 1991] Nouveau look... pour de nouveaux amis! - Feat Aisa B. Dzulkifli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [5 novembre 1991] Nouveau look... pour de nouveaux amis! - Feat Aisa B. Dzulkifli Jeu 17 Nov - 10:46



Nouveau look... pour de nouveaux amis!
"There is nothing better than a friend, unless it is a friend with chocolate"
Linda Grayson

Elle avait tout préparé. Elle avait tout fait pour que cette journée se déroule à la perfection. Mais elle avait mal choisi sa saison, et malheureusement, la cadette Zwingli n'avait pas d'emprise sur la météo. Ainsi elle contemplait depuis le hall de Poudlard la légère neige qui tombait devant la porte. Enfin, légère pour la jeune fille. Certains étudiants moins accoutumés à ce genre d'intempéries auraient dit qu'il s'agissait d'une tempête. Mais pour elle qui était habituée à aller skier par tous les temps avec sa famille lors des vacances de Noël, cette petite poudreuse n'avait rien d'effrayante. Elle observait en souriant ses camarades s'engouffrer dans le hall en courant, chassant les cristaux de glace de leurs vêtements, soulagés de retrouver enfin la chaleur de l'école. Elle patientait gentiment, s'apprêtant, au contraire des autres, à sortir. À vrai dire, elle attendait quelqu'un, se préparant à vivre une journée mouvementée.

Organiser une sortie à Pré-Au-Lard avec une amie n'était pas une affaire si complexe en temps normal, mais aux yeux de la liechtensteinoise, cette sortie allait être une épreuve. Car elle allait sortir faire les boutique avec une nouvelle amie. Et on ne parlait pas seulement d'une amie banale, qui aurait eu les goûts de n'importe quelle fille. On parlait d'un challenge bien plus coriace, un pari risqué, un défi que Lili avait bien l'intention de relever. On parlait ici d'Aisa Binti Dzulkifli. Depuis qu'elle avait eu la joie -sans doute non réciproque- de la rencontrer, elle avait tenté de comprendre comment cette nouvelle espère d'adolescente fonctionnait. C'était comme d'étudier un spécimen rare, isolé des autres individus. Et isolée, on pouvait dire que la malaisienne l'était! Lili ne se souvenait pas l'avoir déjà croisé en train de parler avec quelqu'un de manière amical, si l'on excluait la soirée du bal d'Halloween. Ce soir-là, la Poufsouffle avait un peu forcé les choses, et avait été agréablement surprise de découvrir qu'Aisa s'entendait bien avec Arthur Kirkland, un écossais... qu'il fallait apprendre à apprécier et dont le caractère explosif ne plaisait malheureusement pas à tout le monde. Mais mis à part ça, elle avait simplement été témoin de conversations polies, presque forcées, avec d'autres élèves. Lili avait parfois cette sensation de l'embêter rien qu'en venant lui parler et en essayant d'ouvrir le dialogue. Peut-être la Serdaigle préférait-elle s'entourer de personnes plus atypiques, ce qui expliquerait qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis. Elle serait tout de même curieuse de rencontrer une personne qui convienne aux critères de la malaisienne. Ce serait sans doute une expérience enrichissante...

Quoi qu'il en soit, Lili avait décidé de changer tout ça, et de venir en aide à sa camarade, que celle-ci lui ai demandé ou non. Elle voyait bien qu'Aisa n'était pas dérangée par sa condition. Mais elle avait parfois tenu des propos que la Poufsouffle avait eu du mal à écouter sans tressaillir. Apprendre la signification des sentiments dans un dictionnaire? C'était pousser un peu loin l'ignorance... Si la malaisienne s'enfermait dans cette optique, elle n'apprendrait jamais rien de la vie, et resterait incapable de tisser des liens forts et durables avec les autres. Car comment peut-on mettre un nom sur une relation lorsque l'on ne comprend pas ses propres sentiments? Aux yeux de Liliane, se comprendre soit-même était essentiel avant de penser pouvoir comprendre les autres. On ne pouvait donner de conseil à quelqu'un sans avoir déjà expérimenté ce qu'il vivait. Et ce n'était certainement pas dans les manuels que toutes ces choses s'apprenaient. Il fallait affronter soit-même les difficultés, quitte à être blessé et déçu. Il y avait toujours moyen de guérir les plaies après coup, que ce soit grâce aux mots de réconfort d'un ami, ou à un simple détail qui illuminait notre journée. Et puis, il y avait tant à découvrir, dans ce monde. Trop de choses magnifiques nous entouraient au quotidien pour qu'on puisse s'en priver.

Et c'était pour cette raison que la 5e année tentait de pousser Aisa à ouvrir les yeux et à découvrir toutes ces choses qu'elle ratait en restant enfermée dans ses lectures. Elle était effarée de constater que même après cinq ans passés dans cette école, la malaisienne n'avait pas encore eu le temps de changer de mentalité et de décider de s'ouvrir aux autres. Poudlard représentait pourtant un nouveau départ pour un grand nombre d'élèves, en particulier les né-moldus comme elle. C'était l'occasion de découvrir le monde de la magie, qui lui était resté inconnu un partie de son enfance, d'avoir accès à des connaissances infinies sur tous les sujets, certes. Mais c'était aussi l'opportunité de rencontrer d'autres sorciers, certains connaissant déjà cet univers merveilleux dans lequel ils étaient plongés, de partager des moments inoubliables avec ses camarades, de profiter de sa jeunesse, en somme. Une fois Poudlard terminée, leur diplôme en poche, ils deviendraient des adultes et les choses deviendraient sans doute un peu moins drôle -bien que Lili avait la ferme intention de trouver un métier qui lui plairait et la ferait s'épanouir chaque jour durant. Alors il fallait goûter à chaque instant, que leurs années de scolarité soient inoubliables. Les récents événements mettaient malheureusement en péril ce bonheur qu'ils tentaient d'atteindre, mais c'était des épreuves de plus qui permettaient aux étudiants de rester soudés, de s’entraider, de jouir de chaque moment de joie, aussi infime fut-il. Et elle était abasourdie de voir que malgré les épreuves que le collège traversait, sa nouvelle amie restait prostrée dans son monde, refusant de s'ouvrir aux autres et d'embrasser la moindre minute d'euphorie.

Mais c'était pour ça qu'elle était là! Lili détestait plus que tout laisser un élève dans son coin, abandonné de tous, et aveugle à toutes les choses merveilleuses qu'il pourrait accomplir. Ainsi, elle voyait sa rencontre avec la Serdaigle comme un message du destin. Il fallait qu'elle vienne en aide à cette pauvre âme égarée, qu'elle lui apprenne la valeur des sentiments et de l'expérience, pour qu'elle sache apprécier chaque instant. Et cette journée serait le point de départ de sa mission. Elle avait été stupéfaite en apprenant que l'armoire de la malaisienne ne contenait que... trois tenues, dont deux qui lui avaient été offertes par son meilleur ami, apparemment, mais qu'elle avait acceptées à contre-cœur. Il fallait remédier à ça! Une fille digne de ce nom se devait de comprendre la valeur d'un cadeau et de savourer ce moment de béatitude lorsque l'on s'observe dans un miroir et que l'on apprécie ce que l'on voit. Il fallait mettre un peu de couleurs et de changements dans la vie de cette jeune fille.

C'était avec ces pensées positives que Lili patientait toujours devant la porte, observant avec contentement la douceur de la neige au dehors. Elle espérait que sa sortie se déroulerait avec la même légèreté, et qu'elle permettrait à sa camarade de découvrir qu'elle pouvait être bien plus heureuse qu'elle ne pensait déjà l'être.

Feat Aisa B. Dzulkifli



La petite Pouffy vous parle en #F8B852
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Mon personnage
Citation: "You took me and showed me love when I had nowhere to run. You offered me your everything"


ϟ Nation représentée : Liechtenstein
ϟ Parchemins : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

[5 novembre 1991] Nouveau look... pour de nouveaux amis! - Feat Aisa B. Dzulkifli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [5 novembre 1991] Nouveau look... pour de nouveaux amis! - Feat Aisa B. Dzulkifli» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie» Un nouveau code pour Pokémon Shuffle !» un nouveau succes pour forum haiti .Ole!» Nouveau vava pour Noël ^^
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pré au Lard :: Le village-
Sauter vers: