Février 1992 - Poudlard.






0 pt
0 pt
0 pt
0 pt




Natalya Braginskaya (Biélorussie)

♀ ; 7ème année ; Serpentard

Natalya est la cadette de la fratrie des Braginsky et sans doute la plus…intimidante des trois. Il se dégage d’elle une aura assez froide qui ne donne réellement pas envie de chercher la dispute.
Elle est très proche de son frère et de sa soeur, notamment d’Ivan pour qui elle a une possessivité et une affection particulières.
C’est une personne qui est considérée comme forte mentalement, dotée d’un calme olympien.
Il lui arrive cependant d’être assez vulgaire sur les bords.
Son coeur de glace pourrait cependant cacher une personne loyale et protectrice envers les gens qu’elle aime.

Tino Väinämöinen (Finlande)

♂ ; 7ème année ; Poufsouffle

Tino est décrit comme étant simpliste, doux et honnête, ainsi que mature. Il se soucie beaucoup des autres.
Calme et sérieux, il travaille dur en classe.
Très bavard, il fera tout pour détendre l'atmosphère.
Il supporte très bien le froid, habitué à la température de son pays.
Il a un certain goût pour les saunas, l'alcool et les sucreries.
Mei Xiao (Taïwan)

♀ ; 6ème année ; Gryffondor

Cette jeune fille est considérée comme ayant un fort tempérament et une volonté de fer.
Toujours à la mode, elle est du genre à regarder toutes les nouveautés vestimentaires.
Bien qu'elle soit sociale et joviale, elle est souvent préoccupée ou stressée par ce qui l'entoure.
L'asiatique cuisine également très bien et a de la conversation.
C'est également la cousine de Yao Wang.

Sadık Adnan (Turquie)

♂ ; 9ème année ; Gryffondor

Le Turc est avenant au premier abord, très amical et accueillant.
Bon vivant, il aime la bonne nourriture et cuisiner.
Il a la facheuse habitude de se mettre en compétition avec son entourage et ceux dans n’importe quelle situation.
Il est d’une nature bornée et a tendance à parler fort. Il a ce don de savoir se mettre en spectacle et fait toujours attention à bien prendre soin de son apparence.
Il sait faire preuve de sérieux et peut être une personne très réfléchie quand il s'y met.
Il entretient une relation bien particulière avec Heracles Karpusi. Quel genre ? Personne n’a jamais su le définir. Même eux.
Nichkhun Chomesri (Thaïlande)

♂ ; 8ème année ; Poufsouffle [nom et prénom modifiables]

Il a le tic verbal de dire “Ana~” et s’adresse aux gens en les vouvoyant.
Il est d’apparence calme et d’un tempérament pacifique.
Les choses qu’ils détestent le plus sont les monstres et les fantômes mais contradictoirement, il adore les films d’horreur moldus.
Quand il travaille, il y dévoue toute son âme et sa patience.
Il traite toujours les conflits avec une incroyable diplomatie.
La plupart du temps, il parait complètement absent, l’esprit ailleurs mais bienveillant.
Il est aussi le cousin de Shandara Norasingh.

Sen Mông Suong (Viêt Nam)

♀ ; 7ème année ; Serdaigle [nom et prénom modifiables]

Cette jeune fille est, parmi les asiatiques, sans aucun doute l'une des plus sages. Peut-être un peu froide et discrète, mais courtoise et bien élevée.
Ce qui ne l'empêche pas pour autant d'être franche et d'avoir une certaine force mentale, de par laquelle elle ne laisse pas ses émotions lui faire perdre facilement ses moyens.
Celle-ci est cependant gênée quant au regard des autres et surtout sur l'image qu'elle renvoie.
Sourire est une option, et les photos sont toujours embarrassantes.
Comme passe-temps, la vietnamienne s'occupe de ses dix doigts. Habile de ses mains, il n'est pas rare de la voir faire quelques travaux pratiques, comme de la broderie...
Heracles Karpusi (Grèce)

♂ ; 8ème année ; Serdaigle

Malgré son air assez calme et insouciant, le Grec est quelqu’un de sérieux.
Sa passion pour les chats et les vieux monuments n’ont aucune limite.
Il est bien du style à s’endormir pendant les cours, les repas...Et un peu partout en fait.
Il s’entend assez bien avec Kiku Honda, et possède une relation étrange avec Sadiq Adnan que personne ne sait définir comme étant de la haine ou bien de l’amitié.
Ivan Braginsky (Russie)

♂ ; 8ème année ; Serpentard

Aux premiers abords, Ivan est considéré comme quelqu’un “d’angoissant”, et les rumeurs circulants sur lui n’arrangent en rien sa réputation.
Pour autant, dès qu’on commence à discuter avec le Serpentard et qu’on apprend à le connaître, beaucoup comprennent que les apparences ne font pas tout.
Effectivement, Ivan se révèle être quelqu’un de souriant, chaleureux et de bonne compagnie.
Cependant, méfiez vous tout de même ! Ivan, comme dit précédemment, n’est reste pas moins un Serpentard, et si vous êtes dans sa liste noire… Qui sait ce qu’il pourrait trouver comme méfait pour vous faire comprendre l’aversion qu’il a envers vous.
Le conseil conseil qu’on pourrait donné serait de ne pas attiser sa colère et d’être son ami plutôt que son ennemi.

Ana Bonnefoy (Gaule)

♀ ; Professeur de botanique [prénom modifiable]

Lire le scénario.

Hannon Barca (Carthage)

♂ ; Professer de vol [prénom et nom modifiables]

Lire le scénario.
Joshua N. Atkins (Washington DC)

♂ ; 1ère - 2ème année ; Gryffondor

Lire le scénario.

Cahaya Koeswoyo (Majapahit - Empire de Java)

♀ ; Conseillère d'orientation [prénom modifiable]

Lire le scénario.

Voir d'autres prédéfinis et scénarios.



ϟ Gryffondor : 16
ϟ Poufsouffle : 13
ϟ Serdaigle : 10
ϟ Serpentard : 15
ϟ Adultes : 5
ϟ Total : 59

ϟ Garçons : 43
ϟ Filles : 16

ϟ Sang-purs : 15
ϟ Sang-mêlés : 36
ϟ Nés-moldus : 8

ϟ 1ère année : 1
ϟ 2ème année : 5
ϟ 3ème année : 3
ϟ 4ème année : 2
ϟ 5ème année : 6
ϟ 6ème année : 10
ϟ 7ème année : 14
ϟ 8ème année : 12
ϟ 9ème année : 1
























 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Mission Moyen] Gardes du corps [décembre 1991]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [Mission Moyen] Gardes du corps [décembre 1991] Lun 5 Déc - 17:03

Good luck on protecting me × ft. Maria & Saïda & Alessandro
La généralité de l’école était tendue, en ce moment. Suite aux aveux d’Arthur dans la Grande Salle, la presque totalité – hormis donc quelques proches – des élèves s’était retourné contre lui, dévorés par la rancoeur et l’injustice. Face à cela, le Fourchelang n’y pouvait rien. Il devait se défendre seul, verbalement comme physiquement, face aux Serpentard affligés, aux Gryffondor indignés, aux Serdaigle qui le jugeaient et aux Poufsouffle émotifs. Certains, bien sûr et heureusement, se taisaient et détestaient Arthur dans l’ombre, loin des brimades et des provocations. Mais la plupart l’insultaient, le bousculaient dans le couloir, le regardaient d’un air si mauvais que c’était à se demander si on ne lui lançait pas une malédiction.

De l’autre côté, Arthur ignorait et s’éloignait. Il avait renoué avec des amis, comme Kiku, Matthew, Saïda, voire même son petit frère Gawain... Parlant de frère, sa famille était profondément mitigée. Keith, par exemple, n’était pas spécialement en colère à cause du réveil du Basilic, mais plutôt du fait qu’Arthur leur avait caché pendant sept longues années son don hérité de Salazar. Oui... Oui c’était idiot, c’était au moins une chose que ses frères et parents auraient dû savoir ! Mais il s’était tellement lavé le cerveau tout seul depuis ses dix ans qu’il avait gardé la même chose en tête :

« Non, ne leur dit rien, c’est mal. Être Fourchelang est comme une malédiction, c’est mal vu, tu seras jugé. Salazar Serpentard était le pire mage noir des temps magiques, tu ne dois pas leur dire ! »

Au final, voilà où on en était aujourd’hui.

Aujourd’hui s’étaient réunis des élèves, une bonne trentaine, mêlant les quatre maisons. Dans la salle de classe où l’on enseignait la culture et les secrets du monde moldu, Arthur pensait que ça ne pouvait pas forcément être une mauvaise idée de les rejoindre, de comprendre ce qu’ils voulaient, ainsi que d’en profiter pour s’expliquer auprès d’un petit pourcentage d’élèves parmi tant d’autres... Alors qu’il savait parfaitement de quoi était question la dite réunion : se concerter sur les événements récents, maintenant qu’ils connaissaient deux coupables dans l’histoire.

Et l’écossais, aussi digne pouvait-il être, avait décidé d’y participer. Lorsqu’on l’y vit, l’ambiance était devenue glaciale, et certains l’assassinèrent du regard plus que d’autres. Et le débat s’en trouva plus vite animé, les participants encouragés par la présence de l’un des « ennemis » de Poudlard. Arthur y était mal à l’aise, assis dans le fond de la classe, mais essayant de faire abstraction du sentiment de rejet vis-à-vis de sa présence. Tout ce qu’il voulait, c’était un moment à lui pour parler.

Enfin, le silence s’installa, et Arthur en profita sans demander la permission à quiconque.

- Je suis d’accord avec ce que vous dites... Cependant-

« Woh woh woh, Kirkland, une minute. Quand est-ce que tu as cru une seconde que tu avais le droit à la parole ? »

- Je suis là seulement pour-

« Tu te rends compte un peu que c’est déjà totalement suicidaire pour toi de venir te pointer ici alors que, rien que moi personnellement, j’ai envie de t’éclater un genou ? »

Il releva la tête, sentant une pointe de violence titiller au fond de l’esprit de l’individu.

« Si tu viens te faire pardonné ici, tu as mal choisi l’endroit, Kirkland. Moi, j’ai perdu ma petite soeur dans tout ce massacre. Elle a regardé le monstre dans les yeux, et elle est morte. Au moins, elle a pas eu souffert, mais moi je m’en suis jamais remis... »

Arthur déglutit discrètement en pensant à une flèche imaginaire de tristesse et d’injustice lui transpercer le coeur à nouveau.

« Tout est de ta faute. Tu n’es pas le bienvenu. »

C’est là qu’il balaya la pièce du regard, retrouvant les mêmes paires d’yeux vengeurs qui le fixaient dans la Grande Salle le soir de ses aveux. Venir ici était une erreur, et Arthur pensait pouvoir se rattraper encore un peu... Visiblement, non. Mal à l’aise, il se leva en veillant à ce que personne n’amorce un geste malveillant envers lui, puis quitta la salle de classe d’un pas pressé.

Une fois la porte passée, il quitta le premier étage en pensant aller retrouver la Salle sur Demande, entrant donc dans le couloir vertical là où se trouvait la dizaine d’escaliers mouvants. Il desserra un peu sa cravate, la tirant comme si elle l’étranglait.

Sauf que, derrière lui, trois élèves – de Serpentard, Gryffondor et Poufsouffle – vinrent le rattraper, baguettes en main.
code by lizzou


© artist = sign'
Thanks Darling x2 :
 

© artist = thx Angel ♥
Spoiler:
 
Serpentard

Mon personnage
Citation: London bridge is falling down, falling down, falling down...


Nation représentée : Angleterre
Parchemins : 782
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

[Mission Moyen] Gardes du corps [décembre 1991]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Moyen] Gardes du corps» [Caserne] Quartier Général des Gardes Khazad» [Mission C - Satsuki/Hassei Lucy] "Hey les machos ! Les gardes du corps c'est nous, compris ?!"» (gda),Listes d'armée Elfes 1000p» les sabres des Gardes du corps sous la restauration
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Intérieur du château :: Escaliers-
Sauter vers: